Florilège d’œuvres “islamophobes” dans les musées de France !

Aujourd’hui, je vais vous proposer quelques exemples d’« islamophobie » dans les musées et les parcs de France, commis par Raphaël, Rubens, Chassériau, Renoir, Poussin, etc.

Je me souviens, voici quelques années déjà, alors que je traînais encore distraitement sur Facebook – ce vivier d’égocentrismes et de platitudes nombrilistes –, que certains des abonnés de ma page me remerciaient pour les petits reportages que je publiais de mes visites dans les musées. En effet, tant pour des raisons de santé qu’économiques, ces personnes ne pouvaient faire le déplacement dans ces musées et se voyaient ravies d’en avoir ainsi un aperçu.

Je me souviens aussi que, en montrant telle ou telle œuvre du patrimoine essentiellement européen, je me moquais alors de froisser les fanatiques islamiques, les dégénérées néo-féministes, les hommes ou les femmes qui n’en sont plus, les véganes, les laïcards, les anarcho-incendiaires de l’Art, etc. !

Mais moi je ne suis pas un enseignant qui risque la décapitation pour avoir montré une reproduction de peinture jugée offensante par des petits tyrans en herbe et leurs parents aussi tyranniques  tous fidèles de la religion que vous savez !

Aussi, par solidarité avec tous ceux qui croient encore à notre identité culturelle –dont Darmanin demandera un jour la dissolution, qui sait ?! –, je me propose d’offrir à votre regard, chers lecteurs, un panel de nudités féminines occidentales qui, jusqu’à ce jour, non seulement ne posaient pas de problèmes, mais encore ravissaient les yeux des visiteurs du monde entier. Aujourd’hui, malheureusement, nous avons accueilli en masse le pire des totalitarismes religieux, qui ne se repose jamais dans son entreprise d’extermination de tout ce qu’il n’est pas !

L’Occident, c’est ainsi, a toujours sublimé la femme. Et cela remonte même à la Préhistoire où le féminin était sacré, comme l’attestent les représentations de vulves dans les grottes – notamment à Chauvet – ou encore ce qu’on appelle les Vénus paléolithiques :

Vint ensuite l’Antiquité qui exaltait avec génie les corps, tant féminins que masculins.

Avec le christianisme qui, rappelons-le, repose sur le Christ, c’est-à-dire Dieu incarné et donc rendu visible aux hommes, la représentation de toute la Création devint une évidence. Les iconodoules l’emportèrent définitivement sur les iconoclastes, lesquels refusaient le culte de images saintes. Lentement certes, le goût chrétien pour la représentation conduisit à l’exaltation du corps humain et particulièrement celui de la femme. On pourrait presque dire que la femme, en Occident, est devenue la pierre angulaire de l’Art, jusqu’à l’arrivée des négationnistes wokes et de la police islamique !

Aussi, il devient évident que cohabiter avec une religion qui hait le corps de la femme est chose impossible. Et, contrairement aux voilées, les femmes occidentales, sauf les furies néo-féministes, aiment être mises en valeur. Je me souviens d’un défilé de mode organisé sur l’esplanade du Trocadéro, à Paris, où de superbes nymphes se laissèrent volontiers photographier par moi et d’autres photographes amateurs.

Pourquoi donc, en Occident – dont vous pouvez remarquer sur la photo un splendide exemple de beauté russe ! –, les femmes aiment-elles s’embellir et le faire savoir ? Parce que c’est inscrit dans notre culture de magnifier le féminin, ce qui n’autorise en aucun cas à être outrancier avec les femmes, voire carrément immonde, faut-il le préciser !

