Dernière du wokisme : les enfants blancs interdits de cours de musique !

On est au-delà de la colère, au-delà de l’incompréhension. Arrivés à ce stade, on n’a pas d’autre choix que de faire la guerre. Une guerre fratricide, une guerre civile. Aux Etats-Unis d’abord, puisqu’ils ont quelques semaines d’avance sur nous et que c’est là-bas que cela se passe ; en Europe et notamment en France ensuite.

Je ne vois plus d’autre solution sauf à ce que la mauvaise gestion délibérée de Macron associée à une situation politico-économique mondiale ne remette les compteurs à zéro.

Les cours de musique sont donc facultatifs, dans cette école américaine, dans CES écoles américaines. Seuls ceux qui aiment la musique, qui ont la passion de cet art, qui apprennent à jouer d’un instrument, à lire une partition, à chanter… participent à ces cours, une espèce de Conservatoire payé par l’Etat.

Or, il se trouve qu’il y a encore nombre de parents (blancs) qui tiennent à ce que leurs enfants reçoivent une éducation complète, et apprennent/découvrent/musique, chant, instrument... Cela coûte cher au Comté, ma bonne dame… Alors on regarde les fiches des élèves inscrits, essentiellement des enfants de Blancs. La messe est dite : enseigner la musique à un Blanc c’est du suprémacisme. Fini ! On ferme les écoles de musique.

Et on abandonne à leur triste sort ces petits enfants qui ont le tort d’aimer la beauté, d’aimer l’effort… Seuls résisteront, naturellement, ceux dont les parents ont assez d’argent pour avoir des cours particuliers.

Inutile de dire que cela sonne le glas des futurs choeurs, des futurs concerts… faute de musiciens. C’est l’art qu’on enterre. C’est la civilisation qu’on condamne. Ils remplaceront par le rap et le djembé.. et tout le monde s’en fichera.

Un district scolaire de l’État de Washington a prévu de supprimer les cours de musique qui, selon ses responsables, encouragent la “culture de la suprématie blanche” et une “violence institutionnelle importante”.

Le district scolaire d’Olympia, qui doit faire face à un déficit budgétaire de 11,5 millions de dollars, a voté la semaine dernière la suppression de l’orchestre et des cordes pour les élèves de CM1, dans un souci d’économie et de lutte contre le racisme.

Suite ici:

https://www.fdesouche.com/2023/04/29/etats-unis-wokisme-un-district-met-fin-aux-cours-de-musique-optionnels-accuses-dencourager-la-suprematie-blanche-et-une-violence-institutionnelle-importante-une-tradition-dex/

 

Voilà ce que l’on peut encore admirer, en France. C’est mon flash-mob préféré.

C’était au centre commercial Beaugrenelle à Paris, il y a quelques années. Savourez, les larmes aux yeux.  Envoyez à vos amis américains, qu’ils fassent circuler...

 

 1,815 total views,  1 views today

image_pdf

35 Commentaires

  1. S’ils veulent détruire la race blanche, c’est bien parce qu’elle est supérieure.
    C’est insupportable pour les woke, donc ils passent à l’attaque pour égaliser toutes les têtes.

  2. Supprimer les financements aux petits Blancs sous prétexte qu’ils sont Blancs, cela en dit long sur la haine, de nous mêmes que nous portons, en nous.
    Il y a des bruits qui courent sur Parcoursup, etc…..

  3. C’est vrai que les flashmob avec Nick Conrad ou Nique Ta Mère et compagnie, c’est ” en même temps ” moins enthousiasmant et moins blanc….

  4. Samuel Barber, George Gerhswin, Aaron Copland, Leonard Bernstein, tous américains et blancs…évidemment ça fait chier tous les wokes.

  5. Merci Christine pour cet flashmob très émouvant que je ne connaissais pas, c’est tellement beau ! ❤❤

  6. Je ne sais plus quoi dire..
    Si les blancs veulent se suicider, qu’ils le fassent mais sans faire chier les autres blancs, les normaux.

