La lutte contre les patriotes s’intensifie : marche aux flambeaux à Sainte-Geneviève interdite

Le 7 janvier c’est le jour de l’hommage annuel à Sainte-Geneviève, sainte patronne de Paris, qui a préservé Paris des hordes de Huns. Elle vaut bien une messe, non ? Et surtout la marche aux flambeaux qui la précède, et qui existe depuis des lustres. Depuis 18 ans exactement.

Non, qui existait. La dictature Macron-Darmanin est passée par là… les amoureux de Sainte-Geneviève c’est forcément des Français, c’est forcément l’extrême-droite, c’est forcément des Identitaires…. Quelques centaines de jeunes Français rendant hommage à Sainte-Geneviève suffisent à terroriser Macron. Par contre, les milliers de musulmans qui, dans des stades et des mosquées bondés, célèbrent l’Aïd, ça ne dérange personne dans la Macronie.

Le prétexte ? Vous allez rire, ou pleurer, c’est selon. C’est le match France-Maroc. Kézaco ? Ben oui, quelques identitaires avaient décidé de ne pas se laisser massacrer par des supporters marocains haineux et agressifs… C’est un crime, en France, la légitime défense. C’est simple, c’est clair et net.

Et hop ! On interdit tout aux Français…

Reste à voir si les Identitaires obéiront ou chercheront à contourner cette interdiction liberticide pour rendre à la Sainte l’hommage qui lui est dû et qui était de rigueur depuis 18 ans.

A Paris, les identitaires privés de défilé au flambeau, les autorités craignent la flambée

La préfecture de police interdit à l’extrême droite de rendre à sainte Geneviève un hommage aux airs de démonstration de force. Le récent contexte de violences, notamment autour du match France-Maroc, motive la décision.

Les autorités ont décidé de sévir. A la demande du ministère de l’Intérieur, la préfecture de police de Paris a interdit la manifestation identitaire prévue samedi 7 janvier dans le centre de la capitale, a annoncé Europe 1 ce mercredi. L’événement, organisé tous les ans par l’association Paris fierté, l’un des satellites du groupuscule d’extrême droite dissous Génération identitaire, se déroulait jusqu’à présent sans que les autorités ne s’y opposent.

Cette année, les services de renseignement ont estimé qu’un risque existe que des «opérations punitives»soient menées par les militants identitaires, néonazis ou ultranationalistes, qui composent ce cortège. Une décision qui intervient dans un contexte sécuritaire tendu, encore marqué par les violences qui avaient éclaté dans plusieurs villes du pays le soir du match de Coupe du monde France-Maroc, mi-décembre. A Paris, les heurts avaient été évités grâce à l’arrestation préventive de plus d’une quarantaine d’individus d’extrême droite. Regroupés dans un bar, ils prévoyaient, selon les forces de l’ordre, d’aller «casser de l’Arabe». Certains étaient armés.

Journalistes agressés

Traditionnellement, le cortège identitaire, dont la 18e édition était prévue ce samedi, circule à la lueur des flambeaux des participants. Il part du quai de la Tournelle, dans le Ve arrondissement, pour se rendre à l’église Saint-Etienne-du-Mont. L’année dernière, des violences avaient éclaté lorsque des badauds attablés sur le parcours avaient manifesté leur mécontentement. Ils avaient été agressés par des membres du cortège, notamment des radicaux gravitant autour du groupuscule néonazi des Zouaves Paris.

La journée avait été ponctuée par d’autres incidents. En marge d’un défilé anti-mesures sanitaires, un bloc de nervis s’était constitué, mené par Marc de Cacqueray-Valmenier, le leader des Zouaves. Certains des militants avaient notamment agressé des journalistes de l’AFP, alors même que la dissolution du groupuscule parisien avait été prononcée une dizaine de jours plus tôt, suite au passage à tabac des activistes de SOS Racisme dans le meeting d’Eric Zemmour à Villepinte le 5 décembre 2021.

Pour lire la suite du torchon Libe qui n’en peut plus de s’essuyer les pieds sur les patriotes :

https://www.liberation.fr/societe/police-justice/a-paris-les-identitaires-prives-de-defile-au-flambeau-les-autorites-craignent-la-flambee-20230104_ARARM4FDLJF73MGS5MLKMORXFU/

Pour en savoir plus sur Sainte-Geneviève :

[…]

Selon la tradition, lors du siège de Paris en 451, grâce à sa force de caractère, Geneviève, qui n’a que 28 ans, convainc les habitants de Paris de ne pas abandonner leur cité aux Huns. Elle encourage les Parisiens à résister à l’invasion par les paroles célèbres :

« Que les hommes fuient, s’ils veulent, s’ils ne sont plus capables de se battre. Nous les femmes, nous prierons Dieu tant et tant qu’Il entendra nos supplications. »

De fait, Attila évita Lutèce (Paris). Mais contrairement à ce que représentera l’iconographie, il n’a jamais rencontré Geneviève22.

