Sneazzy, le rappeur menaçant de mort Pascal Praud, est un poète incompris


Sneazzy, le rappeur menaçant de mort Pascal Praud, est un poète incompris

.

Sont tous pareils ces rappeurs ! Ça pond des « chansons » ultraviolentes aux paroles ineptes, ça bombe le torse, ça roule des mécaniques pour finir par pleurnicher en bafouillant quelques explications tordues.

C’est que, généralement, les rappeurs sont musulmans donc émotifs et hyper-sensibles : il est normal qu’ils surréagissent dès que l’on touche à l’islam, leur fabuleuse religion d’amour, de tolérance et de paix.

Et Sneazzy, il est comme ça : fier d’être musulman, il ne supporte plus l’islamophobie ambiante des plateaux de télé et, notamment celle de L’Heure des Pro animée par l’ignoble journaliste d’ultradroite Pascal Praud. Journaliste qui, sur CNEWS (comme l’infâme Zemmour !) a le toupet de mener des débats sur l’islam.

Débattre sur l’islam ! Alors que tout le monde (et Le Monde) s’accorde à gauche pour reconnaitre les bienfaits de cette religion; la sérénité, la concorde et le vivre-ensemble qu’elle apporte à la France.

 

L’Heure des Pros : une vision de cauchemar pour les pacifiques musulmans de France

.

Le rappeur franco-maroco-tunisien Mohamed Amine Khemisa alias Sneazzy, a donc, lui-aussi, apporté se petite touche personnelle en signant un beau texte poétique intitulé « Zéro détail ».

Il contribue, ainsi, à mieux faire comprendre et apprécier l’islam de France.

Malheureusement, certaines métaphores dédiées à Pascal Praud n’ont pas été comprises par le journaliste et… le parquet de Paris, ouvrant avec retard et mollement une enquête pour « provocation à la commission d’un crime ».

 

https://resistancerepublicaine.com/2020/03/07/le-rappeur-musulman-sneazzy-veut-mettre-une-balle-dans-le-cerveau-a-pascal-praud-sneazzy-a-cayenne/

.

Devant la polémique et les réactions outrées, Sneazzy est choqué, stupéfait, tourneboulé : « on » a détourné ses paroles ! « On » a sorti les couplets de leur contexte !

Le poète incompris ne veut aucune violence puisqu’il dénonce, justement, « celle qui peut s’abattre sur la communauté musulmane. »

 

 

Paix et amour… bien sûr ! Tous les musulmans de France et de Bab El Oued se tuent (et, parfois, tuent) à le dire. N’est-ce-pas Mila ?

 

Zéro détail (Paix et amour on vous dit !)

Très peu d’amour à donner, l’cœur est meurtri
Regard est noir sous la capuche comme un ler-dea
Une décennie qu’on leur fait du dirty

Tant qu’on est à-l (tant qu’on est àl) qu’on a les kil’s (qu’on a les kil’s)
Zéro détail (yeah yeah) zéro limite (zéro limite)

Tu racontes la vie des criminels (criminels)
Si, si, frère on m’accueille dans la ville comme si je rev’nais d’une mission militaire

Pas b’soin d’3.5.7, igo, pour te croiser (hey, hey)
Tu portes la croix celtique, on va te crosser (hey, hey)

Pascal Praud menacé : le parquet ouvre une enquête, Sneazzy tente une explication

Après la polémique, l’explication de texte. Sneazzy a publié lundi soir sur ses comptes Twitter et Instagram un communiqué afin de calmer la polémique liée à sa chanson Zéro détail, sortie le 6 mars en duo avec Nekfeu.

Le rappeur y fait part de sa « stupéfaction » concernant le « détournement des paroles » de son titre où il est question du journaliste Pascal Praud…

« Je ne souhaite aucune violence »

Son communiqué revient également sur la punchline à l’origine de la polémique : «Les journalistes salissent l’islam, sont amateurs comme Pascal Praud. Ça mérite une balle dans le cervelet, le canon au fond de la bouche», lance-t-il dans sa chanson.

Selon lui, « ça » n’est pas censé représenter le journaliste de CNews mais sa religion et « la haine qui peut exister contre les musulmans et la volonté de les faire taire, le tout imagé par la métaphore de la balle dans le cervelet (pour dire : « ne pensez plus ») et du canon dans la bouche (pour dire : « ne parlez plus »)». 

