Contribuez concrètement à l’indispensable dialogue islamo-chrétien albigeois

Publié le 21 février 2020 - par - 8 commentaires

10 février - djihad - drapeaux marocains, tunisiens et algériens sur le fronton de l’église catholique Saint-Jean de Rayssac, AlbiCe 10 février, des apprentis djihadistes en herbe déployaient les drapeaux marocains, tunisiens et algériens sur le fronton de l’église catholique Saint-Jean de Rayssac, à Albi.
https://resistancerepublicaine.com/2020/02/11/oui-aux-drapeaux-du-maghreb-sur-leglise-dalbi-mais-non-a-la-banderole-732-sur-la-mosquee-de-poitiers/
Un geste de conquête, dans le droit fil de la politique « religieuse » mahométane depuis 1400 ans : dès que l’islam s’estime suffisamment majoritaire, il tombe le masque de la tolérance pacifique et montre son vrai visage, celui de l’intolérance belliqueuse.
Comme l’a très bien expliqué Christine Tasin, la meilleure réponse à une telle attitude, quand on est un évêque soucieux de s’éviter les embrouilles, c’est de n’avoir pas de cou¡!!€$ et de se préparer à une confortable dhimmitude, par exemple en répondant aux drapeaux maghrébins sur l’église par une bouffe entre chrétiens et musulmans :
https://resistancerepublicaine.com/2020/02/13/le-cure-dalbi-repond-aux-drapeaux-maghrebins-sur-leglise-par-une-bouffe-entre-chretiens-et-musulmans/

.

Ce banquet des dhimmis n’aura lieu que le 19 mars(*), dans un peu moins d’un mois, ce qui nous laisse plus de trois bonnes semaines durant lesquelles généreusement, concrètement, et sans avoir à se presser, contribuer à aider les Albigeois concernés à se préparer pour un dialogue islamo-Chrétien fécond, voire plus ou moins si affinités ou pas.

(*) Ôh, ah bein ça alors, comme c’est surprenant : ça tombe pile-poil le jour anniversaire de la capitulation française signant la fin (mensongère) de la guerre d’Algérie. Une paroisse de France va capituler devant les habitants mahométans d’Albi le jour anniversaire de la capitulation de la France devant les habitants mahométans d’Algérie, étonnant, non ? Mais ce n’est qu’un simple hasard n’ayant rien à voir avec quoi que ce soit, bien entendu…

.

Nous avons un formidable outil pour aider à ce dialogue inter-communautaire, outil dont j’ai déjà parlé dans mon commentaire au premier article sur le même sujet : un article de nos confrères de Riposte Laïque datant de novembre 2014 mais que l’on pourrait croire écrit tout exprès pour être utilisé à l’occasion de ce banquet de la non-croisade des Albigeois de mars 2020 !
Jugez-en à ses premières lignes:
« Au cours d’une réunion avec un prélat chrétien français, on lui pose la question suivante :
Quels sont vos rapports avec la communauté musulmane de votre diocèse ?
Il répond immédiatement :
Oh ! J’ai de bonnes relations avec ses imams et ses notables que je rencontre souvent. Ils m’invitent parfois à partager leur repas. J’apprécie beaucoup leur piété. Ils prient toujours avant de commencer le repas. C’est un bon signe de respect et de convivialité ! »

Introduction idéale à un banquet de dhimmitude, n’est-il pas ?
Il s’agit de l’article « Racisme et antisémitisme dans la prière musulmane »
https://ripostelaique.com/racisme-et-antisemitisme-dans-la-priere-musulmane.html

