Le Ministre de l’inculture ukrainien : « Dostoïevski c’est une arme de Poutine contre l’Ukraine »

C’est à ça qu’on les reconnaît !

 

Voici une carte de l’Empire Russe en 1880 montrant l’extension du pays à des périodes diverses. Depuis 1793, l’Ukraine était rattachée à la Russie. Après une brève période d’indépendance en 1920, l’Ukraine a été rattachée à l’URSS avant de recouvrer son indépendance en 1991. L’histoire ce ce pays est faite de sang et de larmes (cf.Wikipédia). Il suffit de se reporter aux années 1931-1933 où la « dékoulisation » ordonnée par Staline provoque une famine en Ukraine, laquelle fera entre 2,6 et 5 millions de morts. Au moment de la seconde guerre mondiale la division SS Galicie a été créée et on estime que 220 000 Ukrainiens se sont engagés aux côtés des forces allemandes. Sur la situation de l’Ukraine depuis 2014, inutile d’y revenir !

J’ai été absolument stupéfait de la déclaration du ministre de la culture ukrainien, ou plutôt ministre de l’inculture.

Reportons-nous à la carte de l’Empire Russe en 1880. Cette année-là, Tchaïkovski, qui a quarante ans, est en pleine possession de son art. Il a déjà écrit quatre symphonies, la deuxième a été nommée « Petite Russie », surnom affectueux donné à l’Ukraine. Et d’ailleurs Tchaïkovski utilise plusieurs thèmes folkloriques traditionnels ukrainiens, le ministre de la culture devrait le savoir, non ? En quoi Tchaïkovski, Pouchkine et Dostoïevski peuvent-ils être les armes de Poutine contre l’Ukraine. Il faut l’enfermer, ce gars-là…ou il est simplement très con, et en matière de cons, Michel Audiard était un fin connaisseur !

Les tontons flingueurs :

Le Pacha :

Le cave se rebiffe :

Quels acteurs, quand même !

Mais la connerie n’a pas de frontières, on en a eu la preuve avec l’ineffable Roselyne Bachelot, celle-là même qui avait commandé 94 millions de doses de vaccins lors de la grippe H1N1, celle-là même qui affirmait qu’elle ne ferait plus de politique (cela me fait penser à Ducon-Moretti, qui avait juré ses grands dieux qu’il ne serait jamais garde d’Esso, non ce n’est pas ça, garde des seaux ? Des sots ? Ah non, ça me revient, garde des sceaux ! Pour en revenir à la Roselyne, déclarer qu’il faudrait détruire des églises, il fallait oser ! Mais les connes, c’est comme les cons : elles osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.

Alors nous allons terminer avec la symphonie « Petite Russie ». Tchaïkovski avait déclaré un jour à son frère Modeste : « Je suis russe, russe, russe jusqu’à la moelle des os !« . Ce patriotisme doit déplaire au ministre ukrainien de l’inculture.

Si vous savez lire la musique, vous pourrez suivre la partition !

Filoxe

 

 

 1,148 total views,  5 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


16 Commentaires

  1. Super interprétation mais l’orchestre n’est pas indiqué.
    Pour ce qui est de l’Ukraine, et d’autres pays, certains ont disparu, d’autres ont été réduits, fusionnés, etc. Tiens, je crois savoir que si la Pologne récupère sa Galicie et sa Biélorussie, elle devrait alors rendre la Silésie et la Poméranie à l’Allemagne…car après tout, c’est la fameux Staline qui a dessiné l’actuelle frontière sans demander l’avis des polonnais, évidemment…

  2. Et pendant ce temps la « meilleure arme » du NOM contre Poutine reste la crédulité des peuples de la communauté européenne.

  3. « En même temps », 1793 ça fait 230 ans. Et encore la partie occidentale est restée austro-hongroise puis polonaise jusqu’en 1939.

  4. Ce Tatchenko respire l’intelligence et la culture, comme beaucoup de ses congénères d’ailleurs.
    J’ai beau chercher, je ne vois pas de grand auteur ou musicien ukrainien? Tous russes non? Gogol, Borodine, Tchekhov..

  5. Le ministre de la culture Ukrainien Alexandar Tkachenko veut interdire la littérature Russe, les écrivains, les pièces de théâtre Russe sous prétexte que c’est l’arme favorite de Mr Poutine ! Il est véritablement con ce type ! Après avoir rendu ignare son propre peuple qui détruit sa propre histoire en s’inspirant des Affreux Américains et autres Wokiste qui détruisent le passé du peuple Amerloque et qui eux même sont complètement cons veut que les Européens abandonnent la culture Russe et la littérature Russe pour soutenir l’Ukraine. La culture Ukrainienne c’est quoi ? C’est la glorification du Banderisme, du Zelenskisme et autres imbecilites Ukrainienne quoi !

1 Rétrolien / Ping

  1. Le Ministre de l’inculture ukrainien : « Dostoïevski c’est une arme de Poutine contre l’Ukraine » | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation