Pétition de Médiapart : quand, donc, les Français briseront-ils l’oligarchie qui les opprime ?

Médiapart  se déchaîne pour imposer dans le débat public son  “appel des 201” contre la loi immigration.

L’ officine de Plenel n’en finit plus, oui, d’imposer ses thèmes  à la France.

Nous en avons un premier exemple avec l’affaire Depardieu entièrement montée par l’officine Plenel.

Pendant que l’on peut recenser  près d’une dizaine de septugénaires violées par des immigrés musulmans,  ces dernières semaines, sujet dont Médiapart ne parlera JAMAIS, Médiapart braque les phares sur  Depardieu, compulsivement,  obsessionnellement …

Je n’aime pas du tout Depardieu comme acteur, mais il faut bien être conscient que les pétionnaires anti-Depardieu sont des marionnettes de Plenel, à commencer par Anouk Grinberg, actrice que j’aime bien pourtant, amie intime de Plenel.

Tout le style néo-bochevick de Plenel est là : jusqu’aux autocritiques   d’un Weber dans…  hasard heureux,  Médiapart.

A la place de Weber, j’aurais honte  d’être un homme, de me soumettre, ainsi,  à ce tribunal des staliniens  à moustache  (Plenel) et des staliniennes  en jupons (Oberti, Turchi) de Médiapart.

C’est infiniment méprisable.

Ceux qui avaient cédé au NKVD ou à la Gestapo avaient été, eux,  physiquement torturés.

Est-il si terrible, en comparaison,  d’encourir les foudres des crapules de Médiapart ?

Rebelotte, Plenel lance une nouvelle affaire, son “appel des 201” contre la loi immigration.

Tout être sensé sait bien qu’il n’y a rien, rien strictement rien, dans la loi de Macron-Darmanin.

Mais que c’est bon de se sentir une belle âme, de hurler au fascisme surtout quand … on vit dans des quartiers protégés de toute immigration.

Plenel a émis un tweet rigolo :

Edwy Plenel

L’APPEL DES 201 #Immigration :

« Dans notre diversité d’idées, d’engagements, de professions, nous exprimons notre grande inquiétude après le vote de la loi dite “asile-immigration”. C’est un tournant dangereux dans l’histoire de notre République. » 1/2

Ce type est tellement habitué à ne fréquenter que les élites intellectuelles de Gôche,  du Vème et du VIème arrondissement de Paris,  qu’il est persuadé que la France se résume à elles.

Oui, car si l’on examine la liste des 201, on ne voit que ça : l’entre-soi des élites de Gôche  de Saint-Germain-Des-Prés  avec ses petites complicités, ses petits haines aussi, ses petits clans.

La liste est constituée donc, en vrac, de médailles Fields, de professeurs au Collège de France ou à l’Université, de coprésidente du GIEC , d’actrice maîtresse de Président de la République etc etc

Plenel a plein  la g*** de la “société” : force obscure qu’il invoque, à tout moment, à son secours dans sa lutte contre le Mal.

Voilà SA société, mais ce n’est pas LA société.

Les 201 de l’appel sont, quasiment tous, issus  du premier centile des privilégiés  de la société française.

Pas une seconde il ne lui vient à l’esprit que la société, en France, dans son immense majorité,  ce sont des vendeuses de fleurs, des brancardiers, des secrétaires de mairie, des charcutiers-traiteurs, des vignerons …  bref l’immense cohorte  et, diversité pour le coup, des métiers des Français, du PEUPLE français.

On ne versera pas dans l’anti-intellectualisme, ni dans le misérabilisme, mais l’arrogance de l’oligarchie à décider de l’avenir de la France, à décider de tout :  des neuf oligarques du Conseil Constitutionnel à l'”appel des 201″  est  devenue totalement insupportable.

En veut-on encore un exemple récent et qui a fait, heureusement,  du bruit  ?

