Non, je ne cracherai pas sur Frédéric Mitterrand, je l’aimais bien

Oui, il avait fait venir l’américaine et immense artiste Jean Seberg à Paris !  Jean Seberg, la Jeanne d’Arc de Preminger ; Jean Seberg, la compagne de Belmondo dans “A bout de souffle” de Godard… Cela résume le personnage, d’où ce choix pour l’illustration.

Il me semble me rappeler que j’avais écrit un article sur “La Mauvaise vie”, écrit autobiographique de Frédéric Mitterrand, il y a fort longtemps, puisque le livre est sorti en 2005. Je ne sais si c’était sur un de mes anciens blogs, sur Riposte ou sur Résistance, je ne le retrouve pas. J’y prenais quelque peu la défense de Frédéric Mitterrand au motif que, d’après ce que j’avais compris du livre, que j’avais lu, le tourisme sexuel -qu’il reconnaît, lui, ouvertement, ainsi que ses dérives inadmissibles- évoquait de jeunes hommes, des ados moins jeunes que ne l’était Macron quand il est détourné par Brigitte, et que ce n’est pas tout à fait la même chose que la pédophilie avec de jeunes enfants victimes, abusés, contraints…

Je persiste et signe. J’ai envie de prendre la défense de cet homme bon, fondamentalement bon, cultivé, amoureux fou de LA littérature, la vraie, et DU cinéma, le vrai. Sa culture était celle d’un vrai humaniste, ouvert aux idées, à l’aventure humaine. Et je ne supporte pas les crachats qu’il reçoit de la part de personnes qui ne lui arrivent pas à la cheville. On va assister, une fois de plus, à tout le déballage haineux de coincés, de moralistes à deux balles notamment sur des sites dits patriotes qui n’en finissent pas de regretter le temps où les homos étaient condamnés à être brûlés vifs sauf à faire semblant et à s’obliger à avoir femme et enfants pour la montre sans jamais pouvoir être heureux. Je n’en peux plus de lire, ici ou là, sous la plume de Résistants à l’islamisation des propos dignes des plus rétrogrades ayatollahs.

Alors oui j’ai envie de défendre Frédéric Mitterrand à qui la gauche n’a pas pardonné son admiration pour De Gaulle et de servir la droite (Chirac, Sarkozy…) à l’occasion et à qui la droite n’a pas pardonné d’être le neveu de François. Bref, c’était un homme libre comme on les aime, et, en France, depuis quelques décennies on hait les hommes libres.«C’est un multiplicateur d’avantages et un multiplicateur d’ennuis, témoignait-il en 1992 devant Thierry Ardisson. Il y a des gens qui deviennent plus aimables, des gens qui deviennent moins aimables. Mais si les gens deviennent plus aimables ou moins aimables pour ça, ils se trompent. Cela n’a aucun intérêt.» “Si jamais Frédéric Mitterrand a été attentif à sa très large famille, il n’en faisait pas étalage dans sa carrière publique.”

Ce qui n’a pas empêché l’homme libre qu’était Frédéric de se lancer dans nombre d’aventures risquées, où il a perdu des fortunes, mais qui avaient un dénominateur commun, l’amour de la culture, de l’art. Et son plaisir, c’est certain, c’était un amoureux de la vie, un hédoniste, un vrai.  Comme le héros de Jacques Brel, égaré au milieu de “ces gens-là”, préservé malgré tout de la ruine totale par une famille argentée et avec de bons réseaux (ça aide), il a traversé sa vie en hédoniste, un peu à la façon d’un Montherlant à qui il ressemblait sur plusieurs points.

C’est sans doute le Figaro qui est dans le bon ton, son titre est si vrai :les deux vies d’un dandy de la culture. Oui Frédéric Mitterrand était un dandy du XIXème égaré dans un monde de brutes et de bas-du-front qui ne lui pardonnaient pas de leur être si supérieur ! Je n’irai pas jusqu’à dire que l’auteur serait un second Baudelaire, un second Stendhal ; ni son écriture ni son oeuvre ne permettent le rapprochement avec ces écrivains mais sa manière de voir le monde, de se comporter, de penser me font, quant à moi, penser à ces deux-là, entre autres.

