Quand j’enseignais le latin, le 21 décembre, nous fêtions, en toge, le solstice d’hiver !

Vive le solstice d’hiver ! Vive les fêtes imaginées par l’homme pour le rendre heureux. Rien à voir avec l’islam, fête barbare liberticide qui, au lieu d’exalter l’homme et le faire marcher vers le progrès, le diminue, le soumet, le renvoie aux âges obscurs:

 

 885 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Christine,
    permettez-moi de faire un court Hors-Sujet.
    je suis tombé par hasard sur un article du JDD de 2015 expliquant (à sa façon) votre parcours à vous et à Pierre. Bien sûr vous êtes 2 monstres quasi sanguinaires pour ce torchon.
    C’est marrant, pour moi votre TÉNACITÉ à l’un et à l’autre force l’admiration !!!

    Comme quoi « faut pas croire tout c’que disent les journaux » !!! 😉😆😊

  2. Ce qu’ils appellent progressisme est une régression phénoménale.
    Il est logique finalement que la gauche s’allie à l’islam, puisqu’ils ont le même but : détruire notre civilisation.

  3. Cela vaut bien tous les Joyeux Noel.
    N’oublions pas tous les malheureux qui ne pourront pas rejoindre leur famille en ces jours de retrouvailles familiales, par la faute de la CGT et des cocos avides de primes et d’augmentation totalement égoïstes.
    Le gouvernement hausse le ton mais ne fait RIEN, comme d’habitude, il ne va pas se mettre la gauche à dos.

  4. Bonjour,

    Merci pour ta conclusion.

    Ce n’est pas que l’islam : c’est la néo-Gauche tout entière, avec son discours « post-moderniste », qui est cause du recul actuel …

  5. aujourd’hui la volonté des collabos c’est qu’on fête l’égorgement du mouton avec un couteau bien affuté… et qu’on n’enseigne plus le latin qui rappelle trop la civilisation

  6. O temporae o mores ! Ça devait avoir de la gueule tes solstices. Tu prends date pour celui de l’été prochain, on se le fait ensemble.

    • Vous pouvez aussi prendre date pour revoir vos déclinaisons latines et les citations de Cicéron dont voici le texte tel que je l’ai appris « o tempora o mores » et non temporae .
      Quand à l’enseignement du latin, il a été supprimé car il obligeait à réfléchir et analyser les textes et non a avalé tels quels tous les slogans les plus creux.

      • Ah ma 6èmeA avec Mme Joubert comme professeur de Français et Latin en 1960.
        Et les pages roses au milieu du Larousse.
        Et la chanson de Brel « Rose Rosam etc…).

  7. C’est bien que vous parliez de cette fête le Solstice d’hiver qui est le ciment de la civilisation Européenne et surtout de l’époque Romaine , le fait que vous étiez professeur de Latin attise ma curiosité sur la langue Latine qui d’ailleurs est une très belle langue !

  8. Merci pour cette vidéo.
    Dommage aussi que le latin ne soit plus enseigné correctement. J’aimais beaucoup la langue et le style de Salluste, quand j’étais au lycée… sans oublier Cicéron, Tacite, Sénèque, César, Lucrèce et bien sur Virgile.

  9. tout est bon pour nous rappeler d’où nous venons et ou on est arrivé ; c’est triste

  10. Dieu, dieux, nature, vie, champ quantique unifié, quoi qu’on l’appelle, ne nous a jamais rien demandé, contrairement aux hommes qui prétendent parler en son nom. Vive la joie et ceux qui la créent !

  11. Païenne ! Merci d’avoir fait partager à vos élèves cette expérience. La nourriture pour l’esprit, la nourriture pour les sens. Les élèves qui non seulement balbutiaient un peu latin, mais s’approchaient encore un peu plus des locuteurs en vivant un peu comme eux. Le Jol, Yule pour les cousins germains ; encore vivace dans l’expression anglo-saxonne « Yuletide ».

  12. Moi qui ai beaucoup beaucoup pratiqué l’école buissonnière, j’aurais bien appris le latin avec toi.

    • Mon professeur de philo, les beaux jours venus, nous faisait sortir les chaises et donnait ses cours sous l’arbre (hélas un chêne) devant sa classe. Son nom ? Sylvestre, ça ne s’invente pas.

    • Caporal Paco,
      Puis-je vous rappeler que Christine est NOTRE « Madelon », Je suis persuadé qu’elle aurait repoussé votre offre, si généreuse eût-elle été afin de continuer à nous servir, non seulement à boire mais à nous charmer par tous ses talents!
      Bon Noël cependant et surtout n’y perdons pas notre (peu) de latin!

  13. Merci, Christine, toujours lumineuse, de nous eclairer sur la fete romaine des Saturnales. Au plus profond de la nuit,l’espoir renait! Joyeux noel!

  14. Magnifique! J aurais dû t avoir comme Prof de latin, car pour moi ce n’était pas folichon et pas de toges !! !!
    Quoiqu’impossible car nous sommes de la même génération 😉

  15. Scolopax Rusticola… Clathrus Ruber… Bé’casse des Bois, oiseau nocturne mythique/To snipe en Anglais (Vassili Zaïtsev Stalingrad, le film de 2001^^! Le Clathre Rouge/ »Cœur de sorcière », un champignon grillagé et creux… Vernaculaire. Métaphysique, Majestueusement ! https://youtu.be/1qmKk7fj9Ug

  16. Magnifique….. ! J’adore.

    Notre Histoire est fantastique et je ne manque aucune occasion de m’y plonger (documentaires ou autres..) même si ce n’est aucunement ma spécialité.

Les commentaires sont fermés.