Encore une monstruosité : la loi Avia fait des « sleeping giants » des auxiliaires officiels du pouvoir !


Encore une monstruosité : la loi Avia fait des « sleeping giants » des auxiliaires officiels du pouvoir !

.

Nous vous avions informé en décembre qu’un amendement des Sénateurs En Marche avait été proposé  et ajouté à la loi Avia, qui rendrait ainsi les annonceurs publicitaires pénalement responsables – complices ? – du site sur lequel leurs publicités sont  diffusées.

Macron finance-t-il les Sleeping Giants qui assèchent les finances des sites patriotes ?

Hé bien c’est fait. Les pervers de l’Assemblée nationale ont encore sévi. La loi Avia n’était pas assez dictatoriale, apparemment. Il fallait voter l’amendement dit « sleeping giants » (voir note) .

Dorénavant, les annonceurs devront produire chaque mois la liste des sites sur lesquels ils ont mis des pubs… 

Non seulement cela facilite grandement le boulot des harceleurs et maître chanteurs du net, mais cela conduit incidemment les entreprises à ne plus du tout payer pour des annonces sur les sites mal pensants, la ré-infosphère par exemple, des fois que cela génère des contrôles fiscaux, des factures improbables de RSI ou d’URSSAF… Sans parler du risque pénal évoqué au début de notre article.

Voici le discours d’Emmanuelle Ménard à l’Assemblée… qui n’a évidemment rien changé, avec les élus en Marche au QI d’huître. Parce que, tout de même comme elle le dit avec pertinence : si les medias de réinformation suscitent la haine, faites-les fermer ! 

 

Note  : pour en savoir plus sur les Sleeping Giants

« Sleeping Giants », les néo-staliniens qui veulent éliminer les patriotes du débat public…

 

Les patriotes de WatchingGiants contre-attaquent face aux totalitaires de Sleeping Giants !

 

Le commissaire politique Adrien Sénécat, du « Monde », un des « Sleeping Giants » ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Encore une monstruosité : la loi Avia fait des « sleeping giants » des auxiliaires officiels du pouvoir !

  1. AvatarHellen

    Quelle méthode pouvons-nous trouver qui puisse nous permettre de jeter hors d’Etat de nuire, un président dont les Français majoritairement ne veulent plus, ne supportent plus, car il déroge totalement de ses pouvoirs se conduisant en dictateur et despote preuves établies par la mise en place de loi contraire au Peuple, sans un seul Référendum… et non selon les règles de la République, désormais, même si on peut véritablement douter… qu’il ait été élu de façon réglementaire désormais,..!

    Je pose la question, parce que autour de moi, je vois les gens qui n’en peuvent plus… moi avec… tout le monde cherche par quel moyen, on peut le mettre à la porte de notre PATRIE la FRANCE, qui est en totale perdition…!!!! et comment lutter et faire voter une loi, contre la haine d’un président… une loi AVIA Président…!!!!?
    Devrons-nous passer par un 1789 bis???, ce n’est pas normal… mais ce qui se passe dans un soi-disant pays « Démocratique », qui n’a plus aucune vraie Démocratie…
    Petit rappel du mot Démocratie qui signifie :
    Gouvernement Par le Peuple et Pour le Peuple…!

    Totalement l’inverse de ce qui se passe en réalité…!
    Pauvre FRANCE et pauvres NOUS…!!!

    1. AvatarRODRIGUE

      Bienvenue dans la dictature démocratique mondialiste socialo-communiste de droite !
      La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
      Nous sommes au bord d’un choix cornélien, celui de prendre les armes ou mourir sous les coups d’une dictature !

    2. AvatarAardvark

      Hallucinant ! Nous en très bonne voie de totalitarisme. combien de temps le peuple, déjà exsangue financièrement, va-t-il supporter ces nouvelles privations de leur liberté ?…

  2. romulusromulus

    Pour moi cela équivaut à un appel indirect au boycott qui me semble t-il est interdit. Encore une fois l’hypocrisie soigneusement choisie est de mise. Mais je crois que cette fuite en avant ne tiendra pas longtemps.