Et, bon sang, quel cinéphile ! Il a fait connaître les meilleurs à la télé, à une époque où il y avait encore des téléspectateurs cultivés : Frédéric Mitterrand a fait des stars la matière à toute une série de brillantes émissions. Destins, sur TF1, puis Étoiles et Les Amants du siècle sur Antenne 2 deviennent les rendez-vous rituels des téléspectateurs admiratifs à suivre la carrière et la vie de Brigitte Bardot, Marlene Dietrich, Grace Kelly, Elizabeth Taylor ou Charlie Chaplin. Il s’essaye à l’actualité culturelle. Ce sera “Permission de minuit”, “Du côté de chez Fred” où il reçoit aussi bien Audrey Hepburn qu’Arielle Dombasle, ou Étoile Palace, retransmis en direct de la salle Wagram.

Citations en italique tirées du Figaro : https://www.lefigaro.fr/culture/mort-de-frederic-mitterrand-a-76-ans-les-deux-vies-d-un-dandy-de-la-culture-20240321

Bien sûr, il n’était pas de notre camp d’islamophobes patentés, il aimait trop certains pays musulmans, le soleil, sans doute le tourisme sexuel et ne faisait pas partie de notre camp. Est-ce une raison pour jeter le bébé avec l’eau du bain et oublier ce qu’il y a de bien dans sa vie ? Il n’a jamais, contrairement à l’immonde Lang, fait de la “politique” visant à détruire notre monde et nos valeurs. Frédéric Mitterrand, lui, croyait que l’art, la beauté, le génie… pouvaient sauver la civilisation, notre civilisation. Un peu à côté de ses pompes, l’esthète, mais il ne mérite pas d’être assimilé et jeté aux ordures avec des Lang, des Macron et autres pourritures patentées. 

 

 2,653 total views,  3 views today

image_pdf

89 Commentaires

  1. le vice de ce gauchiste cultivé ? vous détenez ses pratiques revendiquées ? Aucune analyse ou défense ne peuvent s’écouter désolée ……

  2. En tout homme, il y a plusieurs personnalités. Et bien souvent, certaines sont moins glorieuses que d’autres. l’Homme est fabriqué comme ça.
    Après, c’est une question de d’importance entre toutes ces personnalités. Frédéric Mitterrand avait son côté culturel, mais a t-il été efficace en dehors de son propre personnage ? Qu’en reste t-il pour les autres ?
    Et puis, il avait tout les autres aspects.
    Pour moi, l’analyse du “ying” et du “yang” dégage un aspect négatif très supérieur à tous les autres. Les maux qu’ils a provoqués sont, hélas, majotitaires.
    Je ne suis donc pas d’accord avec l’article de Christine même si elle ne nie rien du personnage, et cela est très honnête.

  3. J’ai essayé de faire copiez collez du petit film “mon copain rachid” auquel F. M a participé – deux ados dans des situations troubles ???
    perso j’avais pas d’opinion, là je tombe de haut ???

  4. Quand j’entends parler de FM, il me vient à l’esprit cette citation de Napoléon à Talleyrand “…Monsieur, vous n’êtes que de la merde dans un bas de soie. »1834. Et toute sa culture n’otera rien à l’odeur nauséabonde qui colle à son nom.

  5. c’était le seul du “nom” acceptable, cultivé, sympathique: j’appréciais de l’entendre parler avec talent de culture, d’esthétisme, d’élégance de langage : c’était autre chose que l’affreux JL arrogant, prétentieux, toujours bien accroché malheureusement

    • @ anti col ,qu’il soit cultivé, intelligent sympathique, oui peut-être mais ca n’empêche que dire “les garçons au dessus de 14 ans c’est dégueulasse “c’est choquant et pervers ,et du coup je m’en tape de ses qualités, il y a des tas de gens qui on les qualités que vous décrivez et qui ne sonts pas pervers ,on ne touche pas aux enfants point barre .

