L’expropriation des propriétaires commence à Rennes…

Est-ce un hasard si c’est dans une ville gauchiste qui préfère les migrants aux propriétaires que l’horreur s’installe pour commencer ? Horreur qui va se faire dans toute la France, dans toutes les villes. Nous vous alertons depuis des mois.

https://resistancerepublicaine.com/2023/06/17/macron-prefere-les-sdf-dans-la-rue-plutot-que-dans-une-passoire-thermique/

Au travers des bilans énergétiques et autres diagnostics thermiques qui excluent toujours plus de logements de la location, de la vente, année après année on savait que ça allait arriver.

Vous avez un vieil appartement à Rennes, dans le centre historique, l’appartement mériterait un rafraîchissement, voire une rénovation, mais vous n’avez pas le premier sou vaillant ?

Aucun problème, c’est la Mairie de Rennes, tenue par la socialaude dite Calamity Appéré qui va payer les travaux… C’est simple, c’est facile, elle va vous expulser pour ce faire. Elle aura ensuite une multitude de logements vacants pour y mettre qui elle veut, en plein centre de Rennes… Il s’agit, vous l’avez compris, à la fois de se débarrasser d’une classe moyenne de Français qui ont eu jusqu’à présent la chance de pouvoir habiter au centre, plus à l’abri que dans les tours des quartiers populaires et qui doivent absolument, eux aussi, participer au remplacement e population, au changement de population, de moeurs, d’éducation… La France doit devenir africaine partout. Et pour cela les lois sur la propriétét et le patrimoine sont excellentes qui autorisent les Maires à expulser ceux qui ne sont pas assez riches pour rénover les maisons bourgeoises, immeubles bourgeois, maisons à colombages ou à pans de bois dont ils sont propriétaires… 

Pour mener à bien et de manière cohérente la requalification, la Ville a par ailleurs confié une concession d’aménagement à l’aménageur Territoires Publics.
Des procédures spécifiques peuvent être mises en place: déclaration d’Utilité Publique d’aménagement afin de traiter des îlots à l’image de l’îlot Saint-Michel après l’incendie de 2010; acquisitions foncières pour rénover puis remettre sur le marché des logements dégradés et vacants, procédures de résorption de l’habitat insalubre, etc.

Une société publique toute puissante

La municipalité a confié à Territoires publics, sa société publique locale d’aménagements, le soin d’inciter fortement les bailleurs à faire des travaux. Dans les immeubles les plus dégradés, la préfecture, à la demande de Territoires publics, oblige les propriétaires à réaliser des travaux sous peine d’être expropriés. Des procédures spécifiques peuvent être mises en place : déclaration d’Utilité Publique d’aménagement, acquisitions foncières pour rénover puis remettre sur le marché des logements dégradés et vacants, procédures de résorption de l’habitat insalubre, etc.

Violaine se souvient d’une assemblée ordinaire de copropriétaires en 2013 au cours de laquelle Territoires publics s’est invité pour parler de l’utilité de lancer une étude de diagnostic préalable du montant estimatif des travaux : « Ce n’était pas obligatoire mais Territoires publics a été très persuasif en nous expliquant…

.

Les objectifs

  • Sécuriser l’habitat, en particulier face aux risques structurels et incendie
  • Réhabiliter durablement les immeubles très dégradés
  • Lutter contre l’insalubrité et la précarité énergétique
  • Développer une offre de logements diversifiée, maintenir et accompagner les propriétaires occupants, développer une offre de logements locatifs abordables
  • Améliorer la fonction résidentielle des immeubles, restaurer le fonctionnement pérenne des copropriétés, engager les copropriétés dans une gestion préventive
  • Conforter l’attractivité du Centre ancien, améliorer le cadre de vie de certains îlots, maintenir et diversifier l’offre commerciale, également affectée par la dégradation du bâti.

`.

Les moyens

L’OPAH-RU accompagne les propriétaires, occupants ou bailleurs, dans les travaux de rénovation de ces immeubles. Ils peuvent bénéficier de subventions financières, dont le montant s’élève jusqu’à 30% des travaux hors taxes. Des aides complémentaires sont également possibles sous conditions.
46 millions d’euros d’aides publiques attendues sur cette période, dont 30 millions d’euros de subventions aux copropriétés et 16 millions de participation de la Ville de Rennes.

https://metropole.rennes.fr/la-renovation-du-centre-ancien-de-rennes

.

Insalubrité et péril peuvent mettre en danger les habitants d’un logement. Selon la situation, des arrêtés interdisant l’occupation d’immeuble ou prescrivant des travaux peuvent être pris par le préfet ou le maire. Une information primordiale en cas de vente.
Dans le cadre des transactions immobilières, le notaire recueille des informations sur le bien auprès des services municipaux.
Différentes contraintes peuvent empêcher un acquéreur de jouir comme il le souhaite d’un bâtiment ou d’un logement, ou d’y apporter des modifications.
Si le bien présente un risque pour la sécurité ou pour la santé des occupants ou du voisinage, son usage (dont l’habitation ou la mise en location) peut être interdit.

https://factuel.media/argent-public/articles/rehabilitation-du-centre-de-rennes-des-proprietaires-contraints-de-vendre_tco_20602880

 936 total views,  2 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Cette “mairesse” immonde a bien été réélue ?
    Par les FDS, pur jus breton qui vont se faire virer à coup de pompe.