  3. AvatarJoël

    Il est vrai que les entreprises n’ont que ça à foutre de fournir des listes (en plus de gérer les impôts à la place de Bercy).
    Tout baigne, pas de chômage, industries florissantes, bénéfices énormes, carnets de commandes pleins, etc.
    Apparemment le MEDEF s’en fout.

  4. Avatardenise

    je n’ai pas de mots , ils n’ ont rien à faire d’autre que de pondre de telles inepties, la liberté commerciale, de l’industrie, la liberté d’entreprendre déjà bien mise à mal !

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ======================
    La justice turque acquitte un mathématicien turc enseignant en France
    :::: https://tinyurl.com/Tlgrm-Turq-acqui-turc
    24/01/2020
    AVERTISSEMENT : Je recopie tout l’article parce qu’il risque de ne pas être accessible.

    Tuna Altinel, mathématicien turc qui enseigne en France, a été acquitté par un tribunal de Turquie à l’issue d’un procès pour « terrorisme ».

    Un tribunal turc a acquitté vendredi un mathématicien turc enseignant en France à l’issue d’un procès pour « terrorisme » qui a suscité l’indignation dans les milieux universitaires.

    Tuna Altinel, maître de conférences à l’Université Claude-Bernard Lyon 1, accusé de « propagande terroriste », a été acquitté par un tribunal de Balikesir (nord-ouest de la Turquie), a indiqué à l’AFP sa sœur, Evren Altinel.

    Arrêté en mai 2019 alors qu’il s’était rendu en Turquie pendant ses congés, Tuna Altinel a dans un premier temps été accusé d’« appartenir à une organisation terroriste », puis de « propagande », après l’abandon du premier chef d’accusation.

    Les autorités lui reprochaient sa participation, en février 2019, à la réunion d’une amicale kurde de France évoquant la mort de civils lors des combats entre forces de sécurité et rebelles du Parti des travailleurs (PKK) dans le sud-est de la Turquie en 2015.

    Écroué après son arrestation, Tuna Altinel avait été relâché en juillet après 81 jours de détention. Mais son passeport lui avait été confisqué, une mesure qui devrait être levée après son acquittement.

    « Grande victoire pour la liberté d’expression »

    Son avocate Meriç Eyüboglu a plaidé vendredi pour l’acquittement de Tuna Altinel, estimant qu’il n’y avait « aucun élément incriminant » son client et que les faits qui lui étaient reprochés « relevaient de la liberté d’expression ».

    Dans un communiqué transmis à l’AFP, la présidence de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et la direction du CNRS sont « réjoui » de l’acquittement du mathématicien, saluant « une grande victoire pour la liberté d’expression ».

    « Nous espérons désormais une restitution rapide de son passeport par les autorités turques », ajoutent les deux institutions, affirmant que « la communauté d’enseignement supérieur et de recherche a hâte de (le) retrouver prochainement » à Lyon.

    Tuna Altinel était également poursuivi dans une autre affaire pour avoir signé une pétition appelant à la fin des opérations dans le sud-est de la Turquie, mais a été acquitté en septembre.

    Diplômé du lycée francophone Galatasaray à Istanbul, il réside à Lyon depuis 1996.

    Les milieux universitaires sont soumis à de fortes pressions en Turquie, notamment depuis la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016 qui a été suivie de purges massives qui ont frappé de plein fouet les facultés.

  6. Julien MartelJulien Martel

    Il faut lutter contre les ennemis du peuple qui veulent nous diviser pour nous affaiblir et ne pas laisser opérer les semeurs de trouble comme cette députée enrhumée.

    Comment Emmanuelle Ménard a-t-elle osé contester cette loi qui va protéger les citoyens français (notamment les citoyens musulmans et d’origine africaine) de la haine des Français de souche ?

    Je propose de lui donner quelques mois de prison pour qu’elle réfléchisse un peu plus à ce qu’elle dira à l’avenir et si cela ne suffit pas, de lui offrir un petit séjour dans un camp de rééducation aux valeurs progressistes.

Comments are closed.