      • @Artémis. “les garçons au dessus de 14 ans c’est dégueulasse “
        Formulée ainsi, hors contexte, on ne peut pas interpréter cette proposition dans le sens que vous suggérez. La phrase semble juste dire que les garçons au-dessus de quatorze ans sont des dégueulasses. Il faut savoir ce qui précède, un verbe à l’infinitif, par exemple : “coucher avec ” pour connaître le sens de la phrase. Sinon ce n’est qu’une supposition.

    • Un pédocriminel./
      Pas de circonstances atténuantes à ces esprits pourris.

  6. Les pédos m’insupportent au plus haut point. Si la France est surnommée pédoland c’est qui doit bien y avoir une raison.

    • Personnellement, j’ai mis beaucoup de temps à comprendre et admettre la réalité naturelle des homosexuels. Heureusement, j’ai eu une formation et une pratique scientifique grâce à quoi j’ai compris que la nature fait de tout et n’importe quoi en appliquant les lois du hasard. Ce qui est viable survit, le reste fini par disparaître. Les témoignages de certains homos sont là pour montrer qu’ils sont sincères et attirés uniquement par des personnes de même sexe. Cela est surprenant parce que l’on voudrait que tout le monde soit semblable à nous-même. D’autres particularités sont combattues, par exemple dans certaines régions d’Afriques, les noirs à la peau blanche (albinos) sont persécutés et même assassinés (un noir tout blanc, ça fait désordre!). A d’autres périodes, ce sont également les rouquins qui ont eu la vie dure … Acceptons la nature telle qu’elle est, tout le monde a droit à l’existence avec ses particularités.

  7. Partie 2 : Votre éloge imposait de rappeler quelques vérités. La vie privée des gens relève de leur intimité. On n’a pas à connaître les détails cliniques des pratiques sexuelles des autres, surtout ceux qui ont une vie publique. Ce type de comportement est exhibitionniste, provocateur. Venant d’une personne publique, il donne un mauvais signal à des gens faibles.
    Le défunt n’a jamais caché ses pratiques pédophiles (dans ses livres et ses nombreuses émissions télé. Il a vécu cette réalité malsaine ici, en Thaïlande). Cette pratique de détraqués doit être poursuivie systématiquement ; en France, surnommée « Pedoland » par la police us, ces gens sont protégés.
    On ne touche pas un enfant. Cet interdit a été transgressé par certains politiciens de gauche. Vous me trouvez intolérant ? protéger des enfants, même qui ont la peau cuivrée des Tropiques, n’est pas être intolérant. Sans doute, votre parcours vous fait-il accepter des choses sur lesquelles il ne faut pas transiger … même si je risque le goulag à voir le baromètre de votre tolérance.

    • Bravo! Il m’est impossible d’applaudir l’apologie de la pédophilie, que l’individu soit cultivé ou non.

  8. Moi non plus, je ne cracherai pas sur Frédéric Mitterrand mais je ne l’aimais pas !

  9. Achhhh Christine !!! Aller lire à côté P Jardin ! Non cet individu tordu ne mérite pas d’être défendu. Seulement tolérable pour commenter les mariages et les enterrements. Faute avouée (jusqu’à quel point?), faute à moitié pardonnée. Oui, à condition d’être, sincèrement, regrettée +++ or il s’en est vanté, participant consciemment à la normalisation la chose, actuelle. Aimer les lettres n’excuse rien, comme Brasillach, défendu par Mauriac pour cause de littérature.

    • il n’est pas question d’excuses il est question de ne pas jeter les bonnes choses que cet homme a faites qui ont apporté beaucop à nombre de personnes parce qu’il est soupçonné (pas de preuves, pas de procès, désolée je n’y peux rien)de pédophilie. Je maintiens persiste et signe. Patrick Jardin m’avait proposé son article que j’ai refusé, il le publie ailleurs, c’est très bien mais je suis en total désaccord avec lui, je trouve qu’il a tort. Chacun a ainsi de quoi penser, découvrir, se remettre en question ou au contraire conforter ses idées, infos, a-prioris, lectures…

      • Polanski a fait aussi de très beaus films, cela ne l’a pas empêché de violer une gamine de treize ans et de bénéficier de la Protection de F. Mitterand de jack Lang et de toute la caste politico-artistique pour éviter son extradition vers les USA.