Une autre hypothèse controversée prétend qu’elle aurait averti l’envahisseur d’une épidémie de choléra sévissant dans la région. Enfin, par ses liens avec les Francs, intégrés au dispositif romain, elle aurait pu savoir qu’Attila voulait s’attaquer d’abord aux Wisigoths en Aquitaine, et ne voulait sans doute pas perdre du temps devant Paris. Dans tous les cas, le plus important était d’empêcher les Parisiens de risquer leur vie en fuyant23.

En 465, elle s’oppose à Childéric Ier24, qui entreprend le siège de Paris, en parvenant à ravitailler plusieurs fois la ville avec du blé de la Brie et de Champagne, forçant alors le blocus25.

Sa renommée de sainteté se répandit bien au-delà de la Gaule, à tel point que des marchands de Paris, qui avaient voyagé jusqu’en Syrie et avaient rendu visite à saint Siméon le Stylite, racontaient que le saint, qui ne la connaissait pas, mais qui avait eu une révélation divine particulière à son sujet, leur avait demandé de transmettre ses salutations à Geneviève, en lui demandant de le recommander dans ses prières26.

Elle fait bâtir une chapelle sur l’emplacement du tombeau de saint Denis, premier évêque de Lutèce.

Elle convainc également Clovis, dont elle a toujours été une partisane, de faire ériger une église dédiée aux saints Pierre et Paul sur le mons Lucotitius (qui porte aujourd’hui le nom de montagne Sainte-Geneviève), dans l’actuel 5e arrondissement de Paris, au cœur du Quartier latin. Si l’historiographie récente avance une date de mort le 27, la tradition préfère celle du . Selon sa Vita, elle meurt à l’âge de 89 ans dans l’ermitage de Paris, et est enterrée dans cette même église aux côtés de Clovis et rejointe plus tard par la reine Clotilde, ses plus célèbres disciples. L’église est d’abord confiée à des bénédictins, puis à des chanoines séculiers : c’est l’abbaye Sainte-Geneviève de Paris, dont le clocher est encore visible dans l’enceinte du lycée Henri-IV (ce clocher est connu sous le nom de « tour Clovis 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Genevi%C3%A8ve_de_Paris

 

 1,491 total views,  3 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. La marche aux flambeaux interdite, bien sûr je n’approuve pas, seulement il y a trop de musulmans, et le pouvoir les soutient. Il risque d’y avoir encore des violences. Quand on est Blanc et catholique, il va falloir apprendre, à mettre sa religion en sourdine, et accepter, (tout au moins tant que Macron sera là), de voir la religion des « victimes » mise en avant. On a la maladie de la culpabilité, et élites ont la haine du petit Blanc.

  2. Une société inclusive, ouverte à l’autre, aux immigrés, peut-elle accepter une manifestation qui stigmatise les Huns ?

  3. Les moindres petites velléités d’affirmation de notre identité sont impitoyablement écrasées par le pouvoir socialiste soviétoïde.
    La place doit être nette pour l’expansion des envahisseurs, qui peuvent, eux, arracher des pavés de NOTRE capitale pour attaquer NOTRE police.
    Mais une procession religieuse catholique, rappelant l’histoire mouvementée de Lutèce, lieu du Conseil de toutes les tribus gauloises à l’époque romaine, et qui allait devenir Paris la Capitale des Francs, c’est beaucoup trop CULTUREL pour le macron qui a décidé qu’il n’y a pas de culture française.
    La brutalité de cette politique gouvernementale est synonyme de déni de démocratie et d’un désir fou d’imposer le NOM américain.

  4. Et les prières de rues pour les musulmans, elles, sont autorisées ….Ce pays me dégoûte de plus en plus, car des FDS sont complices de cela !!!!

