Jérôme Forêt présente son futur reportage photo sur le peuple des Komis

J’ai en projet un reportage photo en république des Komis dans le très grand Nord Russe, par la suite je voudrais en faire des expositions en France et en Europe”.

Jérôme Forêt présente son futur reportage photo sur le peuple des Komis

Après une année 2023 où j’ai fait 5 expositions sur la Russie, cela m’a motivé et j’ai entrepris de débuter le projet que j’ai depuis 2 ans.
Un reportage photo en république des Komis, dans le Nord de la Russie. Peuple nomade, éleveur de rennes dans la Toundra.
Je souhaite montrer une autre Russie, l’âme russe.
Un peuple méconnu, même des Russes. Il existe peu de ressources ethnographiques les concernant en France. Je souhaite rester avec eux quelque temps, le temps de faire mon travail et d’apprendre aussi cette culture, de travailler avec eux.
La République des Komis, située dans le nord-est de la Russie, est connue pour sa nature sauvage et ses paysages magnifiques, caractérisés par de vastes forêts, des lacs cristallins et des rivières puissantes. Un reportage photo dans cette région pourrait capturer la beauté naturelle et la vie quotidienne de ses habitants, qui sont souvent étroitement liés à la terre et à ses ressources.
Je souhaite sensibiliser le public au fait qu’il est important de préserver nos traditions et coutumes, car aujourd’hui, comme beaucoup de peuples, les Komis sont en danger.
Cela permettra de recueillir des informations, d’aider à l’interprétation de mes photos pour les visiteurs et pour laisser une trace pour de la documentation s’il y en a besoin pour des musées ethnographiques.
Par la suite, je voudrais en faire plusieurs expositions à l’horizon 2025/2026.
 
Cela peut sembler troublant dans ce contexte géopolitique de conflit qu’en Russie, j’ai appris beaucoup de choses sur l’humain et je m’y suis aussi découvert et j’ai trouvé l’amour.
Ce pays m’a beaucoup appris, mais il reste encore tant de choses à voir. L’immensité en fait que c’est un pays très complexe et fascinant.
La Russie, est un pays où j’ai des attaches amicales et familiales j’en ai aussi des origines.
Depuis 2012, je parcours ce vaste et beau pays et je découvre ses mystères, ethnies, traditions, religions, gastronomies, et langues très variées.
Vous trouverez avec le lien ci-dessous mon projet sur  KissKissBankBank (financement collaboratif) :
Il reste jusqu’au 12 avril 23h59 pour contribuer à mon projet.
Pour contribuer, les contributeurs peuvent participer en achetant une des mes œuvres et/ou en faisant un *don du montant de leur choix en fin de liste de mes produits.
* don non déductible des impôts.
Mon Instagram : contraste_de_la_vie : https://www.instagram.com/contraste_de_la_vie/

 894 total views,  2 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Apparemment, les Komis constitueraient un peuplement extrêmement ancien, dont les origines, la langue et la culture remonteraient à au moins dix à douze mille ans dans le passé, c’est à dire depuis la fin du Paléolithique!… Ils ont certainement constitué, avec d’autres peuplades apparentées de la Sibérie, la première vague de peuplement Eurasien qui colonisa les Amériques, il y au moins 30 000 ans, et peut-être bien depuis plus longtemps encore…

    • A l’époque mésolithique, on parlait finnois dans la partie nord de l’Europe.

      • Oui c’est la partie fine de la Russie 🤭 Oupsss ! Je sors! Désolé, ça m’est venu à l’esprit mais ce n’est pas moqueur.

Les commentaires sont fermés.