  10. Je ne partage pas votre enthousiasme débridé pour une personne qui affichait son homosexualité sans qu’on lui demande quoique ce soit sur sa vie privée, qui a eu des pratiques pedophiles avérées dans des pays tropicaux, sans qu’il soit inquiété le moins du monde, et qui a du sa carrière à son seul nom de famillle … qui pour certains esprits faibles équivaudrait à une compétence quelconque.
    L’impudeur, la déviance et l’entresoi qui se pratiquent dans les hautes sphères parisiennes n’ont pas mes faveurs , loin de là ; à chacun ses goûts, je vous laisse volontiers les votres !

    • Depuis quand l’homosexualité serait-elle une perversion et devrait-elle être cachée ? C’est une forme de sexualité pratiquée dans le monde entier depuis que le monde existe. C’est l’Eglise chrétienne qui en a fait une perversion et l’a criminalisée, pour des raisons et de pouvoir et idéologiques. vous ne reprochez pas aux hétéros de se promener en couple main dans la main ni de s’embrasser sur les bancs publics comme chantait Brassens, les homos ont le droit de faire pareil. Je ne sais si FM a pratiqué la pédophilie en pays tropicaux ou si ce sont des rumeurs, des écrits évoquant plus des fantasmes que la réalité en tout cas il n’y a jamais eu de procès ni de condamnation.

      • Bjr Christine. On voit bien que certains rallumeraient volontiers les bûchers de l’Inquisition. Peut-être même rallieraient-ils l’Islam pour pendre les homosexuels ?
        Dire de quelqu’un qu’il est homosexuel suffit pour eux pour rejeter totalement la personne en question, peu importe qu’il s’agisse d’une personne bonne, intelligente et cultivée.

      • le tourisme sexuel et pédophile (Best seller en 2005, “la mauvaise vie” est une autobiographie de Frédéric Mitterrand ou il se vante de sa pédophilie.) devrait être considéré comme un délit , comment prendre la défense de ce genre d’individu , Christine , tu me déçois

        • je n’ai quant à moi vu ni lu quoi que ce soit qui confirme qu’il était pédophile mais mon article disait mon admiration de l’homme, de l’intellectuel, de la face visible et connue. Je ne vois pas pourquoi parce que d’aucuns l’accusent de pédophilie je devrais faire comme les gauchistes dégénérés et jeter le bébé avec l’eau du bain.

      • il l’a écrit dans son livre “la mauvaise vie” c’était avant tout un pédophile….revendiqué ! alors la culture…..

  11. Bonjour
    Si je comprends bien les pédophiles sont comme les chasseurs du sketch ? Il y aurait les bons et les mauvais ?

    • y a–til eu une preuve de pédophilie de FM ? A-t-il été pris en flagrant délit et condamné pour pédophilie qui est un délit en France ?

  12. pourquoi ces pédophiles ne sont ils pas poursuivis jugés et condamnés lourdement???? Qui les protège ??? Et pourquoi sont ils protégés ????

    • justement, si certains sont à l’évidence protégés par l’Etat, ceux qui ne le sont pas ne sont peut-être pas autant coupables d’actes que d’aucuns semblent le penser et le dire

  13. Excellente analyse. Excellent hommage. Christine, vous êtes épatante.

  14. Best seller en 2005, “la mauvaise vie” est une autobiographie de Frédéric Mitterrand ou il se vante de sa pédophilie.
    “J’ai pris l’habitude de payer pour des garçons… La profusion de jeunes garçons très séduisants et immédiatement disponibles m’a mis dans un état de désir que je n’avais plus besoin de retenir ou de cacher”
    “Tous ces rituels du marché des jeunes, du marché aux esclaves, m’excitent énormément. On pourrait juger moralement cet abominable spectacle, mais il me plaît au-delà du raisonnable.” Des petits Thaïlandais ou des petits marocains avec son copain Bergé à la villa Majorelle de Marrakech. On ne peut que se réjouir de la disparition de ce genre d’individu pour nos enfants et petits-enfants (https://www.lepoint.fr/societe/affaire-duhamel-le-retour-de-la-petition-pro-pedophilie-de-gabriel-matzneff-19-01-2021-2410308_23.php)