Moscovici, président de la Cour des Comptes,  au passage ex trotskyste de l’organisation de Plenel, se donne le droit de choisir le bon moment pour un publier un rapport critique sur l’immigration, pour ne pas “désespérer Billancourt” sans doute ..

https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/01/08/pierre-moscovici-critique-pour-avoir-reporte-la-publication-d-un-rapport-de-la-cour-des-comptes-sur-l-immigration_6209679_823448.html

Comme beaucoup l’ont déjà dit, je pense  que la dictature de cette oligarchie prend ses sources dans l’après 68.

La Droite populaire (UDR) a été marginalisée par les Libéraux  de la “société avancée” de Giscard.

La Gauche populaire (PCF) (je ne discute pas ici le  caractère criminel du stalinisme) a été marginalisée par les Gauchistes libertaires  à la Plenel.

Dans cette équation, la majorité du peuple de France n’a plus sa place, il est rejeté  au RN, dans l’enfer du “fascisme”,  par  les élites de Plenel à Macron dans le même temps où l’immigré, le musulman  est sacralisé…

Un exemple, encore un, pour finir, les étudiants français ne peuvent pas se loger à Bordeaux…

N’empêche, l’oligarchie prend un arrêté pour réserver une partie des logements du CROUS aux  étudiants immigrés sénégalais.

https://resistancerepublicaine.com/2024/01/08/crous-de-bordeaux-les-etudiants-senegalais-avant-les-francais/

 

 

 

 

 960 total views,  2 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Il y a tout autre chose, Antiislam, dans cette affaire Depardieu. D’accord avec vous sur l’ensemble de cet article. Le gros Gérard est un porc infréquentable, c’est entendu.
    Mais j’ai relevé que des journalistes l’accusaient de “sexualiser” une gamine. Montage vidéo à charge ou pas, la question n’est pas là, l’indignation, elle, en revanche est justifiée. Mais alors même qu’on fustige cette soit-disant sexualisation d’une enfant par l’acteur, pendant ce temps là l’OMS, inspirée par SIECUS, le planning familial et les travaux du cinglé pédophile Alfred Kinsey, via ses “standards pour l’éducation sexuelle en Europe “, sexualise les gamins, et même dès la toute petite enfance. Lire Ariane Bilheran ou voir ses vidéos sur le sujet. Pendant qu’on glose sur le pachyderme castelroussin, on invite des travelos dans les écoles, et on y fait du prosélytisme LGBT.On fait fi du développement normal des enfants. Depardieu est l’arbre commode qui cache la forêt de l’hypocrisie et de la malfaisance des élites et de ses valets médiatiques.

    • Bonjour,

      Oui, vous avez raison, c’est un élément de plus.

      Dans un journal de France 2, il y a déjà longtemps, à la grande approbation des journalistes d’ailleurs, les journalistes avaient filmé de jeunes élèves en train de mettre, sous la direction de leur “professeur”, des capotes sur des des pénis en plastique.

  2. Autant je trouve Depardieu dégueulasse dans son comportement avec les femmes, notamment les femmes hiérarchiquement faibles, insupportable de vulgarité dans ses propos, autant j’admire l’acteur. Il a le don d’être juste. Je l’ai apprécié dans la plupart de ses rôles, notamment avec C. Deneuve, et dans Cyrano de Bergerac et bien d’autres ! Je ne comprends pas que l’on ne trouve pas normal qu’il soit discriminé pour ses actes et je ne comprends pas, non plus, que l’on critique l’acteur… Et pour rappel, les repentis ont signé un texte de soutien à Depardieu en ignorant que l’auteur était d’extrême droite. D’où le rétropédalage de beaucoup de signataires, parce que de gauche…

