Le monstre Nordahl Lelandais devient papa en prison… elle est pas belle la justice française ?

Vomir. Envie de meurtre.

Qui sont les salauds de députés et de sénateurs qui ont voté une loi permettant à la pire des ordures d’avoir une vie sexuelle en prison, de procréer et de se reproduire après avoir tué les enfants des autres voués, eux, à l’horreur et à, en plus, ne pas voir leurs gènes pérennisés ?

Les AICS : Auteur d’Infraction à Caractère Sexuel font depuis des lustres l’objet de moult lois, de moult discussions, mobilisent psys, infirmiers, assistantes sociales, gardiens de prison… et, en 2009, le Ministre de la Justice, une certaine Aliot-Marie, nommée par un certain Sarkozy, ont proposé avec un Premier Ministre nommé François Fillon une loi créant les UVF (Unités de Vie Familiale) grâce auxquelles les détenus peuvent bénéficier de visites au moins une fois par trimestre). Unité de vie familiale ? Que nenni, baisodromes à domicile pour des ordures condamnées à payer en étant privés de liberté et donc d’amour, ça devrait être le minimum ! (Article 36 de la loi pénitentiaire n°2009-1436 du 24 novembre 2009, dont nombre d’articles ont été abrogés en 2022, pour être réécrits à la sauce Macron-Dupond-Moretti… mais c’est toujours la même infamie.)

Depuis la loi pénitentiaire de 2009, toutes les personnes détenues peuvent en principe bénéficier de visites en UVF, au moins une fois par trimestre, sous réserve pour les prévenus de l’accord du magistrat saisi du dossier de la procédure (Article 36 de la loi pénitentiaire n°2009-1436 du 24 novembre 2009).

C’était même pas la gauche… Comme quoi l’UMPS n’était pas un vain mot et qu’il était temps que la Macronie réunisse en un seul parti les pourris. Au moins c’est plus clair !

Naturellement il y a un jeu pervers entre l’administration et le détenu pour infraction crime sexuel : s’il accepte de se faire soigner, (l’injonction de soins, qui date de 1998) il aura des avantages, des remises de peine, des baisodromes mis à disposition… Le délinquant sexuel est-il un malade ou un délinquant ? Les deux, mon camarade, mais la psychiatrie ayant pris le pouvoir il s’agit de protéger l’assassin plutôt que de mettre à l’abri d’éventuelles futures victimes, plutôt que de punir.

Cela signifie donc qu’il y a eu au moins un magistrat pour accepter l’impensable, la possibilité pour Lelandais qui aurait dû être castré à vif  à défaut d’être condamné à mort de continuer à jouir de la vie ! 

Depuis 1998, l’injonction de soins en milieu ouvert, l’incitation aux soins en milieu fermé est systématique, laissant penser/accroire qu’un tueur en série, qu’un violeur en série pourrait être soigné, arrêté, régénéré. Ce qui a par ailleurs pour corollaire que, s’il est soigné c’est qu’il est malade, c’est qu’il est irresponsable… et qu’on pourra dans X années le retrouver en train de violer, de tuer. Mais c’est pas grave, dans ce milieu de dégénérés c’est le violeur qui est le plus à plaindre. Et les violeurs de comprendre le chantage implicite : s’ils acceptent de raconter leur vie aux psys de la prison, voire de prendre des somnifères, peut-être qu’ils auront des autorisations de sortie, des mises à disposition de baisodromes… Et ça marche ! Ecoeurant. Pendant ce temps, un homme qui défend sa voisine de 86 ans contre un drogué-taré-violent est condamné à 3 mois de prison ferme, 15 mois de prison avec sursis et 3000 euros de dommage et intérêts. La France, un pays gouverné par les fous.

https://resistancerepublicaine.com/2024/01/12/le-juge-humbert-voulait-me-faire-la-peau-donc-il-ma-mis-3-mois-de-prison-ferme/

.

