Avec l’abaya, le dhimmi Ndiaye nous renvoie à avant l’affaire du voile, en 1989 !

Ci-dessous le petit discours que j’ai fait hier lors de notre journée Résistance républicaine à Guer. En 1989, c’était le voile l’outil de l’islamisation de la France, l’attaque contre la laïcité. Aujourd’hui c’est l’abaya, les manifestants de Nanterre n’osent-ils  pas écrire en toutes lettres que l’abaya c’est le djihad ?

La réponse de Ndiaye aux provocateurs est à la mesure du personnage, plein de compréhension et d’empathie :« On n’est pas très loin de l’idée que, pour eux, la laïcité est une injustice qui leur est faite, que c’est une contrainte qui va à l’encontre de leur individualisme. »

Jospin relativisait et s’en lavait les mains, ouvrant la voie à 15 années cauchemardesques pour les profs et la laïcité. Ndiaye nous trahit, délibérément, pour faciliter et accélérer le djhad. Merci Macron !

 1,172 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Je sais que je vais avoir beaucoup de lecteurs contre moi, mais j’assume. Pour ma part le problème serait réglé avec une tenue vestimentaire obligatoire pour tous les établissements scolaires publics ou privés. Un uniforme en quelques sortes mais avec des matières, des couleurs et des coupes d’aujourd’hui. On peut envisager de changer l’uniforme en fonction des âges mais le problème serait réglé depuis longtemps. Pas de tenue réglementaire, pas d’admission dans l’établissement. Pas de différence sociales dues aux marques, pas de prosélytisme religieux, une casquette sur la tête pour tous, un habit, point barre.

    • Ben voyons ! Parce qu’on est incapable d’interdire ce qui est scandaleux il faudrait que nos chouettes gamines portent une blouse ! Et puis quoi encore ??? c’est aussi une forme de soumission

      • Lorsque j’étais à l’école primaire, nous tous, y compris l’instituteur portions un tablier gris. Je n’en ai personnellement pas souffert mais ma sœur oui, coquetterie féminine oblige. Peut-être qu’un avantage du tablier pour les garçons les a empêchés de vouloir jouer trop vite trop jeunes à la poupée? L’école étant en principe le lieu d’apprentissage des savoirs, les défilés de mode risquaient de nous distraire de cet objectif prioritaire? Il y a du pour et du contre mais je n’en fait pas une obsession. L’uniforme peut aussi contribuer à effacer des inégalités sociales, l’individu étant jugé sur ses qualités et non sur les apparences. Il y avait surtout, et c’est l’essentiel, une franche camaraderie entre nous. Aujourd’hui, à l’école, on ne pratique plus de l’éducation mais de l’élevage de fauves …

  2. Le problème de la laïcité est qu’elle manque de colonne vertébrale. Il n’existe aucun code, aucune doctrine claire sur laquelle se fonder (contrairement aux religions). Il y a autant de laïcités que de laïcs. De plus, il y a autant de personnages dangereux au sein de ceux qui se réclament de laïcité qu’au sein de courants religieux. Des Macron, Schwab, Harari & Co se réclament clairement d’une forme de laïcité. Qu’apportent ces gens de positif à la société? Une autre forme d’esclavage à connotation religieuse (ils se croient détenteurs de « la vérité »). Leurs plus redoutables ennemis sont ceux du samedi et du dimanche qu’ils combattent avec ceux du vendredi. Comprenne qui pourra …

  3. Bon ! Je vois que j’ai oublié le lien de l’article ; merci de bien vouloir m’excuser.

    ○ Il a été décidé de créer un centre de restauration de livres à Kirov || Anton Antonov | 3 août 2022
    ► Les perspectives de création d’un centre régional de restauration de livres sur la base de la bibliothèque AI Herzen ont été discutées par la ministre russe de la Culture, Olga Lyubimova, avec le chef de la région de Kirov, Alexander Sokolov.
    ◙ SVGLYAD.ru : https://tinyurl.com/nym3t676

  4. Hum, hum ! Qu’est-ce que c’est, @Madame Tasin, que cet index pointé vers le ciel dans une réunion où l’on parle islam ? Certains pourraient se méprendre :

    – L’amie Chritine, l’amie Christine elle est des nôôôtres ; elle a levé son doigt comme nous ôôôtres ! ☺

  5. J’ai écouté plusieurs politiqueux, journaleux, chroniqueux. Ils s’offusquent que 3 merdeuses (euh, non, 3000) osent porter le voile en classe. Ils en appellent à une nouvelle loi (encore!) pour que ces garces laissent leur fichu dans le cartable… Pas grand chose sur l’abaya ni sur les chemises de nuit des mecs.

    Rien sur le cancer musulman qui ronge la France.
    Rien sur l’islam, ce mot qui n’existe pas!
    Ce qui signifie donc que l’islam a bien conquis le pays et qu’on lui demande simplement de ne pas le crier trop fort…

    Jamais une phrase, même un mot pour dire qu’il faut foutre dehors cette racaille qui détruit MON pays, qui le décompose.
    Donc ces politiqueux journaleux chroniqueux tiennent pour acquis notre invasion/disparition.

    Exception pour Gabrielle Cluzel qui ce matin a osé le dire sur Europe1. Malheureusement un dimanche vers 8h du mat’, heure où seuls les vieux ont ouvert un oeil et une oreille.

    • Les vieux sont la mémoire d’un pays et la mémoire c’est la résistance.
      Ne rien oublier ne rien pardonner.

  6. Les filles qui viennent en Abaya à l’école montrent que l’islam politique et conquérant continue sa guerre de conquête à travers l’école avec la bénédiction du dhimmi Pap Ndiaye ou Papaye Ndiaye qui est un Islamo Gauchiste convaincu laissant les islamistes radicaux imposer leur loi car ce prétendu ministre de l’éducation nationale qui est un traître à la nation et qui méprise le pays qui lui a donné la chance de réussir dans la vie continue le travail de déconstruction et d’islamisation du système éducatif français commencé par Lionel Jospin un Gauchiste de malheur qui détruit tout tout comme ses congénères socialistes collabos des islamistes et Mondialistes. L’heure est grave !

  7. Bonjour,

    Merci pour cette vidéo !

    C’est vrai que le texte de Jean Zay est parfait !

  8. Les Macronistes ne sont qu’une bande organisée, d’amateurs en matière de gestion, et de professionnels en ce qui concerne la déconstruction de notre pays. Macron a montré sa véritable personnalité, un sale gamin égocentrique, incapable de résoudre la crise actuelle des carburants. J’ai déjà dit que son premier mandat serait une catastrophe pour le pays, et que le deuxième ne serait pas un long fleuve tranquille. Mon épouse était sceptique à propos de ce que j’avançais. Je voyais des bruits, de la fumée, des flammes, de la fureur et des hommes en blanc. On a eu les GG, le COVID. Personne dans mon entourage ne me croyait. Là, je vois plutôt un grand désert de glace. Qu’est-ce que cela signifie, je n’en sais rien, mais je vois mal Macron aller au bout.

1 Rétrolien / Ping

  1. Port de l’abaya à Nanterre : les islamos sont en train de remporter la partie – Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.