L’islam, ce colosse aux pieds d’argile, est un monstre sans cervelle

Le plus grand champ de pétrole du monde, le gisement de Ghawar, à l’est de l’Arabie Saoudite, représente la moitié du pétrole puisé dans le royaume… un rapport étroit avec le développement de l’islam.

    Les dollars provenant de la vente du pétrole à l’Occident depuis plusieurs dizaines d’années ont brutalement irrigué le désert arabique et, saisissant l’opportunité, les nouveaux riches ont cru bon de remercier Allah ! Toute l’Oumma a alors levé les mains au ciel en un geste de gratitude.

L’idéologie islamique était moribonde avant la vente du pétrole, aucun pays musulman ne fonctionnait paisiblement et de façon prospère, aucune invention ne sortait de leur marasme économique et social, l’islam était en faillite, en fin de vie. L’empire ottoman avait été disloqué en 1923 (Traité de Sèvres), le califat supprimé l’année suivante et nos intellectuels n’éprouvaient plus la nécessité de travailler sur le sujet islam, observé en mort cérébrale. Kemal Atatürk s’était écrié au Parlement lors de la séance d’abolition du califat (3 mars 1924) : « N’est-ce pas pour le Calife, pour l’islam, pour les prêtres (de l’islam) et pour toute cette vermine que le paysan turc a été condamné à saigner et à mourir pendant des siècles, sous toutes les latitudes et sous tous les climats ? Il est temps que la Turquie songe à elle-même, qu’elle ignore tous ces Hindous et ces Arabes qui l’ont menée à sa perte. Il est grand temps, je le répète, qu’elle secoue définitivement le joug de l’islam ! Voilà des siècles que le califat se gorge de notre sang ! » (« Mustapha Kémal » Benoist-Méchin . Albin Michel 1954. Page 332).

      Requinqué de façon imprévisible par les pétrodollars, l’islam tombé en mode survie  s’est immédiatement autorisé une seconde jeunesse et est reparti en campagne offensive, victime aveugle et têtue de son atavisme (son fameux « devoir de conquête », le djihad). Dès 1928 c’était la création de la stratégie des Frères musulmans, en remplacement des attaques militaires sur les champs de batailles, devenues impossibles à cause de l’armement des pays occidentaux. Les Arabes avaient été vaincus, les Turcs avaient été vaincus, il n’y avait plus de calife (de général en chef), alors chaque musulman, promu « Frère » (d’armes), recevait l’ordre d’agir en franc-tireur et de construire autour de lui, là où il se trouvait, notamment immigré dans les pays convoités, une cellule de conquête. Cette rapide structuration de l’islam en conquête s’est déroulée sous nos yeux, nous en avons tous été les témoins, certains indignés, d’autres indifférents, d’autres intéressés pour raisons électorales. Dans la pure ligne de cette stratégie a été élaboré un projet d’islamisation du Monde, reprenant les impératifs coraniques de la conquête tout en les actualisant, et dont le texte a été découvert fortuitement chez un banquier musulman. Ce projet a pu être diffusé notamment grâce au livre écrit en 2019 par Alexandre Del Valle et Emmanuel Razzavi, publié à l’Artilleur et ayant pour titre « Le Projet ». Dernièrement, @Marcher sur des Œufs nous a ici même offert plusieurs liens You Tube permettant d’écouter Alexandre Del Vall nous présenter son travail.

Je relaie de nouveau cette excellente conférence de Alexandre del Valle sur la façon dont les frères musulmans, avec l’appui d’Erdogan, mettent la main sur l’U€ et leurs vues sur la domination mondiale. Merci qui ?!

🌑 « Comment Erdogan est-il parvenu à prendre le contrôle de l’islam en Europe ?»
🌐 https://www.youtube.com/watch?v=ZJB4crcnAHE

Marcher sur des oeufs

Source du commentaire : https://resistancerepublicaine.com/2023/04/18/lenfer-que-vivent-les-habitants-de-champigny-cest-lenfer-qui-attend-tous-les-francais/

     Rêvant du retour des anciennes périodes de ‘’gloire’’ des Arabes et des Turcs ottomans, maîtres du monde, les conquérants misèrent sur l’immigration pour attaquer les pays convoités de l’intérieur. Ces mêmes pays, dont le nôtre, ayant baissé la garde, déroulèrent le tapis rouge aux « guerriers de l’islam » camouflés en pieux pèlerins selon la vieille ruse attribuée à Mahomet mais pratiquée par tous les chefs de guerre musulmans : contrats d’embauches, regroupement familial, aide médicale universelle, aides sociales en tout genre, associations dédiées aux étrangers, avocats spécialisés, régularisations des sans-papiers et autres illégaux, arrêt des expulsions, autorisation et même financement de constructions de mosquées, banalisation du halal, remplacement de nos lois par la charia en certaines occasions, signes visibles de la conquête,  etc.

