Une terreur de type nazi s’abat sur les facultés américaines…

 

La photo en illustration de l’article est glaçante : “Harvard déteste les Juifs” …

C’est celle d’une banderole, tractée par un avion volant au-dessus de l’université de Harvard, l’une des plus prestigieuses des Etats-Unis.

J’ai retrouvé un article, que j’avais écrit, il y a exactement, trois ans pour notre site.

https://resistancerepublicaine.com/2020/12/20/se-soumettre-ou-etre-detruit-bientot-le-totalitarisme-des-woke-en-france-aussi/

J’y décrivais un système universitaire états-unien  en proie à une folie destructrice des fondements de la civilisation occidentale, à l’image de la Révolution culturelle maoïste (1966).

J’expliquais que les germes de cette situation remontent à plus de 40 ans et que tout était dit  dans le livre remarquable d’Allan Bloom, l’ “âme désarmée” (1987).

“Tout était dit ” ?

Même pas  : c’est encore bien pire, en 2023, qu’Allan Bloom le prévoyait en 1987.

En France, si le wokisme fait rire avec les stupidités de Sandrine Rousseau, la situation est abominable outre-atlantique.

Si le wokisme, aux Etats-Unis,  avait des analogies troublantes avec le Maoïsme, voici maintenant qu’à cette idéologie criminelle, le wokisme superpose une autre idéologie criminelle : le Nazisme.

Qu’on en juge par les éléments que je tiens  d’un article du “Figaro” (deux pages entières) du week-end dernier :

https://www.lefigaro.fr/international/la-fureur-decolonialiste-et-antisemite-des-campus-americains-20231208

Beaucoup de Français, ont vu, effarés, les vidéos des présidentes d’université états-uniennes :

Une étudiante juive de Stanford explique :

«Notre génération est en passe d’être totalement formatée par l’idéologie identitariste et décolonialiste »

Un professeur de théorie politique va dans le même sens :

« Cette crise révèle à quel point il y a quelque chose de pourri dans le monde académique américain »

Tout cela évoque  de façon tragique, selon le Figaro,  les justifications staliniennes et maoïstes des bains de sang.

Mais, pas seulement, bien sûr, aux yeux de Français, qui ont vu les crimes allemands de la Shoah se perpétrer sur leur sol,  avec la complicité des Collabos “français”.

Il faut oser dire les mots, il s’agit, sous couverture de Gauchisme woke, d’une resucée du Nazisme : oui, un Néo-Nazisme.

Si les lecteurs de RR en veulent une preuve,  des graffiti antisémites se multiplient dans les facs,  citation du “Figaro” :

 À Cornell, des graffitis antisémites ont été barbouillés dans les allées et des messages en ligne appelant à couper « la gorge des étudiants juifs » et à « violer les filles » juives ont émergé sur les réseaux du campus.

Une étudiante juive raconte :

Julia Steinberg, qui entamait cet automne sa troisième année d’études à Stanford raconte « n’avoir pas pu sortir de sa chambre pendant plusieurs jours » après l’attaque.

Mais ce qui a révulsé doublement cette descendante de survivants de l’Holocauste a été de découvrir les réactions en ligne de ses camarades. « Je peux comprendre une amie palestinienne qui rêve de voir naître un État palestinien. Mais voir une fille originaire du Midwest écrire que “chaque meurtre et chaque moment contre l’occupation” ont été “chers à son cœur”, a été traumatisant ».

Voilà où la nouvelle Gauche, post-marxiste, nous mène.

Vers un retour simultané au Maoïsme et au Nazisme…

.

Bien sûr une riposte s’organise

-Les donateurs cessent de financer leurs ex-facs… Mais elles sont déjà assises, pour certaines, sur des trésors de dizaines de milliards de dollars.

-Des facs  privées se créent contre ce totalitarisme comme l’UATX d’Austin.

 

 

Mais la situation est très grave comme l’explique un enseignant

 

Déjà ,dans les grands musées, sont nommés de nouveaux administrateurs qui affirment avec arrogance « qu’étudier les grands peintres est nocif car ils reflètent le colonialisme », note-t-il, scandalisé.

Le même militantisme se profile dans les journaux, les entreprises…

« Presque tous les enseignants qui ont moins de 40 ans, pensent comme leurs étudiants ! Je suis une exception », confirme Sam Abrams.

Un avis partagé par le géographe et sociologue Joel Kotkin, qui voit « arriver à l’université Chapman, où il enseigne, des générations de plus en plus endoctrinées et totalement ignorantes ».

Tout ce qui précède est extrêmement inquiétant.

Et tendrait à faire penser que ce totalitarisme est durable et ne va pas s’éteindre comme la Révolution culturelle, qui a fait, quand même, des millions de morts.

Pour conclure, qu’en tirer pour notre France ?

-D’abord qu’avec des millions de musulmans,installés chez nous, les wokistes, souvent des bourgeois blancs, possèdent une immense armée de réserve.

C’est pourquoi il faut lutter sans réserve contre les têtes du serpent wokiste  en France EELV, LFI, NPA, Révolution Permanente

Dénoncer sans cesse leur imposture qui les fait chouiner contre l’Extrême-Droite alors qu’ils protégent le camp islamique antisémite, anti-occidental.

Déjà l’antisémitisme woke  s’est abattu sur la fac de Nanterre:

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/mort-aux-juifs-a-la-fac-de-nanterre-l-antisemitisme-prospere-20231117

Ensuite, une simple mesure de bon sens : cesser d’envoyer nos étudiants français dans les facs américaines, en faisant sauter tous les systèmes de bourse, de double diplômes etc etc.