C’est ainsi que l’on apprend que le Lelandais, qui n’est en prison que depuis 2017, a déjà eu plusieurs histoires amoureuses EN PRISON, avec des tarées attirées par le monstre, ne se gênant pas pour baiser pendant de simples parloirs (si quelqu’un peut m’expliquer comment on peut se livrer à des rencontres sexuelles pendant des parloirs qui doivent en principe être surveillés en continu, au moins en video-surveillance, je suis preneuse). La dernière a abouti à la naissance d’un pauvre gosse, le fils du monstre. et en plus, la conne n’avait pas de contraception. Pauvre gosse… Et, peut-être pauvres de ceux qui vont le croiser dans la vie, avec de tels parents le pire est possible, hélas.

Nordahl Lelandais, qui multipliait les conquêtes avant son incarcération, a également connu plusieurs relations amoureuses depuis. Des femmes qui avaient pris l’initiative de lui écrire en prison, dont l’une avait même obtenu, après de nombreux parloirs, la possibilité de le voir à deux reprises dans des unités de vie familiale (UVF). Ces petits appartements permettent, pour une durée de 24 heures, de maintenir le lien entre les détenus et leurs proches dans la plus stricte intimité.

Celle-ci avait rompu en décembre 2021, après avoir fourni illégalement à Nordahl Lelandais deux téléphones portables, mais aussi du rhum et de la cocaïne, ainsi que de nombreux cadeaux. Se confiant au Dauphiné libéré, elle avait finalement regretté « lui avoir procuré du bonheur, du plaisir, matériellement, affectivement, sexuellement ». Sur ce dernier plan, elle avait même précisé s’être sentie comme un « outil », évoquant « une sexualité malsaine et violente ».

Plus récemment, en avril 2022, encore détenu à la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), Nordahl Lelandais avait été surpris en plein ébat sexuel avec une autre jeune femme, de huit ans sa cadette, lors d’un parloir. Le premier que celle-ci obtenait, après avoir entretenu une correspondance soutenue avec lui.

https://www.leparisien.fr/faits-divers/nordahl-lelandais-est-devenu-pere-dun-petit-garcon-en-prison-12-01-2024-GDP4X3BFHZGONAGUO64UG6E7UU.php

.

Parce que, enfin, de qui parle-t-on ? Pas d’un gosse de 17 ans, mais d’un adulte malade sexuel, bi-sexuel s’en prenant aux gars comme aux filles, un pédocriminel, malade mental, sans aucune empathie, qui a avoué plusieurs meurtres et est soupçonné de bien d’autres. Bref un irrécupérable. Si celui qui a réussi à buter Epstein dans sa cellule avait la combine pour buter Lelandais, il mériterait la légion d’honneur !

2017. Il tue la petite Maëlys qu’il a enlevée (dans quels noirs desseins).

Il a tué le caporal Arthur Noyer.

Le , les familles de Jean-Christophe Morin (22 ans) et d’Ahmed Hamadou (45 ans), deux hommes disparus lors d’un festival de musique électronique au fort de Tamié (Savoie), respectivement en et 2012, déposent plainte pour « enlèvement et séquestration » devant le tribunal d’Albertville et se constituent partie civile106

À l’automne 2017, il est mis en examen pour séquestration et meurtre dans l’affaire Maëlys, puis pour assassinat dans la mort du caporal Arthur Noyer.

Les enquêteurs rouvrent alors le dossier de plusieurs autres meurtres et disparitions énigmatiques dans les départements environnants, ce qui amène de nombreux médias à s’interroger sur la possibilité qu’il soit un tueur en série.

Dans l’affaire Arthur Noyer, la cour d’assises de Savoie le reconnaît coupable d’homicide volontaire le et le condamne à vingt ans de réclusion criminelle, avec une période de sûreté fixée aux deux tiers.

Dans l’affaire Maëlys de Araujo, la cour d’assises de l’Isère le reconnaît coupable de l’enlèvement, séquestration et meurtre de Maëlys de Araujo le 18 février 2022. Il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, avec une période de sûreté de 22 ans.