        Pour tout le monde, pour les musulmans en conquête comme pour les populations sidérées et paralysées par l’accusation de racisme si elles manifestaient leur désaccord , l’Histoire était fixée pour toujours : le créateur de l’islam était Mahomet, né en 575, prophète à La Mecque de 610 à 622, puis à Médine de 622 à 630, puis vainqueur de La Mecque en 630 où il mourut en 632 après avoir dicté l’écriture du coran à son auditoire et à son secrétaire Saïd ibn Zayd. Une vérité indiscutable : le coran était l’œuvre de Mahomet.

       Patatras ! Voilà que, depuis 20 ou 30 ans l’édifice imposant et semblant éternel se fissure, s’émiette, se lézarde, menacé d’écroulement. Jusqu’alors, les fouilles archéologiques étaient interdites en Arabie, et le coran n’avait pas bénéficié des mêmes possibilités d’études critiques des textes anciens que les autres textes fondateurs tels que le judaïsme et le christianisme. Voilà que les scientifiques de nombreuses disciplines, archéologues, grammairiens de langues orientales anciennes, lexicographes, pétrographes, fouilleurs en tout genre, ont conjugué leurs connaissances et viennent d’aboutir à des conclusions brisant le miroir déformant si précautionneusement entretenu par les conquérants. Mahomet n’est pas Mahomet, le coran n’est pas le coran, l’islam n’est pas l’islam.

Cela nous concerne-t-il ?

Oui, si nous sommes conscients que notre détestation légitime et saine de l’islam et  ceux de ses représentants en conquête ne peut pas être efficace si nous nous contentons de slogans, d’injures, de colères devant nos écrans.  Nous devons pouvoir apporter des arguments pas seulement à nos adversaires mais à nos responsables politiques pour que soit stoppée l’avancée de l’islam en France. Face aux ‘’vérités’’ du coran et d’Allah, nous pouvons désormais faire partie des premiers (nous, ici, à R. R.) à opposer des arguments scientifiques.

   Mahomet était mort et enterré depuis près d’un siècle lorsque fut écrit le coran. Ce ne sont pas les paroles, les phrases, les commandements de Mahomet que le coran transmet, mais celles et ceux des califes du second siècle de l’islam (dont Abd el Malik) qui ont choisi ce mode de communication, un peu avant l’an 800, pour asseoir leur autorité, unifier leur commandement, structurer politiquement leurs armées en conquêtes. Ils ont mis leurs propres mots dans la bouche de Mahomet (dont le nom même était déjà oublié à l’époque, un siècle plus tard, au point d’être contraints de  lui donner un surnom : « Digne de louanges »,  Muhammad en arabe, et un statut : le prophète) et l’utilisent comme un relais entre eux et Allah le Créateur tout-puissant de l’Univers, à qui il faut obéir en obéissant au calife ! Ils ont créé Mahomet, même si un certain personnage un peu charismatique a existé vers 600 et a rappelé les juifs et les chrétiens de son entourage à se préparer à la Fin imminente du Monde et au Jugement Dernier.

       Si déjà pour nous c’est mentalement difficile de chasser de notre mémoire l’image du Mahomet recevant la Révélation divine de l’ange Gabriel puis  dictant le coran à son secrétaire, pour la remplacer par ce que les scientifiques du début du XXI è siècle viennent de découvrir et de nous apprendre, imaginons la réaction épouvantée des musulmans qui apprendront cette réalité ! Or nos arguments, des découvertes scientifiques, sont indiscutables, vérifiables et actés. Nous avons donc un bon coup d’avance sur les musulmans empêtrés dans leurs certitudes qui sont autant d’erreurs.

Qu’est-ce que cela change ?

