Calais zone de guerre : des centaines de clandestins s’affrontent dans la ville


Calais zone de guerre : des centaines de clandestins s’affrontent dans la ville

.

Au moins 450 clandestins vivent à Calais, en attendant de pouvoir passer en Angleterre…

450 clandestins qui, en situation irrégulière, devraient être renvoyés illico presto chez eux… et qu’on laisse zoner et pourrir la vie des Calaisiens ! 

Ce n’est pas de l’impéritie des politiques, c’est la volonté, délibérée de nous pourrir la vie…

Castaner qui prétend lutter contre le communautarisme ne fait RIEN. Sinon, il comprendrait que des bagarres entre Soudanais et Erythréens, c’est, aussi, un problème de communautarisme, présent partout en France… Et les associatifs immigrationnistes de prétendre que les bagarres seraient dues à un problème de territoire, tiens, comme en Afrique, comme dans la jungle… Retour à la sauvagerie de leurs pays d’origine… importée en France. Mais, comme dit un Ministre suédois « ça ne me fait ni chaud ni froid »…

 

Au moins cinq Éthiopiens et Soudanais ont été blessés à Calais lors de rixes “entre plusieurs dizaines de migrants armés de bâtons” qui ont débuté dans la nuit de mercredi à jeudi avant de reprendre en milieu de journée.

Selon la préfecture, une première bagarre a éclaté vers 1h, “entre plusieurs dizaines de migrants armés de bâtons” dans le secteur de la zone des Dunes.

En première analyse, elle a opposé des Soudanais à des Érythréens“, a précisé la même source, faisant état de cinq blessés. “Les effectifs de la sécurité publique et de la CRS sont intervenus pour séparer les groupes“, a ajouté la préfecture.

Mais après un retour au calme provisoire, une nouvelle rixe opposant plus de 200 personnes a éclaté vers 13h à quelques centaines de mètres de l’ancienne Jungle de Calais, plusieurs migrants étant munis de bâtons et de barres de fer. De nombreux CRS étaient présents, faisant notamment usage de gaz lacrymogène.

.

D’après les pompiers, un jeune homme de 16 ans, victime de multiples contusions, a été transporté à l’hôpital de Calais en début d’après-midi. Trois Soudanais et un Éthiopien, âgés de 17 à 29 ans, avaient déjà été hospitalisés dans la nuit, l’un souffrant d’une fracture au bras, deux autres de dommages à la tête, le dernier se trouvant en état de état de choc, selon les secours.

.

Le climat reste très tendu” et la bagarre “est toujours en cours, à plusieurs points dans la commune“, les CRS tentant de “maîtriser la situation avec diverses équipes“, ont précisé les pompiers.

Alors qu’il n’y a pas eu d’affrontement de cette ampleur depuis plus d’un an, l’origine de ces rixes restait floue.

La pression est tellement forte“, affirme Yolaine Bernard, de l’association pro-immigration Salam. “Il y a probablement des bagarres de territoire, les gens ne savent plus où s’installer, ils essayent de récupérer une place“.

Des Iraniens et Afghans se retrouvent eux au milieu de ces rixes, au milieu de la violence et des gaz lacrymogènes“, a-t-elle déploré.

Environ 450 immigrés clandestins, selon les estimations des autorités, vivent actuellement à Calais, espérant réussir à passer en Grande-Bretagne.

Source: AFP

https://fl24.net/2019/11/28/calais-zone-de-guerre-des-centaines-de-clandestins-armes-saffrontent-partout-dans-la-ville/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


27 thoughts on “Calais zone de guerre : des centaines de clandestins s’affrontent dans la ville

  1. Avatargambarota

    defendre son territoire est surement un droit fondamental.
    les CRS ne devraient pas s’en meler.
    les US et les Russes pourraient fournir les armes et
    BHL et Melanchon les pansements.
    les mosquees environnantes les prieres et les cerceuils.
    les fonctionnaires Francais les lettres aux parents des victimes.

