Ils étaient 50 000 pour accueillir des mlliardaires, nous ne sommes que quelques milliers pour sauver vies et libertés…

50 000 personnes pour accueillir des milliardaires en culottes courtes. Quelques milliers pour sauver des Vies et des Libertés Fondamentales. Chercher l’erreur.

Chers amis patriotes, en abordant un tel sujet, je sais que je marche sur des œufs. Et toujours dans ces cas-là, il y a des œufs qui ne veulent pas se laisser casser. Je vais donc y aller avec prudence.

Le foot est devenu un Dieu pour certains, une passion dévorante pour d’autres, un certain intérêt pour d’autres, une curiosité pour d’autres, et une indifférence totale pour les autres.

Toutes les sensibilités et attirances pour le foot sont bien évidemment éminemment respectables. Elles ne font de mal à personne, et permettent à des gens de se retrouver en eux-mêmes et avec les autres. Tout cela est donc positif. Ce qui n’empêche pas d’apporter quelques petites modestes réflexions objet de ces quelques lignes.

Votre serviteur se situe, pour que les choses soient claires, comme ayant horreur du foot, horreur de tout cet engouement qui m’exaspère, de toute cette place qu’il occupe dans les médias, de cette occultation complète ou presque de la quasi-totalité de tous les autres sports exception faite du tour de France.

Le foot en tant qu’institution n’est pas critiquable même si on ne l’apprécie pas. Il est devenu, hélas, un but personnel et environnemental pour beaucoup de gens. Dommage que l’intérêt soit descendu si bas, selon votre humble serviteur évidemment, mais c’est ainsi.

De plus il constitue une économie non négligeable. Il y a beaucoup de ventes qui lui sont rattachées (tickets, produits dérivés, entreprise, transport et de nombreuses autres) et c’est une très bonne chose.

Il n’est pas critiquable non plus parce qu’il ne coûte pas un kopeck à l’état. Les salaires faramineux des joueurs, qui ont réussi à arriver à ce niveau, sont versés par les clubs lesquels réalisent leurs recettes sur tout ce qu’ils peuvent mais sans aucun subside de l’État, donc de nos impôts. Et c’est une bonne chose, incritiquable.

Mais alors, après tant de louanges, pourquoi un tel article ? Parce qu’il y a quand même quelque chose d’extrêmement grave dans cette affaire.

Le foot est un endoctrinement pour des millions de gens, même si les aficionados ne sont pas tous embrigadés dans cette spirale. Cette perte de personnalité due à cette mouvance à laquelle il faut adhérer pour beaucoup de jeunes afin de ne pas être considéré comme à part me révolte. Mais, bon…

J’ai été fortement choqué de constater ces 50 000 personnes réunies hier soir, 19 décembre 2022, Place de la Concorde pour accueillir des milliardaires en culottes courtes qui ont tapé dans un ballon. Et qui plus est ont perdu leur match.

Pour des motifs aussi légers et futiles, les foules sont réunies, les gens se déplacent, ils sont motivés, heureux comme si on venait de leur sauver la vie. Et c’est justement là l’extrême gravité de la chose.

Lorsque leurs vies sont en danger, lorsque le nombre de morts ne se compte même plus par une injection quasi obligatoire, et même totalement obligatoire dans certaines professions, les mobilisations sont d’une extrême difficulté et le résultat est maigre.

Il en va de même pour les libertés fondamentales. Celles-ci sont réduites à peau de chagrin, toute expression hors de la ligne dictatoriale fait l’objet de répressions extraordinairement violentes de la part des dictateurs en place.

Les exemples de ces victimes sont extrêmement nombreuses, je ne les citerai pas ici n’étant pas l’objet de ces quelques lignes, mais je rappellerai cependant les censures staliniennes des grands médecins portant des réflexions sur ce produit appelé « vaccin », je rappellerai également tous les médecins qui passent devant ces ordures du Conseil de l’Ordre des Médecins parce qu’ils ont tout simplement sauvé des milliers de vies, je rappellerai cependant tous ceux qui ont été virés de leurs travails sans plus aucun revenu ni même de l’ANPE, je rappellerai cependant que le Capitaine Juving-Brunet est encore en prison parce qu’il a pris des initiatives pour sauver son pays.

Nous savons tous que dans ce pays encore appelé France, il est bien plus dangereux d’aimer son pays que de le trahir en permanence.

Alors, oui, 55 000 personnes pour accueillir quelques bonhommes en culottes courtes croulant sous les milliards avec leurs Lamborghini et Ferrari, quelques milliers à peine pour défendre la Vie et les Libertés Fondamentales de notre génération, mais encore plus celle de nos enfants et petits-enfants me choquent profondément et violemment.

