Boyard fait regretter à Di Vizio d’avoir voté Insoumis… A quelque chose malheur est bon

Juste une brève. A savourer.

Faut reconnaître que la fameuse grande manif contre l’extrême-droite a fait un gros flop et qu’elle tombait vraiment pas bien, le jour anniversaire du Bataclan, juste après le débarquement ô combien controversé de l’Océan Viking à Toulon…

Cette manif rappelle tellement celle organisée par le CCIF (dissous depuis), applaudie par les Insoumis près du même Bataclan où ils avaient osé crier Allah Akbar…. Et je ne dirai rien ni du Bilongo dont les fréquentations islamistes ont été rendues publiques ni du petit con Boyard, celui qui crache dans la soupe de Bolloré !

 782 total views,  3 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


11 Commentaires

  1. « Face à la peur et la haine, une autre monde est possible ». Oui, il s’appelle le Tiers-monde. Ou l’Afrique. On notera que si Boyard sourit, ce n’est pas le cas sde son camarade. La gestuelle fait comprendre qui domine le couple.

  2. la photo des deux extrêmes gauchistes islamo collabo représente tout ce qu’il faut abattre sans état d’âme : ne lâchons rien, nous les patriotes

  3. Je ne savais pas que di vizio avait voté pour les islamistes, il gueule contre le système et vote pour lui ! Ecoeurant !

  4. Louis Bobard le Bobo Gaucho Parisien qui veut faire tomber Bolloré dans sa tête et le Bilongo l’islamo Gauchiste , antisémite , racialiste et immigrationniste unis dans la connerie , le mensonge , le chantage anti Français . Deux super cons Professionnels !

  5. CCIF dissous en théorie mais toujours très actif depuis la Belgique, il ne faut pas se leurrer.
    Dernière photo : le dealer à gauche et le client à droite. MDR ! Normalement, c’est le contraire, non ?

    Plus sérieusement, ce rassemblement était une insulte, un crachat à toutes les victimes et leurs familles.

  6. La France à visage humain, quand tu vois ces deux spécimens, ça fait peur. Avec la fuite des cerveaux, ne nous reste que des types comme Boyard. On peut lire sur son visage épanoui que les pithécanthropes étaient plus futés que lui. L’air béat du con de service, l’air satisfait du gauchiste con et heureux de l’être.