Réchauffement climatique : les riches pays pétroliers musulmans doivent payer !

Je reprends le thème de l’article de Christine d’hier :

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/08/les-pays-du-sud-pleurent-zont-qua-faire-moins-de-gosses-et-dire-merde-a-lislam/

C’est en effet le grand lamento en cours, entre deux dézingages de l’Eglise catholique,  sur « France Info » ...

« Les pays du nord doivent payer pour les pays du sud ! »

Et c’est martelé, depuis deux jours,  par France-Infox, toutes les demi-heures…

Mais de qui se moque-t-on ?

Une bonne partie de ces pays du  sud sont des pays, souvent  musulmans, producteurs de pétrole.

Ces pays se sont scandaleusement enrichis, en s’organisant en cartel pour ruiner les pays du nord, alors que, eux, profitaient  du libre-échange pour l’importation des produits venus des pays du nord (moto, téléphone portable etc etc)

C’est à eux de payer !

Si le pétrole est, désormais, considéré comme une drogue dure, alors doit-on faire payer le consommateur ou… le dealer ??

Le dealer, bien sûr !

Des « pays  du sud »  dealers comme l’Algérie, l’Arabie saoudite  ou la Libye ont amassé  des fortunes colossales sur nos dos d’Européens.

Et, non seulement ça, mais un pays, riche comme Crésus, qu’est l’Algérie nous envoie son surplus de population par centaines de milliers !!

Et qu’ont ils apporté au monde, ces pays musulmans pétroliers, à part la construction de leurs mosquées colonisatrices chez nous ?

Avec notre pétrole, nous avons inventé, oui,  la motocyclette ou le téléphone portable dont lesdits « pays du sud » ne sont pas les derniers à profiter.

L’ Union africaine doit cesser de nous racketter et s’adresser à ses très riches frères africains pétroliers.

 

Pour ceux qui ne les connaîtraient pas :

  • Nigeria : ce pays d’Afrique de l’ouest était le plus grand producteur de brut. Sa production quotidienne moyenne, en 2021, était de 1,27 million de barils.
  • Libye : première réserve en Afrique, la Libye occupe le deuxième place des plus grands pays producteurs de pétrole. En 2021, elle a produit en moyenne 1,21 million de barils de brut par jour.
  • Angola : ce pays riche en pétrole a produit une moyenne quotidienne de 1,11 million de barils de brut.
  • Algérie : ce pays a produit une moyenne de 959 000 barils de brut par jour. Il arrive ainsi en 4e position des pays producteurs d’or noir en Afrique.
  • Égypte : l’Égypte a produit 559 000 barils par jour.
  • Congo : la production de ce pays en 2021 s’est élevée à une moyenne quotidienne de 253 000 barils.
  • Gabon : le production du Gabon s’est établie à une moyenne de 188 000 barils par jour.
  • Ghana : le production quotidienne de brut de ce pays d’Afrique de l’ouest s’est élevée à 176 000 barils en 2021.
  • Guinée Équatoriale : le production quotidienne moyenne de ce pays était de 71 000 barils.
  • Tchad : sa production était de 70 000 barils par jour.

Immigration, ça suffit : Africains, montrez vous frères !

Rackets des pays du nord, ça suffit : Africains, montrez vous frères !!

Parce que les belles démonstrations d’amitié, en France, à destination des Blancs, pour nous faire bisquer, y a en assez !:

 

Africains des actes , soyez solidaires !!

Que la très riche Algérie paye, pour le Mali, par exemple.

Et qu’elle rapatrie à destination de  ses frères africains  les centaines de milliards, placés dans nos banques par la mafia du FLN.

C’est toute l’OPEP, dont les pays du sud constituent l’écrasante majorité, qui doit  passer à la caisse : certainement pas nous !!

 770 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Tous ces  » shit hole countries  » comme disait le président TRUMP ne survivent QUE parce qu’on leur achète leur pétrole. Ils sont tellement fainéants et bons à rien qu’ils n’ont aucune autre ressource. AUCUNE. Si nous avons besoin de leur pétrole, ils ont encore plus besoin de nous le vendre sinon ils crèvent. Nous avons des réserves stratégiques ; les occidentaux ne leur achètent pas une goutte de pétrole pendant deux mois et confisquent tous les biens mobiliers et immobiliers qu’ils détiennent chez nous, multiplient par 100 les prix des produits de luxe dont ils raffolent et coupent toute aide et toute coopération. Dans trois semaines, le baril de pétrole retombe à 11$…

  2. Qu’ils restent chez eux et qu’ils ne nous emm. plus. Ils polluent déjà en prenant les bateaux ONG pour venir chez nous. Ras le bol de ces assistés.

  3. Bravo ! beau coup de gueule !
    On remet les pendules à l’heure, qu’ils se débrouillent entre eux, le racket a assez duré.
    Nous payons depuis 73, les délires des richissimes pays du pétrole , qui ont fait un gros chantage et une pression incroyable en augmentant les prix du pétrole comme ça leur chantait.
    A nous de nous serrer la ceinture, alors que nous leur donnons à profusion tous les artefacts fabriqués grâce à ce pétrole.
    Ils sont blindés aux as, à eux d’aider leurs frères qui n’ont pas de pétrole, car nous non plus , nous n’avons pas de pétrole.

  4. Rebeux, Renois, tous solidaires, mais certainement pas pour rentrer chez eux. Mieux vaut rester chez les blancs à vivre de leur argent en les culpabilisant au lieu de les remercier, que de rentrer dans nos shitholes prétendument bien-aimés.

  5. En plus de leur avoir découvert le pétrole et ce que ça fait fonctionner, il ne faut pas oublier les circuits de corruption, bien blancs, qui utilisent ces chantages au racisme et à l’exploitation pour se servir au passage sur le dos de leurs peuples européens rackettés.

  6. Effectivement les pays du Sud doivent payer et arrêter de prendre les français pour des cons avec le chantage de la colonisation et autres foutaises idéologique d’extrême gauche de la part de ces pays qui n’arrive même pas à se développer.

Les commentaires sont fermés.