Procès de l’attentat de Nice : Me Nabil Boudi avocat de l’islam !

 

Me Nabil Boudi se fend d’une tribune dans le JDD, hors du procès sur l’attentat de Nice au cours duquel il officie comme représentant des parties civiles musulmanes.
En toute logique, il s’expose à des commentaires critiques sur ses affirmations dédouanant l’islam, dont il se fait l’avocat, au-delà de l’avocat des parties civiles musulmanes, éventuellement fort complaisantes pour l’objectif !

TRIBUNE. « Ne faisons plus d’amalgame entre les Français de confession musulmane et les terroristes »

Nabil Boudi, avocat représentant de parties civiles de confession musulmane* dans le procès de l’attentat de Nice, déplore les amalgames entre islam et terrorisme et appelle au respect de l’égalité devant la loi et de la liberté de conscience.
* Une défense avec un lien confessionnel, voilà qui sonne bien avec la conclusion du résumé introductif, « égalité devant la loi et de la liberté de conscience » !

Nabil Boudi, avocat, représente des parties civiles de confession musulmane au procès de l’attentat de Nice – le

 

Alors que le procès de l’attentat de Nice est toujours en cours, Nabil Boudi, avocat représentant de parties civiles de confession musulmane, revient sur les préjugés liant la religion musulmane à la violence et appelle à cesser les amalgames entre les Français de confession musulmane et les terroristes. Voici sa tribune : « En matière de terrorisme, de quoi la religion musulmane est-elle le nom ? Pour dire les choses autrement et de façon plus frontale, l’islam appelle-t-il à la violence* ? Car Lahouaiej Bouhlel [ auteur de l’attentat de Nice du 14 juillet 2016 ] a tué au nom de l’islam. Et c’est là tout le drame, voir des fanatiques agir au nom d’une religion en la dévoyant. Pour répondre à cette problématique il faut partir de la source, d’un texte, le Coran 1ere source juridique de droit divin chez les musulmans, et c’est dans ce verset que se trouve l’essentiel du message « celui qui tue un innocent est semblable à celui qui a tué toute l’humanité.**»
* Oui, par exemple le verset 5 de la sourate 9, appelé le verset de l’épée ! Loin d’être le seul !
** : Mauvais choix ! Une traduction de l’intégralité du verset 32 de la sourate 5 :
C’EST POURQUOI NOUS AVONS PRESCRIT POUR LES ENFANTS D’ISRAEL QUE QUICONQUE TUERAIT UNE PERSONNE NON COUPABLE D’UN MEURTRE (1) OU D’UNE CORRUPTION SUR LA TERRE (2), C’EST COMME S’IL AVAIT TUE TOUS LES HOMMES. ET QUICONQUE LUI FAIT LE DON DE LA VIE, C’EST COMME S’IL FAISAIT DON DE LA VIE A TOUS LES HOMMES (3). EN EFFET NOS MESSAGERS SONT VENUS A EUX AVEC LES PREUVES. ET PUIS VOILA, QU’EN DEPIT DE CELA, BEAUCOUP D’ENTRE SE METTENT A COMMETTRE DES EXCES SUR TERRE (4).
1 : loi du talion
2 : pratiquer une autre religion, se moquer ou critiquer l’islam (cas de Charlie Hebdo), etc…
3 : a priori, plus sympa…
4 : dernière phrase, préparation des 2 versets suivants plus que violents à associer au précédent. On notera l’euphémisme EXCES qui conduit à  la mort. 
La suite ==> 5 : 33 . La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
et 5 : 34 . – excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu’alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux* (Tu peux le croire mon colon !).
* : Le « Dieu est pardonneur et miséricordieux » , une louange ponctuation indiquant la fin du sujet !

En cela Me Nabil ne diffère pas dans l’esprit de l’ex-recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubaker, au lendemain des assassinats de Merah en 2012. Même dissimulation (taqqyia)…

Le 14 juillet 2016, sur la Promenade des Anglais, Lahouaiej Bouhlel a tué 86 fois l’humanité, humanité réunie dans toute sa diversité et dans toute son innocence car comment ne pas penser aux enfants venus se rassembler autour des feux d’artifice ? L’histoire récente nous a appris une chose, qui semble se répéter aujourd’hui, les États et les organisations terroristes trouvent toujours un prétexte pour commettre des actions violentes. Durant la Seconde Guerre mondiale, 50 millions de morts provoqué par des Allemands qui agissaient au nom d’une prétendue pureté de la race (l’islam, en somme la pureté de la religion), les purges staliniennes au nom du bien commun, les khmers rouges, nettoyages ethniques (et le nettoyage religieux comme encore dans bien des pays, ainsi au Nigéria, durant les 10 premiers mois de 2022, plus de 4000 chrétiens tués et 2300 élevés dont on  connait le sort, sûr pour les femmes : la conversion et le mariage de force, esclavage sexuel en prime), génocides crimes de guerre : le véritable motif justifiant le passage à la violence n’est jamais avoué (Ce qui est le cas de l’islam !).

