Lâchez-nous avec vos rues « Rosa Parks » !

 

Un meurtre, un meurtre de plus, à Fleury-Mérogis, mairie PCF   …

https://www.cnews.fr/videos/france/2022-07-28/fleury-merogis-un-jeune-de-17-ans-decede-apres-une-rixe-entre-bandes

C’est l’un des très nombreux  meurtres entre immigrés  que les islamo-gauchistes  (« Médiapart ») ne voient jamais.

Trop occupés qu’ils sont à hurler « la police tue ! ».

Je passe sur ces sinistres évènements, devenus quotidiens en France , pour me concentrer sur un point annexe.

Le meurtre  a eu lieu  rue Rosa Parks.

Les rues, les places, les stations de métro  même, les lycées « Rosa Park » se sont multipliés ces dernières année.

 

 

 

 

 

Rosa Parks est cette femme noire courageuse qui a refusé de céder sa place à un homme blanc dans un bus :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_Parks

Eh bien j’en ai plus que marre de la multiplication de cette attribution.

Rosa Parks ce n’est pas notre histoire !!!

Jamais, en France, un homme ne se serait comporté envers une femme,  comme ce voyou américain, ne serait-ce que par héritage de la civilisation française.

 

C’est une simple question de politesse.

Je me souviens de cette histoire que ma mère m’a raconté.

C’était à la fin des années cinquante.

Elle était enceinte dans le métro.

Elle était debout.

Il y avait un groupe d’ouvriers en bleu dans la rame.

L’un d’eux a lancé :

« Personne n’a une place pour la p’tite dame ? »

Ma mère est devenue toute rouge.

Voilà pour un Français ce n’est qu’une simple question de civilité… française.

Il est vrai que, paradoxe, les néo-féministes françaises  nous importent la brutalité des rapports américains en feignant de croire   que laisser passer une femme devant  soi dans une porte ou céder sa place est une agression sexiste.

Tout se tient : permanence de la brutalité américaine, permanence de la civilité française …

En conclusion, j’aimerais qu’on donne à ces lieux le nom de nos héros , à nous  : Bernard Maris, Abel Chennouf, Arnaud Beltrame, père Hamel, Samuel Paty et tant d’autres  …

Ils sont si nombreux nos  récents héros tombés  face à l’agression musulmane …

 

 

 871 total views,  7 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Un bon coup de bombe de peinture ou le décrochage et le probleme sera réglé, et remplacement par un héros bien de chez nous .

  2. Merci, Antiislam, pour cet article qui remet à l’heure certaines pendules. On pourrait ajouter que nous avons le même problème avec Nelson Mandela, sauf que si Rosa Parks peut être prise comme modèle, c’est loin d’être le cas pour Mandela, assassin et tortionnaire.

  3. Une femme héroïque, « Jeanne la hachette », qui a défendu son village attaqué par les Anglais, avec la hache qui lui servait pour les bûches, sans aucune armure protectrice, face à des soudards enrobés de cottes de maille et hérissés de pointes défensives métalliques, armés de lances et d’épées.
    C’est autrement plus courageux que de s’asseoir dans un bus.
    Alors, laissez-moi rire avec la ROSA PARK !

    • @ frejusien
      Jeanne la hachette est devenue Jeanne Hachette. Elle sa place et sa statue à Beauvais (Oise).

      • Ah ! merci pour cette information, c’était un vieux souvenir de classe, mais je ne savais pas qu’elle était de Beauvais.
        On a certainement d’autres héroïnes méconnues, bien plus méritantes que l’Amerloque poussée en avant par les BLM et les woke.
        Restons français que diable !!!

        • @ frejusien
          En Picardie, nombreux sont des villes et villages qui portent des noms dérivés de l’anglais, à l’instar de la Normandie, ayant été envahie par les troupes anglaises. Et vous avez raison, Jeanne Hachette a été autrement plus héroïque avec sa hachette que Rosa Parks avec sa revendication par ailleurs tout-à-fait légitime et justifiée de garder sa place dans le bus.

  4. Tiens, puisque « Rosa Parks » est à toutes les sauces; pour l’anecdote, la station de RER dans le nord de Paris « Rosa Parks » (desservie par la ligne de RER E et le tramway T3B) devait s’appeler initialement « Evangile ». Sauf qu’un tel nom déplaisait à ces dégénérés de franc-maçons (forcément). D’où ce changement à leur guise…

  5. On s’en branle de Rosa Parks, on n’en a rien à foutre de Rosa Parks ! Si vous cherchez des noms pour baptiser les rue de France, en voilà 58 : rien que des braves de chez nous qui aimaient la France au point de mourir pour elle
    https://www.bfmtv.com/politique/fin-de-l-operation-barkhane-qui-sont-les-58-soldats-francais-morts-au-sahel-depuis-2013_AV-202202170484.html#:~:text=En%20moins%20d'une%20d%C3%A9cennie,veut%20plus%20des%20troupes%20fran%C3%A7aises.
    MAIS ARRÊTEZ DE NOUS FAIRE CHIER AVEC ROSA PARKS !

  6. Tout à fait d’accord !
    L’histoire américaine n’est pas la nôtre, on se fiche comme d’une guigne de Rosa Park, elle est surement montée en épingle dans les collèges par les enseignantes féministes woke.
    Pourquoi ne pas choisir des héroïnes françaises ???
    Je crois qu’en se penchant sur l’histoire de la Résistance, il y a des anonymes courageuses à sortir du placard et à faire connaître aux ados.

  7. « Lâchez-nous avec vos rues « Rosa Parks » »
    Je suggère des rues et des lycées Ashley Babbitt, en mémoire de cette jeune femme blanche courageuse, abattue sans sommation par un policier noir. On attend encore que justice lui soit rendue.

  8. qu’a t »elle à faire chez nous ? elle n’a rien à voir avec la france qui devrait honorer un peu mieux ses propres personnalités patriotes – la bêtise gauchiste ne désarme pas et continue de nous empoisonner la vie au quotidien

  9. Merci Antiislam pour cet article, je ne savais pas.
    Il y a même des lignes de bus qui s’appelent comme ça…. quand la mairie est de Gauche bien sûr comme par « hasard ».

    • Bonjour,

      Oui, il y a une gare RER, dans le nord de Paris (XIXème) .

      Elle s’appelait station « Evangile » avant …

      • Fou ! L’Evangile en France restera notre Culture qu’ils le veuillent ou non qu’ils se le disent, quelque soit nos pratiques religieuses ou pas.

        Les Français sont de plus en plus énervés, ce n’est pas parce qu’on ne les entend pas que tout va bien, les politiques et épigones feraient bien de s’en rendre compte. L’Histoire a montré que les Français, même si ils sont longs à réagir, réagissent très fort à un certain moment.

        Une librairie bien connue et dans une région qui n’est pas celles des environs parisiens, du Nord ou extrême Sud. Plusieurs rangées mises en valeurs avec le « coran », plus loin, la Bible mais il fallait vraiment la trouver.

        Mais cela changera, j’en reste persuadée car j’en entends un peu partout concernant une révolte vis-à-vis de ce qui se passe et quand l’être humain perd de son identité il n’y a plus de réflexion car cela devient une question de survie.

        Pour la religion, il y a forcément les anti-christianismes primaires, ceux-là feraient bien de réfléchir au lieu de rester sur des schémas dépassés enfermés dans leur névrose, car personne ne les oblige à pratiquer.

  10. Arrêtons de comparer la France avec les Etats-Unis qui sont de plus en plus dégénérés, les Américains ont toujours été dans l’exagération que ce soit dans un sens ou dans l’autre, le rêve américain est en train de devenir un cauchemar, ne tombons pas là-dedans.

  11. La Police tue? parfois, pas toujours ceux qu’il faudrait, et quand ça arrive « elle a des problèmes »! … mais elle tape surtout sur la gueule des patriotes! sans problèmes… 😉

  12. Oui Rosa parks ca n’a rien à voir avec nous, donnons des noms de rue à des héros, des militaires tombés au Mali par exemple ou des pompiers, policiers ,ou comme le pr Montagnier à qui on n’a rendu aucun hommage d’ailleurs,quand il est décédé.

    • Oui, justement il y a un pompier qui vient de mourir sur les lieux des incendies. Il avait 54 ans, je suppose que le vaxxin ajouté à la chaleur de l’incendie a eu raison de son organisme.

  13. « Lâchez-nous avec vos rues « Rosa Parks » ! »
    C’est vrai ça ; et Nelson Mandela alors, on l’oublie ?

  14. Pas trop d’accord pour les noms que vous proposez, cher Antiislam, Bernard Maris, homme de gauche, le père Hamel refusant de rendre l’islam responsable. Les remplacer par les patronymes de soldats tombés en Indochine ou en Algérie, ou de simples victimes tombées sous le couteau de l’islam. Amicalement et amitiés patriotiques.

    • Bonjour,

      Merci, cher Argo.

      Je me limitais aux morts récents …

      Bernard Maris était de gauche, sans doute, mais il avait beaucoup évolué.

      Le matin de son assassinat, il enguirlandait la rédaction sur le fait qu’on avait beaucoup dépensé pour les banlieues.

      Le père Hamel s’est sans doute trompé sur la nature de l’islam, mais c’est le type du martyr chrétien de l’islam.

      Bien sûr, on devrait donner beaucoup de noms de rues aux héros de l’Indochine et de l’Algérie …

      La liste de tous ces héros est très longue.

    • Par exemple, le petit pâtissier de 18 ans, venu de son Alsace pour faire un stage à Paris, dont on a , honte à moi, oublié le nom.
      Il s’est fait égorger au nom de l’Infâme.

1 Rétrolien / Ping

  1. Lâchez-nous avec vos rues « Rosa Parks » ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.