Coronavirus : nous payons le prix des mensonges de la Chine communiste encouragée par UE et OMS


Coronavirus : nous payons le prix des mensonges de la Chine communiste encouragée par UE et OMS

« Il est clair que dans le régime totalitaire du [président chinois] Xi, le virus ne menace pas seulement la santé et les libertés du peuple chinois, mais aussi la santé et la liberté de tous les autres peuples », note le dissident chinois Ma Jian. Un jour, nous, Occidentaux, aurons peut-être des remords de ne pas avoir rendu le régime communiste chinois responsable des crimes commis de sang-froid. Sur la photo : le président chinois] Xi Jinping. (Photo de Noel Celis – Pool / Getty Images)

.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




4 thoughts on “Coronavirus : nous payons le prix des mensonges de la Chine communiste encouragée par UE et OMS

  1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « L’erreur fatale de l’Italie a été de faire confiance au régime chinois. ».

    Certes, tout à fait d’accord. Mais en quoi en faisant confiance aux ONG trafiquants d’êtres humains qui ouvrent les frontières aux clandestins l’Europe de l’UE échapperait-elle aux diverses transmissions de ce virus et d’autres pandémies via ces mêmes clandestins ? Qui me le garantit ?

    Tous ces gouvernants responsables de la destruction humaine au niveau mondial !

  2. frejusienfrejusien

    Beaucoup d’exagération, c’est un dissident qui s’exprime, alors il noircit sans doute un peu le tableau,
    et pour le laboratoire P4, il a été construit en coopération avec les experts français, et il est possible qu’il y ait des chercheurs français sur place, sans doute certains étaient-ils dans l’avion français envoyé pour les rapatrier,
    ce qui devait servir à obtenir rapidement des infos de première main,

    mais de là à affirmer une contamination volontaire, il y a un pas qu’il est difficile de franchir,
    je table plutôt sur une erreur , ce qui se produit plus souvent qu’on ne pense,

    la preuve, c’est que le vaccin aurait dû sortir rapidement juste après, et ce n’est pas le cas,
    personne ne s’attendait à ce que ce virus fuite dans la population

  3. AvatarDorylée

    Quant un pays se sent obligé, dans son appellation officielle, de préciser  » RÉPUBLIQUE  » et  » POPULAIRE  » c’est que aucune de ces deux qualités ne sautent aux yeux. Par contre, ils ne précisent pas  » Communiste  » ; les disparitions inexpliquées et les exécutions sommaires suffisent…

Comments are closed.