Sneazzy affirme enfin qu’il « n’(a) en aucun cas voulu attiser la haine ni proférer des menaces envers M. Praud. Je ne souhaite aucune violence, puisque je dénonce justement celle qui peut s’abattre sur la communauté musulmane. Je me battrai toujours pour que tout le monde ait le droit à la liberté d’expression. Car ma seule forme d’expression est ma musique et mes seules armes sont mes mots. »

Praud ne va pas porter plainte… mais le parquet a ouvert une enquête

Toujours est-il que, selon L’Express, le parquet de Paris a ouvert une enquête à la suite de la sortie du clip pour « provocation non suivie d’effets à la commission d’un crime ou d’un délit par moyen de communication au public par voie électronique », enquête été confiée à la brigade de la répression de la délinquance contre la personne.

[…] depuis lundi, le clip Zéro détail n’était plus disponible sur YouTube.

20 Minutes

.

Sneazzy et ses copains de paix et d’amour

.

A noter qu’au même moment, Le Monde et Télérama, au lieu de défendre Pascal Praud, l’enfonçaient encore plus en dénonçant « sur les chaînes d’info en continu, des intervenants très à droite et omniprésents » et des « débats répétés ad nauseam sur l’islam… »

Des médias majoritairement de gauche s’inquiétant du populisme de quelques collègues discordants plutôt que de l’islamisme et du communautarisme !

Même débarrassé d’Edwy Plenel, on peut ainsi constater que Le Monde reste toujours le journal islamo-collabo de référence.

.

Sur les chaînes d’info en continu, des intervenants très à droite et omniprésents

Dans ces émissions qui vivent de polémiques et de coups d’éclat, les ultraconservateurs sont souvent majoritaires. L’hégémonie a-t-elle changé de camp ?

[Ces] émissions cherchent « le buzz, la polémique et le coup d’éclat par des joutes savamment orchestrées », observe l’historien de la presse Alexis Lévrier.

Ainsi « par cynisme, clientélisme ou idéologie, la mouvance extrême droitière est souvent majoritaire dans nombre d’émissions des chaînes d’info », analyse Samuel Gontier, critique télévisuel pour Télérama…

« Sur les plateaux de Laurence Ferrari ou de Pascal Praud, sur CNews, le rapport entre « progressistes » et « réactionnaires » est de 1 pour 4 », poursuit-il.

Rapport de force « déséquilibré »

« Même si le centre de gravité est à droite, il n’y a pas d’unité dans l’espace médiatique, et certaines chaînes ou émissions respectent davantage le pluralisme », tempère Clément Viktorovitch qui a pu – et su – contrer à maintes reprises les sophismes des polémistes droitiers, notamment sur le plateau de Pascal Praud.

Cela dit, le rapport de force est souvent « déséquilibré », reconnaît-il.

Lors d’une émission sur le voile, par exemple, « si vous invitez un éditorialiste du Figaro à côté d’un autre de Marianne, d’un troisième de La République en marche qui estime, comme le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, que “le voile en soi n’est pas souhaitable dans notre société”, et que le quatrième est un membre de Boulevard Voltaire ou de L’Incorrect – médias dont les présentateurs omettent de dire qu’ils sont d’extrême droite –, les mêmes idées sont représentées sur le même sujet, le tout sous le couvert du pluralisme », insiste Samuel Gontier.

Le Monde

« Les représentants du camp du bien ont été tellement habitués à débattre entre eux, et à considérer que leur point de vue était la vérité, qu’ils n’en sont toujours pas revenus que leurs contradicteurs aient le droit de s’exprimer ! », ironise la polémiste Elisabeth Lévy…

Causeur

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Sneazzy, le rappeur menaçant de mort Pascal Praud, est un poète incompris

  1. Avatardurandurand

    C’est toujours la même rengaine avec ces chiens galeux d’aliens se victimisant dès que l’on dénonce leurs paroles de haine contre les blancs , c’est marrant , nous pauvres blancs nous ne comprenons pas leurs paroles ,nous les sortons de leurs contextes nous les interprétons mal , et mon cul c’est du poulet !

    1. Avatarlepelblanc

      Des lopettes ces rappeurs de mer…. Dès que tu éternues, ils se mettent à pleurer comme des gonzesses.

  2. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Sneazzy « (…) choqué, stupéfait, tourneboulé : « on » a détourné ses paroles ! « On » a sorti les couplets de leur contexte ! »

    Et les hadiths et sourates du coran, aux versets mortifères, seraient sortis de leur contexte, eux aussi ?

    Le plus sot, c’est celui qui imagine tromper son monde et je vous laisse deviner lequel !

  3. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « Je ne souhaite aucune violence, puisque je dénonce celle qui peut s’abattre sur la communauté musulmane » (dixit Sneazzy).

