L’islam est une organisation des villes, épargnons au moins nos campagnes !

L’islam n’aime pas la campagne. Pourquoi y envoyer les migrants ?

Saupoudrer les campagnes de France de migrants dont la plupart sont porteurs d’islam (porteurs dans le sens médical, prophylactique, comme porteurs de maladie, de microbes, de virus) est une idée doublement erronée et fautive.

D’abord les paysans (= gens du pays) des campagnes de France ne veulent pas que leur identité et leur civilisation soient remplacées par l’islam, cette organisation exotique dont le dogme est contraire à notre constitution, à nos choix de vie, à nos mœurs, 

Ensuite, parce que l’islam n’a pas de liens ni historiques ni de connivence  avec le monde agricole, ses liens traditionnels sont avec l’armée, avec le commerce, avec les centres urbains.

Lorsque l’islam a été créé, aux 8 et 9 èmes siècles (et non pas au 7 ème s. comme le récit musulman l’a fait croire pendant trop de siècles !) il l’a été sous la forme d’une organisation armée : c’était la période des conquêtes arabes.

Le Coran a alors été écrit dans des villes conquises, dans des centres urbains, par des scribes rédigeant sous la dictée de chefs militaires appréciant davantage la cité que l’oasis. Cependant leurs constructions littéraires faisaient référence aux oasis et au désert dans le but de donner à  leur nouvelle organisation un cadre original, inhabituel et épuré. Ce qui leur permettait de mettre en scène un personnage mythique du désert qu’ils reliaient  à Dieu, le faisant recevoir des révélations divines entre 610 et 632, tout en veillant à ce que leur texte soit rédigé selon le procédé prophétique, dans le style prophétique qu’utilisait la Bible de nombreux  siècles auparavant.

L’islam n’a pas de liens historiques avec le monde paysan ni agricole. Le Coran choisit ses exemples dans le monde militaire, dans le monde commercial, dans le monde bancaire, pas dans l’univers paysan.

 

Le site internet gomuslim se montre disert sur le sujet : https://gomuslim.fr/les-regles-du-commerce-en-islam/

« Depuis longtemps, les hommes s’échangent des biens et des services en contre partie d’argent. Ainsi, vendeur et acheteur commercent ensemble dans le but de s’apporter ce que chacun peut difficilement avoir par lui-même.

L’activité commerciale est une activité noble en islam. Selon notre Prophète Mohammed – qui était lui-même commerçant avant la révélation – cette activité est une des meilleures façons de gagner son argent :

Un jour, on demanda au Messager d’Allah quel gain était meilleur ? Il dit : « Ce que l’homme acquiert par le travail de ses mains et tout commerce licite. » (Rapporté par Al-Hakim dans son Moustadrak).

Allah nous a prescrit certaines conditions et recommandations pour encadrer le processus de vente afin que les hommes s’entendent sur leurs affaires et pour ne pas faire de tort à l’une ou l’autre des parties au contrat. «Ô les Croyants ! Que nul d’entre vous ne mange les biens d’autrui illégalement. » (Coran : 4/29).

Il y a donc 6 conditions pour que la transaction soit valide en islam : l’accord mutuel, l’aptitude des partis, la propriété du bien, la licité de la chose, la connaissance du prix et sa mise à disposition.

Enfin, le commerce est considéré comme une adoration d’Allah qui permet de développer un bon comportement envers autrui et de faire le bien autour de soi. La Sunna prophétique nous donne quelques recommandations qui permettent aux hommes de commercer de façon éthique, solidaire et fraternelle : être honnête dans la vente, faire preuve de bonne foi etc. »

 

« L’islamisme est une religion des villes. La contrepartie est que l’islam se montre très sévère pour la vie nomade. » analyse avec justesse W. Marçais  dans cette étude : https://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1928_num_72_1_75567

 

Les liens de l’islam avec l’activité militaire sont étroits dès la création de l’islam, l’islam étant une armée de conquête camouflée en religion, de façon à passer inaperçue dans l’approche de pays convoités à conquérir. Les appels à la guerre, à la haine, à la violence, sont pléthore dans le Coran et les hadiths.

Les armées arabo-musulmanes se sont contentées de piller les richesses des paysans dont elles traversaient les terres, de les annexer et de les inclure dans les ‘’terres de l’islam’’ sans que l’agriculture ne les  intéresse particulièrement et qu’elles la développent.