    Reply
  2. AvatarOctarion

    Et c’est à Castamerde de gérer les bagarres entre Soudanais et Erythréens ?
    La France est devenue un cloaque à étrangers !! Rien n’est plus vrai.

    Reply
  3. Amélie PoualinAmélie Poualin

    En plus ils ont les soins « gratuits » eux, pas moi.

    Les associations qui soutiennent cela, à virer en premier lieu !

    Reply
    1. Avatardurandurand

      tous ceux qui sont dans les assoces immigrationnistes c’est de saisir tous leurs bien et de les vendent ainsi l’argent récolté servirai à renflouer les caisses de retraites , et tous les traîtres parachutés chez leurs amis allogènes dans un des 57 pays arabo-musulmans .

      Reply
      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Oui ce serait une alternative « juste » (pour les retraites) et pour le reste, rien ne vaut la réalité « vécue » pour comprendre et évoluer.

        Reply
      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Oui, il faut respecter leurs choix et convictions… Peut-être que là-bas ils arriveront aussi, opiniâtres qu’ils sont à ce que l’on constate chez nous, à faire évoluer les choses dans le bon sens.

        Il faudrait leur soumettre l’idée, c’est « humaniste », ils devraient accepter normalement s’ils sont sincères.

        Reply
    1. AvatarHollender

      Il reste un peu de napalm quelque part ;-)))
      Nos  » amis  » américains en ont utilisé au Viet Nam et ça n’a pas choqué grand monde à l’époque.

      Reply
    2. AvatarVictoire de Tourtour

      Malheureusement, ils se gardent bien de s’entretuer : ils se contentent de se blesser.
      Et qui paye les soins, après avoir payé les CRS, et les dégâts ? Les assoces , championnes de l’humanitairerie , la main gauche sur le coeur, la droite dans le portefeuille des Français ?

      Reply
  4. Avatardmarie

    Des bâtons et des barres de fer pour tous ! Qu’ils soient à égalité pour s’entretuer !
    Que la police ne se mêle pas de ce qui ne la concerne pas !
    Que ces animaux règlent leurs comptes entre eux !
    Pour nettoyer la place après coup, prévoir un ramassage collectif genre poubelles. Evacuation en pleine mer, les cimetières sont réservés aux locaux.

    Reply
  5. AvatarCorsica

    La jungle de calais avait été démantelée c’était reculer pour mieux sauter puisque ça se reforme 450 à calais et combien un peu plus loin a grande synthe ,c’est une histoire sans fin avec tous ceux qui arrivent ,on ne s’en sortira jamais ,infernal.

    Reply
    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « on ne s’en sortira jamais ,infernal. »

      Si, couper les vivres et s’en foutre des associations et de tous les pleureurs qui soutiennent cette honte sur le dos des Français.

      Reply
      1. AvatarCorsica

        Oui couper les aides aux assos ,ca ne serait pas efficace ,et je le croirai quand je le verrai et ça ne les arrêtera pas il y aura plus d’agressions et de vols ,je plains les calaisiens ,non il faut les renvoyer chez eux point barre

        Reply
        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          Quand je parle des « vivres » je ne parle pas que des associations mais des fauteurs de troubles étrangers sans papiers assistés. Cela couperait net leur désir de venir en France n’y ayant aucun intérêt.

          Reply
  6. AvatarAlmatho

    Ils fuient la guerre dans leurs pays pour la faire dans notre pays! Mais ici c’est les français qui payent les soins, les logements, la bouffe et le smartphone dernier cri . Une seule solution expulsion immédiate, manu militari, de la totalité de ces nuisibles qui ne connaissent que le rapport de force. Plus on fait du sentiment avec ces barbares plus ils le prennent comme un aveu de faiblesse. .

