Bruxelles doit mettre fin au chantage de ses sanctions contre la Hongrie !

Depuis des semaines, l’Union européenne menace la Hongrie de supprimer certains financements si le gouvernement Orbán ne s’aligne pas sur la ligne politique adoptée par Bruxelles. Désormais, les subventions prévues pour la Hongrie, d’un montant de 6,3 milliards d’euros, seront en effet gelées.

C’est la porte-parole adjointe de l’AfD, Mariana Harder-Kühnel, qui s’exprime à ce sujet :

Chantage antidémocratique de Bruxelles : il faut immédiatement mettre fin aux sanctions de l’UE contre la Hongrie !

« Une telle procédure contre un Etat membre est unique dans l’histoire de l’Union européenne. La Hongrie est depuis longtemps la bête noire des bureaucrates de l’UE.
Heureusement, le gouvernement du Premier ministre Viktor Orbán montre régulièrement qu’il n’accepte pas tout ce qui lui est imposé par Bruxelles, et qu’il a le courage de prendre sa propre voie politique.

L’Etat d’Europe de l’Est a par exemple refusé d’approuver l’impôt minimum mondial et a souligné son avis critique sur l’élargissement de l’OTAN à la Finlande et à la Suède.
Bruxelles a dû être particulièrement irrité par le fait que la Hongrie ait bloqué les fonds d’aide à l’Ukraine d’un montant d’environ 18 milliards d’euros et qui doivent par ailleurs couvrir le paiement des retraites ukrainiennes. Le gouvernement Orbán s’oppose en outre fermement au passage à une union de la dette.

C’est pourquoi le Ministre des Affaires étrangères allemande Annalena Baerbock s’était prononcée en faveur d’une action aussi dure que possible contre ce pays de 10 millions d’habitants.
Ce lundi, Budapest a finalement cédé sous la menace de nouvelles sanctions de l’UE. Les politiques allemands se félicitent désormais de la pression financière exercée par Bruxelles sur un pays souverain.
Il s’agit là d’ un processus incroyablement antidémocratique. L’objectif est manifestement de faire de la Hongrie un cas d’école, et d’exhorter tous les autres Etats membres à se soumettre à la volonté de l’UE.

Tout ceux qui ne sont pas prêts à s’y plier seront soumis à un chantage politique.
Ces mesures punitives pourraient toutefois avoir l’effet inverse et provoquer une plus grande division au sein de l’UE si la Hongrie ripostait de son côté par une union politique plus étroite des Etats de Visegrád, ( organisation intergouvernementale réunissant quatre pays d’Europe centrale : la Hongrie, la Pologne, la Tchéquie et la Slovaquie.  ).

Si l’UE ne renonce pas à ses diktats et à son centralisme, son éclatement définitif n’est plus qu’une question de temps ».

afd.de – Pressemitteilungen – Trad. Nicolas Faure pour Résistance Républicaine.

 8,988 total views,  18 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Mr Orban,…Courage et tenez le coup….On vous soutient…Marre des dirigeants de l’UE qui imposent la destruction de nos pays et de nos civilisations,Marre de la Von der Leyden,Marre des technocrates qui ne sont que dans leurs fauteils,sans connaître nos problèmes..

  2. Bref l’oTAN l’EUROPE des entités non européennes qui sont en réalité la colonie des Américains ,donc ce nouvel état américain c’est l’Europe!Mais il faudrait en changer le nom par exemple ‘Province Américaine »ou succursale américaine!

    • Ben oui,..Chacun de nos pays dits  » européens » sont en fait des sous états américains,..Ce qu’avait décrété le Roosevelt quand ils sont venus,avec leur caniche Churchill,chasser les occupants allemands en 1944 pour uniquement prendre leurs places d’occupants..Ils se sont emparé de l’hitlérisme pour asseoir leur domination..La couleur du drapeau a simplement changé

  3. Orban bloque les milliards destinés à Zelensky, je jubile.
    Puisque la hyène lui fait du chantage et bloque ses subventions, il prend sa revanche, et il est tout à fait normal qu’il empêche de distribuer l’argent de l’UE, à un pays néonazi, pour alimenter la guerre.
    C’est pas notre clown fripouille qui nous défendrait contre la goulue.