the resistance needs youAlors, qu’allons nous faire exactement ?
Rien.
Plus exactement « NOUS » ne va rien faire, c’est TOI, ami lecteur, qui va faire. TOI, bien à l’abri derrière ton écran d’ordinateur, c’est TOI qui va tout faire. Mais tu n’auras pas besoin de faire tout parce qu’il y aura plein d’autres TOI à faire pareil. Parce que tu n’es qu’un de ces français Qui-ne-sont-rien dont Macron se gausse. Sauf que ce que Macron a oublié c’est qu’au titre de n’être rien tu es donc absolument introuvable. Et quand tu envoies un courrier par la poste, il est absolument impossible de savoir que c’est toi. Tu pourrais même artistiquement illustrer ta lettre des empreintes de tes dix doigts à l’encre rouge que l’on ne te retrouverait pas puisque, citoyen normal, tes empreintes n’ont JAMAIS été relevées car tu n’as JAMAIS commis (ou même seulement été soupçonné d’avoir commis) le moindre délit justifiant de cette infamie ! Alors c’est le moment de profiter de la récompense de ton honnêteté : tu es L’HOMME INVISIBLE INSOUPCONNABLE ET INSAISISSABLE ! Tu peux sans crainte participer à ce qui est proposé ci-dessous (mais ce n’est tout de même pas une raison pour illustrer ta lettre des empreintes de tes dix doigts à l’encre rouge !)
Et plus encore : les Qui-ne-sont-rien sont des millions. Mais pas besoin d’eux pour l’instant : les Qui-ne-sont-rien lisant Résistance Républicaine ne sont que quelques milliers et c’est largement suffisant pour l’affaire qui nous occupe : quelques dizaines de Qui-ne-sont-rien suffiront (ce qui n’est cependant pas une raison pour croire que LES AUTRES feront tout, parce que pour les autres, LES AUTRES c’est TOI !)

.

imprimer un courrier et le posterCe que tu vas faire est très simple : tu vas imprimer un courrier que tu vas envoyer aux habitants du quartier d’Albi où se trouve l’église profanée. Tu trouveras ci-dessous comment fabriquer ce courrier en PDF, sans rien écrire, ce sont juste des articles déjà écrits que tu vas mettre en page pour les imprimer. Il suffit de suivre le mode d’emploi, pas compliqué lui non plus.
Pour trouver les noms et adresses des habitants concernés du quartier à qui envoyer ce courrier, c’est tout simple : ils sont dans l’annuaire. Tu trouveras ci-dessous comment en choisir un.
Bien entendu, si tu peux envoyer plusieurs courriers à plusieurs habitants, c’est mieux que si tu n’en envoies qu’un seul.

.
Concrètement, il suffirait de seulement 20 Qui-ne-sont-rien envoyant chacun 5 ou 6 courriers pour que ce soit plié.
A toi de voir combien tu peux en envoyer. Mais même un seul ce sera toujours mieux qu’aucun.

.
S’il n’y a pas même cette vingtaine de résistants à répondre à l’appel, désolé mais cela voudra dire que ces lecteurs méritent ce qu’ils subissent…

.

timbre marianne écopli gris 20 grammes - 2020Un timbre de base (20 grammes) permet toujours d’envoyer deux feuilles de papier, donc quatre pages. On va par conséquent concocter un courrier en quatre pages. La première page va dire à propos de quoi on envoie le courrier (le banquet de dhimmitude consécutif à la profanation de l’église), pour que le destinataire sache à quoi la suite fait référence.
Pour la suite on aura donc trois pages disponibles afin de donner des arguments aux habitants pour qu’ils sachent quelles sont les bonnes questions à poser lors de ce fameux banquet de la dhimmitude. Ou de la résistance, ça dépendra de la participation. Parce que si l’évêque se retrouve à peu près seul à son banquet, ça voudra tout dire…
La première page sera l’article « Le curé d’Albi répond aux drapeaux maghrébins sur l’église par une bouffe entre chrétiens et musulmans ! » (légèrement amputé de quelques passages pas fondamentaux afin de rentrer sur une seule page).
Les trois pages suivantes seront l’article de Riposte Laïque cité plus haut, dans sa totalité.

