Saint Arnould de Metz : le saint patron des brasseurs lorrains

Saint Arnould de Metz, vingt-neuvième évêque de Metz © réflexion chrétienne et greg-wolf

Connaissez-vous saint Arnould de Metz ? Vingt-neuvième évêque de Metz, précepteur du roi Dagobert et fondateur de son propre ermitage, il a accompli de grandes choses au cours de sa vie. Une anecdote relate notamment un « miracle de la bière » (à ne pas confondre avec celui de son homonyme saint Arnoult de Soissons). Dans cet article, Divine Box vous en dit un peu plus sur saint Arnould de Metz : son histoire et son miracle. C’est parti !

 

Une vie bien remplie !

 

Saint Arnould est né en 582 en Lorraine, près de Nancy, dans une grande famille de la noblesse franque. Dès l’enfance, il mène une vie pieuse et songe rapidement à devenir ermite…

 

Malgré cela, ses parents parviennent à le convaincre de se marier en 610 avec une jeune femme nommée Doda. De cette union naîtront deux fils : Angésile et Cloud. Mais seulement trois ans après leur mariage, Arnould est nommé évêque de Metz par l’empereur Clotaire II. C’était une fonction très importante à l’époque, aussi bien pour la vie de l’Église que pour la gestion du royaume ! Or, un évêque ne pouvant être marié, voilà Doda qui saisit l’occasion pour rentrer au couvent.

 

Arnould devient une personnalité si importante qu’on lui confie même l’éducation du roi Dagobert (qui a peut-être oublié la partie sur l’habillement… enfin bref).

 

Mais l’enfant qui rêvait de devenir ermite n’a pas oublié son désir le plus profond… En 629, au moment de la mort de l’empereur Clotaire II, il se décide et démissionne de sa fonction épiscopale ! Saint Arnould crée alors un ermitage avec quelques autres frères, pour y prier et s’occuper des pauvres et des lépreux. C’est là-bas qu’il meurt en 640, à cinquante-huit ans. L’abbaye n’est plus en fonction aujourd’hui, mais il est toujours possible de la visiter !

 

Et aujourd’hui ?

 

Des siècles et des siècles plus tard, on se rappelle encore de ce miracle ! Aujourd’hui saint Arnould est devenu le saint patron des brasseurs lorrains. Sa fête est célébrée localement le 18 juillet, le jour où s’est produit le fameux miracle !

 

On retrouve de nombreuses représentations de saint Arnould dans les églises lorraines. La plupart du temps, il apparaît portant du houblon dans la main, ingrédient indispensable à la fabrication de la bière !

 

Si vous souhaitez en savoir plus et déguster de bonnes bières trappistes, rendez-vous sur la boutique monastique en ligne de Divine Box !

Ancienne abbaye de saint Arnould aujourd’hui visitable, elle accueille les reliques de saint Arnould © Monumentum

 

Le miracle de la bière de saint Arnould de Metz

 

L’année qui suit la mort de saint Arnould, les habitants de Metz, attachés à leur ancien évêque, souhaitent que son corps soit rapatrié dans leur ville. Ils entreprennent alors une longue expédition de deux jours de marche !

Imaginez, 700 personnes en procession, sous un soleil de plomb en plein mois de juillet et surtout, toutes les gourdes à sec. Comment continuer ?

Tous étaient très inquiets, mais le duc de Nothon, qui dirige l’expédition, prie alors saint Arnould, en espérant qu’un miracle survienne. Aussi étonnant que cela puisse paraître, les tonneaux se remplissent instantanément de bière ! Tous les membres de l’expédition ont donc pu se désaltérer et mener à bien la mission de rapatriement qu’ils s’étaient donnée !

 

Amusant non ? Pour en savoir plus sur le miracle de la bière de Saint Arnould, cliquez ici !

« Le miracle de la bière » par Jean-Baptiste de Champaigne © Divine Box

 

Et aujourd’hui ?

 

Des siècles et des siècles plus tard, on se rappelle encore de ce miracle ! Aujourd’hui saint Arnould est devenu le saint patron des brasseurs lorrains. Sa fête est célébrée localement le 18 juillet, le jour où s’est produit le fameux miracle !

 

On retrouve de nombreuses représentations de saint Arnould dans les églises lorraines. La plupart du temps, il apparaît portant du houblon dans la main, ingrédient indispensable à la fabrication de la bière !

 

Si vous souhaitez en savoir plus et déguster de bonnes bières trappistes, rendez-vous sur la boutique monastique en ligne de Divine Box !

 

 

 1,287 total views,  3 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Nous avons à Paris Saint Macron- Trogneux , le patron des brasseurs d’affaires.

  2. Je ne comprends pas pourquoi tout le texte est doublé. Erreur de mise en page, sans doute.

    • Sans doute une fausse manoeuvre au montage de ma part je regarde, merci Joël

Les commentaires sont fermés.