    Ben, mon vieux, pour un mec qui ne souhaite aucune violence, tu as un peu raté ton coup, là ! avec des paroles pareilles et dirigées nommément contre quelqu’un, tu ne te fous pas un peu de nous ? Puis, entre nous, si tu étais aussi pacifique que tu le prétends, tu ne desservirais pas ta religion de paix, d’amour et de tolérance avec des réactions aussi toxiques !

    J’ai dû mal à être convaincue de ton raisonnement pour instaurer la paix et l’amour, comme tu le conclus en souhait à la fin de ton message !

  4. AvatarAardvark

    La fourberie et la victimisation sont les 2 mamelles de l’iSSlam, et donc des afro-musulmans. Ce « rappeur », à l’instar de ses semblables, est une authentique saloperie… Merci, @durandurand, vos mots sont parfaitement adaptés !

  5. AvatarJ

    C’est sûr que la violence s’abat TOUS les jours sur les musulmans ! D’ailleurs, tous ces morts chaque jour, parmi les pauvres musulmans… Oh, attendez…

  6. AvatarRODRIGUE

    Si je résume:
    « Je rêve de te mettre le canon de mon fusil dans l’cu pour voir jaillir tes tripus sur le mur, racaille de l’islam, t’en es sûr ! »
    C’est de la poésie qui signifie, je rêve de ne plus te voir chier dans ton froc, je veux que tes tripes soient guéries, je t’aime mon frère ! Normal, c’est de l’art, faut pas le prendre au premier degré !
    Ai-je tout compris ?

  7. AvatarChristian Jour

    Ce crevard n’a que de la gueule et ses chansons pourris ne plaisent qu’à ceux de son espèce. Comme tous ses frères, ils profitent des générosités qu’on leur donne mais ils crachent sur la France.

  8. Avatarzoé

    Ces pauvres rappeurs s’habillent de façon ridicule prennent des poses idiotes, il faut bien qu’ils se mettent en valeur quand on a un petit pois à la place du cerveau Ce qui est stupéfiant c’est qu’on les laisse chanter à la télé des débilités crasses – il faut les ignorer il s’éteindront d’eux mêmes.Ces types là e font vomir.

  9. AvatarKancau11

    C’est la même poésie que je fais tous les matins assis sur mon trône et quand j’en ai terminé je tire la chasse, dommage que ce genre de connard ne puisse pas en profiter.

  10. AvatarVictoire de Tourtour

    Une lourde amende à ce type , suivie d’une expulsion dans son pays où il aura le bonheur de retrouver ses congénères et coreligionnaires.

    1. AvatarHARGOTT

      Et si je disais (c’est une supposition) qu’un pareil dégénéré a bien de la chance qu’on ne le retrouve pas la tête cassée dans un caniveau? Ce serait de la violence (inacceptable, évidemment) ou simplement de la « chanson »humoristique? »
      Je serais lynché par tous ceux qui défendent les « valeurs de la république  » (?).
      Mais là, comprenez bien: cépa la mêm’ chose! Surtout, padamalgam!
      Il a un « droit » d’être en colère.

  11. Avatarlucien

    Il n »y a qu’une religion au monde qui sème guerre et haine partout où elle tente de s’installer. La chaîne de causalité est tellement immuable que cela en devient l’ axiome fondamental définissant l’islam, lequel s’énonce usuellement par l’antiphrase « religion de paix et d’amour ».

  12. AvatarCrina

    Hors les ironies du site j’ai une question sérieuse !
    De quoi vie ce monsieur? Normalement il doit vivre de son art ! Donc, supprime les aides sociales, les fond culturels (nos impôts ) pour ses production de ses  » albums « ! Il doit se faire sponsorisé en privé

  13. AvatarGloup la grenouille

    Nous aussi, nous pouvons êtres des poètes incompris. Exemple :

    Partout sur la Terre vous nous emmerdez
    Vous les suceurs de boucs et les bâchées.
    Gerbons sur votre allah sans retenue
    Et mettons lui un saucisson dans l’cul.

    Puisqu’on vous dit que c’est de la poésie 🙂 .

  14. AvatarSniper83

    Ces rapeurs muzzmerdes sont une belle démonstration du retour au stade de primates dégénérés qui contamines leurs adorateurs de banlieues ! si c’est ça l’avenir autant souhaiter la fin du monde !!!

  15. AvatarDorylée

    Il a bien la sale gueule du rat qu’il est. S’il n’est pas compris chez nous, qu’il aille vomir sa merde dans son pays…

Comments are closed.