Tunisiens en colère : Netflix blackface Hannibal !

Voyez-vous un air de famille ou d’authenticité entre le Hannibal historique et l’acteur noir Denzel Washington ?

Le wokisme touche toute la planète, même les pays musulmans qui, pourtant, avec le Coran pour toute Constitution, ne se privent pas de cracher sur tout ce qui n’existait pas à l’époque supposée de Mahomet et ricanaient bien jusqu’à présent quand nos Blancs historiques sont joués par des Noirs, comme la jeune Ciri,  jeune Polonaise blonde aux yeux clairs du Moyen Age jouée par  une actrice issue d’une minorité  ethnique dans la série fantasy The Witcher, comme le docteur Knock et Arsène Lupin joués par Omar Sy, la petite Sirène par Halle Bailey, Jeanne D’arc incarnée à Orléans par une métisse et, crime entre tous, la magnifique descendante de Ptolémée, général d’Alexandre le Grand, jouée sur Nettflix par une Noire…  C’est ce que l’on appelle le Blackwashing.

Les Tunisiens n’en reviennent pas. Les Amerlocks ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît ! Ils s’en prennent même aux (très rares) héros de leur pays,  et surtout au plus grand d’entre eux, Hannibal.

Hannibal, l’un des génies de la guerre, homme politique carthaginois, né en moins 247 ; il avait suscité l’admiration de Napoléon, une sacré référence pour ses qualités de stratège ! Elevé par un précepteur grec le moins que l’on puisse dire est que cet homme était non seulement blanc de peau mais totalement occidental. C’est une sacrée faute historique que de le faire incarner par le Noir au physique de brute épaisse Denzel Washington. Hannibal était par ailleurs descendant des Phéniciens ( inventeurs de notre alphabet)  qui avaient fondé Carthage (avec une superbe légende).

Je rappelle en passant que nombre d’archéologues pensent que Phéniciens et Israéliens auraient la même origine (https://resistancerepublicaine.com/2018/12/31/les-pheniciens-inventeurs-de-notre-alphabet-et-les-carthaginois-etaient-des-hebreux/) alors un Hannibal noir c’est une énorme faute historique ! Je dirais même plus, c’est une provocation.

Nous partageons donc les protestations de la Tunisie contre “la récupération afrocentrée de son histoire”. Et ce ne sont pas de vains mots, la Tunisie a même porté plainte contre Nettflix, comme l’Egypte avait porté plainte pour le choix d’une Cléopâtre noire (et avait interdit la diffusion de la série dans leur pays)

Bref, les Amerlocks falsifient à qui mieux mieux pour faire passer une idéologie, pour faire passer le wokisme et donc pour détruire nos fondamentaux, nos références, notre histoire, notre identité. C’est ça la mondialisation, et le Blackwashing  l’une de ses ficelles.

 

 

 846 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Se faisant, ils trompent des générations d’écoliers, dont le cerveau sera rempli d’images de noirs dans tous les domaines et sur tous les continents, remplissant les rôles des vrais protagonistes de l’Histoire.
    Une malhonnêteté , une propagande et de la réécriture qui ressemble bien au narratif gauchiasse, le woke gauchiste colle une fausse identité qui correspond à son idéologie.
    Cela devrait être interdit et combattu.
    Pourquoi n’y a-t-il eu personne pour dénoncer l’appropriation du personnage de Knock ?
    C’est la peur de se faire accuser de racisme ?

  2. Il parait que Netflix fait un film de Mahomet d’origine noir avec une pioche et une pelle pour construire des tunnels .

  3. Si les noirs n’ont pas d’histoire alors ils devraient peut-être penser à en créer une par eux-mêmes plutôt que de faire de l’appropriation historique, on attend bientôt blanche neige jouée par une Africaine bien négroïde.

  4. Imaginez un peu que ces mêmes Ricains décident un jour de faire un film sur la vie de Kurt Cobain et confient le rôle de celui-ci à… un afro-américain !! J’avoue que ce serait cocasse car Kurt Cobain était connu pour être un chouineur, un pleurnichard mal dans sa peau, une sorte d’homme-soja avant l’heure; autrement dit tout le contraire de l’image que les afro-américains veulent véhiculer.

  5. Ces pays du Moyen-Orient finalement réagissent mieux pour défendre leur identité historique, je les approuve que les pleutres européens.

    Ceci dit, j’aime beaucoup cet acteur, mais il n’est pas là à sa place.

    Ils peuvent toujours essayer ces Américains, ils n’y arriveront pas, au début ça passait mais le choc dépassé les gens réagissent. Ce n’est pas parce qu’ils sont sans véritable identité historique profonde et étalée dans le temps qu’ils doivent détruire celle des autres.

  6. Il y un film sur Hannibal il est interprété par siddig el tahir alias Alexander Siddig, son père est soudanais mais “arabe” sa mère est la sœur de l’acteur Malcolm McDowell ( orange mécanique) donc il a le type oriental avec des yeux clairs pas negroide avec des yeux morts, sûrement plus proche de ce qu’était Hannibal Barca berbère d’ascendance levantine. Les noirs américains n’ont pas d’histoire notable et se contentent de piller celle des autres. Ce sont tous des sangs mêlés avec un énorme complexe d’infériorité.

  7. “Les Amerlocks” ou aussi les amères loques …..

    “””Je rappelle en passant que nombre d’archéologues pensent que Phéniciens et Israéliens auraient la même origine (https://resistancerepublicaine.com/2018/12/31/les-pheniciens-inventeurs-de-notre-alphabet-et-les-carthaginois-etaient-des-hebreux/) alors un Hannibal noir c’est une énorme faute historique ! Je dirais même plus, c’est une provocation.””””

    hihihi! chère Christine, Hanibal, en hébreu ça donne: “ani baal”, et traduction: je suis le maître !!

