Le Hamas et le Djihad islamique emploient des enfants soldats !

Les FDI (Forces de défense Israéliennes) ont trouvé des documents, des séquences vidéo et des photographies d’enfants palestiniens utilisés par le Jihad islamique du Hamas en tant que combattants entraînés (Unité du porte-parole de Tsahal).

L’ignominie islamique ne déçoit jamais…

De Middle East Forum

Le Hamas, le Jihad Islamique Accusé d’Utilisation d’Enfants Soldats dans la Guerre contre Israël

L’armée israélienne a récemment trouvé des documents accablants, des séquences vidéo et des photographies d’enfants palestiniens utilisés par deux organisations terroristes désignées par les États-Unis, Le Hamas et le Jihad islamique, en tant que combattants entraînés.

Les Forces de Défense Israéliennes (FDI) ont déclaré à Fox News Digital que le matériel saisi à Khan Younes de Gaza pendant la guerre en cours est récent et révèle “l’implication de mineurs dans des activités terroristes.”

Les FDI ont ajouté qu’un exemple révélateur de l’exploitation des enfants palestiniens par le Hamas était “Le transfert d’explosifs d’un endroit à l’autre à Gaza par des enfants, dans des sacs de légumes et en les plaçant dans les embuscades du Hamas.”

Fox News Digital a obtenu une vidéo des FDI qui révèle pour la première fois un agent du Hamas escortant des enfants dans un tunnel terroriste lors d’un exercice de camp d’été.

Le Hamas a envahi le sud d’Israël le 7 octobre et massacré 1 200 personnes, dont plus de 30 Américains (et plus de 40 français), et enlevé plus de 240 personnes.

Les FDI ont déclaré à Fox New Digital que “Plus de 170 mineurs sont actifs dans les ailes militaires du Hamas et du Jihad Islamique dans la bande de Gaza… Dès leur plus jeune âge, le Hamas enseigne aux enfants à haïr Israël et les Juifs et déjà dans les écoles, les mouvements de jeunesse et les camps d’été, les enfants suivent une formation militaire théorique et pratique.”

Le nombre de 170 enfants est le nombre actuel de mineurs actifs contraints d’aider les terroristes du Hamas.

Selon Tsahal, “Lors des combats dans la bande de Gaza, des soldats des FDI ont trouvé des documents et des photographies qui révèlent des photos d’enfants armés, certificats d’appréciation des jeunes terroristes et vétérans actifs les associant à l’organisation du Hamas et Jihad islamique. Aujourd’hui, plus de 170 mineurs sont identifiés comme des terroristes dans la bande de Gaza.”

Les photographies des FDI obtenues à Gaza et fournies à Fox News Digital montrent des enfants et des adolescents palestiniens armés d’armes automatiques et de grenades propulsées par roquettes.

Les images montrent des enfants avec des terroristes du Hamas et des écrits arabes qui glorifient l’idéologie djihadiste du Hamas. Une image montrait des enfants sur un char simulé dans un camp d’entraînement du Hamas. Beaucoup de photos proviennent des camps.

Des informations inquiétantes faisant état d’abus par le Hamas d’otages d’enfants israéliens ont fait surface fin novembre 2023. La guerre du Hamas contre l’Etat juif a révélé que les enfants pris en otage par le Hamas le 7 octobre étaient drogués, battus et marqués.

L’analyste stratégique principal de Fox News, Jack Keane, a récemment déclaré à “FOX & Friends” que la maltraitance des enfants du Hamas signifie “Ces gens sont des monstres.”

Les FDI ont déclaré que “Le Hamas gère des camps d’été, dans lesquels les enfants apprennent à tirer, à attaquer depuis un tunnel, à lutter contre les chars et à kidnapper des soldats. Les camps sont les premiers stades de la formation militaire au Hamas et de l’intégration dans la branche militaire.”

Séquence vidéo montrant des terroristes du Hamas escortant des enfants à travers le tunnel de Gaza. (Unité du porte-parole de Tsahal)

 

Autres photos:

Garçon soldat
Enfants soldats du Hamas et du JIP
Enfants soldats de Gaza

 

Selon le site Web de l’ONU pour le Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, l’utilisation d’enfants comme soldats est interdite.

Les photographies non rapportées précédemment par les FDI d’enfants palestiniens en tenue de combat examinées par Fox News Digital montrent des enfants de moins de 15 ans. Selon le site de l’ONU pour Enfants et Conflits Armés, “Le recrutement et l’utilisation d’enfants de moins de 15 ans comme soldats sont interdits en vertu du droit international humanitaire – traité et coutume – et sont définis comme un crime de guerre par la Cour pénale internationale.”

Les FDI ont déclaré que “Le Hamas envoie des enfants dans le but de livrer des messages et des munitions. En outre, des enfants sont envoyés sur les champs de bataille après une attaque afin d’évaluer les dégâts et de les signaler aux terroristes qui se cachent dans des abris.”

L’armée israélienne a précédemment révélé l’enquête d’un commandant de compagnie du Hamas dans le bataillon “Zeytoun”, qui a déclaré que les enfants sont utilisés dans le cadre de la doctrine de combat de l’organisation pour livrer des munitions “étant entendu que les FDI ne leur feront pas de mal.”

