L’émigration de nos élites, un mal français dont sont responsables les politiques !

Dans un article de juillet 2021, je signalais que 155 000 Français avaient quitté la France en 2018, statistiques du Ministère de l’intérieur à l’appui…

Le spécialiste de l’enfumage Hervé le Bras nous dirait que l’immigration n’a été que de 45 490 en 2018 en mettant tout le monde indistinctement dans le même sac (386 911 entrants – 341 421 sortants) !
Et encore, ces chiffres ne tiennent pas compte de tout ceux qui sont des illégaux…

Un jeune député du RN dévoile ses talents d’analyste -peut-être a-t-il lu mon article : j’ai les chevilles qui enflent- vient d’exposer ces faits terribles d’une France qui se vide de ses talents… N’est pas formulé dans l’intervention : une France qui se remplit d’une masse d’incapables venant profiter de ce qui lui reste de vitalité avant sans déchéance, son rabaissement final à l’état de pays du tiers monde peuplé en conséquence !

Ainsi Jean-Philippe Tanguy, s’adressant à la ministre présente et aux députés REN et voire à d’autres, fait remarquer la fuite des jeunes qualifiés à l’étranger...

 

J’ai chiffré à au moins 105 000 le nombre de jeunes qualifiés quittant la France. Sous le 1er quinquennat de Minus, ce sont 500 000 Français qui n’ont pas trouvé à être employés correctement en France… et qui de ce fait ont réduit le chômage en France de 500 000 demandeurs !

L’intervention de Jean-Philippe Tanguy fait suite à la proposition d’exonérer de charges les jeunes professionnels de moins de 30 ans jusqu’à 2000€. Certes une mesure qui a du sens en l’occurrence, mais un moindre mal. Une réforme transférant les charges sociales du travail sur la consommation comme l’a fait le Danemark concernerait tout le monde du travail, rétablirait la compétitivité de la France sur le plan économique… à condition que l’immigration d’exploitation de la nation cesse ses ravages… Là est une autre gageure !

Autre exploit de Jean-Philippe : le retrait du drapeau européen lors d’une conférence de presse à l’assemblée !
D’argumenter :  « Les Français ont refusé le drapeau européen comme symbole constitutionnel en 2005. Aussi, il n’y a aucune raison de faire des conférences de presse à l’Assemblée avec un symbole contraire au vote des Français ».
A quand le retour d’une Europe des nations à la place de cette Europe fédérale qui nous opprime ?

A noter que Jean-Philippe Tanguy a remis le drapeau après sa conférence « par politesse et respect des opinions différentes » !
Evidemment, cela n’a pas manqué de faire jaser dans le monde totalitariste de la bien-pensance !

Ces mondialistes ont bien moins été gênés lorsque Minus a fait retirer le drapeau français de l’arc de triomphe lors de sa prise de fonction de la présidence de l’UE !

 909 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Belle intervention du RN, mais il n’a pas osé dire qu’en échange on recevait des milliers de personnes sans formation, sans qualification, sans éducation, et souvent analphabètes ou qui ne parlent pas notre langue.

  2. Alors,nettoyer la France de tout ses parasites et une fois propre et redevenue elle-même, les zélites vont revenir !

  3. c’est tout à fait vrai : le nombre de jeunes diplomés français qui quittent le pays après leur diplome est effarant : nous perdons nos éminences grises pour mieux recevoir les hordes pondeuses et leur racaille : catastrophique

  4. Bonjour à tous, je confirme en parti, ce qu’il a dit sur la vidéo ,étant moi même dans ce cas ,on cherche mieux ailleurs pour différentes raisons ,mais s’expatrier est un parcours pavés d’obstacles, donc il ne faut pas rêver quand même !!! Après certains sont dégouttés sur les politiques sociales engagées ,l’espace de liberté qui se restreint et décideraient d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs ,en tout cas nous sommes très appréciés ,je ferais cas récemment, quand j’étais aux Emirats, un artisan boulanger/chocolatier français, qui n’avait pas pu créer au pays, après nombre de rejets des banques !!! aujourd’hui son savoir faire, ses créations sont très en vus, et ils n’est pas le seul !!! Alors à qui la faute dans ce cas précis ? On n’empêchera personne de vouloir partir si elle en a envie

  5. Je vais me faire étriller par les gaullistes, mais déjà, sous De Gaulle, après les accords d’Évian, 72000 algériens en un mois arrivaient sur notre sol. Plus de 300 000 en un an. Pompidoche, le diamantaire -accordéoniste, le locataire de Jarnac, Chichi, le téléphoniste Bismuth, Scooter Ier, et le garçonnet à sa mémère, tous responsables ! Pas un pour racheter l’autre. Ils sont tous responsables des agressions, des homicides perpétrés sur nos compatriotes, ainsi que du grand remplacement.

      • Pour finir mon commentaire, trop long, les cerveaux quittent le territoire, pas étonnant que la France est dans ce état, ne restent que les nuls…

        • A part quelques compétents (à relativiser cependant*) qui seraient mieux dans leur pays à en faire bénéficier leurs concitoyens, on accueille des profiteurs, des incapables, voire des haineux !
          Cas de médecins ==> encore 4 ans pour que les nouveaux médecins compensent les départs des anciens…

1 Rétrolien / Ping

  1. L’émigration de nos élites, un mal français dont sont responsables nos dirigeants – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.