  7. Oui, on a peine à croire à une telle folie haineux et à en comprendre la raison.L’origine du mal est bien aux USA. Il y a réellement un gros problème dans ce pays gagné par une pourriture morale incontestable, une inversion des valeurs quasi satanique. Certains parlent de Grand Satan. Ils n’ont malheureusement peut-être pas tort du moins sur ce point. .

  8. Ces dégénérés sont bien trop CONS, comme les “bons” muzzs, pour réaliser qu’il ne sont que des instruments, ceux des mondialistes, instruments qui seront jetés quand ils ne serviront plus à rien …

  9. Finalement, ils arrivent petit à petit à faire exactement, dans le fond et de plus en plus dans la forme, ce que font les rigoristes de l’islam qu’ils disent décrier pourtant.

    • Oui ce qui fait chier ces wokistes blancs, et que rien n’y pourra changer, c’est qu’une blanche vaudra toujours deux noires. youpi

  10. Après les Wokistes deconstructiviste d’extrême gauche vont s’en prendre à l’IndyCar parce que cette catégorie de monoplace est trop Blanc selon eux car il faut plus de pilote issu de la diversité Idem pour pour la F1 qui est déjà Wokiser avec un Lewis Hamilton qui exige plus de diversité au détriment de la méritocratie et du talent.

  11. Le district d’Olympia dans l’État de Washington PC ( Poubelle Chiotte) décide de supprimer les cours de musique classique Parce que c’est le symbole du prétendu supremacisme Blanc et qu’il y a trop d’enfants Blancs dans ces cours ce qui est d’une imbecilite et d’une folie qui conduit les Amerloques vers le néant intellectuelle et culturel. Les Gauchos et les Affreux Américains sont responsables de ce bordel parce qu’ils veulent imposer le rap, le Coupé Décalé, la Fornicator Cuck Cuck avec Beyoncé Knowles, Jay Z, Cut Kidi le rappeur Néo Nazis Noir bref tout les ingrédients pour satisfaire les minorités ethniques et les Affreux Américains de malheur. Ces jeunes talents Blancs connaissent le goût de l’effort pour devenir des musiciens classique extrêmement connus tout comme le métier de choriste de cantatrice et de ténor mais mise à part une minorité d’Affreux Américains, Latinos et d’Asiatique qui connaissent le goût de l’effort et qui optent pour la méritocratie la grande majorité des Affreux Américains détestent la culture classique parce qu’ils aiment vivre dans leur sauvagerie primitif .

    • Vivement que les Missiles SARMAT et TOPOL-M de POUTINE nous nettoient enfin toute cette merde “américaine” et “occidentale”!!…

    • Il existe encore des petites communautés rurales blanches aux USA, qui subsistent très timidement et très difficilement, et qui sont encore demeurées saines de corps, de race et d’esprit… Mais ces communautés rurales blanches sont LA cible prioritaire de toute la vermine mondialiste des BIDEN, “Killary”, SOROS et consorts… Il en est exactement de même en “France” et en “Europe” d’aujourd’hui!

  12. FLASH MOB, cela vaut bien un carton jaune, non ? Et pourtant en français nous ne manquons pas d’expressions équivalentes: ACTION SPONTANEE ou MOBILISATION SPONTANEE. ou encore MOBILISATION ECLAIR. Que l’on me pardonne, je ne sais pas comment faire figurer les accents sur des lettres majuscules.
    Au final, la langue française disparaîtra ou survivra avec RR. Enfin tout au moins j’aimerais bien y croire.
    Bon 1er mai aux travailleurs et aux résistants.

  13. Ben oui, en musique, une blanche vaut deux noires. Il faut se mettre à leur portée, ça a dû les choquer méchamment, les obsédés du Wokisme. Quand on est con, on est con… Bientôt exit la semaine du blanc, le lait et ses dérivés colorés en noir. Le soir, ils doivent couper la lumière pour vivre dans le noir. Bande de crétins!