Cela change qu’en reprenant la main, en ayant des arguments imparables, nous réécrivons l’Histoire sur des preuves authentiques et que nous annulons celle qui nous était imposée, à savoir que l’islam est une religion.

L’islam n’est pas une religion. Il le fut quelques années, à La Mecque, telle que la mémoire d’un certain personnage anonyme pieux, appelé Muhammad dans le coran, le laisse entrevoir un siècle après sa mort. Puis il changea de nature sous le commandement de chefs militaires en campagne et en création d’une entité politique unifiant les Arabes. L’écriture du coran témoigne du choix de la violence, de la terreur, de la force armée, de l’offensive militaire par les chefs de l’islam dès la fin du premier siècle (fin du VII é s. de notre ère commune) qui, pour légitimer leur autorité, inventent une dynastie les reliant à un « prophète », le fameux « Digne de louanges », choisi par Dieu pour donner la suprématie aux Arabes.

   Cela, certains islamologues le pressentaient, et voilà que c’est maintenant prouvé.

A nous de prendre de l’avance, d’être à la pointe du combat d’opposition à l’islam conquérant, d’affuter nos arguments et de les diffuser. La Liberté guidant le peuple a sa place à Résistance Républicaine !

Jacques Lenormand

 1,361 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Je le réécris :

    La destruction du NAZISLAM est en train de se faire de l’intérieur, et internet est le fossoyeur de la pire des sectes jamais créée sur terre …

    https://ripostelaique.com/latheisme-bombe-a-retardement-des-pays-musulmans.html
    Article datant 08 octobre 2019 … Par Bernard DICK .

    Nous, nous récoltons le fond d’une capote troué, précisément parce que les mondialistes sont derrière les ONG, les pires NEGRIERS qui soient en réalité …

    Peut-être avez-vous remarqué qu’il y a vraiment une “accélération” de l’invasion, ce n’est pas seulement pour arriver plus vite, mais c’est d’abord parce que la vérité est en train de déborder de partout, en Afrique d’abord, en Europe ensuite …

    Eh oui, INTERNET par satellite, sur les smartphones, ça se mondialise aussi …

    Sans compter la Russie qui a mis un grain de sable, ou plutôt un seau complet, dans les projets mondialistes …

  2. L’islam est une religion diabolique où la conquête , la soumission , le chantage envers les infidèles sont de mise sans oublier la décapitation façon Allah Akbar ! En gros l’islam c’est le manque d’intelligence et Tutti Quanti !

  3. L’islam depuis sa création a précipité le peuple arabe dans une médiocrité civilisationnelle qui à partir de là ne pouvait plus qu’envahir, agresser, coloniser et soumettre les autres peuples, quand on ne fait que prier toute la journée, il est effectivement impossible de construire une société performante et novatrice, il est impossible de préparer l’avenir, c’est tellement plus simple de se considérer comme un peuple de Dieu et de s’autoriser par le biais de sa religion à prendre aux autres tout ce dont on peut avoir besoin ?

  4. Suite de mon premier commentaire :

    En avril 2004, un écrivain anglais, Craig WINN, sort un livre dont le sujet est le NAZISLAM, ” the prophet of doom “, et, d’ailleurs, l’un des chapitre est consacré à la comparaison entre les 2 torchons suivants :
    Le coran & le livre du déchet hitler ” Mein kampf ”
    Un bloggeur, peu après la sortie du livre, a eu la très bonne idée de traduire le chapitre en question :

    http://www.coranix.free.fr/114/mein_korampf.htm
    Titre : ” Similitudes entre Mein Kampf et le Coran ”

    Ce livre n’a jamais été traduit & édité en France, on comprend pourquoi quand on lit le chapitre en question …
    Et craig WINN d’expliquer qu’il a reçu des insultes et surtout des menaces de mort, alors que, comme il le répétera plusieurs fois, il n’a fait que compiler ce qui était écrit, et fait ensuite des analyses des écrits en question …

    • Bonjour. Tes commentaires sont instructifs et pertinents, merci pour ce travail de recherche et de diffusion. Reste à préciser ce que tu entends par l’ “épuration des muzz”. C’est là où ça coince, non ? Sauf à penser qu’il va y avoir sous peu une explosion sociale menant à une guerre civile telle que les muzz vont être éradiqués, sans que mille protections ne se déploient de partout pour tout ramener au comme avant, il y a peu de chance que la France soit lavée de l’islam qui s’ est incrusté. Par contre, ton idée d’une implosion de l’intérieur de l’islam même me semble plus réaliste. C’est à cela que l’on doit s’employer, toutes compétences intellectuelles mobilisées.

