Brillants résultats pour Darmanin, hausse de la criminalité en 2022, bilan !

Interstats Conjoncture N° 88 – Janvier 2023

Comme j’en ai l’habitude, un petit retour sur les statistiques de la criminalité en France.

A lire le commentaire sur le dernier trimestre (Oct-Nov-Déc), assurément les choses vont mieux, les indicateurs sont à la baisse, quoique décembre ne confirme pas !

Que dire cependant de l’année ?
Le bilan 2022 http://Interstats Conjoncture n°88 – Janvier 2023 est à rechercher dans le pdf.

En image d’illustration, le tableau résumant les crimes et délits, tous les indicateurs, sauf un, sont à la hausse sur un an !
Les pires :
Homicides + 11% ;
Coups et blessures volontaires + 16% ;
Violences sexuelles + 12% ;
Vols avec armes + 2% !

Personne n’en sera étonné. Déjà les « faits divers », pas si divers que ça, s’étalent dans les médias malgré le filtrage idéologiquement adéquat… il suffit de lire entre les lignes, à savoir les précisions manquantes pour en subodorer les détails…
Malgré tous les efforts à nous conforter que ce ne sont pas les effets de l’enrichissement culturel, voire cultuel, les médias n’en peuvent mais…
Chaque jour qu’allah (sans majuscule) fait, les couteaux sont en folie. Comme chacun le constate, pourvu qu’il ne se voile pas la face au propre comme au figuré, tout ceci n’est guère le fait des suppôts de l’ultradroite ravageant des quartiers aux Champs Elysées, malgré tout ce qui leur est attribué par le plus picaresque des grands flics de France !

Les quartiers eux-mêmes, pour ceux qui souhaitent vivre paisiblement, en arrivent à s’organiser contre dealeurs et autres. Cette prise en main de leur sécurité par de simples habitants, en dépit des rodomontades tartarinesques de Moussa,  ne peut que finir très mal face à des gangs enkalashniqués !

 

La France glisse inexorablement vers deux des pires évolutions sociétales, une société de « narcos » à la mexicaine ou sud-américaine défiant l’Etat d’une part, de l’autre une partition en communautés prêtes à l’affrontement, genre ratonnade, pour imposer leur justice comme à Montpellier entre maghrébins et gens-du-voyage.


Ce dernier évènement, étape logique de quartiers qui se communautarisent toujours plus par la pression, les menaces que subit le Français ordinaire pour qu’il s’en exile, sans que réagissent politiques, sociologues, médias et toute la bien-pensance progressiste ! Pire, gare à au raciste-xénophobe qui s’en émeut !

Pour conclure, notre société, avec sa justice humanitariste aux valeurs naïves face à des communautés qui la rejettent, est incapable à traiter ces défis de masse s’acharnant à les considérer comme des faits individuels et particuliers sans relation entre eux. 

 2,852 total views,  4 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 Commentaires

  1. Darmanin est issu de cette communauté. Il pense se présenter en 2027. Pour ne pas perdre les suffrages de ladite communauté, il évite de stigmatiser les migrants, musulmans pour la plupart. Quitte à fermer les yeux sur les francocides.

    • Ils veulent tous se présenter , mais on n’en veut pas de ces clowns pas rigolos.
      Tous des toxiques prédateurs narcissiques qu’on aimerait bouter hors de France avec bien d’autres.
      Boutons, boutons enfin !

  2. Les chiffres et les faits : bravo JPSM pour vos articles clairs et nets, dans tous les domaines.

    Et dire qu’on a régulièrement des titres de journaux vantant le ‘bilan positif’ des responsables !

  3. Une lente descente aux enfers, une vraie décadence à tous points de vue..j’augure mal du futur….