    • ” … ou il se vante de sa pédophilie.
      Il ne se vante pas, cela ressemble plutôt à une confession publique, basée sur le principe de la confession catholique. L’aveu des péchés et des pensées les plus noires qui permet d’être pardonné (à condition de le regretter, évidemment). Il ne fait pas de propagande, il ne conseille rien, il parle juste de lui, de ce qu’il a fait et de ce qu’il a éprouvé personnellement. Il a au moins le mérite d’être sincère car je ne suis pas sûre du tout que ce qui se passe dans le tréfonds de toutes les âmes humaines soit toujours bien “catholique”. Je suis quasiment sûre par contre qu’on aurait beaucoup de surprises si tout le monde se livrait comme il l’a fait.

  15. Un érudit comme il n’y en a plus beaucoup aujourd’hui. Il aura bien profité des largesses de l’état tout de même ( ministères, Villa Médicis etc… Il est mort en payant le prix de ses excès. C’était un être très tourmenté. Paix à son âme, qu’il trouve enfin la paix qu’il n’a jamais eu sur Terre. Je me fiche de son homosexualité. Sa pédophilie par-contre me dérange beaucoup. Je pense qu’il a aussi payé son courage d’avouer et d’assumer mais après en avoir bien profité et ça restera à jamais impardonnable. C’est toujours le même problème, peut-on séparer l’œuvre de l’artiste ? Céline aussi brillant écrivain qu’il a été et homosexuel notoire restera à jamais entaché par son antisémitisme. La culture ne fait pas tout chez un homme

      • @Krolik. Peut être pas notoire mais il en a été question oui. D’autres

        disent qu’il souffrait d’impuissance sexuelle. Après, je peux affirmer et propager que vous êtes homosexuel pour que beaucoup y croient et ça peut fonctionner. L’intimité d’un être est chose secrète et parfois tordue (non pas que l’homosexualité soit une perversion), autant que peuvent l’être certaines rumeurs.

  16. salle de concert a moscou, un massacre de nombreux morts le batiment en flamme ( style bataclan )

    • Bonjour,

      Oui, merci, j’ai vu cette horreur, il n’y a pas encore d’informations précises à ce sujet.

  17. Ma chère Christine, vous avez écrit là un bien bel article sur cet homme qui ne s’est jamais caché de sa vie sentimentale…jamais un mot plus haut que l’autre… il était un homme bien.

  18. les photos de “la vie avant l’islamo-socialisme” sont toujours terribles pour nos contemporains… je pense que le comparatif avant/après est véritablement une épreuve de réalité.

  19. entierement d accord avec vous CHRISTINE TASIN . SAUF que son livre : LA MAUVAISE VIE est immonde . on retrouve des extraits sur LEMONDE.FR… et c est immonde , absolument immonde ! et ce livre est une tache indelebile sur l homme de bien et de culture qu il a ete ! une cuillere de goudron qui gache , a mes yeux , un tonneau de miel …… ce doit etre FETE NATIONALE a PATPONG comme a MARRAKECH …

  20. Bien que beaucoup moins cultivé que vous et ne pouvant apprécier sa culture, je le trouvais néanmoins sympathique et l’avait trouvé assez courageux d’avouer publiquement ses aventures éphébophiles homosexuelles.
    Je comprends que l’homosexualité n’est pas choisie, quelle que soit son origine, et pour peu qu’on soit plutôt discret (les LGBT agresseurs politiques sont à laminer, eux), j’ai toujours plutôt éprouvé de la compassion.

  21. Quand Christine défend, je n’ai pas dit interdit, c’est avec bec et ongles. C’est plus beau à mes yeux que le lascar pour lequel elle nous fait cette belle plaidoirie. Car le ” au dessus de 14 ans c’est dégueulasse !” ça dépasse du tapis sous lequel il est impossible à cacher !

