Allemagne : l’AfD se lève contre la mise au placard des experts contre l’islamisme


Mariana Harder-Kühnel : les experts contre l’islamisme doivent être réinstaurés immédiatement.


Le ministère allemand de l’Intérieur sous la direction de Nancy Faeser (SPD) met au pilon le comité d’experts sur l’islamisme. L’information a été rendue publique dimanche dernier. En 2021, le nombre potentiel de personnes « islamisme/terrorisme islamiste » s’élevait pourtant à 28.290 personnes.

Mariana Harder-Kühnel, porte-parole fédérale adjointe de l’Alternative für Deutschland, s’exprime à ce sujet :

« Environ 30.000 sympathisants avec le terrorisme islamiste représentent un danger majeur pour l’État de droit, ses institutions et surtout les citoyens. Ce cercle d’experts est un moyen de prévention qui a fait ses preuves.

Cette décision de Nancy Faeser va être perçue par les milieux islamistes comme une faiblesse et une indifférence de la part du gouvernement allemand. Or, la population doit être protégée contre toutes les formes de terrorisme. Pour cela, il faut avoir la main ferme dans la lutte concrète et les idées claires dans le développement de stratégies contre le terrorisme islamiste et l’extrémisme. Le groupe d’experts contre l’islamisme doit être immédiatement rétabli ».

 2,606 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Au lieu de rétablir le groupe d’experts, je leur conseille de virer les 30 000 sympathisants et de fermer les arrivées de muz.

  2. Les Gauchistes d’extrême gauche qui sont au pouvoir en Allemagne veulent que leur pays soit islamiser que la charia règne en maître sur le territoire Allemand en bannissant les experts qui luttent contre l’influence de l’islam politique et conquérant en Allemagne et l’AFD fait de la résistance pour demander la réintégration de ces experts afin de lutter contre la folie islamique qui s’empare de l’Allemagne après les carnages perpétré par ces fanatiques hystériques d’Allah. La droite nationale Allemande est consciente du danger que représente l’islamisme.

Les commentaires sont fermés.