En , Lelandais est de nouveau mis en cause dans une plainte déposée dans la Drôme concernant la disparition d’Éric Foray, 47 ans, qui faisait des courses dans la commune de Chatuzange-le-Goubet10

Le cas de Nelly Balmain, 29 ans, disparue en à une trentaine de kilomètres de la maison d’Éric Foray, est également étudié114.

En , le cas de Lucie Roux, disparue en 2012 à Bassens en Savoie, intéresse les enquêteurs. Selon des témoins, Lucie Roux aurait déjeuné à plusieurs reprises avec Nordahl Lelandais dans le réfectoire de l’hôpital psychiatrique de Bassens, où tous les deux étaient hospitalisés en même temps115.

En 2019 le père de Thomas Rauschkolb dont le fils, retrouvé mort le 27 décembre 2015 près de la boite de nuit Studio 54 de Grésy-sur-Aix (Savoie), reçoit une photo où Nordhal danse en 2012 dans cette boite de nuit116.

De nouveau condamné, mais désormais père. Ce vendredi, Nordahl Lelandais, le meurtrier du caporal Arthur Noyer et de la petite Maëlys de Araujo, a été reconnu coupable d’agression sexuelle sur l’une de ses petites-cousines par le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières (Ardennes) qui a prononcé une peine d’un an de prison à son encontre.

Condamné en février 2022 par la cour d’assises de l’Isère pour avoir enlevé et tué la petite Maëlys, 8 ans, lors d’un mariage en août 2017, celle-ci avait opté pour le maximum encouru : la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans. Six mois plus tôt, il avait déjà été condamné à vingt ans de prison pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, toujours en 2017.

L’ancien maître-chien, emprisonné depuis cette date, ne peut donc espérer un aménagement de sa peine, et une éventuelle libération conditionnelle, avant l’expiration de cette mesure de sûreté de 22 ans, soit en 2039. Il aura alors 56 ans.

« Comme tout détenu, il a le droit de reconstruire une vie derrière les barreaux. La privation de liberté n’entraîne pas la suppression des autres droits, notamment celui d’avoir une compagne ou de devenir père », commente simplement Me Mathieu Moutous, l’un de ses avocats. C.Tasin : C’est bien ce que l’on regrette et qui nous met dans une colère noire !

Condamné à perpétuité avec une peine de sûreté de 22 ans, avec les remises de peine pour bonne conduite qui arriveront peut-être malgré tout,  c’est une condamnation à perpète qui va lui permettre, à 56 ans au plus tard, d’être dehors et libre de reprendre ses assassinats…

J’ai honte pour la justice de mon pays, j’ai honte de mon pays et je pleure sur ces jeunes vies que rien ni personne ne protège, nos politiques étant trop occupés à tout détruire.

 

 1,086 total views,  1 views today

image_pdf

32 Commentaires

  1. Dans la France dont je rêve, cet individu aurait été castré chimiquement et sa copine aurait subi une ablation des ovaires… je hais ce monde.

  2. Magnifique!!! Et du coup ça va justifier une libération anticipée, bin oui ce pauvre enfant a besoin de son papa n’est ce pas monsieur le juge? Il faut le libérer vite vite… Et un assassin de plus bientôt en liberté.. Magnifique la justice de m**de française

  3. Que ne font pas nos autorités pour que les psychopathes se reproduisent et repeuplent l’UE ?
    Il méritait la peine de mort, pas seulement la castration.

  4. Ben oui , des baisodromes! et pour les pédophiles ,à la carte: vous préférez les fillettes et garçonnets de quel âge? heu, entre 6 et dix ans , bien on va voir ce qu’on peut faire!
    Mais dans quel monde de tarés on vit. Rétablissement de la PEINE DE MORT.
    Castration de la tête, point barre.

  5. On aurait pu se passer de voir sa tronche! Par contre on aurait bien voulu voir la gueule de cette débile, à mettre dans le même sac que celles qui copulent avec les migrants envahisseurs, genre : “refugies welcome”, au lieu d’exhiber ces banderoles , elles n’ont qu’à faire tournoyer leur petite culotte, l’invite sera plus directe!