  22. Bientôt, si ce n’est pas déjà fait, certains (es) vont trouver que Westein ou autres avait des bons cotes, et fait beaucoup pour le cinéma, et fait connaître de ” grands” acteurs et actrices

    • Déjà à l’époque de Louis XIV sévissait la Compagnie du Saint-Sacrement, une organisation de faux vertueux délateurs qui ont inspiré Molière pour son Tartuffe. Elle existe toujours en fait, sous une autre forme.

  23. Le tout est de savoir si les adolescents qui ont eu droit à ses “faveurs” étaient consentants. Là est tout le problème. Étaient-ce des jeunes vendus par leurs parents? A-t-il tapé dans la basse tranche d’âge ? Les hétéros qui vont se taper des fillettes en Thaïlande ou autres lieux ne valent pas mieux. Le tourisme sexuel sur mineurs doit être puni avec la plus grande sévérité. Dans le pays du délit. Quelle que soit la classe sociale du contrevenant. Mais ça, c’est une autre histoire.

    • Consentement, est ce que j.´ai ne tète de consentement?
      Si vous payez un jeune et qu’il accepte, est il consentant?
      L’idée même du consentement est une arnaque totale surtout quand on paye quelqu’un qui n’a que son corps à vendre.
      Polansky aussi est un homme de culture et je pourrais en citer beaucoup d’homme de cul…ture.

      • C’est bien ce que je précise, vendus par les parents. De toute façon c’est dégueulasse dans tous les cas de figure.

  24. Paragraphe de fin de ‘Tous désirs Confondus” de F. Mitterrand : ” Alors, avec le temps qui passe, les chagrins personnels et les drames du monde s’estompent aussi peu à peu. Oh, cela
    ne veut pas dire qu’ils disparaissent, ni qu’on ne veuille plus savoir qu’ils existent malgré tout,non,il s’agit d’autre chose ; de sentir seulement qu’il est temps d’entrer à son tour dans le grande photo du monde, d’y apporter intacts les élans et les joies de son enfance, de temoigner enfin du bonheur unique de vivre.”

  25. Merci Christine pour votre article. Un homme avec sa part d’ombres mais un homme de culture. Je viens de rouvrir “Lettres d’amour de Somalie” 1985 et son magnifique livre sur les photographes Doisneau, Niepce, Boubat…Un homme de la nostalgie et de l’inquiétude de vivre.

  26. D’accord avec vous, Christine. Qu’il repose en paix. Je tiens à préciser que je préfère de loin le Frédéric Mitterrand mature au jeune excentrique qu’il était, un peu agaçant tout de même. J’aimais bien l’écouter. Il m’a semblé être un homme certainement imparfait (qui l’est, parfait, je vous le demande ?) et faisant preuve d’ une grande honnêteté intellectuelle, foncièrement bon et empathique et faisant preuve d’une grande honnêteté intellectuelle.

    • Désolée pour la répétition concernant l’honnêteté intellectuelle. J’ai refait la phrase et oublié d’effacer une partie.

  27. Bien d’accord avec Christine. J’avais adoré son film musical “Madame Butterfly” en 1995.
    Sa vie privée, ses vieux démons, s’il en avait, ne nous regardent pas. Ne cédons pas au manichéisme que nous reprochons à nos adversaires.

  28. Dans le pire de la tradition littéraire française né avec le romantisme puis repris par des débauchés à la voix mielleuse de leur culture mis au service de leurs turpitudes. Le pire étant le tourisme homosexuel avec de jeunes tunisiens dont ce monsieur se délecte. Imagine t’on un “grand cultivé ” de pays d’Islam se délectant de jeunes éphèbes blancs à Paris puis racontant avec des trémolos dans la voix les récits de son vice ? RL approuverait certainement cette magnifique preuve de liberté à jouir sans entraves.

  29. Le tourisme sexuel me degoute.Et ce type aussi.
    On peut etre cinephile (Je pense l etre,par ailleurs) et refuser de se vautrer dans la fange.