Mais les liens de l’islam avec le monde paysan sont quasi inexistants. Lors des conquêtes et depuis l’arabisation et l’islamisation des pays conquis, à part l’élevage de chevaux pour la guerre, l’agriculture n’a pas été révolutionnée ni même développée a minima par les musulmans !

Des Marocains viennent chaque hiver aider les paysans d’Espagne au moment de la récolte des agrumes, mais retournent au bled la saison finie, lorsqu’ils ne passent pas les Pyrénées pour tenter de rester dans une ville de France.

Pas de CADA à plus de 5 km de l’Elysée et de Matignon !

L’idée de délocaliser les Centres d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (CADA) de la capitale aux campagnes en France est une folie à double titre.

Les Français de la ruralité ne veulent pas de ces illégaux et sans-papiers qui se sont installés en France en violant les lois de notre pays. Ce viol initial de nos règles de vie témoigne de leur mentalité et de leurs intentions.

Que les demandeurs d’asile, avant de quitter leur pays, se rendent dans les consulats et ambassades de France de leur pays d’origine et fassent leur demande selon les règles de la civilisation.

Les mosquées ne manqueront pas de pousser dans nos campagnes au fur et à mesure que les villages hériteront de musulmans acquis à la stratégie de conquête des Frères musulmans ou salafistes.

On a le droit de s’y opposer fermement !

Et comme l’islam n’a pas d’atomes crochus avec le monde paysan, le mal-être des migrants envoyés des villes vers les campagnes, transplantés dans un environnement qu’ils n’apprécient pas, se traduira par une augmentation des actes d’incivilité et de refus de se plier aux lois françaises. Les trafics divers et variés remplaceront la vie harmonieuse et traditionnelle du village.

Cet aspect des choses, l’imposition de l’islam aux campagnes françaises par l’imposition des migrants, s’ajoute aux multiples revendications des agriculteurs en colère. Ils ont vu que l’on se moque d’eux en haut lieu et qu’on veut leur imposer l’islam comme dans les villes déjà islamisées et conquises.

Ils disent Non !

Et on les soutient.

 733 total views,  2 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. Rejeter tous les migrants en les associant à une imposition de l’islam, et la montée de la violence est une généralisation simpliste.

    Reconnaître et accueillir des migrants qualifiés est bénéfique pour la société.

    Évitons les stéréotypes pour favoriser les dialogues constructifs et intelligents.

    Nous ne sommes plus au temps des rois. La France, c’est le métissage. Il est temps de voir la France d’aujourd’hui, et apprendre à vivre ensemble en acceptant les différences.

    • Bonjour,

      Qui, ici, parle des “rois” ?

      La stricte politique jacobine demande l’assimilation, certainement pas le “droit à la différence”.

    • Merci pour la doxa gauchiasse, on la connaît, et ici on ne l’apprécie pas.

  2. L’islam n’est pas une religion, c’est une secte de dégénérés consanguins !!
    Kamal Ataturk a dit….l’islam cette théologie absurde d’un bédouin immoral est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies !!!

  3. Non pas de nos villes ! c’est une dysfonction mentale du bled d’où il ne devrait pas sortir surtout pas pour nous envahir !!!

  4. Comme d’habitude l’état qui nous gouvernent et ses sbires les associations gauchistes , vont imposer malgré le désaccord de la population, des clandestins …et on connais la suite.

  5. C’est très bien tout ça, qu’ils restent groupires dans leurs gourbis, comme ça, on sait où ils seront tous quand le moment pour nous de réagir sera venu…

  6. Contrairement a ce qu on peut imaginer de lislam a propos de la barbe,j ai appris ça

    “L’imam fuit l’abbé parasite.” 😂😂😂

  7. “épargnons au moins nos campagnes !”

    version algérienne

    “égorgeons vos fils et vos compagnes”

  8. Résistance Républicaine,est un site parfait,pour nous annoncer par avance,ce qui se passera forcément,sans notre accord,dans les jours ou semaines qui suivent. Mais à quoi peuvent bien servir,nos commentaires,s’ils ne sont pas accompagnés d’actions concrètes.? Ne pourrions nous pas,tous nous réunir,à Paris,Strasbourg,ou Bruxelles;là où se prennent les décisions que nous prévoyons,et contestons,afin de combattre concrètement,les pires ennemis de notre population Française,et Européenne.?

  9. En Bosnie et en Crête notamment, les musulmans étaient présents surtout dans les villes et les gros bourgs, très peu dans les campagnes.

  10. ” L’islam n’a pas de liens historiques avec le monde paysan agricole .”