  5. Afin d’enfoncer un peu plus le clou, j’invite chacun à lire & à écouter Jean-Jacques WALTER, doctorant en islamologie, sa thèse portait sur le mein korampf :
    ” Le Coran révélé par la Théorie des Codes ” – Paru en 2014

    https://www.youtube.com/watch?v=Qnr22vzrLQU&pp=ygUnamVhbiBqYWNxdWVzIHdhbHRlciB0aMOpb3JpZSBkZXMgY29kZXMg
    Titre : ” Jean-Jacques WALTER : Le Coran révélé par la théorie des codes, Les 2 islams et l’islam des Lumières ”

    Si la découverte du pétrole peut expliquer le renouveau du NAZISLAM, sachez que les mondialistes, qui cherchaient comment détruire les pays occidentaux, et sur tous les plans, avaient besoin de la plus grande “armée” qui soit, encore existante dans le monde, avec un cahier des charges précis, vont “aider” au renouveau en question …

    Rappel donc et d’abord démonstration, pour ceux qui n’ont pas compris que le NAZISLAM est l’outil de destruction des mondialistes :
    https://resistancerepublicaine.com/2019/11/04/pourquoi-ont-ils-choisi-lislam-pour-nous-exterminer/

      • Jacques, avec plus de 200 liens sur le NAZISLAM, des centaines d’heures de recherches, de lectures, ou plus, à défaut d’avoir appris une quelconque sourate allah con, j’ai une vision qui, si elle n’était partagée qu’au tiers seulement, ferait que les gens s’uniraient et commenceraient l’épuration muzz !!

        Aussi, tous ceux qui sont éveillés doivent, non seulement se forger leur propre opinion, mais se donner les moyens de se protéger des muzzs (et des gauchos), parce que le moment où tout va basculer, on n’a jamais été aussi près tout en étant aussi peu prêt …

        Je fais donc de la dissimulation d’opinion, de la taqqiya version non-muzz …

        Préparation psychologique à se défendre, et préparation physique pour tous ceux qui le peuvent … Le tout avec des “feux d’artifesses” chez soi …Où être prêt à se “fournir” sur les premiers cadavres de muzzs quand ça va chier …

  6. L’islam n’est qu’une imposture et les adeptes de cette secte ont un QI de moule, sinon, il y a longtemps qu’ils se seraient barrés.

  7. Tant qu’il y aura des abrutis pour croire à l’inspiration divine du coran relayée par les visions dues à des crises d’épilepsie d’un chamelier pédophile, nous aurons tout a redouter de cette secte. On n’efface pas des siècles d’obscurantisme et d’abrutissement par des vérités historiques. Petite remarque, de nos jours, le chamelier n’aurait plus de visions, l’épilepsie se traite. Avec du Rivotril. Notamment.

    • Bonjour Argo. Ce n’est pas facile, hein, de remplacer l’imagerie que nous avons de la création de l’islam (Mahomet dictant le coran à son secrétaire) par les découvertes récentes des islamologues, à savoir que Mahomet n’a pas écrit le coran ! Ce sont des “guerriers de l’islam”, près d’un siècle après la mort de ce prédicateur (dont ils ont même oublié le nom !) obsédé par la Fin du Monde et le Jugement Dernier annoncé par les prophètes juifs et chrétiens, qui ont composé le coran pour tenter de justifier leurs violences, les conquêtes et les soumissions de peuples qu’ils découvraient au fur et à mesure de leurs massacres. Ils ont créé un personnage, lui ont inventé un lien miraculeux avec le Créateur du monde, lui ont mis leurs propres paroles dans la bouche, leur racisme, leur antisémitisme, leur goût pour le pillage ”sacré”. Ce Mahomet est leur marionnette, leur créature. Notre cible est l’islam, le coran, la transmission du prétendu devoir de conquête.

  8. Et les muzzs ne sont pas au coran de ça. Quand ils vont l’apprendre, il vont pas vouloir le croire.

Les commentaires sont fermés.