Première page

Pour imprimer facilement cette première page, c’est pas compliqué :
Cliquer sur la barre verte «Print Friendly» en bas à gauche de l’article
Le curé d’Albi répond aux drapeaux maghrébins sur l’église par une bouffe entre chrétiens et musulmans !
(ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/S3MvCd )
Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 80% et la taille d’image 25%.
Pour obtenir une mise en page impeccable en une seule pleine page, il est nécessaire de supprimer quelques lignes de décorum : les paragraphes-points et les exemples de méfaits tirés de la presse.
Les paragraphes-points ne sont là que pour aérer la présentation sur écran. En version imprimée ils ne sont pas nécessaires.
Pour supprimer un paragraphe-point, positionner le curseur de la souris sur le point ou dans l’espace vide à sa droite : le paragraphe passe en jaune et un symbole «Poubelle» apparaît en noir. Cliquer pour effacer.
Les exemples de méfaits tirés de la presse ne sont pas indispensables, les habitants du quartier ne les connaissant que trop bien !
Pour effacer ces exemples, (à partir de « Albi : ils s’entretuent entre bandes rivales » jusqu’à « quantité importante de stupéfiants et d’argent… » ) positionner le curseur de la souris dessus : le méfait passe en jaune et un symbole «Poubelle» apparaît en noir. Cliquer pour effacer.
Ceci fait pour la totalité des exemples de méfaits les uns après les autres, cliquer sur l’icône PDF.
Choisir la taille de page «A4» («Letter» est le format américain) puis cliquer sur «Téléchargez votre PDF» et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
Vous avez maintenant la première page de votre (vos) courrier(s).
Passons aux trois pages suivantes.

Les pages 2, 3 et 4

enveloppe avec courrierPour imprimer facilement ces trois pages, c’est pas compliqué :
Cliquer sur la barre verte «Print Friendly» en bas à gauche de l’article
« Racisme et antisémitisme dans la prière musulmane« 
(ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/pi5Kba )
Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 90% et la taille d’image 25%.
Puis cliquer sur l’icône PDF.
Choisir la taille de page «A4» («Letter» est le format américain) puis cliquer sur «Téléchargez votre PDF» et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
Vous avez maintenant les trois dernières pages de votre (vos) courrier(s).

Le courrier

Imprimer la première page grâce au fichier PDF créé au paragraphe « Première page » ci-dessus.
Au dos, imprimer seulement la page 2 du courrier, qui est la première page du fichier PDF dernièrement créé.
Avec ce même fichier PDF, imprimer sur une deuxième feuille la page 2 du fichier PDF et au dos la page 3 (ce sont les pages 3 et 4 du courrier final) : vous avez maintenant en main votre courrier complet de quatre pages (deux feuilles) à envoyer par la poste.
Vous n’avez rien écrit, vous avez juste imprimé deux articles signés disponibles sur le web. Articles que vous allez envoyer à des citoyens dont le nom et l’adresse sont eux-aussi disponibles sur le web. Ce n’est donc pas une lettre anonyme que vous allez envoyer, c’est un courrier de réinformation citoyenne pour lutter contre la désinformation.
Passons maintenant aux destinataires.

Les destinataires

Il y a les principaux protagonistes, contraints par l’évêque, collabos convaincus ayant vendus leur âme à Allah ou au contraire Malgré-nous qui n’en peuvent mais : les prêtres d’Albi.
Et il y a les habitants du quartier sous la coupe des mahométans, à savoir les riverains de l’église profanée.
Comment choisir un destinataire au hasard parmi eux de telle sorte que ce hasard (en fait un pseudo-hasard) fasse bien les choses et qu’à peu près tous les destinataires reçoivent un courrier ? Cela vous sera expliqué à la fin de l’article.

Vous trouverez la liste des noms et adresses postales de tous les prêtres du diocèse sur la page
https://albi.catholique.fr/notre-diocese/pretres-et-diacres/
en cliquant sur le lien «Consulter l’annuaire – MAJ 11 avril 2019» (qui actuellement ouvre le document public
https://albi.catholique.fr/wp-content/uploads/sites/24/2019/04/Ministres-ordonnes-11-avril-2019.pdf avec tous les noms classés par ordre alphabétique)
Les seuls qui nous intéressent sont ceux dont l’adresse postale est « 81000 Albi » (il y en a à l’heure actuelle 23)