  3. Un jour de la semaine dernière, un auteur sénégalais (justement) était l’invité de France Inter. J’ai pris le train en marche et n’ai pu noter le nom de l’individu mais je l’ai entendu répondre à la journaliste qui l’interrogeait sur la loi immigration. Elle lui rappelait au passage que les Français attendent des mesures pour la sécurité, etc…… Voilà, sa réplique : ” (…) que les élites ne devraient jamais écouter le peuple”… J’étais pressée et n’ai pas eu la suite mais c’est bien ce que cet étranger africain a osé préconiser, que notre Etat ne tienne pas compte de la volonté des Français pour permettre aux clandestins de continuer à prospérer sur notre dos…

  4. Patience, tôt ou tard, tout ce qu’ont entrepris Plenel, Médiaprt et toute leur clique va finir par se retourner contre eux. Ce que ces fous toxiques n’ont pas compris, c’est qu’ils sont pris en tenaille entre 2 feux: d’un côté, les patriotes (et ceux susceptibles de rallier prochainement leur cause) qui seront prêts à en découdre lorsque le moment viendra et de l’autre, les “suédois/finlandais” (on se comprend) qui n’en ont rien à faire d’eux, les méprisent et ne se gêneront pas pour se retourner contre eux à la 1ère occasion. Après tout, ce qui est arrivé à Charlie Hebdo en 2015 pourrait très bien arriver à Médiapart dans le futur… Les gauchos sont vraiment dans la position la plus inconfortable qui soit et ils ne s’en rendent même pas compte. Le retour de manivelles va être terrible pour Plenel et consorts…

  5. Aurons-nous le droit, alors nous aussi, à l’excuse pour nos actes délictueux, quand on nous aura poussés à la rue et à la mendicité ; parce que la politique bienveillante aura favorisé l’emploi des allogènes affluant SANS DISCONTINUER sur le territoire national et en accroissent la démographie natale.

    Ben ! Je crois que non ! Et c’est parce qu’alors, nauséelites traîtresses seront descendues de leur piédestal ; remplacées elles aussi par ces allogènes qui auront imposé la constitution islamique : la charia. … chaud devant, derrière et sur les flancs !
    ________
    ■ « 95 % des étudiants qui ne trouvent pas de stage ont des noms africains ou maghrébins » : le magistrat Youssef Badr appelle à un sursaut collectif
    ○ FdeSOUCHE.com : http://tinyurl.com/ycy6xkfz

  6. Quel plaisir de lire vitre si juste analyse et de trouver enfin un contributeur de RR ou RL qui possède le même avis que moi sur le talent d’acteur de Depardieu. Je n’ai jamais compris ce que les gens trouvaient chez ce vulgaire balourd totalement insipide dans son expression orale et corporelle (dixit tribunal des flagrants délires : G.Depardieu dans le rôle de Milou en train de se lécher les couilles pendant toute la durée du film) aux antipodes d’un Patrick Dewaere ou d’un Jacques Weber (par ailleurs salopard de gauchiste).

    • Bonjour,

      :=)

      Mon horloge en ce qui concerne les acteurs (et les actrices) s’est arrêtée très tôt : un peu à l’arrivée de Depardieu.

      C’est comme pour la musique …

      D’ailleurs je me demande bien ce que l’on peut reprocher à Depardieu maintenant . Toute sa personnalité était déja inscrite en 74 dans “les Valseuses” : cela fait 50 ans quand même !

      A l’époque, je suppose qu’il plaisait bien à la Gôche-Libé, les mêmes qui le conspuent aujourd’hui.

      • -” Toute sa personnalité était déja inscrite en 74 dans “les Valseuses” : cela fait 50 ans quand même !
        A l’époque, je suppose qu’il plaisait bien à la Gôche-Libé, les mêmes qui le conspuent aujourd’hui. “-

        Alors-là ; c’est tout à fait ce que je pense ! Tout est bien synthétisé !