  6. L’état actuel est beaucoup plus humain avec les bourreaux qu’avec les victimes !
    Normal pour un système qui depuis des année utilise la criminalité comme milice politique envers les honnêtes gens de souche.
    Maintenant tant qu’un vrai père ne se sera pas fait justice lui-m^me il n’y aura jamais de changement, si on tuais ma fille je serais capable d’un génocide envers tout un système qui a permis cela, et des personnes qu’on ne retrouveraient jamais il y en aurait un paquet, en commençant par les parents des ce monstre, sa famille, ses amis, son avocat, qui à me suicider à la fin, pour l’honneur, bordel de peuple de chouinards, ça vous dit encore quelque chose le mot honneur ???

  7. Malheureusement cette ordure sortira avant l’âge de 56 ans avec les remise de peine… Ce qui me fout les nerfs, c’est toute ces nanas qui fantasmes sur les salauds.vous êtes un brave homme , vous vous levez l’âme pour survivre en travaillant péniblement dans des boulots tout autant pénible, vous vivez dignement, vous vous cultivez et essayé d’avoir une bonne hygiène de vie … Bref être un homme ,je ben non les nanas (toutes conditions sociales confondus) préféreront toujours les salauds . Les cadres qui baise les secrétaires, les pseudos artistes camé et alcoolique et les grosses merdes de criminels médiatisé comme cette ordure de le landais . Allez comprendre les femmes 😔

    • C’est l’hypergamie. Les femmes sont entièrement gouvernées par la biologie, avoir les ” meilleurs” gènes pour leur progéniture, des gènes de tueurs. Quitte à se faire tuer par les mecs violents qu’elles se tapent. Pour ça qu’il faut rétablir le patriarcat et enlever tout droit civique à la plupart des femmes ( comme à la plupart des hommes). On ne laisse pas les mineurs voter ça devrait être pareil pour les femmes et les hommes qui ne contribuent pas à la société. Rétablir le code Napoléon qui considérait la femme comme une éternelle mineure est plus que nécessaire, la France est morte le jour où de Gaulle leur a accordé le droit de vote.

      • Bonjour redingote, je suis entièrement d’accord avec vous en ce qui concerne les femmes.

  8. Je pense à l’enfant à naître : un père assassin d’enfant, une mère paranoïaque ……. Belle vie en perspective ?

  9. Je n’ai pas pris la peine de lire ce qu’en a pensé Christine (qui voudra bien m’en excuser, car le cas de “Le Landais”, non ! je ne peux et ne veux pas en savoir plus ! Il me rappelle trop le cas d’un autre militaire avec qui je faisais un sport depuis des années et qui avait tué et violé de nombreux jeunes soldats. Ce qui m’avait alors extrêmement perturbé quand je l’ai appris!).

    Je poste quand même, pour dire que, ce qui me révulse est qu’une femme a bien voulu se faire engrosser par cette immonde ordure (comme la femme Fourniret, complice de son meurtrier de mari) et que la Justice et ses lois, permettent à des salauds qui auraient mérité la mort, de jouir de toutes sortes de plaisirs.

    Je reviens à l’homme dont je parle plus haut. Il a eu la sagesse de mettre fin à ses jours la veille de l’ouverture de son procès, en se tailladant les poignets avec une lame à rasoir.

  10. De toute façon, leur projet, c’est de faire de la France une jungle où la loi du plus fort remplace les valeurs de civilisation. Il n’y a plus de droits de l’Homme au sens de 1789 mais des droits “humains” dévoyés dont profitent des monstres auxquels on devrait retirer la personnalité juridique et donc les droits de l’Homme. Ce projet s’étend à la sphère pénale où finalement le prédateur criminel se trouve conforté dans l’appréhension qu’il a fait de sa proie. Le prédateur a désormais une sorte de droit à la prédation. Politiques et juges lui font la faveur de l’envoyer en prison pour profiter de l’entregent de criminels de la même espèce, avec des conditions de vie proches de la liberté, financées par le con-tribuable. Dans la jungle on vit en meute d’individus qui se ressemblent. Voilà ce qu’est devenue la prison.