Ce sont toujours des causes nobles qui sont instrumentalisées par les semeurs de terreur. Et l’islam n’échappe pas à cette logique, des gens salissent cette religion en prétendant agir en son nom. Les terroristes instrumentalisent la religion musulmane mais vont encore plus loin, ils la trahissent. Un tiers des victimes de cet attentat sur la Promenade des Anglais était de confession musulmane*, l’assaillant étant niçois, il savait pertinemment qu’il ferait des victimes parmi ses coreligionnaires**.
* : Toujours la même fable dont j’ai démontré l’inexactitude : https://resistancerepublicaine.com/2022/08/29/six-ans-apres-lattentat-de-nice-le-jdd-ressort-la-fable-du-tiers-des-victimes-musulmanes/
** : C’est bien connu, l’islam partage aussi le « Dieu reconnaîtra les siens ! » , révolu par contre pour les autres… 

Se tromper de cible

Arrêtons de nous tromper de cible, ne faisons plus d’amalgame entre les Français de confession musulmane et les terroristes. Arrêtons de faire peser sur eux une présomption de culpabilité à chaque fois qu’un attentat est commis au nom de l’islam, arrêtons de demander à Hanane Charrihi* si elle est solidaire de l’assaillant qui a tué sa mère.
* : Question à poser… Pour rappel, les jours suivant l’attentat, Hanane, la fille de la dite première victime du musulman accomplissant sa noble besogne, s’est présentée voilée sur les lieux de l’attentat. Devant ce qui est une PROVOCATION, elle s’est fait insulter, et évidemment, elle a dénoncé l’islamophobie dont elle a été victime, je dirais plutôt, la responsable. Elle n’a été qu’insultée par des gens qui avaient perdu un proche voire plusieurs, qui avaient été traumatisés par l’horreur de ce qui a produit 86 morts et plus de 500 blessés physiques ! Elle n’a pas été tuée, ni même agressée physiquement, comme l’ont étés les journalistes de Charlie Hebdo, ou encore Samuel Paty, rien que pour s’être gaussé de l’islam (ce qui n’est même pas le cas de Samuel Paty) !

Rappelons plutôt qu’en France la liberté religieuse est un héritage de la révolution*, qu’elle est garantie par nos textes les plus fondamentaux. Que les musulmans n’ont pas à raser les murs et à être discrets quand un fou furieux massacre des innocents.
L’un de mes confrères a récemment plaidé dans un dossier terroriste en faveur de l’islam des lumières , moi je plaide ici pour l’égalité devant la loi pour tous les citoyens et pour la liberté de conscience. Car c’est en période de crise que l’État doit répondre en rappelant notre attachement aux principes fondateurs (Qui n’ont rien à voir avec l’islam, au contraire !).»
* : Ce que le Coran 1ere source juridique de droit divin chez les musulmans nie, plus de 20 fois par jour, dans leurs prières les musulmans récitent le 6ème et 7ème verset de la sourate 1, Al Fatiha :
1 : 6 – Guide-nous dans le droit chemin (l’islam),
1 : 7 – le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs (musulmans), non pas de ceux qui ont encouru Ta colère (juifs ==> haine), ni des égarés (chrétiens ==> mépris).

 

Me Nabil Boudi a choisi le domaine de ses exploits, une vidéo : Nabil Boudi : «Le plus simple pour sécuriser notre territoire est de rapatrier nos ressortissants» membres de l’Etat islamique.

 773 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Voilà le produit de l’islam chez nous.
    La provocatrice de Nice aurait dû être lynchée sur place, avec son grand drap noir de croquemort islamique, lapidée en échange des 86 victimes massacrées et des 500 handicapés à vie.
    Au lieu de quoi, de pauvres Français abasourdis par tant d’insolence et de morgue, n’ont eu que de pauvres paroles.
    L’islam a montré qu’il avait gagné, car nous ne serons jamais aussi odieux, aussi sanguinaires, aussi malfaisants, aussi sournois, aussi assassins, aussi avides de sang , et les fumiers le savent bien , qui utilisent nos lois pour nous faire taire.
    Car, voyez-vous, nos dé-putes nous ont même enlevé le droit de nous défendre en paroles, ils nous ont coupé la langue.

  2. C’est dur de commenter un truc pareil, c’est un coup à partir dans des dérives (qui seraient pourtant bien fondées)…

  3. Notre Boudi ne fait pas preuve de neutralité mais il se spécialise dans la victimisation des victimes de confession musulmane suite aux attentats de Nice en 2016 commis par Bouhlel et il faut savoir que ce n’est pas que les victimes de confession musulmanes qui ont vécus cet enfer , d’autres personnes de différentes nationalités ont eux aussi ce massacre perpétré par un islamiste radicaux Bouhlel. Le Boudi dit qu’il ne faut pas faire d’amalgame avec la religion Musulmane mais l’Islam est en fait une religion satanique qui prône le djihad, la violence , la conquête des territoires et la soumission .

  4. Quand on voit la tête du type et son nom on imagine bien pour qui il roule

  5. mais oui coco !….ne faisons pas d’amalgame entre alcool et alcoolisme !?…pardon ?…Ah c’est pas pareil que l’on me souffle dans l’oreillette !

  6. Bonjour Jean-Paul. Merci pour le travail que tu as fourni pour produire cet article bien charpenté. Que j’ai survolé, mais dont je reprendrai le fil au retour d’un rendez vous qui presse. Cordialement.

Les commentaires sont fermés.