  8. Le jour ou Netflix tournera un film sur les deux quinquennats de Macron, choisiront-ils Omar Sy pour l’incarner? Ce qui ne serait pas pour déplaire à l’admirateur des “BEN” et des bois d’ébène…

  9. Pourquoi n’ont-ils pas aussi la superbe idée de réaliser un film sur Hitler avec un noir ou un arabe ?

    L’est pas bonne ma suggestion ? Ce serait étonnant non ?! Après tout c’est aussi une de leurs idoles ou de leur maître à penser, un grand homme avec qui le grand Mufti de l’époque avait le plaisir de collaborer.

    Ce serait beaucoup plus crédible. Et pourquoi pas une bio de Myriam, mère du Christ “le nazaréen” par une noire africaine ; Shimon Bar Yonah, premier pape connu sous le nom de Saint-Pierre ; ou Charlemagne…

    Je cherche pour l’inverse, c’est plus compliqué pour diverses raisons.

      • Bonjour @Antiislam ;

        Merci pour la référence.
        Il y a quelques temps j’ai vu une video documentaire qui disait clairement que ce sage et saint homme était à l’origine de l’idée de la Shoah. En effet, alors que Hitler se grattait le crâne pour savoir ce qu’il allait faire des juifs d’Europe (Ça en faisait quand même un paquet plutôt volumineux), le saint homme dévoué à allah et à mahomet, lui aurait soufflé le conseil de les éliminer.

        Ça ressemble aussi assez à ce qu’ils ont fait tout du long de leur prédication” au cours de siècles et aussi, et en particulier et plus récemment aux Arméniens.

        Arméniens, une honte, un scandale, lâchés, oubliés par les bonnes âmes occidentales et notamment €uropéennes, toutes occupées à protéger l’espèce musulmane en voie de disparition, n’est-ce pas sans se soucier du sang et de l’oppression que subissent leurs concitoyens sous les coups des adorateurs de mahomet.

        Quand à allah ! Je maintiens que les musulmans ont plus de vénération pour mahomet que pour cet allah. Car pour commencer, allah n’est pas un nom propre ; mais la contraction d’un article et d’un nom commun : “le dieu”.

        • El hor ou al ah : signifie l’esprit et non pas dieu comme pour kamikaze : kami signifie aussi esprit et kaze le souffle. Mais bon si la foultitude a envie d’un dieu par-ci par-là….. J’aime bien Denzel Washington mais que vient-il faire dans cette galère ?

          • Bonsoir @Khamsa ;

            Merci pour la correction et la précision ; j’avais lu cela dans un bouquin, dico généraliste probablement et c’est ce que j’ai pu garder en mémoire. … la facilité, le raccourci … aïe, aïe, aîe.

            Je viens donc de réouvrir un ouvrage spécialisé que j’ai en ma possession et que j’avais consulté il y a quelques années lequel traîte en détail du sujet.
            En résumé des premières lignes voici ce qu’il dit pour vous donner la raison (☺).

            Mais on en revient au fait qu’allah, n’est pas un nom propre.

            Et d’accord avec vous sur l’acteur, que j’aime bien aussi lequel, en général, joue dans de bons films.
            _____
            Dictionnaire de Théologie (Bergier) approprié au mouvement intellectuel de la seconde moitié du XIXè siècle

            Dans le TI p.176 : dans les langues humaines, il ya quatre grandes familles de noms de Dieu, qui se résume dans quatre racines.
            – Sanscrit … d’où est venu notre mot Dieu
            – l’Arien … d’où est venu le mot god
            – l’Hébreu ou arabe, “il”, “oul”, “alah” : force, puissance, adoration, d’où est venu l’élohim des Hébreux et l’allah des Arabes.

          • Pour continuer parce que c’est intéressant, mais aussi parce que je viens de relever quelque chose qui peut prêter à sourire et pourtant.
            Famille El, Allah, arabe ou chaldéenne dite sémitique. Il va résulter du tableau, qu’on pourrait appeler cette famille arabico-chaldeo-phénico-hébraïco-samaritano-musulmane.

            1°).- LANGUES EUROPÉNNES VIVANTES
            Espagnol … Ala. (Venu des Maures)

            2°).- LANGUES AFRICAINES, VIVANTES et MORTES;

            Lybien ancien … Otan ← (Quelle coïncidence !)

            5°.- LANGUES ASIATIQUES, VIVANTES et MORTES.

            – Hébreu … Elouk, Elohim, El, Elion.
            -Phénicien, Araméen, Philistin, Ammonite, Moabite, Tyrien, etc… El, Il, Elah.
            – Chaléen … Elah, Elaha.
            – Arabe … Elahou, Elah, Ilah, Allaho, Alah.
            – Radicaux primitifs … Il, oul, (force, puissance) Alah (élever,) Alah (adorer.)

            • L’extension moderne de cette famille, Allah, est due aux musulmans. Elle ne se montre guère, dans les temps anciens, que chez les peuples appelés sémitiques qui occupaient l’Asie Mineure depuis le Tigre et une partie de l’Afrique, et qui parlaient des langues soeurs de la langue hébreue.

    • Le grand mufti de Jérusalem ami d’Hitler ressemblait beaucoup à Ryan Gosling dans sa jeunesse.

  10. Prochaine étape, l’enfant Jésus noir dans la crèche. Ils n’ont pas encore osé mais ça viendra… On devrait mettre le portrait de Macron en noir dans les articles de RR, histoire de rigoler un peu…

Les commentaires sont fermés.