On trouve la liste publique des noms et adresses des riverains de l’église profanée selon la méthode CODEPAF : on regarde sur Google Maps, ou équivalent, les noms des rues à proximité de l’église :
Rue Dumont d’Urville, au nord et à l’ouest
Rue Sacha Guitry, au sud
Rue Molière, à l’est
puis on reporte ces noms de rues dans l’annuaire Pages Blanches, rubrique « Où », ce qui nous donne (au 19 février) la liste publique des noms et adresses des habitants de chaque rue :
9 résultats pour Rue Dumont d’Urville
7 résultats pour Rue Sacha Guitry
59 résultats pour Rue Molière
Même pas 80 personnes… Avec les 23 prêtres, cela fait moins d’une centaine de destinataires.
Dans ces listes, il ne reste plus qu’à choisir un destinataire au pseudo-hasard, comme expliqué ci-dessous. 20 résistants se chargeant de 5 ou 6 destinataires chacun suffiraient. Ou 100 se chargeant chacun d’un seul. Donc s’il y a entre 20 et 100 participants, ce sera parfait.

Pour que le (pseudo) hasard fasse bien les choses

Choisir la liste « au hasard »
Nous avons un total de 4 listes (les prêtres + 3 rues) « pesant » chacune un certain nombre de destinataires pour un certain total de destinataires. On va répartir ce total sur 60 minutes, au prorata du poids. Pour savoir dans quelle liste vous devez piocher votre (vos) destinataire(s), consultez votre montre, notez la minute (éventuellement les secondes pour les montres numériques) et reportez-vous au tableau ci-dessous : quand vous regardez votre montre, les minutes sont choisies « au hasard » mais sont toutes représentées (puisque les résistant vont consulter leur montre à n’importe quelle heure), les listes seront donc équitablement réparties entre tous les résistants, celle ayant le plus de membres étant plus souvent sélectionnées par « le hasard » puisqu’il faut plus de résistants piochant dans ces listes afin que tous leurs destinataires soient sélectionnés.
Vous n’y comprenez-rien ? Aucune importance, je vous assure que ça marche, consultez la minute de votre montre et reportez-vous simplement au tableau ci-dessous.

De 00′ 01″ à 36′ 07″ : Rue Molière
De 36′ 08″ à 50′ 12″ : prêtres du diocèse
De 50′ 13″ à 55′ 44″ : Rue Dumont d’Urville
De 55′ 45″ à 00′ 00″ : Rue Sacha Guitry

Choisir le destinataire « au hasard » dans la liste
Choisir tout simplement un nom alphabétiquement le plus proche du vôtre.
Pour classer les résultats de l’annuaire dans l’ordre alphabétique, dans la liste déroulante « Pertinence » (en haut de la liste, à droite) sélectionner « A-Z ».
Les noms des résistants étant aléatoires exactement comme les noms des destinataires, le choix sera équitablement réparti parmi tous les destinataires. Par exemple si vous vous appelez « Potier », vous choisirez un destinataire dont le nom commencera par P, ou Po, ou Pot, ou Poti etc. Et s’il n’y a pas de nom avec P ? Vous prendrez, au choix, un nom commençant par la lettre avant P dans l’ordre alphabétique, c’est à dire O, ou après, c’est à dire Q.

boite aux lettres de la posteVoilà, vous avez un courrier de réinformation constructive à imprimer, vous avez tous les liens ouvrant toutes les listes de destinataires pour ce courrier, vous avez une méthode pour choisir une liste « au hasard qui fait bien les choses » et de même, dans cette liste, choisir un ou des destinataires. Il ne vous reste plus qu’à investir un peu de temps pour créer les PDF, imprimer, mettre le courrier dans l’enveloppe, écrire le nom et l’adresse du destinataire, coller un timbre et poster. Une fois ou aussi souvent que vous le pourrez.
Vous pouvez agir concrètement pour un dialogue Albigeois islamo-chrétien CONSTRUCTIF dans la plus parfaite sécurité qui est le privilège de tous les Qui-ne-sont-rien (car il n’y a pas que des désavantages à n’être rien…)

.
Le « devoir de vigilance » contre ‘l’hydre islamiste » et contre le « séparatisme » Mahométan dont nous bassine le président Macron, tout en lui faisant risette, hé bien on le prend au mot, et on fait ce que lui ne fait pas : notre devoir de vigilance, tout simplement en investissant quelques timbres.