  14. Le blanc est compliqué , il lui faut des violons et des pianos pour jouer de la musique alors qu’un tronc d’arbre une peau de chèvre et un gourdin font largement l’affaire ! ( Je plaisante bien sûr )

  15. Oui, merci Christine, ce flashmob donne des frissons d’émotions. Les Américains sont en pleine régression et décadence. Ils ne s’aiment pas et se salissent. Est-ce qu’il n’y aurait pas, aux States, de résistants républicains ?

    • Action spontanée ou mobilisation spontanée ou encore mobilisation éclair. Jacques Lenormand et si l’on metttait en valeur la langue française. Ce message est intéressant. Christine qui s’exprime toujours en bon français utilise exceptionnelement un anglicisme “flash mob” Et hop il est repris par J. Lenormand.
      Si on n lutte pas plus énergiquement contre les anglicismes, dans vingt ans, le français sera une langue morte. Mobilisez vous, refusez cet état de fait.

      • Et alors ? Flash mob n’a pas d’équivalent en français, comme foot-ball ou week-end ! “De la mesure avant toute chose”, vieil adage qui a fait ses preuves, cher Rinocero. Je n’utilise pas d’anglicismes ni de globose car j’aime trop la langue française pour la pervertir mais il faut aussi être compris et des mots ou expressions nouvelles nées en anglais peuvent à bon droit être utilisées. Je persiste et signe, je continuerai à utiliser “flash-mob”, désolée.

        • Prodigieux ! D’accord avec toi pour cet anglicisme. Et grand grand merci.

          • J’ai cru sur le coup à une mobylette roulant à la vitesse de l’éclair. Les anglicismes, pratiques. Bon week end au lieu de bon repos hebdomadaire, c’est plus rapide, surtout quand tu es pressé. Maintenant chacun fait c’qui lui plaît.

        • Oui c’est comme ça… L’inverse est aussi vrai les anglophones surtout usa utilisent des termes ou mots spécifiquement Français qui n’ont pas d’équivalent ou du moins pas assez évocateur..

        • D’autant que des traductions exactes en français sont très difficiles. “Rassemblement spontané” est inexact car on voit bien que ces rassemblements sont soigneusement préparés et orchestrés – si beau qu’ils soient- et que le terme “flashmob” est ambivalent pour ne pas dire mensonger en soi. “Flash” veut bien dire ce qu’il semble : “instantané”. Tout ça n’a rien de spontané.

      • Bonjour Rinocero (c’est français, ça ? -))) et mille excuses pour vous avoir piqué les yeux avec cet anglicisme. Promis, j’en utiliserai le moins possible, car – comme vous – je suis attaché à la langue française et je veille à ne pas l’affaiblir par de tels emprunts. Mais, comme l’écrit justement Christine (qui a les mêmes scrupules que vous et moi pour défendre le français), à part les expressions que vous mentionnez, et qui ne sont pas utilisées couramment, restons dans la mesure et utilisons les expressions qui nous permettent de nous comprendre facilement pour aller au fond du sujet traité. Bon 1er mai !

      • @Rinocero

        Pour moi, c’est le fond qui compte et non pas la forme de ce qui est dit, à trop se centrer sur la forme on oublie l'”essentiel” : le sujet. ET, en vous lisant, je n’en trouve pas mention.

      • Bonjour. Merci pour vos quelques lignes. Chaque fois qu’une “nunuche” ou un “nunuchon” s’exprime dans les médias il y’a toujours quelques termes anglais qui sont censés démontrer que ces gens sont cultivés.Il n’en est rien: J’ignore absolument ce qu’est un “pot de caste” une” nioulettèr” une ” mince trime etc…Mes instituteurs et professeurs (qui ne doutaient pas nos “genres” au cours de nos études primaires et secondaires(très!) nous ont enseignés que la langue française a toujours un terme pour désigner avec précision un objet,une action etc….Merrci à eux,à Molière,V.Hugo,Brassens…

    • La famille américaine que je connais est en grande souffrance , elle ne supporte pas le wokisme et tout le reste….

Les commentaires sont fermés.