Nous avons  vu les dégâts qu’ont fait sur une cervelle malléable comme celle de Pap N’Diaye son séjour aux Etats-Unis.

Tous les élèves de France ont payé la  note woke  sous son ministère à l’Education Nationale.

Il faut mettre les Etats-Unis en quarantaine universitaire.

 

 883 total views,  2 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. la vérité fait peur quand on a trop laissé faire ….. on a ce que l’on mérite…..

  2. Article extrêmement grave et dramatique. Tu l’as parfaitement rédigé car tu expliques parfaitement tout ce qui est en train de se mettre en place, et dans l’indifférence presque totale même aux États-Unis.
    Pourquoi l’Occident, des deux côtés de l’atlantique, se suicide si vite et avec autant de conviction ?
    Je ne le comprendrai jamais.

  3. de type nazi..

    j ai de suite pensé a Mittamerdes

    et tous ses interdits bafoués
    passé de la francisque a la gauche,cocufiant sa legitime avec la mère Pingeot,se régalant de bruants ortolans absolument protégés, sous la serviette,pire canaille d entre tous ces politichiens,

    et comme le riche laboureur,ayant traçé son sillon dans tous les fumiers, sentant sa mort prochaine,s en alla consulter les mages de l égypte ancienne sur recommandation de Attali jacques (son phare a youdes)

    moralité: je suis, et comme beaucoup,incapable de savoir dans quel bac a purin est décomposé cette crotte

  4. Re:j’ai toujours trouvé que Sarte et Beauvoir étaient des catastrophes.Je comprends pouquoi.Je n’ai jamais aimé la philosophie.Je préférais GOETHE.

  5. Je suis d’accord, les bourgeois de gauche en France sont très majoritairement pour cette idéologie wokiste, ensuite le cheminement les porte à être totalitaire comme les nazis.

  6. C’est tout à fait normal que le wokisme se rapproche inéluctablement du nazisme.

    Le wokisme est le sous-produit de théories philosophiques dont on peut établir la filiation : il vient directement de la “French Theory” de Foucault, Guattari, Deleuze, Derrida… Eux-mêmes sont les épigones de Sartre.

    Or Sartre – qui lisait couramment l’allemand – trouvait son inspiration dans la philosophie allemande moderne, et tout particulièrement chez Heidegger, dont on peut dire qu’il est le disciple

    L’œuvre d’Heidegger continue d’être publiée de façon posthume selon un calendrier qu’il avait fixé. Plus on avance dans ces publications de ces essais “cachés, et plus on découvre un esprit terrifiant, et ses accointances avec le nazisme. Le microcosme de la philosophie avait tenté après-guerre d’amoindrir cette connivence du “Maître”, qui apparaît maintenant clairement comme un théoricien de l’ombre et fondamental du nazisme.

    Heidegger est en réalité l’apôtre du NIHILISME le plus absolu, doctrine mortifère et destructrice qui est à l’exact opposé de l’Humanisme et des Lumières.

  7. Malheureusement le 11 septembre 2001 ne leur a pas servis de leçon. L’Amérique est gangrenée elle aussi par l’islamisation.

  8. C’est une catastrophe.L’Amerique avait accueilli des juifs qui fuyaient l’Allemagne d’hitler.Il y a eu le problème des droits civiques des noirs..Obama a été elu parce qu’il est noir mais c’est ne pas prendre en compte le fait qu’il est musulman.Les musulmans détestent les juifs.Les différentes idéologies et les gauchistes sont en train de détruire l humanité.

    • Bonjour,

      Aux Etats-Unis, les musulmans sont minoritaires.

      Ce sont bien les Gauchistes blancs qui mènent la danse.

      J’en ai un exemple avec mon neveu, il est chercheur dans un grand centre scientifique européen, pas situé en France.

      Un chercheur français “de souche”, encarté à LFI, a dressé une liste des chercheurs du centre aux patronymes arabo-musulmans en vue de les mobiliser contre les chercheurs juifs, contre les coopérations avec Israël.

      Avec pétitions à la clef etc, etc

      Mon neveu qui s’opposait à ce délire a été harcelé, d’autres checheurs également.

      L’ambiance du centre a été abominable pendant plusieurs jours.

      Heureusement, la direction du centre a fait preuve d’une très grande fermeté et le LFI a été menacé de sanctions disciplinaires.

      Tout a cessé : cela montre que des proviseurs de lycée, des présidents de fac etc, s’ils sont fermes, font reculer les brutes.

      Mais aux Etats-Unis, ce n’est visiblement pas le cas : la présidence des facs collabore.

  9. E F F A R A N T! Simplement effarant. Merci pour l’article. Qui aurait cru un jour à la résurrection du Nazisme. Nous voilà 80 ans en arrière. L’islamo-woko-gauchiste sévit à toutes les portes. Il faudra prendre tout cela très au sérieux. Penser défense, défense défense. Tout cela ne présage rien de bon. Car, au delà de ces manifestations sur la place publique sans gêne ni honte, c’est une guerre qui n’a pas de nom qui se prépare et ce malgré la fuite en avant des politiques lâches qui seront rattrapés par la réalité du terrain. Un seul mot, DEFENSE.

    • Il ne s’agit pas d’une “résurrection” du nazisme, mais d’un courant souterrain, jamais tari , et toujours prêt à resurgir :il n’est que de considérer la trajectoire d’un Walter Hallstein.

  10. Plus jamais ça ? La bête immonde est de retour. Les idéologies mortifères du vingtième siècle sont de retour.

  11. Merci Antiislam pour cet article terrible !
    Horrifique ce qui sort de partout !
    Va falloir que ça pète, pas d’autres solutions !

Les commentaires sont fermés.