Le système publie une liste « officielle » des bons et des mauvais médias français 

La chaîne de réinformation  TV Libertés, totalement libre, critique l’Europe, Davos ou la politique de Macron : elle est honnie du système.

Jugez par vous-mêmes l’impartialité de cette liste qui est à elle-même une énorme « fake news » : 

https://www.newsguardtech.com/fr/misinformation-monitor/decembre-2022/

Les « mauvais » médias désignés par le « Politburo» et étiquetés non fiables et mal-pensants :

France Soir ou TVLibertés…

Les « bons » médias, qui ne mentent pas et sont totalement indépendants :

Libération, Radio France, La Nouvelle République*…

 

Aucun suspense, le résultat de l’ « étude » était couru d’avance ! 

D’un côté les médias du système, vendus, et de l’autre les vrais journalistes. 

 

Le bureau d’analyse -ou plutôt le bureau politique-n’est pas McKinsey mais pas loin, puisque c’est une société américaine, la société NewsGuard, qui publie cette liste ! La démarche se donne une apparence de sérieux, en énumérant des « critères » qui ne sont bien sûr pas pertinents en matière d’opinion.

Les « gagnants» de ce jeu faussé –car c’est le système lui-même qui distribue  les mauvais points aux opposants- reçoivent tous des « aides publiques à la presse » massives : ils dépendent donc directement du bon vouloir politique.

Les « bons » médias sont sans surprise ceux qui participent à diffuser les mensonges d’État, comme ce fut le cas à propos du Covid et comme c’est le cas avec la crise de l’énergie que nous vivons actuellement, dont les véritables causes sont cachées aux Français.

Les « bons » sites cachent également ce qui se passe réellement, comme toutes les agressions qui se produisent sur le territoire et le profil majoritaire des auteurs, informations qui remettraient en cause les thèses du vivre-ensemble des immigrationnistes.

Le bureau d’analyse est payé par le groupe Publicis, géant de la publicité, qui se retrouve juge et partie dans cette affaire. On sait bien que le recours à la publicité  implique que ces médias sont soumis de fait aux pressions des annonceurs.

 

Publicis, géant de la publicité dans les médias, financeur de ce rapport. 

La branche francophone de NewsGuard, qui publie cette liste, fondée en 2019, est financée notamment par Publicis.

 

Exemples de campagnes :

Carrefour

La LICRA

La partie est donc truquée ! Mais on n’est jamais servi si bien que par soi-même pour désigner les sites d’information ennemis et détourner le public en lui faisant peur à propos de leur prétendue dangerosité.

Libération parle de « fake news colportées essentiellement par des sites complotistes, mais aussi d’extrême droite ».

La presse de gauche -subventionnée et regorgeant de publicité – reprend le rapport pour titrer sur «  des sites complotistes, mais aussi d’extrême droite ».

Le financement des médias par quelques milliardaires et banques, comme le Crédit mutuel avec la presse locale, pose également problème  : à de très rares exceptions près, cette classe dirigeante soutient le statu quo du système pour pouvoir préserver ses intérêts, tel un Xavier Niel – mondialiste militant.

 

*Le journal La Nouvelle République a également été critiqué par des partisans de la presse indépendante qui pointent selon eux la dépendance du journal à la publicité d’importants acteurs économiques locaux, l’organisation d’évènements par le journal autour de ces mêmes acteurs, ainsi que des « articles élogieux sur les entreprises locales, et des interviews complaisantes d’élus locaux »10Acrimed pointe aussi son traitement défavorable à certains mouvements sociaux, comme lors du mouvement contre la réforme des retraites de 201011

[wikipedia]

 

Note de Christine Tasin

Newsguard m’écrit régulièrement pour me demander des comptes sur ce que l’on écrit. Je ne réponds jamais, je les envoie directement au seul endroit qui leur convienne, la corbeille…

La première fois j’avais été gentille, je leur avais répondu :

https://resistancerepublicaine.com/2020/11/13/newsguard-pas-content-parce-que-rr-ecrit-que-le-president-des-etats-unis-est-donald-trump/

 

 1,443 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. L’autosatisfaction des media de propagande, subventionnés par le Pouvoir, pour dire ce qui plait au Pouvoir, est soutenue par un cabinet américain.
    Décidément, ces gens d’outre-Atlantique sont de plus en plus présents dans notre quotidien.
    Ce sont de bons soutiens du totalitarisme macronien, infusant le mondialisme du N.O.M.

  2. ces pourritures méritent le plus grand mépris : ne supportant pas d’autres avis que les leurs ils font tout dans le mensonge le plus absolu pour évincer la concurrence patriote

  3. Puisque ce cabinet s’appelle « News guard « il n’a qu’à garder ces informations pour lui-même !
    D’autre part le nom de ce cabinet étant étranger on ne peut pas lui accorder une quelconque crédibilité !
    En réalité il s’agit là d’un cabinet qui est constitué par un ramassis de pourritures journalistiques utilisant la langue Shakespearienne !

  4. Le système, on l’emmerde ! Ceux et celles qui tirent les ficelles de ce système ne le savent pas encore, mais ils vont finir à terre: il y a une fin pour tout et les régimes totalitaires, quels que soient leurs formes, finissent toujours par s’écrouler.

  5. Il est temps que le peuple se mette en marche pour virer les ordures qui nous gouvernent et de chasser de notre pays tous ces cabinets conseils d’outre atlantique qui nous mettent en coupe réglée .Sus à tous ces corrupteurs nord américain!

  6. =======
    ○ Medvedev a fait honte à l’Ukraine et à l’UE pour avoir refusé de cesser le feu à Noël || Viola Rasskazova | 06/01/2023 10:35
    ◙ NATION – NOUVELLES DU PEUPLE.ru : https://tinyurl.com/mtvc6uew

  7. totalement indépendants, c’est cela oui…
    Il y aurait donc des subventions indépendantes, je me marre.

    Juste un exemple, en 2021 : Libération 6,7 millions €

  8. Les bons médias sont France Soir et TV Libertés qui sont des médias où l’information est traité avec beaucoup d’objectivité, d’impartialité et de logique pour nous informer sur la réalité du monde contrairement aux médias d’extrême gauche comme Libération, Radio France avec France Inter, la Nouvelle République, le Monde, Marianne, Nouvelle Obs, Loopsider, Konbini, BFM WC, France Télévisions, Farce Info, TF1, M6 et cie font de la propagande en faveur du gouvernement Macronien Jupitérien corrompu que ce soit pour le Covid 19 et le bourbier ukrainien ces médias sont à fond dans le mensonge. Ils sont financés par des Oligarques genre Drahi, Niel, Kretinsky et j’en passe. Autant s’informer dans les médias alternatives !

  9. Les journaux sont les chemins de fer du mensonge, a écrit Barney d’Aurevilly. Pour certains, cela semble parfaitement justifié. Merci, Jules Ferry, pour ces infos!

  10. Je pense qu’il nous appartient et devant les informations de tout médias d’avoir du discernement c’est au moins le minimum à faire

Les commentaires sont fermés.