Ouadie Elhamamouchi, petit Mamamouchi et avocat du CCIF, mélange hardiment notre Code Pénal et la charia

Publié le 29 mai 2019 - par - 6 commentaires

Nos lecteurs ont donc fait la connaissance de deux avocats un peu particuliers, tous deux avocats du CCIF, proche des Frères musulmans, organisation déclarée terroriste aux Emirats, Unis, en Egypte, en Arabie saoudite… mais qui a le droit de traîner des non musulmans au tribunal en France… Cherchez l’erreur.

http://resistancerepublicaine.com/2019/05/28/ccif-cest-a-cause-du-ramadan-que-asma-ek-idri-et-ouadie-elhamamouchi-ont-fait-reporter-mon-proces/

http://resistancerepublicaine.com/2019/05/28/pierre-cassen-apologie-du-terrorisme-lahurissant-proces-tasin/

.

Ces deux personnages qui ont fait repousser mon procès pour d’obscures raisons – inavouables ? – donnent un éclairage fort intéressant sur le CCIF.

On reviendra aujourd’hui sur le petit Mamamouchi, j’ai nommé Ouadie Elhamamouchi.

Dans une déclaration de 2017, datant du procès fait au restaurateur du Cénacle, accusé d’avoir refusé des voilées dans son établissement, Mamamouchi déclare doctement que l’islamophobie n’est pas qu’une opinion mais aussi au délit.

 

 

 

Il espère sans doute que, grâce à Macron, Avia et toute la clique d’islamo-collabos, ses espoirs deviendront la réalité, ce qui est fort possible.

Le CCIF menace Macron, s’il n’interdit pas la critique de l’islam, les musulmans quitteront la France (sous-entendu, adieu la réserve de voix musulmanes dont macron a tellement besoin…)

Macron a chargé Karim Amellal de restaurer le délit de blasphème.

Qui s’en étonnera en découvrant les amis du CCIF ?

http://resistancerepublicaine.com/2017/06/28/les-liaisons-dangereuses-du-ccif-collectif-contre-lislamophobie/

.

Mais, pour l’heure, et c’était déjà le cas en 2017, l’islamophobie ne fait pas partie du code pénal, elle n’est pas reconnue du tout. On y trouve la discrimination, on y trouve le racisme, mais d’islamophobie point.

.

Cela n’empêche pas le petit Mamouchi d’asséner doctement les principes de la  charia islamique comme s’ils étaient vérité , comme s’ils étaient issus du Code pénal français.

Faut être sacrément gonflé et/ou malhonnête…

Mais il faut dire à sa décharge qu’il ne fait que répéter, comme un mouton, la doxa du CCIF qui, depuis des années fait en toute impunité des campagnes mensongères. Il fut même un temps où le CCIF distribuait des petits pains au chocolat accompagnés de tracts mensongers « l’islamophobie est un délit »

http://resistancerepublicaine.com/2012/10/11/des-pains-au-chocolat-contre-lislamophobie/

Cela  avait généré de Résistance républicaine un contre-tract et une campagne d’affichage : l’islamophobie n’est pas un délit, c’est de la légitime défiance.

Nous avions déjà relevé ce mensonge, cette manipulation suprême en 2017 et nous avions consacré un article entier au petite Mamouchi et au concept d’islamophobie, ne pas hésiter à le relire… bis repetita placet...

Le patron du Cénacle n’a pas été condamné pour islamophobie, mais pour avoir refusé de servir des voilées

http://resistancerepublicaine.com/2019/03/13/le-patron-du-cenacle-na-pas-ete-condamne-pour-islamophobie-mais-pour-avoir-refuse-de-servir-des-voilees/

 

Mais apparemment, le petit Mamamouchi ne nous lit pas, c’est dommage il apprendrait plein de choses sur le Code Pénal, sur la France, sur la culture française et même, sans doute, sur l’islam.

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Ouadie Elhamamouchi, petit Mamamouchi et avocat du CCIF, mélange hardiment notre Code Pénal et la charia”

  1. Avatar Machinchose dit :

    « Le CCIF menace Macron, s’il n’interdit pas la critique de l’islam, les musulmans quitteront la France »

    NON !

    j’ y crois pas! ce serait trop beau !! 😆

    zyva Marouane! exige! oblige ! tiens bon !! je suis prêt a t’ aider pour convaincre les natio-patriotes!!

    pas de loi anti phobie de l’ islam, pas de loi antiblasphème, et vous foutez le camp de France !! ça c’est un Français a couilles (h’lal)
    et tant qu a faire une loi anti-hallouf , comme en Egypte, et finaliser en beauté avec une autre loi anti-picrate

    le Mamamouchi est bien crépu d’ aprés ce que nous montre la photo de son cuir chevelu…génétique oblige ancestors d’ origine négroïde (je vous rassure, ce n’ est pas un gros mot)

    j’ ai toujours ete fasciné par ces populations négroïdes qui furent assassinées par millions lors de l’ esclavage par les musulmans, et qui continuent d’ etre musulmans

    je suis ébahie en voyant passer dans ma rue, une jeune femme noire, toute couverte en Belphegor, aller chercher sa petite fille et ses garçons a l’ école ( elle ne travaille pas , elle, elle garde ses mômes) le syndrome de Ouagadougou ??
    imiter et adopter les moeurs de son tortionaire ?

    le Mamamouchi, la bande du CCIF ils ont, si je puis dire, mis de l’ eau dans leur vin… il est vrai qu il n’ est pas noir! seuls ses cheveux crepus rapellent une origine africaine subsaharienne

    les Marocains que j’ ai connus -salut Rachid- les designaient a ces noirs sous le terme insultant de « 3abid » signifiant……….esclave !