    • J’abonde tout à fait dans votre sens. “Ces jeunes hommes” comme il dit, ont été prostitués dans l’enfance, par force, pour de l’argent… Faire semblant de l’ignorer, au motif qu’ils sont adultes – et le sont-ils vraiment ? – c’est une honte ! Ce type était un dépravé et ce n’est certainement pas, Christine, votre plaidoyer en sa faveur qui me fera changer d’avis, au risque de vous paraître “coincée” ou tout au autre qualificatif désobligeant. Je prends le risque et j’assume mon dégoût du personnage.

  30. A chacun son avis, mais si le sieur n’avait pas porté le nom du plus grand destructeur du pays, je ne pense pas qu’il eusse “brillé” d’une quelque manière que ce soit, à part devant les tribunaux car son cas relève sans aucun doute du pénal.

  31. Il y a deux sortes de pédophiles : (1) les cantonniers, ploucs et autres péquenots, “brutes” et “bas-du-front”. C’est des vilains ! Que la justice se montre impitoyable envers eux. Et (2) les esthètes “humanistes”, “hommes libres” , “dandys” et “cinéphiles”. C’est des pédophiles gentils ! La preuve, on ne les inquiète jamais.

    • C’est terrible surtout que les gentils pedophiles soient soutenus par des gens qui par ailleurs ont tant de courage et de volonté et qui se refusent à voir ce qu’ils voient

  32. Je ne cracherai pas sur lui, mais je ne pleurerai certainement pas la mort d’un pédophile notoire! Amateur de jeunes éphèbes de préférence bien bronzés! Il me dégoûte autant que son oncle!

  33. Je ne l’aimais pas puisque grand ami de Jack lang et les amis de mes ennemis sont mes ennemis. Le tourisme sexuel est une grande perversion, c’est inhumain et la preuve que l’art n’était qu’une façade pour occuper sa vie de bourgeois et fainéant en obtenant ainsi de la respectabilité dans son milieu. Cependant certains aspects de sa personnalité étaient touchants. Je pense qu’il n’a pas eu la chance de vivre à la bonne époque. Chacun fait comme il peut dans le milieu d’où il vient mais lui s’est complu dans la facilité de son milieu pour compenser de vivre dans une époque qui ne lui correspondait pas.

  34. Dans les années 85-90 je bossais en Côte d’Ivoire et ma femme avait un poste à la Mission de Coopération (Ambassade de France).

    Il arrivait que Fredo vienne en mission officielle à Abidjan (pour je ne sais plus pour quelles raisons).

    Il descendait au prestigieux Hôtel Ivoire et ne manquait jamais de demander (via l’ambassade) qu’à son arrivée, sa chambre soit “garnie” . Ce qui faisait “se gausser” toutes les dames travaillant à l’Ambassade.

    Autre remarque, toute personnelle : j’ai trouvé hier (et plus particulièrement sur CNews !) que les tonnes de louanges que lui prodiguaient ses amis avaient un relent douteux . Surtout celles provenant de son pote Jack Lang !

    • Moi, les moeurs et choix sexuels de chacun ne me regardent pas à partir du moment où les relations sont libres des deux côtés ce qui exclut évidemment la pédophilie. Je refuse de casser un homme à cause de sa sexualité et de ne voir que cela

      • Ah parce que ce n’était pas un pédophile notoire lui qui avait déclaré : “Au dessus de 14 ans c’est degueulasse”

        • Mais rien ne dit que lui profitait d’enfant, malheureusement vous n’aurez jamais le dernier mot avec cette dame

          • Absolument d’accord avec vous Chiartano,quelle fermeture d’esprit par rapport à Pierre Cassen. Madame Tasin lorsque l’on n’est pas d’accord avec elle, vous assène une collection de réponses plus ou moins fallacieuses et qui convergeront toujours vers sa conception pas de remise en question. Il subsite malheureusement chez elle une partie de son esprit de gauche étriquée. Se rappeler sa condamnation sans appel du magnifique film “Vaincre ou Mourir” qu’elle s’est permis de critiquer en ayant catégoriquement refusé de le voir. Ne pas oublier aussi que Madame Tasin est athée ce qui révèle fréquemment un manque d’ouverture d’Esprit voire une intelligence limitée cela bien souvent masqué par une grande érudition. C’est très dommage et frustrant car je fais partie malgré tout des admirateurs du travail de cette grande Dame.