  5. Selon le préfet du Vaucluse il ne peut interdire la table ronde à un lieu tenu secret qui ne sera révélé publiquement que deux jours avant le 8 janvier de trois imams dont deux au moins tiennent des discours islamites sous le prétexte de présomption d’innocence et là darmanin présume déjà de la culpabilité envers les Chrétiens ? Ne serait-ce pas plutôt qu’il a la trouille des violences des antifas et autres black blocks et porte des accusations préventives par lâcheté à l’encontre de ceux font il n’a rien à craindre ? En ce qui me concerne, j’zi bien une petite idée…

  6. « …La préfecture de police interdit à l’extrême droite de rendre à sainte Geneviève un hommage… » Je rappelle au connard de préfet de police que SAINTE GENEVIÈVE est la patronne de la Gendarmerie et que tous les ans, les gendarmes organisent des festivités pour la Ste Geneviève. Je suis retraité de la Gendarmerie donc retraité d’extrême droite selon le point de vue de ce crétin. Eh bien, JE VOUS EMMERDE monsieur de petit préfet minable !

  7. Et pendant ce temps une réunion de barbus et voilées est autorisée à Avignon
    Pays de collabo

  8. on devrait participer aux retraites aux flambeaux comme quand on était jeune. pour Noêl il y en avait une à Arcachon ; pensons à toutes ces manifestations religieuses et patriotiques
    que nous devrions remettre en pratique afin de nous affirmer.

  9. Tout n’est pas encore définitif :
    «  » »Devant cette énième initiative liberticide de Gérald Darmanin, l’Association de Soutien aux Lanceurs d’Alerte a pris contact avec Paris Fierté. Nous leur apporterons toute l’aide dont ils ont besoin pour le dépôt de leur référé-liberté et les autres démarches judiciaires qu’ils entreprendront pour faire condamner l’État. » » » »

  10. les processions religieuses chretiennes doivent demander une autorisation de circuler sur la voie publique ( laique) La tradition se perd, elles sont peu suivies en France et souvent attaquées par des muzz On en voit dans les villages ou villes ..sur les cartes postales

  11. Dans la laïcité L’islam est comme un poisson dans l’eau. Ainsi vont les révolutions . Les cours de natation sont inclus dans le coran.

    • L’islam est comme un poisson dans l’eau parce qu’on est trahi par ceux qui font croire que l’islam est une religion alors que c’est en grande partie une idéologie ayant des aspects criminels. Mahomet invente qu’allah a dit de tuer les juifs et de prendre leurs biens, d’où 700 hommes juifs pris par surprise, ligotés et égorgés … Tout le monde peut inventer une religion, d’ailleurs les sectes sont actuellement plus de dix mille dans le monde!

  12. en parallèle, nouvelles de A.Juving Brunet : toujours incarcéré, il reçoit des centaines de lettres et a à coeur de répondre à chacun ..dit il ; il demande à ce que nous restions unis et en cohésion .

    • Oui j’ai même lu qu’une femme lui avait adressé un colis avec douceur qui lui est revenu…. On l’isole, on n’en fait pas tant pour certains qui eux sont vraiment dangereux, c’est parlant !

      Merci Denise pour votre info.

  13. Attila,reviens ! Petit Moussa fait encore des siennes. Supporters  » anglais  » du Sultan M 6 : quartier libre pour pourrir Paris. Français chez eux : répression.

  14. Tout absolument tout est fait pour ne pas froisser les muzzs, par lâcheté bien sur et surtout parce que le darmalin est un agent de l’islam qui fait tout se qu’il peut pour écraser le christianisme et propager la secte satanique de momo. Et bien sur le clown est d’accord mais lui c’est pour emmerder les français. On a pas le cul sorti des ronces avec ces deux salopards.

  15. des radicaux gravitant autour du groupuscule néonazis des Zouaves Paris ? dixit les services de renseignements . Les groupes néonazis ça toujours été des gauchiasses déguisés en extrême droite, puisque les journaleux ayant oublier ou ayant la mémoire sélective petit rappel, le parti nazi était socialiste : Le Parti national-socialiste des travailleurs allemands, (en allemand : Nationalsozialistische Deutsche .Arbeiterpartei), (d’où le sigle NSDAP), belle façon de dédouaner la gauchiasserie en mettant tout sur le dos de l’extrême droite !

    • Le parti est socialiste national : l’ordre des mots est inversé en Allemand.

  16. Sous couvert de la prétendue extrême droite on interdit la manifestation en hommage à Sainte Geneviève qui est une manifestation religieuse mais quand c’est une manifestation pour les migrants organiser par l’extrême gauche ou la manifestation des Kurdes là c’est autorisé. Deux poids deux mesures !

  17. Vomissements purs et durs.
    Merci le peuple français d’assassiner la France.

1 Rétrolien / Ping

  1. La lutte contre les patriotes s’intensifie : marche aux flambeaux à Sainte-Geneviève interdite | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.