    L’islam a un lien historique avec le monde des assassins et pillards arabes . Rappelons-nous du témoignage du Romain Pline l’Ancien du milieu du premier siècle de notre ère .

    • islam ? pline l ancien ?????

      tu peux développer, car je ne vois pas le rapport
      merci

        • Dans ce cas quel est le rapport indirect , il serait intéressant de savoir ce que vous vouliez démontrer , lâchez vous pour ma part je ne me gêne pas d’autant que nous respirons
          certainement les dernières molécules d’oxygènes que l’islam nous autorise.

          • La phrase de Monsieur J.Lenormand est compréhensible et pertinente .
            En fait je m’en suis servi comme une balle au bond que l’on attrape . je pose l’hypothèse que de nouveaux lecteurs lisent les articles et nos commentaires ; alors je leur insuffle une donnée historique supplémentaire au sujet de l’islam ; c’est la raison de cette rédaction .
            Je continue : l’islam est un danger pour toutes les autres cultures , religions , et politiques ; l’Histoire le montre . J’invite alors toutes les personnes qui se posent des questions sur l’islam de jeter un coup d’oeil sur un fascicule d’informations que j’ai écrit il y a plus de quinze ans ;
            sur la toile , tapez FATRASIES CORANIQUES ; c’est un petit livret de 27 pages faciles à lire . Bonsoir .

      • Delmotte a fait allusion -j’espère ne pas me tromper – aux “assassins et pillards arabes” .Ces derniers sont ceux qui ont adhéré à l’invention de l’islam: une “religion” qui légitime pillages, meurtres, conquêtes.

    • Je vais essayer de venir a votre aide ? Tout d’abord Pline l’ancien ( son neveu Pline le jeune tout aussi connu cela sert ‘il a les différencier , je ne sais ) est mort au début de notre ère . Il était un scientifique et surtout un chef militaire .Si l’on doit faire un parallèle avec la France , Militaire comme nous fumes une grande puissance , scientifique comme nous eûmes les lumières et l’humanisme . Il se trouve qu’il voulu étudier et observer l’éruption du Vésuve à distante et mourut certainement des émanations de souffre . Nous étions fort ( militairement ) mais curieux ( humaniste et scientifique ) nous laissâmes venir l’islam
      à nous et c’est ce qui nous tua . C’est le mieux que j’ai pu faire pour tenter de vous aider . Comme on vous l’a dit quel rapport avec
      Pline l’ancien et l’islam , sinon l’approximation malencontreuse que je tente de faire pour vous aider . Le point positif elle contient une morale

        • Lequel le père ou le fils . Dommage pour lui qu’il n’ai su que les retombées d’un volcan étaient aussi toxique que celles de la fréquentation des arabes pourtant qu’il connaissait .

  11. J’ai validé mon propos avant de finir, par une mauvaise manip. Au lieu d’utiliser cette main-d’œuvre, pourquoi ne pas envoyer nos jeunes faire ces travaux sous forme de stages quand c’est compatible avec leur scolarité. Ainsi ils se forgeraient une expérience, celle de la valeur travail. Idem pour les titulaires du RSA, des allocations chômage, en promulguant une loi qui permet ce cumul et en les aidant matériellement pour le transport, l’hébergement, etc. Merci à Jacques pour son article qui ouvre des perspectives insoupçonnées

    • Bonjour Argo. Les saisons des récoltes, automne et hiver, pourraient effectivement être proposées en priorité aux Français plutôt que de faire venir des Maghrébins et d’autres étrangers. Durant les 30 glorieuses nous avons perdu le sens du travail manuel et dénigré le monde paysan, jugé indigne de nous et méprisé par les sachants ! Quelle arrogance, quelle erreur, quel aveuglément ! “Il faut cultiver notre jardin” et revenir à un meilleur contact avec la nature, les saisons et le travail manuel en lien avec la terre. En plus d’une meilleure santé physique et psychique, nous aurons moins d’islam et moins de profiteurs.

  12. Je ne veux pas apporter la contradiction, mais beaucoup de main d’oeuvre saisonnière est d’origine musulmane. Nos deux agriculteurs de la commune où j’habite utilisent ces personnes. Aucun Français ne veut effectuer ces travaux.

  13. L’islam que se soit en ville ou à la campagne, aucun véritable Français n’en veut!

  14. Oui.nous avons quitté Paris,intenable,danger de tous les jours dans les transports,pour la tranquilité de la campagne.On ne pourrait supporter que les musulmans,contraires à la civilisation chrétienne et occidentale envahissent nos campagnes.C’EST NON……….

Les commentaires sont fermés.