Aussi, j’ignore si, comme le préconisait Aragon, « la femme est l’avenir de l’homme », mais elle est en tout cas son inspiration majeure et je l’en remercie…

Charles Demassieux

(Photos : Charles Demassieux, prises au Jardin des Tuileries, au Louvre, à Orsay, au musée du Petit-Palais, au musée de l’Orangerie, au musée des Beaux-Arts de Rouen, au musée Condé de Chantilly, au musée d’art et d’archéologie du Périgord, au musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye, dans les Jardins de Versailles, dans le parc de Saint-Cloud, AUTANT DE LUPANARS CULTURELS POUR MÉCRÉANTS !)

https://ripostelaique.com/florilege-doeuvres-islamophobes-dans-les-musees-de-france.html

 902 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Et sur les femmes Nues des musées
    Faisait le brouillon de ses baisers…
    Il avait nom Corne d’Auroch….
    G. BRASSENS

  2. Cette secte a un énorme problème avec le sexe, elle devrait être interdite dans tout l’occident, les adeptes enfermés et renvoyés, faire une loi contre leur torchon propagandiste haineux, tout ceux qui en procède un exemplaire soient expulsés sur le champ !

  3. Qu’on apprenne aux élèves de maternelle à se masturber devrait “les” interpeller.

  4. L’art de la beauté et de l’érotisme. Quoi de plus beau qu’une femme? Les anciens l’ont compris et l’ont sublimée. Les demeurés veulent la bâcher. Deux mondes diamétralement opposés.

  5. “Les Vénus paléolithiques, et les statuettes rudimentaires de femmes au ventre arrondi par la méternité, sont le symbole du culte à la déesse-mère dans la préhistoire.
    Ce culte s’est propagé à travers les millénaires pour arriver jusqu’à aujourd’hui dans la religion catholique, qui est la seule en Occident, à vénérer une déesse.
    Les Hindous, ont toutes sortes de déesses, contrairement au monothéisme musulman, misogyne et phallocrate, qui ne reconnaît pas la femme.

  6. Quelle harmonie ! Quelle délicatesse !
    Quelle classe ! Quelle beauté!
    Merci pour ce florilège de tableaux et sculptures qui mettent en valeur le corps humains, comme dans la Grèce antique, amoureuse de l’esthétique charnelle.

    • La douceur qui émane de ces tableaux est incroyable. Le corps féminin tout en rondeur et en douceur, exactement ce que doit représenter la féminité. Ce que veulent détruire ces abrutis de wokes.

  7. Vous avez dit “identité” culturelle ” ?
    Stop, stop, stop, il n’y a pas de culture française , c’est Minus qui l’a déclaré pour satisfaire Benalla qui le lui avait suggéré dans le creux de l’oreille.
    Ce vilain jaloux savait qu’il n’avait rien comme “culture” , capable de rivaliser avec la nôtre.

  8. B Voltaire a décidé de publier chaque jour, pendant 10 jours, un tableau de joyaux de l’Art, ce que notre civilisation a produit de plus beau ; aujourd’hui , il s’agit de : LA NAISSANCE DE VENUS DE BOTTICELLI PEINT VERS 1485

  9. Superbe ! Mais dommage de ne pas avoir mis aussi une photo masculine car les musulmans refusent toute représentation humaine et même pour les purs, animale Les élèves musulmans refusent les sorties scolaires dans les musées Le Louvre … ainsi que les statues à l extérieur sur les places ou dans les parcs ont des soucis à se faire !

  10. grand merci à vous pour avoir exposé la lumière et la beauté qui nous manquent tant aujourd’hui, mille merci , si vous en avez encore …Rodin aussi ..

  11. Bientôt recouvertes de boîtes en carton avant destruction définitive à l’explosif.

  12. Bonjour,

    Magnifique, un grand merci !

    L’islamisation crinminelle est en train de passer à l’acide sulfurique notre civilisation.

  13. Heu… Vous avez oublie la meilleure : la toile de Courbet ” La creation du Monde”.
    On devrait leur montrer ca,aux muzzs.ca leur ferait le meme effet que le traitement Ludovico d Orange Mecanique.

Les commentaires sont fermés.