    Reply
    1. Avatarkarr

      A propos de la fuite de ces individus devant la guerre dans leurs pays je suis tout à fait d’accord avec vous,mais en ce qui concerne l’expulsion je me demande comment et ou les expulser,à quelles frontières puisqu’il n’y en a plus,refiler ça à nos voisins qui ne sont pas responsables n’est pas envisageable.

      Reply
  7. ConanConan

    Aidons au vivre-ensemble !
    Faut absolument très rapidement leur distribuer machettes, coupe-choux, sagaies, sarbacanes et fléchettes au curare + le matériel et la notice pour la réduction des têtes !

    Reply
  8. AvatarMichel

    La quasi totalité des migrants ne viennent pas de pays en guerre. Il faut aussi s’en rendre compte. Ensuite, que les singes se tapent dessus jusqu’à la mort, on est tenté de s’en réjouir mais par respect pour les vrais singes, on dira : les dégénérés se tapent sur le museau. Qu’ils s’entretuent serait beaucoup mieux, puisqu’ils montrent sans cesse qu’ils aiment détruire. Ce zones sont devenues de très mauvais zoos qu’il ne faut surtout pas fréquenter.

    Reply
  9. frejusienfrejusien

    un petit coup de LBD40 ?
    non, pas pour ces chéris, ceux-là , on les soigne, on les nourrit, on les empêche de se faire du mal,
    on ne leur crèverait certes pas les yeux !!

    soit les laisser s’entre-tuer, soit les ramasser et les embarquer dans un charter pour un retour immédiat en Afrique,
    la police française n’a pas vocation à jouer la nounou de ces primitifs

    Reply
  10. Avatarsitting bull

    Bah ! si ils se tuent entre eux c est pas grave , moi je me demande comment des associations pro- immigration peuvent exister et aide ces « gentlemen » ces pro- envahisseurs doivent être aveugle

    Reply
  11. AvatarMithc

    « Yolaine Bernard, de « l’association Salam »

    Une vraie caricature, on n’invente pas ce genre de titre bidon. A se tordre de rire si ce n’etait pas si triste pour notre pays…

    Elle ose plaindre les pauvres irakiens et afghans qui se trouvent au milieu de la gueguerre entre bachi bouzouks…

    Par contre, les calaisiens, qui eux, sont chez eux, pas un mot…

    On est bien bas

    Reply
  12. AvatarFomalo

    Je compatis à la souffrance des habitants de Calais, et à leurs conditions de vie depuis dix ans, envahis qu’ils sont par des racailles prêtes à tout, sous prétexte de passer en Grande Bretagne.
    Mais au fait, combien de « Welcome » dans les associations calaisiennes mer…ques subventionnées, et, dans lesdites associations, combien d’ONG millionnaires sous traité bilatéral avec le maqueron ?
    Que l’on fiche à la mer ces clandestins grands voyageurs, et que l’on en finisse avec le breixit. Le zadiq maire pakistanais du londonkihstan a toutes les possibilités de les accueillir en priorité, avec ses tribunaux de charia. Nous pas . Dehors clandestins, à l’eau, à l’eau!

    Reply
    1. Avatardmarie

      frejusien, je pense qu’elle n’est pas dans la misère et qu’elle n’offre pas ses services au titre de la solidarité. Le solde de son compte en banque doit être coquet !

      Reply
  13. AvatarAnge M bastia

    La france est devenue la poubelle ethnique d’Europe , quant on accepte sur son sol des nuisibles sous développés on accepté aussi ces barbares coutumes de sauvages . La France a ce qu’elle mérite, peuplée majoritairement de lâches et de collabos sans testicules deviendra la république islamique française , je compatis les minoritaires patriotes Français qui devront lutter pour survivre fasse a ces barbares sauvages colorés. Soyez unis et solidaires , Pour nous en Corse la tolérance 0 est appliquée quiconque ne respecte pas nos coutumes notre tradition et nos valeurs est neutralisé faite de même, est vous survivrez

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *