Dans l’école de Macron, on joue à chamboule-tout et c’est l’élève qui fait cours au prof !

Un garnement Sans Culotte

 

Jeudi le Chenapan a prononcé un discours révolutionnaire devant l’assemblée des recteurs de France, A Peine rentré de récréation il a débité dans un cours magistral son plan pour la rénovation de l’école ; la révolution copernicienne

Dans l’école du nouveau peuple c’est l’élève qui fait cours au prof. Les recteurs ont ainsi appris que dorénavant pour refonder l’école chaque établissement devra pondre un  » projet d’établissement » pour une période de 3 à 4 ans. La grande révolution copernicienne est la fin du système géocentrique de l’éducation nationale remplacé par un modèle héliocentrique ou chaque établissement pourra établir un projet d’établissement, qui ne sera plus forcément national, en concertation avec les apprenants et sachants , avec le concours des parents d’apprenants, en tenant compte de l’environnement, géographique, socioculturel, et bien sûre en respectant la laïcité et les particularismes de toutes sorte.

Si je voulais galéjer je dirais : vous n’aurez plus rien dans le cerveau mais vous serez heureux

Le révolutionnaire a prévenu les recteurs : tous les établissements scolaires n’établiront pas de projets. Il y aura des projets d’établissement qui rateront à peine commencés, on constatera que d’autres auront raté à l’évaluation après 3 à 4 ans d’expérimentation Ce n’est pas grave, ils auront tenté une expérience, l’essentiel c’est d’essayer. Au moins les refondateurs auront appris quelque chose sur eux mêmes.

Le coquin a fini son exposé en rappelant ses jeunes années d’écoles avec ses bruits et ses odeurs ( celles de Chirac?) et sa volonté de construire l’école nouvelle pour une société de progrès et de combats, pour l’humanisme et le respect sans haine ( on ne pouvait pas y échapper)

Enfin reconnaissons le mérite à ce génial galopin d’avoir sorti de son chapeau l’expérience magique, la refondation  révolutionnaire.

Faire des expérience sur les Français, on a l’habitude, on vient d’expérimenter un vaccin qui n’en est pas un, pour découvrir maintenant les résultats catastrophiques des effets indésirables. Tant pis on persiste dans la connerie, à l’école on va jouer au chamboule-tout

Curieux par nature et béotien , j’ai demandé à monsieur Google , c’est quoi un projet d’établissement ? À ma grande surprise j’ai découvert aussi le projet de classe qui est diffèrent avec une nouvelle surprise, il tient compte de la race

RATIBA KADDOURI , sur BIEN ENSEIGNER , nous révèle la révolution Marconienne

Quelle est la différence entre le projet d’établissement et le projet de classe ?https://www.bienenseigner.com/projet-d’établissement/

Les projets de classe sont des projets qui, sur le plan du contenu d’apprentissage, s’appuient sur un dénominateur commun à toute la classe.

Dans une certaine mesure, ils focalisent l’attention des apprenants et mobilisent leur énergie vers une même cible. Par exemple, dans un cours de géographie, tout un groupe-classe pourrait être amené à établir une carte géographique des populations selon leur race, leur religion, leur territoire, leur instruction, leur condition économique, etc.

Pour élaborer un projet d’établissement le proviseur a intérêt à faire un stock de sparadrap ,Les gnons vont pleuvoir comme à Gravelotte ou dans la cour

Qu’est-ce que le projet d’établissement ?

Le projet d’établissement scolaire ou d’école détermine les activités propres à chaque établissement sous forme d’objectifs et de programme d’action. Il constitue la feuille de route des changements que l’école entend réaliser pour s’améliorer.,,,,,Le projet d’établissement ne concerne donc pas forcément l’enseignement lui-même. Par exemple, un conseil d’établissement pourrait se donner comme projets d’agrandir son parc-école, de le réaménager. Il pourrait aussi repeindre l’intérieur de l’école, de mettre sur pied un service de cafétéria pour les élèves, etc.

