Le roi Charles aurait voulu exposer sa mère dans une mosquée avant de la mettre au trou

Le cercueil de la Reine entre Buckingham Palace et le Palais de Westminster, le 14 septembre,
Le cercueil de la Reine entre Buckingham Palace et le Palais de Westminster, le 14 septembre 2022

Connaissant son amour pour l’islam, le roi Charles aurait certainement voulu exposer sa mère dans une mosquée avant qu’elle ne finisse son prodigieux parcours de reine à l’Abbaye de Westminster.

Le sujet est d’acuité en ce jour d’adieu à la reine.

Un passage par une mosquée aurait permis aux musulmans du Royaume-Uni de se recueillir devant la reine, à l’instar des autres citoyens britanniques qui affluaient comme des moutons à la queue leu-leu à Westminster Hall.

Des citoyens, abusés, qui devaient attendre dix heures et plus pour se retrouver devant le cercueil de la reine pour 3 petites minutes.

C’est techniquement impossible pour un musulman qui doit accomplir 5 prières par jour à des heures différentes de la journée. En faisant à chaque fois ses ablutions.

La prière funéraire chez les musulmans est très simple. Cela se passe dans une mosquée à l’heure d’une prière normale. Le cercueil est placé devant les prieurs qui se tiennent debout. Il y a une courte prière avec lecture de versets de coran et de psalmodies.

Il n’y a ni génuflexion ni prosternation comme dans les prières ordinaires.

Rite funeraire musulman

                                                                                                        Rite funéraire musulman

C’est un recueillement collectif. Cela se fait en une seule fois. Et le tout dure une demi-dizaine de minutes.

Si une cérémonie funéraire dans une mosquée s’imposait pour la reine Elizabeth, c’est particulièrement parce que les musulmans ne se pressaient pas au Westminster Hall pour se recueillir devant son cercueil.

Comme lors des célébrations des 70 ans de son règne, en juin dernier, dans les files des moutons, il n’y avait que des Blancs.

Les funérailles de la reine risquent d’être une cassure plutôt qu’une union pour les citoyens britanniques.

Les caméras ont dû fouiller dans le tas pendant longtemps pour trouver un basané. On n’en a vu que deux pendant ces cinq jours de recueillement. Deux, qui, d’ailleurs, ne semblent pas être des musulmans. Mais qu’à cela ne tienne. Il faut juste un soupçon de diversité pour faire passer la pilule : « Tous les Britanniques, toutes confessions confondues, se sont inclinés devant la reine. »

Funerailles de la reine Elizabeth
Funérailles de la reine Elizabeth

Sans la présence de la diversité, les obsèques de la reine auraient été un échec sanglant pour le Royaume dit Uni et une fin sans gloire pour le règne d’Elizabeth.

Il fallait trouver quelque chose. Déplacer le cercueil de la reine dans une mosquée, en le recouvrant du drapeau de l’Arabie saoudite pour attirer les musulmans. Ou, au moins, les membres de l’ambassade et du consulat de l’Arabie. Cela aurait fait foule dans un endroit désert…

C’est un geste qui aurait scellé l’union entre la communauté musulmane, garante du futur radieux du Royaume-Uni, et la communauté protestante en voie de disparition.

Un geste qui aurait garanti aux Windsor le pouvoir pour toute la durée de règne de Charles et même de son fils William.

Si cela n’a pas eu lieu, c’est que les organisateurs craignaient un fiasco. Qu’aucun musulman ne pointe le bout de son nez devant le cercueil de la reine.

Les musulmans ne peuvent adorer et s’incliner que devant Allah et son prophète.

Elizabeth est, certes, une reine, mais elle est surtout une mécréante. Ce qui annule l’effet de reine.

Charles aurait pu jurer que la reine s’était convertie à l’islam en secret.

La monarchie n’est pas à un mensonge près.

La preuve, elle n’aimait pas être touchée par les hommes, comme toutes les musulmanes dans le monde islamique et ailleurs.

Et, notamment, pas qu’on touche à son magot.

Il ne faut pas l’oublier, Elizabeth est Écossaise. Et les Écossais sont, certes, très liés à leur patrie, mais surtout à leurs portefeuilles (surtout quand lesdites feuilles sont des billets de banque).

Tiens, essayez d’offrir des lopins de terre gratuitement à des Maghrébins et des Africains dans leurs campagnes…

Messin’Issa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 811 total views,  4 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. ‘Tiens, essayez d’offrir des lopins de terre gratuitement à des Maghrébins et des Africains dans leurs campagnes… ». Malheureux ! Ils y feraient construire leurs maisons et l’argent ils iront le récupérer en principal à leur banque La CafBanqeroute qui le leur offrira de bon coeur puisque issu des travailleurs qui, eux, n’auront pour la plupart rien du tout, dépassant d’un euro, voire moins, le seuil du barème autorisé. Quant à leur lieu réel de résidence des bénéficiaires d’aides en tout genre, ce n’est qu’une difficulté très mineure à surmonter.

  2. L’islamo Gauchiste Charles 3 voulait exposer le corp de sa mère dans une mosquée où les fous d’Allah vont honorer la reine d’Angleterre dans une ambiance Mahométane ! Les Rosbeef sentent que Charles 3 est un fan de l’islam et les Islamistes Radicaux vont se servir de lui pour islamiser totalement l’Angleterre car c’est un traitre le Charlot .

Les commentaires sont fermés.