  4. Son éclatement définitif !!! Waouhhhh ! on n’attend que ça, son éclatement !
    Et surtout, le jugement de Von der leyen, Ursula la goulue, la corrompue, doit passer au banc des accusés/*.
    On veut de la transparence. On nous a collé une impératrice qui décide de notre vie et de notre mort, sans que personne , en France, n’ait entendu parler de cette bonne femme, et ne soit consulté comme ça devrait se faire dans une démocratie.

  5. Commission européenne merci sarkosi j’espère que le quatargat n’acoucherat pas d’une souris
    Tous ces vendus, enfin une partie seulement !
    Casés la pour toucher le jackpot et nous faire chier avec des décisions débiles qui vont nous mener à la guerre Poutine vite un missile sur cette bande de rats

  6. On le sait et il nous faut soutenir la Hongrie, la Russie et tous ces pays qui se font un devoir de lutter contre Brussels et l’immigration à outrance !!!
    Mais comment faire…?

  7. Le problème n’est pas l’union européenne mais la commission européenne constituée de 6000 fonctionnaires et dirigée par un dictateur en jupons à la botte des usa et qui s’arroge des pouvoirs qu’elle n’a pas en tant que fonctionnaire. Pourquoi les chefs d’état sont-ils à plat ventre devant VDL? Parce qu’elle les tient tous par les c…

    • Ben si, le pb c’est l’Ue parce qu’elle est statutairement dirigée par la commission européenne…

      • OUI, le problème c’est Maastricht, puis les accords de sarko à Lisbonne.
        Tout était véreux au départ et ça n’a fait qu’empirer avec le temps.

  8. Btuxelles, en agissant ainsi, escroque la Hongrie et tous les états membres de l’UE qui ne s’alignent pas sur ses idéologies politiciennes. En effet, il me semble que cet argent est le fruit des cotisations solidaires et doit être distribué à qui en a besoin. L’UE : escroc, voleuse, menteuse, maître-chanteur et criminelle. Pourriture !

  9. Qu’est-ce qu’ils attendent, Zemmour, Marine, Bardella, NDA, pour faire une alliance avec Philippot et réclamer sans cesse le Frexit ? AfD est plus claire que notre opposition sur le sujet !

  10. L’UE pratique le chantage. Nous pouvons constater que cette organisation odieuse fait tout pour finir de faire disparaître les états, au profit d’une dictature aveugle et bureaucratique. Il faut en finir avec cette organisation mafieuse et putride.

  11. L’union européenne et sa folle dingo Ursula Von Der Leyen doit arrêter de faire du chantage à la Hongrie parce que les Hongrois ne veulent pas de cette politique décadente promulguée par les Gauchistes d’extrême gauche et les Européistes mondialistes de Bruxelles avec les conneries de l’idéologie LGBTQ+ ZZTO, l’antiracisme dévoyé bidonné et autres foutaises idéologique d’extrême gauche. La Hongrie est un pays souverain et Me Harder Kuhnel a tout à fait raison de demander à cette instance Européenne d’arrêter son chantage financier envers la Hongrie.

  12. Quelle honte ! Der leyen offre nos milliards à Pfizer mais fait du chantage au seul dirigeant libre de l’UE ! Et il est obligé de se coucher pris au piège de l’argent et des règles de l’uE. Personne n’en parle ! Merci Monsieur Faure de nous apprendre cet énorme scandale qui laisse indifférents les journalistes du système !

  13. Merci monsieur Faure pour cet article qui montre mieux qu’un gros dossier pourquoi la France doit quitter l’UE et pourquoi l’UE telle qu’elle est doit être dissoute. Quelle dictature abominable ! Où est la liberté des peuples ?

Les commentaires sont fermés.