Rabaud, directeur de la Santé, aurait reçu 33 000 € des labos, dont Pfizer

Tiens, la suite du feuilleton “prévarication et Pfizer ” rappelée hier par Christine. Pfizer aurait dépensé 25 millions de dollars ces dix dernières années pour payer 19 entreprises de lobbying… qui ont elles-mêmes engraissé un certain nombre de politiques.

https://resistancerepublicaine.com/2023/05/24/covid-planifie-pendant-10-ans-chez-gates-pfizer-depensant-25-millions-en-lobbying/

 

D’après une révélation faite par Libération ce 09 mai, Christian Rabaud, nouveau directeur général de la Santé, a touché plus de 33 000 euros des géants pharmaceutiques, dont Pfizer, Moderna et Johnson&Johnson

A peine installé à son poste de nouveau directeur général de la Santé, Christian Rabaud est déjà plongé dans la tourmente. Et son problème n’est, en aucun cas, lié à son incapacité à gérer un poste clé, mais plutôt à ses relations avec les géants pharmaceutiques (dont le tout-puissant Pfizer) qui lui auraient versé plus de 33 000 euros au cours des dix dernières années.

Telle est la révélation faite, ce 09 mai, par Libération qui précise que la pratique n’a rien d’illégal, mais pourrait « entraîner son déport de nombreux dossiers ». « Chargé de la mise en œuvre concrète des décisions de l’Etat en matière de santé, le directeur général de la santé, le DGS, a aussi une autre mission : celle de pare-feu du ministre. Quelques jours après son entrée en fonction le 2 mai, le nouvel occupant du poste, Christian Rabaud, pourrait déjà se retrouver sur le gril du fait de ses relations passées avec l’industrie pharmaceutique », rapporte Libération.

Et la source poursuit : « au cours de la dernière décennie, l’infectiologue de 60 ans a été rémunéré plus de 33 000 euros par une dizaine de laboratoires, parmi lesquels Pfizer, Moderna ou Johnson & Johnson. Libération a calculé ce montant à partir de EurosForDocs : cet annuaire des liens d’intérêts entre les acteurs de la santé et l’industrie pharmaceutique reprend la base de données publique Transparence santé, créée par la loi du 29 décembre 2011 après le scandale du Mediator, ce coupe-faim déguisé en antidiabétique ».

Pour rappel, Christian Rabaud a été nommé pour remplacer Jérôme Salomon qui a récemment décroché un juteux poste à l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). C’est en tout cas la révélation faite par le journal Le Monde le 17 avril dernier. « Le directeur général de la santé français, Jérôme Salomon, intègre lundi 17 avril l’équipe de direction de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève, a annoncé l’agence onusienne, qui a fait part de plusieurs autres nominations. Dans un communiqué, l’OMS précise que ce professeur de médecine, qui était devenu une figure familière des Français pendant la crise sanitaire du Covid-19, occupera le poste de sous-directeur général pour la couverture sanitaire universelle et les maladies transmissibles et non transmissibles », nous apprend Le Monde.

Et le média d’ajouter : « à ce titre, il supervisera un vaste portefeuille de programmes techniques couvrant notamment le VIH, les infections sexuellement transmissibles, la tuberculose, le paludisme, les questions de santé mentale ainsi que les maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer ».

D’après la même source, Salomon ne fut pas la seule personnalité nommée. « L’OMS a nommé au total, lundi, cinq nouvelles personnalités au sein de l’équipe dirigeante de son siège à Genève, dont certaines avaient déjà été annoncées il y a quelques mois. Ces nominations font suite à la reconduction l’an dernier de Tedros Adhanom Ghebreyesus à la tête de l’OMS », renseigne Le Monde.

 1,680 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Visiblement cet individu s’est consciencieusement très bien essuyés les pieds sur le code de déontologie qui ne serait plus qu’un paillasson ,Selon Libé il serait dans la tourmente mais la pratique n’a rien d’illégale ,vous me faites bien rire !!! Du coup le conflit d’intérêt serait légal ? Je penserai toute fois que quand on a signé un contrat avec le diable ,il arrivera un jour qu’il demande le solde de tout compte

  2. Il a bien une tronche de looser qui se contente d’une petite aumône au pied de l’escalier.
    Du panache grands dieux !!! Ajoutez moi un ou deux zéros à ce minable 33000 euros !!!