    • @ Maxime, droit de l’homme … Et du citoyen. Oui être citoyen, avoir conscience de l’autre , avoir de l’empathie.. ce qui faisait qu’on pouvaient faire société. Mais au jour d’aujourd’hui vous voulez faire société avec qui ? Nous sommes dans un monde de tarés , et seul un homme de poigne avec des valeurs et une éthique de vie comme Franco (par exemple) pourra sortir la France des égouts.

  11. En d’autres temps, ce monstre aurait été stérilisé… Bon, maintenant, il reste plus qu’à espérer que l’enfant ne devienne pas comme son monstre de père.

  12. Je trouve parfaitement normal qu’un détenu comme ce brave Lelandais, puisse avoir une vie sentimentale carcérale. Cependant il lui faut avoir un ou une partenaire adapté à ses besoins, je préconise donc pour l’ami nordal, une lune de miel avec un taureau, à charge pour lui de décider de quelle manière il souhaite recevoir l’affection de son compagnon.

  13. Et après on nous dira que la prison n’est pas le club med ,ben voyons ,l’autre peut copuler et mettre une sans cervelle enceinte ,on peut fournir aux détenus de la drogue,des tel portables ,de l’alcool ,de la nourriture ,une piscine gonflable comme vu cet été dans une cellule ,faire un koh lanta ,etc etc …sûr que les détenus du dauphin noir en russie et ceux de Colombie en rêvent, ,SCANDALEUX,de qui se moque t on ? Et il faut être une foldingue pour copuler et de plus faire un enfant avec “ca” .quelle honte .

  14. Salope, a-t-elle pensé un seul instant aux pauvres victimes de cet immonde prédateur?
    Quand il sera en âge de parler il dira, il est où mon papa?
    et quand il aura l’âge de la raison, soit il reproduira les horreurs de son géniteur,soit il se pendra.
    Comme disait Sardou, je suis pour. Pour les monstres violeurs assassins, peine de mort.
    Dans 15/20 ans il sera libéré, mais les victimes ne ressusciteront pas elles!

  15. Comme il n’y a pas assez de psychopathes au gouvernement que ne faisons-nous pas pour que les psychopathes se reproduisent allègrement.

  16. Article révoltant et en même temps poignant : moi aussi, Christine , je pleure intérieurement, presque tout le temps, trop d’injustice. C’est le lot des combattants qui savent pourquoi ils se battent.
    Lecteurs de l’article, diffusez ça, N… de D… !

  17. La castration chimique obligatoire pour tout criminel sexuel condamné. C’est tout.

    • Non, la castration chimique ne sert plus à rien dès qu’on arrête le traitement. D’où la fréquence des récidives.
      C’est la physique qu’il faut appliquer. Chez les muzzs on coupe bien les mains aux voleurs.

  18. La “mère” est complètement irresponsable. Encore une tarée attirée par la lie de l’humanité. Et ce pauvre gosse, quand il sera en âge de comprendre qui est son père…

  19. Dire que l’on abat un chien quand il mord, et que on laisse procréer cette vermine en prenant le risque que sa descendance peut être atteinte du même “mal”, cela devient possible depuis que le crime est devenu une maladie, tout cela me révulse. Le même traitement conseillé par Christine devrait être appliqué a ces ordures qui ont pondus de telles lois! Les putes qui ont couchées avec cette merdre devraient être stérilisées ou enfermées avec ce pourceau à perpétuité . excusez moi pour le langage châtié, ce n’est pas mon habitude mais trop c’est trop!

  20. Heureusement qu’il ne bénéficie pas de permissions de sortie, il serait capable d’étrangler son propre enfant. Et pour les personnes qui copulent avec ce dingue, je ne pensais pas qu’il y avait autant de détraquées dans notre société. Je vois que les prisons sont devenues une annexe du club Med.

  21. sa future chère fraiche??? un mec qui frappe un chien n’a plus le droit d’en posséder et ce type qui viole et tue des mômes en fait?? et en prison de plus!?HONTE à la nana! au dirlo de la taule! à la justice!!!

Les commentaires sont fermés.