Le Hamas a une longue histoire de violence envers les enfants palestiniens pour faire avancer son programme terroriste. Le site Web de la FID contient une section intitulée “Le statut des enfants à Gaza” cela montre des photographies d’enfants immergés dans la glorification du terrorisme.

Fox News Digital a demandé à Juliette S. Touma, directrice des communications de l’Office de Secours et de Travaux des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA), ce que l’agence des Nations Unies fait pour arrêter l’exploitation des enfants par le Hamas. Elle a refusé de répondre mais a déclaré “nous n’avons aucune information sur ce que vous partagez” en ce qui concerne les photographies et les rapports affirmant que le Hamas forme les enfants à embrasser le terrorisme et à détester Israël.

L’UNRWA est largement responsable de l’éducation des enfants à Gaza et a été accusé que certains de ses employés ont célébré le massacre du 7 octobre. L’UNRWA est également impliqué dans un scandale concernant certains élèves qui fréquentent des écoles financées par l’ONU comme ayant participé au meurtre de masse en Israël. L’administration Biden a donné à l’UNRWA $ 1 milliard d’argent des contribuables depuis 2021 (Que ne donnent pas la France et l’UE ???).

Fox News Digital a contacté Virginia Gamba, la représentante spéciale des Nations Unies pour le secrétaire général pour les enfants et les conflits armés.

Une porte-parole de Gamba a déclaré à Fox News Digital “En ce qui concerne la mise en œuvre des enfants et les conflits armés, nous condamnons le recrutement et l’utilisation, de tuer et mutiler des enfants par toutes les parties et demander aux parties de mettre fin à ces violations et de les prévenir.”

 878 total views,  3 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. C’est pas à ça que ça sert les gamins ? Au Gabon, ils creusent dans les mines pour les bagnoles électriques des écolos d’Europe, à Gaza ils creusent les tunnels pour les égorgeurs, ils servent de boucliers humains, de donneurs d’organes pour les autorités palestiniennes nécessiteuses, de soldats, etc… Bien sûr ils meurent mais on en refait d’autres, ça sert à ça les fatmas…

  2. Ce sont aussi des enfants qui ont été employés pour faire les tunnels , ce n’est pas nouveau puisque je l’ai entendu il y a dix ans au moins !! qu’ont fait les institutions ? il est évident que des enfants employés deviennent adulte et leur position est la haine de l’etat juif et de ses habitants .

    • Pas mal sont morts dans les tunnels écrasés par les éboulements !

  3. Je ne sais plus dans quel film exactement , peut être taken , on y voit un enfant mort , un irakien je crois , dont l’estomac est rempli d’explosifs . Est ce la réalité ,mais il me semble avoir lu que les islamiques utilisaient vraiment cette technique de gens qu’ils enlevaient et à leur insu en faisaient des bombes humaines . Dans le film la scéne en question n’est pas très claire . L’enfant ne devait pas mourir visiblement l’opération avait été fatale pour lui . En revanche on voit bien le héros du film lui enlever le pain d’explosif de son estomac .

  4. Que fait on devant un mome de 12/13 ans, face à vous, armé d’ une kalach, qui met votre vie en danger? Soit vous êtes mort, soit accusé de crime contre l’ humanité. Qui est le gagnan?

  5. Il n’y a qu’à tirer dans le tas, aucun scrupule ni compassion avec cette engeance, on ne peut reformater un programme baigné dans le sang et abreuvé de haine depuis 1400 ans.

  6. Encore plus petits que ça, ils les apprennent à égorger les moutons dans les salles de bain des HLM, (et on est en France) !

  7. Ohé! Oh! Messieurs Alain SORAL, Salim LAIBI, et autres innombrables idiots utiles au service de l’islam vivants parmi nous! Elle est où, votre “indignation” à géométrie variable, en matière de “crimes contre l’Humanité”??!… Rappelons que selon les Lois internationales, le TPI et l’ONU, recruter des enfants soldats est considéré comme un crime de guerre!

    • L’ONU d’autrefois, certes, mais pas l’ONU musulman d’aujourd’hui, ils fermeront les yeux…

  8. Grâce au bombardement en aveugle de Gaza Israel peut être sûr sur d’avoir contribuer a la formation active de ceux qui vont leur succéder, toute une génération est prête et dans les starting block. Bravo, joli travail ! C’est les ouvriers qui prennent les bus qu’ils fabriquent qui les emmènent travailler, on en voit jamais la fin !

  9. Peut-être sont-ils pires que les adultes. Dans les cités, les gamins ne cachent pas leur haine envers la France et les Français. Une mauvaise éducation, le fanatisme joints à l’hérédité…

  10. Rien de nouveau sous le soleil, en Algérie, c’était déjà comme cela, des enfants de dix ans bardés de bombes, envoyés en kamikaze suicidaires sur l’armée française. Si un soldat français leur tirait dessus, en légitime défense, c’était le conseil de discipline assuré! Le FNL comme aujourd’hui les islamistes connaissaient bien nos lois pour les retourner contre nous!

Les commentaires sont fermés.