  2. Ça va pas le faire. La propriété est un droit inaliénable. Des collectifs de propriétaires menacés vont aller en justice, lancer des procédures au Tribunal administratif puis au Conseil d’Etat. Il y en aura pour des années. Toutes leurs procédures abusives d’arrêté de péril seront suspendues. Leurs migrants pourront toujours crever de froid dans la rue en attendant. Toujours pareil: faire peur, intimider, pour spolier. Ne nous laissons pas faire! En attendant mieux, unissons nous!

  3. 2024 verra d’autres sports à l’affiche comme le tir au gauchos qui sait ce sera peut-être la seule médaille d’or. Dans tous les cas si on voulait que cela arrive on ne ferait pas mieux en cette République devenu folle et hors de contrôle.

  4. On nous fout dehors (on perd notre bien), la mairie restaure le bien (avec nos impôts, taxes foncières), on y loge des migrants avec l’APL (nos impôts) qui touchent des allocs, CMU, etc. (nos impôts). Le maire socialo est payé avec nos impôts, les ministres, M, etc. sont payés avec nos impôts.

    • Ben, c’est écolo-escrolo , les pastèques.
      Continuez à bien voter, ou à vous abstenir, après ne venez pas pleurer…
      (je ne dis pas ça pour vous)
      Chaque abstention rapporte une voix à macron.
      Je pense que certains n’ont pas compris, ils doivent faire le calcul.

  5. Article 2
    Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté,………LA PROPRIÉTÉ………, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

    Ils l’ont oublié …!!

  6. Il faut des lois inaliénables pour protéger ceux qui ont travaillé toute leur vie et sont propriétaires.Cet hitler ,lui, expulsait les juifs – il ya les juifs tres riches (rotschild) et les autres juifs qui font partie du peuple.C’est la théorie des ensembles :on peut appartenir à un ensemble et pas à un autre et vice versa.

    • Bonsoir prussienne , les lois existent pour protéger les propriétaires ce sont celles du Code civil .
      Article 544 Création Loi 1804-01-27 promulguée le 6 février 1804
      La propriété est le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu’on n’en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements.
      Article 545 Création Loi 1804-01-27 promulguée le 6 février 1804
      Nul ne peut être contraint de céder sa propriété, si ce n’est pour cause d’utilité publique, et moyennant une juste et préalable indemnité.

    • Article 4 Version en vigueur depuis le 21 mars 1804
      Création Loi 1803-03-05 promulguée le 15 mars 1803
      Le juge qui refusera de juger, sous prétexte du silence, de l’obscurité ou de l’insuffisance de la loi, pourra être poursuivi comme coupable de déni de justice.

    • Article 17 de la Déclaration des Droits de l’homme 1789
      La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

  7. Laisser tomber toutes ces villes puantes, installez vous à la campagne, l air y est beaucoup plus sain et ça vous rapproche de la nature

    • D’ailleurs ZEMMOUR a dit qu’on était dans un pays communiste, les dépenses sociales représentent près de 60% du PIB.
      Autant dire qu’on travaille pour le social, mais là, il a dit, le social pour la planète entière, pauvre Français exploité jusqu’au trognon !!
      **Ce n’est plus la solidarité nationale, c’est la razzia internationale organisée.

  8. Si Jaurès et Lénine voyaient ça ! La gauche devenue l’idiote utile (et hypocrite, et pleine aux as) du Grand Kapital… Non pas que la droite cynique vaille bien mieux. Merci pour cet article. C’est terrifiant.

  9. le plus simple …..avant l’expulsion, faire en sorte qu’un incendie “accidentel” ravage votre appart ou maison ………

  10. On me fait ça ? J’y fous le feu avant de partir… À malhonnête, malhonnête et demi.

  11. Quelques aigrefins bien emmanchés à la mairie ou conseil général vont racheter à bas prix, faire rénover aux frais du contribuable et revendre au prix fort.

    • Peut-être pas. Pour des millions d’Africains, ça serait nous qui vont payer pour eux un loyer plus grande.Ils ont besoin de haut confort.

      • grammatical , orthographique , syntaxique ou autre , face à un mur on reformule .Un exemple simple c’est nous qui allons payer pour eux , un autre plus ardu , ca serait nous qui devrions payer pour eux , ou encore mais difficile , ca serait nous qui payerions pour eux . J’ai de nombreuses lacunes et oublis mais là vous ne nous rendez pas service en vous exprimant en petit nègre .

  12. Il y a peut être moyen de contourner ceci en commençant des travaux et en les suspendant. Si le logement est en cours de rénovation, ils ne peuvent pas l’exproprier.

    • très bon conseil à diffuser pour avertir les propriétaires concernés

    • Je fais changer quelques poignées de portes en attendant… Ou la lunette des WC. Ça ne mange pas de pain.

Les commentaires sont fermés.