Le salaire de ces sportifs de très haut niveau m’importe peu. Il me laisse indifférent. Même, j’en suis admiratif. Ce sont des gens qui ont réussi là où des milliers d’autres chaque année veulent réussir et échouent.

J’ai cependant fait des efforts importants pour comprendre que ce match France – Argentine était bien celui annoncé comme tel, et non pas Afrique – Argentine. Mais j’y suis quand même arrivé.

Voilà, amis patriotes, ce que je voulais vous dire et qui me fait vomir.

Cachou

 1,159 total views,  2 views today

image_pdf

39 Commentaires

  1. Au final , cela nous aura permis d’apprendre que les Marocains sont bien plus riches que les Français.
    Ils étaient 40 000 supporters marocains, pour seulement 6 000 Français.
    Un billet aller-retour à 4 000€, ajouter l’hôtel minimum 200 € dans un container climatisé, le restaurant, le ticket de stade.
    Nous sommes tiers-mondisés, c’est acté.

  2. « Ils étaient 50 000 pour accueillir des mlliardaires, nous ne sommes que quelques milliers pour sauver vies et libertés… ». J’ai eu exactement la même réflexion…

  3. Accueillir les joueurs de l’équipe de France c’est bien mais lutter pour la liberté contre les restrictions sanitaires et la réintégration des soignants non vaccinés plus contre la crise économique qui touche notre pays c’est mieux ! Malgré tout il y a des Français qui se mobilise contre la folie Macronienne qui a détruit notre pays …

  4. Mais Cachou, ne vomissez pas, le foot est devenu l’opium du Peuple (la tête dans les étoiles, vous connaissez !)

    On n’est plus dans la réalité du plaisir de la compétition, de se mesurer à l’Autre et de prouver que l’on a réussi à obtenir une meilleure performance, cela peut être valorisant pour certains, une impression d’avancer dans ce que l’on aime, un acte d’amour envers soi et envers les autres, un plaisir « partagé ». Il y a d’autres façons aussi de se mesurer au réel de la vie pour exister, cela fait partie de l’humain et c’est indispensable au risque de s’enfermer dans la tristesse d’une vie sans saveurs.

    Le foot est devenu comme le concours Miss France du côté féminin, il y en a pleins qui regardent même en sachant que c’est truqué avec des sophistications diverses dont on n’a pas idée, et d’autres, pour fantasmer loin du Réel de la femme véritable pour imaginer une Barbie en chair et en os.

    Les lucides sont conscients mais se projettent dans la fascination d’un jeu poussé à l’extrême permettant de rêver, oubliant un temps l’aspect mercantile et dévoyé de ce qui était un sport avec des valeurs « authentiques ».

  5. bader des mercenaires trop payés enrolés par la France ça me fait gerber ; Jeanne de Domrémi
    au secours , fait nous sortir de notre léthargie.

  6. Tout à fait, durant les mobilisations contre le Pass Sanitaire bien que courageux très peu nombreux et surtout la jeunesse très absente, par contre ici très nombreux pour accueillir des milliardaires et en plus beaucoup d’entre eux dans cette équipe ils n’aiment pas trop la France comme c’est le cas de Benzema.

  7. Tout à fait, durant les mobilisations contre le Pass Sanitaire bien que courageux très peu nombreux et surtout la jeunesse très absente, par contre ici très nombreux pour accueillir des milliardaires et en plus beaucoup d’entre eux dans cette équipe ils n’aimant pas trop la France comme c’est le cas de Benzema.

  8. Parfaitement en accord avec ton article, nous avons échappé au pire du matraquage médiatique s’ils avaient gagné, lamacrouille ne se serait plus senti pissé et ce n’est pas des caresses qu’il aurait prodigué à Mbapé. D’ailleurs la réception du Crillon est à son initiative car les joueurs n’en voulaient pas. Le fœtus de Tata Ali est aussi stupide que détestable, pour s’imaginer une seconde qu’il aurait pu profiter de la victoire et encore moins de la défaite. En janvier deux réformes terribles se préparent pour les gueux, les retraites et la loi sur l’immigration. Après le tapis rouge pour Deschamps et ses recrues à 500 fois le smic, le taré de la tribune sera sans pitié pour plaire à Bruxelles et à la pétasse non élue qui vends des layettes. Depuis 2012 j’ai dépassé le stade de l’exaspération et celui de la colère. Ma devise est désormais « Chacun pour soi » tant que cet imposteur sera président.

  9. Je vous trouve très très dur, il faut se féliciter de voir un pays d’Afrique noire, très très pauvre,se hisser en finale de la coupe du monde de pousse baballe !!
    Maintenant que ce jeu soit vénérer par des décérébrés n’est que la juste démonstration que notre société est malade
    Zemmour président

    • « …voir un pays d’Afrique noire, très très pauvre, se hisser en finale de la coupe du monde de pousse baballe !! »
      MDR !!

