Loïg Chesnais-Girard, Président de Bretagne : vous avez peur de l’insécurité ? J’en ai rien à foutre !

Loïg Chesnais-Girard, un ancien du PS… vous avez tout compris du bonhomme ! Il a fait sa carrière en mettant ses pas dans ceux de le Drian… Il a eu du nez !

Quand Le Drian, nommé Ministre de Macron, démissionne de la Présidence de la région, toute la clique de « gôche » vote pour Chesnais-Girard, alliance progressiste des socialistes et démocrates de Bretagne, Radicaux de gauche, communistes et progressistes, régionalistes… en juin 2017. Réélu en 2021, il quitte le PS en 2022 qui a commis l’erreur majeure de s’allier avec la NUPES. En bon macronien il va sucer le lait de la collaboration avec la majorité sans majorité en développant « l’art du compromis »…

 Prenons nos responsabilités, menons des compromis, mais sans compromission. Assumons de faire avancer des choses, y compris avec une majorité dans laquelle on ne se retrouve pas. Les Français ont aimé les cohabitations. Ils trouveront ce même goût du compromis et de la mesure dans la majorité relative.  Source

Alors, évidemment, le quidam soutient le projet Horizon, le projet Viltaïs, tous ces projets qui ont pour but de développer la grande idée de Macron sur la « transition démographique ». Traduisez le remplacent du Français des campagnes par le musulman africain.

Et il est furieux de l’abandon du projet Horizon à Callac. On s’en doutait. Mais là où ça devient presque comique (mieux vaut rire que pleurer….) c’est qu’il reconnaît sans le dire que les gens ont des raisons d’avoir peur de l’invasion des migrants !

Il reconnaît clairement que l’immigration peut générer des peurs ! Et pas que des peurs… il ose parler de certains quartiers où il ne fait pas bon habiter.

« Nous voyons bien que nous avons de mouvements de population qui existent et je ne nie pas le problème, comme je ne nie pas les angoisses que certains peuvent vivre dans certaines communes ou dans certains quartiers,

Mais c’est son boulot d’élu que d’imposer cette peur à tous, dans toute la France , pour pas la réserver aux Parisiens ou aux Marseillais.

mais la responsabilité d’un élu, la responsabilité de celles et ceux qui veulent réfléchir à l’avenir c’est d’assumer d’accueillir une partie des populations dans une commune comme Callac ou ailleurs

Délinquance, agressions, vols, viols… oui c’est le lot des Français subissant l’invasion mais il faut l’assumer !!!!

« Ce n’est pas en nous recroquevillant, en nous refermant sur nous même que nous réussirons à trouver des solutions, affirme le président de la région. C’est complexe, mais il faut soutenir les élus locaux et les maires qui ont du courage. »

Vous remarquerez, amis lecteurs, qu’il cherche des solutions… Les solutons pour faire cohabituer Pierre et Mohamed, entre autres. Mais il ne lui vient pas à l’esprit une seconde de chercher une solution pour épargner notre pays et nos communes en refusant, tout bonnement l’immigration… Du Macron pur jus.

Il y a des problèmes avec l’immigration, c’est à nous de trouver des solutions, mais la solution c’est pas de refuser l’immigration. C’est dit. Et c’est définitif. A nous de leur prouver qu’ils n’ont pas d’autre solution que de faire du rétro-pédalage.

 

 3,000 total views,  6 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


18 Commentaires

  1. C’est justement parce qu’on « réfléchit à l’avenir » qu’on ne veut pas de leur « solution », solution à quoi ? je vous le demande .
    Qui dit solution, dit problème posé.
    Actuellement notre GROS PROBLEME , c’est cette invasion que des sales types comme lui organisent. Ils créent le problème, puis nous impose leur solution au lieu de supprimer le problème.
    Rhétorique gauchiasse, à claquer le bonhomme, une série de paire de baffes, et vas-y que je te claque !!! bing, bing ! sur ses grosses joues mafflues, et bing boum !ça soulage….
    Hier, un collégien de 16 ans tué à coups de couteau devant son établissement où il se rendait pour étudier. Tué par une bande de racailles importées par ces messieurs socialistes.