Faire des expérience sur les Français ont a l’habitude, on vient d’expérimenter un vaccin qui n’en est pas un, pour découvrir maintenant les résultats catastrophiques des effets indésirables, Tant pis on persiste dans la connerie, à l’école ont va jouer au chamboule tout

Ce matin en regardant la boîte à mensonges, j’ai appris que maintenant l’educ plus longtemps nationale formait un prof en 3 jours sans concours, Je comprends pourquoi la France est ruinée , jusqu’à maintenant on a gaspiller l’argent des français en formant les futurs profs sur 2 ans, Un sacré progrès pour les caisses de l’état

Que de temps perdu avec ces 2 expériences ;

Recrutement de professeurs remplaçants : des annonces ont été publiées sur Leboncoin, LinkedIn et gensdeconfiance  https://www.radioclassique.fr/societe/ile-de-france-des-professeurs-recrutes-via-leboncoin/ Un élève perd en moyenne un an sur l’ensemble de sa scolarité en raison de l’absentéisme des profs

Selon lexpress.fr, les académies ont baissé leur niveau d’exigence en matière de recrutement des professeurs, notamment les instituteurs, aujourd’hui appelés professeurs des écoles. «Les académies ont été contraintes de baisser de deux à trois points la barre d’admissibilité aux concours, notamment pour le premier degré. Pour les concours de professeurs des écoles (PE), pour la session extraordinaire de 2014, la barre d’admissibilité est ainsi, selon nos informations, fixée à 4/20 à Créteil, 5/20 à Paris, 4,5/20 à Versailles, et 7/20 à Strasbourg»,

Ce matin, la boîte à mensonge m’a  appris que la solution au manque d’électricité, c’est l’économie d’énergie, À l’école les Sachants apprenants devront donc maintenant porter mitaines et parka a capuches, Si le masque devait redevenir obligatoire il n’y aura plus de différence avec la burka, ce qui ferai tun problème de moins pour établir un projet d’établissement

La boîte à mensonges  m’a aussi appris que 50 % des emplois pouvaient être en télétravail  incroyable mais vrai, la voilà la solution pour se passer de profs sous qualifiés et  régler le problème de chauffage des salles de classe,

La télé-école réglerait ces 2 problèmes et en même temps ceux d’incivilité , de construction et d’entretien de bâtiments et du manque de conducteur de transports scolaire,

L’IA , l’intelligence artificielle pourrait s’adapter aux envies d’apprendre ou pas, des élevés

Est-ce que l’intelligence artificielle finira par remplacer les professeurs d’université? OUI

https://sppeuqam.org/est-ce-que-lintelligence-artificielle-finira-par-remplacer-les-professeurs-duniversite/

Il suffit de continuer de déglinguer l’école pour généraliser cette école IA payante

 632 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF.
    Heureusement que je suis né en 1964. J’aurai au moins connu la France.

  2. Je connais un prof d’anglais qui ne sait pas encore, ce week-end où il est affecté !
    Il ne participera pas à la rentrée mercredi avec ses collègues, il ne saura que dans cette journée où il doit aller jeudi matin pour enseigner !!!

  3. Le « groupe-classe », vieux terme ringard de jargon du système scolaire dernier à peu près partout dans le classement international PISA. Remettons un coup de ce qui a tué l’école, cette fois-ci, c’est sûr, ça va marcher. Mais on s’en fout, on est au pouvoir, on fait ce qu’on veut. Lointaine est l’époque où des fils de paysans et d’ouvriers (autochtones) intégraient les grandes écoles. Place nette pour les enfants de la Caste, débarrassée de la concurrence, et pour les quotas ethniques qui entrent à feue Sciences Po sans concours (c’est trop difficile). C’est le retour du XIXème siècle en pire, car les progrès technologiques sont que la situation est rendue indéboulonnable. A moins d’événement attendu comme l’Histoire et la Nature en ont le secret.

  4. Mamma Mia! Que je suis-je pas né soixante ans plus tard! Je me serais moins usé les yeux sur mes bouquins tard le soir! La foire aux cancres, ça va être tous les jours.

      • La foire au tiers-monde incaapble à QI à deux chiffres, et l’abaissement des enfants blancs du peuple à leur niveau par sabotage scientifique.

3 Rétroliens / Pings

  1. Ecole : Mc Kinsey a oublié de prévenir Macron que les « projets d’établissement » existent depuis 30 ans ! – Résistance Républicaine
  2. Ecole : Mc Kinsey a oublié de prévenir Macron que les « projets d’établissement » existent depuis 30 ans ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  3. École : Macron ignore que les « projets d’établissement » existent depuis 30 ans ! – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.