L’écolo-dingo Hidalgo transforme la verdure en béton à Paris !!

Une série d’articles alarmistes du Figaro sur les arbres à Paris tire la sonnette d’alarme. Il y est question des 2 architectes croqués ci-dessus qui détricotent, au cours de plusieurs tribunes, les exactions de la Dingo, aux dépens des arbres et de la nature !

I «Paris: Anne Hidalgo transforme la ceinture verte en ceinture de béton!»

On y apprend sans étonnement que l’écologie à la Hidalgo, comme l’écologie  à la Macron, ne vise qu’à une chose, engraisser les coquins et les copains…

TRIBUNE – Les travaux en cours ou programmés à plusieurs portes de Paris conduisent à une hécatombe d’arbres en bonne santé. Ils ont pour vrai motif, sous un vernis d’écologie qui ne résiste pas à l’examen, un projet de rentabilisation foncière, s’alarment les architectes Dominique Dupré-Henry et Tangui Le Dantec.

Il existait tout autour de Paris, une ceinture verte, héritée de l’ancienne enceinte militaire de Thiers (1840), qui a peu à peu accueilli, au fur et à mesure de son urbanisation, beaucoup de logements sociaux entre les années 1920 et 1960, des équipements publics et la construction du boulevard périphérique dans les années 1960.

C’est sur cette ceinture verte, entre les boulevards des Maréchaux et le boulevard périphérique, qu’ont été implantés beaucoup d’équipements sportifs et la quasi-totalité des stades parisiens. Conçue comme un anneau central de la trame verte (encore très visible en 2013 sur les cartes de l’Atelier parisien d’urbanisme au cœurde l’agglomération parisienne),

Suite réservée aux abonnés qui développe l’idée que, sous la pression foncière, l’ex-ceinture verte s’est réduite comme peau de chagrin, de plus en plus urbanisée depuis le premier mandat d’Hidalgo. De moins en moins de terrains de sport, de plus en plus d’immeubles, de plus en plus de béton… au profit des opérations immobilières  !

Dans le 15ème, quartier de la porte de Versailles, est né l’énorme siège du Ministère des Armées, une extension du Parc des expositions, plus de 100 000 mètres carrés de bureaux, et doit sortir de terre l’énorme tour Triangle aec ses 96 000 mètres carrés de bureaux… Ils viennent d’ailleurs de supprimer une vingtaine d’alignements d’arbres entre Paris et ISsy les Moulineaux pour la dite tour…

Pour une raison que j’ignore, Hidalgo déteste les arbres et ne pense qu’à les couper… c’est la première chose qu’elle fait pour aménager toutes les places aux portes de Paris. Porte de Montreuil elle a fait déjà abattre 76 arbres sur les 195 menacés par un projet immobilier de bureaux…

Et comme Hidalgo adore se payer notre tête, elle affirme sans rougir que les arbres seront remplacés par « une végétalisation rase sur dalle »!!!!

Bref on sacrifie partout des arbres pour construire… des bureaux dont on n’a pas besoin, le télétravail continuant d’être énormément utilisé en France !

Et cela au moment où l’on nous parle de canicule… alors que la meilleure protection contre icelles c’est justement les arbres adultes !

 

II https://www.lefigaro.fr/vox/societe/quand-la-mairie-de-paris-cessera-t-elle-de-ruiner-les-arbres-dont-elle-a-la-charge-20221107

TRIBUNE – Les deux architectes Dominique Dupré-Henry et Tangui Le Dantec réclament le rétablissement des célèbres grilles Davioud au pied des arbres sur les grandes avenues parisiennes, engagement non tenu de l’équipe d’Anne Hidalgo, qui a préféré installer à la place un revêtement béton-résine aussi laid que nuisible aux arbres.

Dominique Dupré-Henry et Tangui Le Dantec sont cofondateurs d’Aux arbres citoyens!, association pour la sauvegarde des arbres détruits ou menacés par les travaux d’Anne Hidalgo.

Les Parisiens ont vu avec étonnement, dans les plus belles avenues de la capitale, les grilles d’arbres continuer de disparaître les unes après les autres ces derniers temps, pour être remplacées par des revêtements en béton-résine particulièrement inesthétiques et inadaptés.