          • Qu’est-ce qui vous dérange, Vieux Jo ? qu’on argumente, qu’on contre-argumente et qu’on ose ne pas être d’accord avec vous ? Comment vous ouvrez la bouche et je ne suis pas à vos genoux reconnaissant que vous avez toujours raison ? J’ai des convictions et je les défends, c’est mon droit. J’ai la vague impression que pour vous un athée a toujours tort, je vous trouve un peu étriqué sur les bords et malhonnête sur le coup. Quant à me refuser le droit de choisir les films que je veux voir car je refuse les manipulations historiques, c’est, je trouve, un peu étriqué aussi. On a la chance de pouvoir argumenter, s’engueuler, s’étriper même dans les commentaires mais il faudrait ici aussi servir la soupe insipide, le consensus mou des medias macronistes ? J’admire néanmoins votre force et votre ouverture, puis que malgré tous nos désaccords vous continuez de nous lire, merci.

      • D’accord Christine, tant que cela se passe à l’abri, dans des alcoves.

        Mais quand c’est étalé au grand jour, je trouve cela dégueulasse.
        (nous sommes certainement nombreux à nous souvenir d’une photo où FM et JL s’enlacent de manière honteuse en plein public).

        • bah ! il n’y a jamais de couple homme-femme qui s’enlace en public ? pourquoi les homos qui s’aiment ne pourraient pas s’enlacer eux aussi en public ? ce n’est pas honteux d’être homo

          • Désolé Christine, mais il y a des limites.

            Vous n’avez certainement pas vu la photo concernée : J’ai parlé “d’enlacement” par pudeur. Je persiste; c’était de la pornographie lourdement outrancière, en même temps que de la provocation !!

            Bien pire que les frotti-frottas de Maqueron avec des éphèbes bronzés.

  35. Avec tout le respect que j’ai pour vous depuis presque 10 ans vous aurez beau “faire” ou “dire”, je considère ce type comme une ordure à l’image de son clan de vicieux, et fossoyeurs de la France. La mitterandie a ouvert la voie à ses successeurs à chaque fois pire que le précédent.
    Cordialement ( si si!)

    • Si vous croyez qu’avant Mitterrand il n’y a eu que des enfants du bon Dieu au pouvoir, vous vous mettez le doigt dans l’oeil jusqu’au tréfonds

      • Ben sûr que non même si je n’étais pas née.
        Il n’empêche, c’est mon avis comme vous avez le vôtre.
        Mais c’est de la mitte et sa clique dont il est question, j’ai en travers de la gorge des perles telles que “mon copain Rachid” et d’autres encore.

        • la mitte valait peut-etre mieux malgré tout que le salopard de Giscard qui nous a mis dedans sur tous les points pour lesquels onpaye le prix fort ; regroupement familial (qu’il avait limité mais que le conseil d’Etat a étendu), obligation d’emprunter sur les marchés, UE et notamment l’abominable TCE ; sans parler de Khomeiny, le même Giscard qui en 2018 plaidait pour un traité mettant un place un gouvernement mondial avec des agences de l’ONU transformées en ministères mondiaux ; c’est aussi lui qui a négocié “Eurabia” avec les pays exportateurs de pétrole pour que les immigrés musulmans puissent développer l’islam chez nous Etc. C’est un peu facile de tout mettre sur le dos de Mitterrand même s’il n’était pas innocent.

          • Là encore, Christine, d’accord avec vous en ce qui concerne Giscard. Il a réchauffé le serpent Khomeiny dans le sein de la France.

  36. Oui, ses émissions étaient un régal. Oui, j’ai vu des choses horribles écrites sur lui mais j’ai l’habitude de prendre tous les avis, le noir et le blanc, le pour et le contre et après je tranche. La vérité est toujours en nuances de gris. Un homme qui sans doute avait des côtés sombres comme beaucoup de gens. “Que celui qui n’a jamais pêché, lui jette la première pierre” a dit notre seigneur jésus.

  37. HORS SUJET, message pour christine.
    Vu, Laurent merci pour l’info je fais au mieux. C.T

Les commentaires sont fermés.