  2. Il ressemble à Mollande en jeune et avec une moumoute !
    Il a l’air aussi gras que le porc de la Corrèze et aussi éteint que son modèle.
    Décidément, les socialos savent attirent les mer.es à deux pattes.

  3. Mais il s’en fout, Chesnais-Girard, de l’insécurité à Callac, il n’y habite pas. Que la moitié de l’Afrique s’installe à Callac-Abeba, avec ses potes de Brest, Nantes ou Rennes, ils n’en ont rien à cirer !

  4. Si jeune et si con à son âge… Je n’ose même pas imaginer comment il sera à 60 ans, les dommages collatéraux risquent d’être spectaculaires…

  5. C’est fou comme il a des airs avec l’hollandouille… « Surtout pas se recroqueviller et au contraire s’ouvrir à l’autre »…Vu leur nombre, pour une coallahboration en douceur il lui faudra une sacrée provision de vaseline. Et ce pauvre type dirige la Région Bretagne…C’est catastrophique!!…

    • « S’ouvrir à l’autre », on lui demandera comment procéder, j’ai ma petite idée, mais elle est censurée.
      Certaines subissent l’ouverture sans avoir rien demandé.

  6. Des gars comme ça, ça stimule vachement à des idées de riposte et de réponse.
    Un foisonnement dans mon imagination…

    • Non, moi, ça stimule seulement ma droite qui me démange quand je vois une « bonne » gueule d’empafé tel que cet oiseau-là !

  7. Il ne les accueillerait même pas chez lui. Allez, un effort, cher président de Bretagne, deux familles à caser chez vous, c’est pas la mer à boire, même polluée. Le maire de Callac avait l’air d’un castor, vous, vous ressemblez à un putois!

  8. Loïc Chesnais Girard : Un immigrationiste forcené et un laxiste qui refuse de protéger la population bretonne de l’invasion migratoire et de l’insécurité commis par les Racailles étrangères et autres dans la plus pure tradition Gauchiste dégénéré. Il est une honte pour la Bretagne et un Macroniste fanatique !

  9. Peloton d’exécution pour très haute trahison amenant à la disparition de notre pays dans le sang et les larmes, et lui le premier quand l’islam aura pris le pouvoir, le con qui se croit protégé. Organiser l’extermination de son pays pour sa carrière de lèche-cul macronien mérite d’être passé par les armes.
    Je cherche une autre solution pour cette pourriture de raclure de bidet, mais, sincèrement, je n’en vois pas…

  10. encore un qui a du faire des études woke……..à harceler jour et nuit………les bretons sont ils cons ???? oui monsieur, à force d’élever des cochons et de polluer leur terre, ces gauchistes veulent élever des « musulmans étrangers » pour polluer leurs vies……et si ils s’imaginent vendre leurs porcs aux musulmans, c’est perdu d’avance………

    • Une fois que ces musulmans seront installés, le porc va disparaître, progressivement, d’abord de la cantine, puis sur les marchés, et enfin dans les charcuteries qui deviendront des boucheries halal à moutons de l’Aïd.
      Les vieux Bretons tradis, ne sauront plus où acheter leurs saucisses pour la galette de blé noir, les andouillettes et les tripes.

7 Rétroliens / Pings

  1. Loïg Chesnais-Girard, Président de Bretagne : vous avez peur de l’insécurité ? J’en ai rien à foutre ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Chesnais-Girard aux Bretons : vous avez peur de l’insécurité, je n’en ai rien à foutre ! – Riposte Laique
  3. La liste des collabos bretons qui veulent des migrants dans leur ville – Résistance Républicaine
  4. La liste des collabos bretons qui veulent des migrants dans leur ville – Résistance Républicaine - LBE News
  5. La liste des collabos bretons qui veulent des migrants dans leur ville | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  6. La liste des collabos bretons qui veulent des migrants dans leur ville – Résistance Républicaine – NewJhelum
  7. La liste des collabos bretons qui veulent des migrants dans leur ville – Riposte Laique