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Contribuez concrètement à l’indispensable dialogue islamo-chrétien albigeois”

  1. Paco Paco dit :

    Excellent. Tout à fait le type de logiciel qui me manque. Merci Laurent. Je vais faire ma part du travail ! Dés cet après midi. Après le jardinage, je m’y colle, promis.

  2. Avatar Christian dit :

    on les contrôles et si ils ont deux passeports on leur sucre le passeport français sésame pour Ameli Caf allocs….mais qui aura les coroneses de faire cela pas Casta en tout cas.

  3. Avatar karr dit :

    L’idée est bonne mais il me semble qu’il serait bon également d’adresser des courriels à l’évêque d’Albi afin qu’il prenne conscience que,croyants ou non,nous attendons un autre comportement de la part d’un responsable religieux chrétien.
    Bien entendu un certain respect s’impose afin de ne pas heurter le bonhomme.
    En regardant la liste des prêtres de ce diocèse je constate que la moyenne d’âge est très élevée,beaucoup de prêtres venant de pays étrangers,cela confirme ce que déclarait la mystique contemporaine Française,Marthe Robin,la France, »catholique »,tombera très bas avant de se relever.

  4. Michèle Michèle dit :

    En réponse à Karr,

    J’ai posté, en son temps, ce qu’il fallait.
    En réponse, j’ai eu un mail d’une personne, assurément charmante, mais qui ne semble pas faire parti de mon monde.
    Avec un prénom composé et un nom qui se dévisse, …..
    Ce n’est pas une critique, mais une constatation.

    Il y a, en France, beaucoup trop de gens déconnectés du réel.

    «Quand les riches crèveront autant de faim que les pauvres», disait-on pendant l’occupation, la guerre sera finie.

    Est-ce qu’il faudra que toutes les bourges des beaux cartiers se fassent agresser, pour réagir??????

    Allez, on y va, nous, on est rodés!

    Bonne soirée à toutes et à tous,

    DELENDA CARTHAGO

    Gérard

  5. Avatar Jean Paul L dit :

    si je m’adresse a dieu je m’adresse directement a lui ,mais pas dans ces lieux désormais souillée par les nombreux actes de pédophiles de ces servants. Et souillés par la minable traîtrise de son pape, les dégénérés prêtres seront les premiers a disparaitres neutralisés par les si bons disciples de islam qu’ils acceuillents et protègent si biens quant à mon trépas qu’ils se rassurent , je ne craint y. Dieu n’y les ténèbres , car enfers je l’ai déjà vécu sur terre où règne la haine, la torture,la famine ,la mort et les guerres pour la plus part faitent au nom d’un faut Dieu…

  6. Jules Ferry Jules Ferry dit :

    Bonjour : bonne idée car le principe est assez déroutant pour celui qui recevra le courrier et qui à coup sûr en parlera à quelqu’un d’autre..Je m’y colle👍

  7. frejusien frejusien dit :

    Bon travail, merci pour la marche à suivre,
    on va les inonder pour faire bouger la ligne bergoglienne

  8. Avatar zipo dit :

    la politique de l’autruche n’a jamais mené a rien si ce n’est au chaos ,car cela signifie  » reculer pour mieux sauter » et ce laisser aller a commencé a l’époque Miterrandienne et depuis n’a fait que ce concrétiser ,le problème c’est qu’a force de baisser le pantalon arrive le moment ou l’on ne peut plus le remonter SIC
    Bien a vous Messieurs les élus de tout bord et depuis quand une religion, quelle qu’elle soit, a le droit de s’immiscer dans la politique de notre Pays dont les lois sont votées par les citoyens et non par une religion quelle qu’elle soit ?
    A quoi bon faire des lois si certains s’attribuent des passe droit (voile ,viande Hallal,priére dans les rues,baignade en birkini dans les lieux publics etc )etc),Messieur les élus vous précipitez a grand pas la guerre civile prévue par le KGB et la CIA !

Lire Aussi