  2. Avatar Gromago dit :

    Ces « docteurs de la loi  » d’un autre âge ont bien « soigné » la lois française à leur avantage .A force de raconter n’importe quoi, nous les rationalistes (du moins on le croyait jusqu’à aujourd’hui ) on a fini par accepter leurs inepties dans les prétoires .
    Quand on pense qu’ils prêtent serment de loyauté,objectivité et autres vocables qui ne sont pour eux que des gros mots qu’ils se carrent dans leur cul levés .
    Métaphore,méthaphore est ce que j’ai une gueule de méthaphore .
    Mais quand va-t-on virer ces communautaristes de nos tribunaux .Interdiction de plaider pour ces communautaristes .
    Si encore on avait des juges qui ont les idées claires ,mais on est dans la confusion de justice .
    Quand des esprits archaïques s’introduisent dans le système judiciaire ,la justice perd la boule .La justice c’est de nommer du mot juste la faute .

    Leur vocabulaire à eux ,c’est :vengeance sur les kouffars ,c’est sharia ,c’est phobie ,c’est offense au coran (en pleine laïcité ) .

    Il y a des mots qu’ils ne doivent plus prononcer . Des mots qui sont des parasites de la justice .

  3. Sarisse Sarisse dit :

    A l’appui de la dénonciation de l’imposture qu’est l’islamophobie :

    « Islamophobie: intoxication idéologique. Anatomie d’un imposture. Albin Michel.

    Vidéo de l’auteur sur RMC et BFMTV, des canaux mainstream,
    SurTVL

    Voilà de quoi étayer à travers un travail sérieux et documenter nos arguments face à cette imposture manifeste.

    Sorons nos sarisses, embrochons les gros menteurs.

  4. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Bravo Sébastien Chenu ; droit dans ses bottes parce que droit dans sa tête et dans son coeur. Bon sens, sensibilité juste, et non sensiblerie, position affirmée. Bravo Monsieur et merci ! il faut aussi lire les deux, trois commentaires qui suivent qui expriment ce que beaucoup d’entre nous ressentent.

    La réponse de Monsieur Sébastien Chenu député RN soumis à la question de l’inquisition et de ses agents inquisiteurs ou gestapistesde l’émission « les grandes gueules », surtout grandes gueules mais rien dans la tronche et rien véritablement dans le coeur ; le bazar à tous les étages ; et c’est ça qui a pour fonction de moraliser les débats, la Nation.

    Quand ferons-nous taire légalement, démocratiquement tous ces donneurs de leçons, ces chahuteurs ? Quand nous ligerons-nous, nous, peuple de France pour renvoyer à la niche tous ces causeurs d’État ?

    Je ne parviens toujours pas à comprendre comment, puisque c’est nous qui finançons toutes ces tumeurs malignes nous n’avons pas notre mot à dire pour exiger que cette caste disparaisse en emportant leur niche. Non ! je ne comprens toujours pas alors que la population se plaint de plus en plus depuis minimum dix ans.

    N’avons-nous pas notre mot à dire sur la programmation et sur les chroniqueurs qui pourrissent les esprits et forment la génération future ?

    Je ne les écoutent pas, je ne les lis pas mais je sais, je connais leurs discours et leurs méthode. Je ne les écoute pas et je paie. Je suis révoltée et je paie pour un service non rendu ; pire ! Je paie pour un poison quotidien les 365 jours de l’année et ce, quel que soit le média d’État. Moi, je paie, mais nous sommes des millions dans la même situation à payer et à subir ; car non seulement leurs programmes sont d’une extrême nullité mais surtout très politisé, marqué politiquement et insultants pour des millions de français.

    Je vous invite à faire la comparaison d’interviews, même politique, menées par des animateurs, le plus souvent bénévole, de chaînes libres sur Youtube ou autres plateformes de médias et celles diffusées à la télé animées par des gens tous à la solde de l’État ayant comme par hasard la même couleur politique ; et je vous assure que les différences sont énormes déjà, à commencer par l’absence de stress pour l’auditeur qui suit une émission sur chaîne d’info libre.

    Vraiment, ces émissions télévisées et leurs chroniques sont insupportables ; tout comme est insupportable d’être rackettés par le service public des médias.

    Il faut nous bouger et exiger ! Il faut nous rebeller et les faire sauter ! Le service public nous appartient nous n’avons pas à supporter tout leur brouhaha qui ne génère que de la violence.
    _____________________________________________
    Les Grandes Gueules Compte certifié @GG_RMC
    :::: https://twitter.com/GG_RMC/status/1133669044853387264
    #GrandOral – « J’en ai rien à foutre des djihadistes français condamnés à mort en Irak ! » @sebchenu #GGRMC

  5. Avatar Machinchose dit :

    il manque juste un Thé!

    a la menthe ?? 😆

  6. Avatar Catherine Terrillon dit :

    Je croyais qu’une phobie était un trouble mental et qu’un trouble mental ne pouvait pas devenir un « délit ». On nage en pleine confusion. En pleine manipulation même.

Lire Aussi