  3. En Macronie, c’est difficile de trouver dans les arcanes du Pouvoir un responsable qui ne soit pas pourri ….

  4. Von der LaHyène s’emboite très bien avec Burlat et ça ne pose pas de difficultés à nos dirigeants européens. Les grands prêtres de la vaccination Pfizer ont tous palpé du laboratoire et cela n’a en rien gêné leur carrière. Le hareng sent le poisson mais c’est normal, c’est du hareng…

  5. Si peu, que quelques dizaines de milliers. Les autres à Bruxelles doivent se moquer de lui.

  6. Christian Rabaud est-il corrompu ?
    Faisons-lui savoir que la question est posée (et qu’elle va, tôt ou tard, trouver une réponse…) :
    MPRIMER le présent article et l’ENVOYER par La Poste à ce “corromputatif” à son ADRESSE POSTALE PUBLIQUE :
    https://lannuaire.service-public.fr/gouvernement/6155ec60-1ccc-4d82-a252-d9e5814bfe18
    Pour imprimer l’article, c’est facile avec https://www.printfriendly.com/p/g/XeREF2
    Choisir taille de texte 110% et taille d’images 75%
    Cliquer sur les icônes et chiffres “parasites” en fin d’article pour les effacer puis sur PDF, choisir Taille de la page A4, télécharger la version PDF en 2 pages et l’imprimer, au choix, en 2 feuilles recto seulement 1 & 2 ou en une seule feuille recto-verso 1-2.
    Pour envoyer, mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.

  7. La corruption sous le dictateur est monnaie courante. (c’est le cas de le dire)

  8. les gens sont dingo ! avec des profils pareilles comment peuvent-ils espérer avoir la paix tout en n’étant maître chez soi …

  9. Pour avoir fait crever (assassiner)des milliers de personnes pour 33 000 balles c’est pas cher payer , Pfizer et compagnie t’on arnaquer , normal quand on voit ta gueule de gros con, normal que les labos t’ont pigeonnés .

  10. mafieux et aussi indirectement assassins complices de ces laboratoires escrocs

  11. 33000€
    En dix ans
    Ce n’est vraiment pas grand chose
    Encore une fois libération enfume et beaucoup sont dupes

    • bien sûr que ce n’est pas grand chose, mais question de principe quand on est subventionné par un labo et que l’on intègre un tel poste ! l’exemple est là !

      • Oui,mais tant qu’on s’intéresse à ça on oublie le reste et c’est le but poursuivi par libération, à mon avis.De plus pire que la corruption il y a la volonté de détruire en dehors de toute corruption.

  12. Payé pour des morts “1000 à la dizaine !”

  13. Il s’est fait payer son “travail” “d’homme de main” 33 000€ seulement ?!!!!

    Des milliers de morts, des millions de malades longue durée, de handicapés, de familles détruites, des vies brisées pour 33 000 €. C’est ce que vaut sa personne ; ce qu’il est ? Se vendre pour une tâche aussi macabre et déshonnête pour si peu ?!

    Cela valait-il vraiment le coup de faire autant de mal ?

    Si l’appât du gain est au-dessus de sa conscience et sa morale, ferait mieux de changer de boulot et de se vendre dans une autre branche “professionnelle” dans un autre commerce avec des boss qui paient mieux !

  14. Christian Rabaud est un sacré corrompu ! Le nouveau directeur général de la Santé percevait 33 000 € de la part des laboratoires pharmaceutiques Pfizer de l’escroc Bourrrre-la, Moderna et Johnson et Johnson car ce type est Vaccinolatre qui protégeait les labos pharmaceutiques facilitant leurs affaires lors de la grande dinguerie Covidiste qui avait fait des ravages. Notre Rabaud est dans la tourmente avec ces révélations parce que c’est le monde de la santé qui est dans la tourmente avec les pots de vin et les manipulations médiatique et scientifique de la vaccination contre le Covid 19 qui tue et qui rend malade !

Les commentaires sont fermés.