      • Exactement ! A l’époque le ciné gaucho était tout ravi d’avoir un quasi voyou bien vulgaire, toujours la bite à la main et pelotant des petits culs.
        Aujourd’hui lesdits culs ont pris des rides et crachent sur le voyou.
        C’est vrai qu’il n’est plus dans le goût actuel qui est plutôt les homos qui se roulent des pelles à longueur de péloche.

    • Pour moi, c’est pareil ! Qu’on me parle d’un Michel Serrault à l’immense talent ; mais Depardieu ?! Je n’ai pas encore su capter son talent et ses jeux d’acteurs ; je n’ay ai vu, le concernant que le même jeu qu’il a dans la vie, soit, comme homme. Aurait-il donc un problème et serait-il toujours ans la représentation dans la vie réelle ?

  7. Bonjour @Antiislam ;

    Merci pour cet article qui sent la poudre -(je ne dis pas laquelle, mais il se peut qu’il y en ait une variété)-.

  8. La Macronie n’en a rien à faire de la loi dite sur l’immigration: c’est du cinéma, de l’enfumage. Macron est pour les BEN et les bois d’ébène. Point barre.

  9. Loi qui, de surcroît, sera “degraissée” par le conseil constitutionnel orchestré par le vampire assassin Fabius

  10. On les voit les collabos. Ils ne pourront pas dire qu’ils n’y étaient pas.

  11. “quand, donc, les Français briseront-ils l’oligarchie qui les opprime”
    Peut-être à partir du jour où suffisamment d’entre eux se décideront à bourrer avec le présent article la boîte aux lettres de l’ex-maitresse épouse du président Hollandouille, en leur bourgeoise demeure de Tulle, dont l’adresse postale se déduit (patiemment…) de l’article
    https://photo.gala.fr/la-maison-de-francois-hollande-et-julie-gayet-a-tulle-32659
    et de quelques autres… permettant d’aboutir à
    https://tinyurl.com/svmaisonfhollande
    19000 TULLE
    Donc IMPRIMER l’article avec https://www.printfriendly.com/p/g/dtMh8G
    Choisir taille de texte 130% et taille d’images 100%
    Cliquer le bandeau de pub au début et sur les icônes et chiffres “parasites” à la fin pour les effacer, puis sur PDF, choisir Taille de la page A4, télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer sur deux feuilles recto-verso, 1-2 & 3-4.
    Mettre les feuilles dans une enveloppe, écrire nom et adresse, timbrer et poster.

    • Bonjour @Laurent P ;

      -” La maison de François Hollande à Tulle, en Corrèze “-

      Apparemment tout est fermé et ce n’est ni tôt le matin, ni tard le soir.

      Maison secondaire ? Combien en ont-ils ?

      Il serait temps que les politiciens soucieux de l’accueil de migrants et de l’économie d’énergie et tout et tout,.. qui se soucient de l’espace que, selon eux, nous devrions occuper dans nos “chaumières” ; s’intéressent à leur collègues et leurs demeures. Et d’orienter les squatters vers celles-ci au lieu d’écraser, d’anéantir le Français Lambda victimes de ces suaqttes sauvages.

      • Bonjour,

        J’ai lu, hier, dans “la Vie corrézienne” que Julie Gayet était tombée amoureuse de la Corrèze et s’employait à y lutter contre les violences envers les femmes …

        • Julie Gayet, amoureuse de Hollande ? Décidément certaines femmes ont des goûts bizarres.

        • Ah !!!???

          Beau combat ! Lutte pour les femmes de Corrèze de quelles lattitude et longitude ?

          • Sûrement les femmes qui suivent leurs époux aux réceptions et aux bals donnés à la préfecture de Tulle. Pour Gayet et Flanby, ce sont les seules qui comptent. Le peuple n’est pour eux qu’un ectoplasme.

      • Je suis passé à Tulle récemment, et la maison de Hollande est effectivement fermée. Flanby devrait y loger quelques migrants, lui qui prône les bienfaits de l’immigration.

Les commentaires sont fermés.