  10. Bravo ! Vous êtes bien poli avec ces voyous milliardaires grâce à l’agent des imbéciles qui se passionnent pour ces débilités. C’est dire, en effet, où sont descendues l’a France et l’Europe. Le pire sont les précautions oratoires que vous avez à prendre pour ne pas que les imbéciles en question se vexent devant l’évidence.

  11. Je respecte les gens qui aiment le foot mais je trouve ça pitoyable et futile par rapport aux enjeux de notre pays, de notre civilisation, de notre avenir, en plus de ça elle est où la motivation ? glorifier une équipe de France qui n’est qu’une ombre de ce qu’elle devrait être ? j’aurais plus l’impression en assistant à ça de faire de la propagande pour toujours plus d’Afrique dans un pays où il y en a de trop ?

    • J’ai discuté il y a quelques années avec un ami qui était très proche des milieux footballistiques français. Il me disait qu’à la sélection des jeunes bambins pour en faire des champions, ils avaient obligation de sélectionner des gamins de couleur de peau noire, et très peu à la peau blanche.
      Ainsi, quelques années plus tard, ça donne ce que l’on voit en équipe de « France » c’est-à-dire quasiment aucun blanc.
      Quand je vois la quasi-totalité des équipes étrangères, génétiquement de couleur blanche, il n’y a pratiquement jamais de noire.
      Mais la France a choisi la diversité, les Français votent pour cela depuis 50 ans, et donc les sélectionneurs sélectionnent avant tout sur la couleur de peau avant les qualités du gamin.
      C’est bien connu, le blanc doit disparaître.
      Le football est un support médiatique d’une puissance incommensurable, c’est vu toute l’année par des millions et des millions de gens et la dictature en place s’en sert allègrement pour faire disparaître le blanc dans les esprits des gens.

      • « Mais la France a choisi la diversité »

        C’est plus que de la « diversité » Cachou, c’est devenu une obsession quasi pathologique de la peau noire, vraiment étrange tant les blancs dans les images notamment se font de plus en plus rares.

        Quand je vois des pages de sites de vêtements bien connus qui n’ont quasi exclusivement que des mannequins à la peau noire même si, c’est évident, une femme blanche forcément ne peut s’identifier vu que son teint ne se marie pas avec les mêmes couleurs… je me dis que l’on est VRAIMENT dans le pathologique et que c’est un manque de respect pour les femmes blanches qui sont pourtant dans « leur » pays, pas en Afrique.

        Il faudrait analyser…

  12. L’ami Cachou,
    Sissou a écrit à 10h23 ce que je voulais écrire moi-même.
    Personne dans mon voisinage ne semble « embêté… » par les 500 000 balles que nous ont coûté les 2 déplacements de notre Bon Prince.
    Non, ça passe comme une lettre à la poste aérienne…

    500 000 pour aller danser comme un chimpanzé dans les tribunes et faire de gros calins à un joueur qui semblait excédé de se faire mastur…euh, pardon, de se faire caresser!

    • Ami Mantalo, ce n’est pas à toi que je vais apprendre qu’en France, plus c’est gros plus ça passe d’une part.
      D’autre part, ce n’est pas non plus à toi que je vais apprendre que le français se fout éperdument de son pays et de tout ce qui s’y passe, majoritairement bien entendu, seul l’intéresse sa petite vie égoïste et ses petites affaires sans comprendre qu’un jour la dictature l’empêchera de faire ses petites affaires tant elle sera développée dans ce pays. Le français est trop con pour comprendre cela.
      Alors, les 500 000 balles dépensées par le chimpanzé pour aller faire ses mimiques à côté de M’Bappé, quand tu penses que le français moyen se fout éperdument de sa propre disparition actuelle en le remplaçant par l’Afrique, ce n’est pas 500 000 balles……

    • 500 000 balles parce qu’il emmène toute sa cour avec lui, et l’autre ballot qui disait que chaque euro compte.
      Nous en sommes à UN EURO près, mais pas pour les gens de la Haute, rien n’est trop cher pour le Minus et son aréopage.

  13. « Panem et circenses »… Chez Macron panem c’est Mac Do et circenses c’est le foot et ses footeux et avec ça on fait ce que l’on veut du bon peuple bêlant…