Suite réservée aux abonnés, où il est question de promesses non tenues (en 2021 le 1er adjoint d’Hidalgo s’était engagé à réinstaller les traditionnelles grilles d’arbre Davioud… Cela n’a pas été fait.

 

 

La Dingo végétalise les façades d’immeuble (c’est d’un laid !!!!!) mais bétonne les pieds des arbres, va comprendre, Charles !

 

 

 

 

 

La dingo veut imposer sa marque partout dans Paris, alors adieu au mobilier urbain dessiné par l’architecte Davioud (bancs, grilles d’arbres) connu et reconnu dans le monde entier car ces grilles protègent les racines de l’arbre du piétinement tout en les laissant respirer. Remplacées par du… béton-résine  qui attire inévitablement les détritus en sus de menacer la survie des arbres car le béton, peu poreux laisse stagner l’eau en surface au lieu de lui permettre d’iriguer l’arbre. Même un enfant de 3 ans le comprendrait. Pas la Dingo et ses dégénérés du Conseil municipal.

Il faut dire que la police, incapable de tenir et gérer la racaille antifa avait conseillé de retirer les grilles Davioud. dans certains endroits. Hidalgo a trouvé intelligent de généraliser l’affaire…

 

 879 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 Commentaires

  1. D’accord avec l’article sauf sur la phrase concernant le béton résine ; travaillant dans les espaces verts , nous avions jadis utilisé cette résine qui contrairement au vrai béton , laisse respirer le sol et laisse passer l’eau mais empêche la montée des mauvaises herbes. Cependant nous avons abandonné du fait de son coût très onéreux et de son aspect peu esthétique.

  2. Et si on entrevoyait, comme le cas Macron, celui d’Hidalgo sous un angle psychiatrique ? Bien des comportements, paroles et de ses décisions s’expliqueraient, non ?

  3. Hidalgogol est dans une folie anti-arbre où elle utilise l’argument de l’écologie pour les couper et remplacer par des immeubles de bureaux alors qu’elle mène une vendetta contre les voitures , les motos , les camions pour faire plaisir aux Bobos Parisiens immigrationnistes avec l’aide des Ecolo Nazis du Conseil et de la Mairie de Paris . Hidalgogol elle va bien ? A mon avis il faudrait mieux la mettre dans une maison de repos tellement elle est dingue .

  4. Je connais un ministre de la guerre des boutons, ancien maire de Vernon, qui a choisi de noyer sa petite ville (25000 hab) sous un océan de béton. 6 ans de travaux !!!
    Ça commence à couiner sévère dans le patelin.
    Et combien d’autres villes encore dans ce cas…

  5. Oui mais les arbres, ça ne rapporte rien en taxes foncières et autres et en plus il faut les entretenir.
    Au lieu de mettre les bureaux à l’extérieur de la ville, elle fait tout le contraire.
    Je ne comprends même pas que des Parisiens y habitent encore.

  6. Hors sujet ? à vous d’en juger .
    En regardant cette vidéo je ne pus m’empêcher de faire le lien avec ce film très controversé  » Salò ou les 120 Journées de Sodome  » .
    Parait ‘il que Pasolini fit ce film pour combattre le fascisme de l’époque . Pour ma part je dirais qu’il nous montre la folie que peut engendrer le pouvoir et la puissance que nous accordons
    TROP !!!!!! à certaines aristocraties, oligarchies , puissances politiques ,dictatures , élites , bref vous voyez où je veux en venir .
    Surtout visualisez jusqu’au bout sinon vous ne comprendrez pas pourquoi où je veux en venir . Ne vivons nous pas actuellement un nouveau Salò ou les 120 Journées de Sodome ????????.
    Montherlant disait : tout est transposable , vous savez c’est comme
    voler un œuf ou un bœuf , vous volez ou encore pécher en pensée l’intention y est , un parallèle n’est qu’une similitude mais il y a toujours un fond .

    • Désolée Tintin mais inutile de chercher des procès inutiles avec une video montage… Par ailleurs l’affaire du coral a été jugée, et les politiques mis en cause innocentés à tort ou à raison,on n’a pas les moyens de le démontrer. Donc on évite les procès en diffamation on n’en a pas les moyens

  7. La Hidalgo dingo a dû se manger un platane dans la gueule pour détester les arbres à ce point. La végétalisation des immeubles les font ressembler à des cabanes à Papous! Et pour les allergiques, bonjour le rhume des foins.