  14. Possible de connaître le nombre de cons en France, se référer au nombre de vaccinés !

    • Excellent ! Je vais en parler à l’Insee, ça va leur faciliter le travail pour le recensement des cons dans ce pays…
      Et je rajouterai aussi que pour comptabiliser le nombre des triples cons et absolument irrécupérables, il suffit de se référer aux gens qui portent encore le masque.
      Ces gens n’ont jamais porté le masque depuis des décennies malgré les virus en France. Ils vont le porter désormais toute leur vie car maintenant où on ne le porte plus nul part ils continuent.
      Sans préciser également que le masque ne protège pas contre les virus*, le Covid 19 en étant un, qu’au bout de quatre heures il n’a plus aucune efficacité*, qu’il filtre l’air pur pour nous faire respirer des microparticules contenues qu’il contient.
      Tous ceux qui continuent de le porter sont vraiment des triples cons qui vivront et mourront avec leurs muselières sur le bec.
      =-=-=-=-=-=-=
      * Article de ton serviteur sur RR :
      https://resistancerepublicaine.com/2020/08/31/ouf-jai-mon-masque-je-ne-vais-pas-me-faire-tabasser-par-les-gendarmes-et-je-suis-protege-euh/

      • @ Cachou . Je connais également de sacrés cons qui ne portent pas de masques , peut-être pour passer incognito . Un comprimé n’est pas forcément un imbécile récompensé .

      • Cachou, je suis tellement d’accord avec votre commentaire pertinent et excellent autour du « masque », merci !

        Cela dit, je crois que cela devient symptomatique d’une flopée de Français qui ont symboliquement une envie profonde névrotique de se protéger de l’Autre (il n’y a qu’à voir la solitude de beaucoup, ignorés de leurs compatriotes) et de vivre donc dans son microsome, car la « réalité » de cet attribut. ne rentre pas dans les cerveaux malgré les démonstrations et évidence.

        Il doit encore rester des zones sur terre non encore habitées par l’humain, on pourrait les leur suggérer… Bon là aussi, il doit y avoir des virus….

  15. Le sport comme toutes les activités sportives ou culturelles sert de tremplin à la propagande du Pouvoir mondialiste. Je comprends la déception d’un M’Bapé si près d’une victoire mais… que dire du smicard licencié de son boulot? de ceux qui compte à l’euro près pour seulement se loger, manger, se chauffer? Avec un contrat de 600 millions sur trois ans, parait-il, M’Bapé aussi déçu soit-il, n’est pas à plaindre.

  16. Hélas! mille fois hélas !! on peut aimer le foot (tout comme moi), mais il est vrai qu’il faut être idiot pour se déplacer sur les Champs Elysées pour applaudir une bande de joueurs qui n’ont fait que leur boulot (et tout le business qui va avec) … alors qu’aujourd’hui nous sommes asphyxiés par les charges, impôts, immigration, insécurité etc … et que le français ne bouge pas (à part une poignée à l’échelle du pays) me rend honteux de cette France manipulée par le bout du nez.
    La plupart des personnes savent-ils que Macron à dépenser 500 000€ et toute l’empreinte écologique (ça aussi c’est un business) que cela comprends pour se rendre à la demi finale & finale et le tout payé par nos impôts est vraiment inadmissible …
    Mais bon, à priori les français ne se sentent pas concernés par tant d’inepties (sniff).
    Dans tous les cas, merci Cachou pour cet article qui est une prose & une réalité

  17. Tout est dit un immense Bravo, et en même temps c’est l’indicateur infaillible de la déliquescence totale de notre ancien merveilleux pays, le révélateur du quotient intellectuel moyen du Français et de l’état plus qu’avancé de sa lobotomisation, nous sommes bien au niveau de l’effondrement de la grande Rome

  18. Insupportable période autour de cet événement commenté encore et encore sur les chaînes de radio, télé. Vénérations de footballeurs incultes, milliardaires comme vous l’expliquez et réactions d’un peuple inculte qui n’a aucun discernement. Didier Deschamps touche un salaire de 3,8 millions d’euros par an ! Contrairement aux coureurs cyclistes, personne n’évoque le dopage des footballeurs et pourtant ils sont dopés à l’EPO, cortisone, etc. https://www.lepoint.fr/societe/dopage-dans-le-football-mondenard-les-footballeurs-sont-de-grands-malades-17-11-2010-1263604_23.php#11
    https://www.topito.com/top-excuses-footballeurs-dopage

    • Deschamps gagne donc 10000 euros par JOUR???
      à la retraite je « GAGNE » 1000 euros par MOIS…
      j’ai l’impression d’avoir raté quelque chose.

      • @ Alain BERROTH , vous n’avez rien raté au contraire , vous avez eu le tort d’apprendre a lire et écrire bref d’étudier au moins un minimum , et bien de nos jours c’est la première chose a éviter si l’on veut faire du fric ..et les exemples sont nombreux !

    • Oui 50000 clampins pour accueillir une équipe perdante… Je pense au pauvre couillon qui se fait virer de son boulot à la moindre erreur..

      • C’est l’avant-dernier étage avant l’enfer: acclamer les défaites. Et dans un domaine aussi grotesque que le football.

        • Bien vu. Quand on a plus de victoires à acclamer, on le fait pour les défaites. La dégradation et la déchéance d’un pays passe par cette étape.

Les commentaires sont fermés.