Chaque année, des « réfugiés » provoquent des incendies de forêt en Grèce : c’est le djihad par le feu

Six « réfugiés » syriens,  qui séjournaient à Evros, la région nord de la Grèce, ont été surpris en train d’allumer plusieurs incendies de forêt.

 

Qui se cache derrière les incendies criminels ?

…ou comment terroriser les kouffars ? 

Ce sont généralement des migrants du Proche-Orient qui, déguisés en réfugiés, mettent le feu non seulement à leurs camps de réfugiés (Moria, etc.), mais aussi aux forêts.

L’année dernière déjà, des migrants d’Afghanistan ont été pris en flagrant délit.

Afghans pris avec des liquides inflammables à Athènes.

Selon plusieurs sites d’information grecs,  des « réfugiés » afghans  ont été arrêtés par la police dans le quartier athénien de Pedion tou Areos et accusés d’avoir mis le feu. Cela n’est arrivé que grâce à la vigilance  du public.

Ils ont également détruit des oliveraies vieilles de plusieurs centaines d’années. Il en va de même cette année.

Source :

Arrêtés par la police grecque, les migrants attendent désormais leur procès et risquent jusqu’à dix ans de prison.

Un feu « exceptionnellement difficile »

Dans le nord du pays, les pompiers grecs, assistés par des volontaires, continuaient aussi de lutter pour le quatrième jour consécutif contre un violent incendie dans le Parc national Dadia, le plus grand site Natura 2 000 de Grèce, connu pour sa colonie de vautours, dans la région d’Evros. Le feu, « exceptionnellement difficile », ont estimé les pompiers, a forcé les autorités à évacuer le village de Dadia samedi soir

Le feu a déjà détruit près de 500 hectares de forêt. Le feu a atteint l’observatoire des oiseaux rapaces et se rapprochait des bâtiments d’une unité de gestion de la zone protégée. 

 « Le soin apporté aux animaux blessés est une priorité absolue pour les autorités » a assuré le gouverneur d’Evros.

 

Récemment, des clandestins ont également allumé un feu de forêt à la frontière serbo-hongroise.

Capture d’écran YouTube

Des migrants provoquent des incendies de forêt à la frontière serbo-hongroise !


László Toroczkai, président du parti hongrois Notre Patrie et maire d’Ásotthalom, un village situé à la frontière sud de la Hongrie, témoigne de l’augmentation de la violence des migrants illégaux qui tentent de passer à l’ouest. Leur nouvelle façon de mener leur djihad est le feu : dans la nuit du 12 au 13 août 2021, ils ont allumé des feux de forêt. D’après leur apparence, ils semblent être originaires du Pakistan, d’Afghanistan et d’Iran.

Source : https://youtu.be/XSuzm5KLQBY (les criminels sont montrés à 1’50)


 1,166 total views,  5 views today

image_pdf

34 Commentaires

  1. impossible en France…..
    1-ils sont tellement surveillés….2- ils ont un tel respect du pays qui les accueille ou qu’ils envahissent, on ne sait plus….3- ou reste Poutine qui en coupant le gaz ,les oblige à refaire des feux de camp……

  2. Ces gens sont conditionnés et formatés à l’islam ce qui en fait de vrais dangers pour nous Occidentaux, quand ils arrivent chez nous ils ne cherchent pas du tout à se fondre dans la masse mais bien à imposer leur mode de vie seul respectable, ainsi tout ce qui s’oppose à leur idéologie doit disparaitre, ce sont de faux migrants mais de vrais envahisseurs, c’est ça que nous avons du mal à comprendre ?

  3. Pourquoi ne pas laisser ces pyromanes dans les forêts qui brûlent ? On verra bien si Allan vient les aider.
    Celui qui a frappé par le feu périra par le feu !

  4. Ben oui c’est ce que commande leur secte, celle là même que nos collabos nous impose chez nous… Continuez de voter pour eux et bientôt nous serons comme eux dans le Sahara !!!

  5. Et surtout ne gobez pas l’ânerie répandue par les journalopes sur le mégot abandonné.
    C’est la plus grosse entourloupe au sujet de ces feux.
    Un enfumage de première pour protéger les incendiaires.
    Pour démarrer un feu, même pas grosse canicule et au milieu des pins, il faut un appareil de mise à feu, soit un accélérateur en quantité suffisante, soit un montage de matière inflammable qui va brûler un certain temps.
    Le coup du mégot ha ha ha !! c’est pour les bulots.
    Un mégot va s’éteindre tout doucement, même sur des aiguilles de pin bien sèches.

  6. Des fous dangereux à mettre en prison pour la vie. La planète se réchauffe et ils nous mettent au bord du gouffre.

  7. ENFOIRéS DE MIGRANTS QUI SONT LA POUR NOUS EMMERDER, IL FAUT LES BUTER JUSQU’AU DERNIER

  8. Le Tiers-Monde n’a qu’une place : dans le Tiers-Monde. Cette déchetterie est faite par eux et pour eux. Ils nous jalousent à en crever – et à nous en faire crever. Ceux qui organisent ça, depuis des décennies, savent très bien ce qu’ils font. C’est un génocide à peine subtil. Le Tiers-Monde, quelle que soit sa religion (ça ne se limite pas à l’Islam, naïfs européens) n’a rien à faire en Europe. Ni dans aucun pays fait par des Européens ou descendants d’Européens. Ils ne peuvent, dans le meilleur des cas, que les parasiter. Nous n’avons aucun besoin d’eux. Eux, ont besoin de nous pour ne pas se retrouver face à leur propre incompétence crasse.

  9. Bien fait pour les Grecs ! Sachant ce qu’ils savent de l’islam (ils sont payés pour le savoir), ils n’auraient jamais dû entrer dans l’UE et ses fausses valeurs. Double peine pour eux : rigueur et islamisation patente !

    Ils ont oublié le massacre de Chio ? Ils méritent de crever : comme Nous qui avons oublié Charles Martel !!!

  10. Malheureusement, toujours la même chose. Tant qu’on aura pas compris qu’il faut les butter, ils continueront à nous faire chier, nous envahir, nous coloniser et nous faire disparaître. Utiliser les mêmes méthodes que dans leurs pays de merde. Tu bouges une oreille, tu te fais fumer par les autorités du pays. Simple, efficace. Pour le moins ça évite les récidives et dissuade les vocations.

  11. Rien de nouveau sous le soleil .Comment l’islam a-t-il réussi à conquérir cinquante-sept pays ? Par le fer et par le feu, par les massacres et les incendies, par les ravages et les destructions. Tel est l’islam, le « djihad » n’étant guère qu’un vocable exotique destiné à masquer l’effroyable réalité.

  12. Des regards vides, à se demander s’il existe un cerveau derrière ces yeux ? comment pouvons-nous considérer ces gens comme des citoyens du monde et encore pire comme des citoyens européens ou français ? non, il n’y a pas d’égalité entre eux et nous car notre culture fait de nous des gens civilisés, rationnels, tolérants, notre Etat est areligieux et notre peuple est instruit, éduqué, formé professionnellement et socialement, nous sommes productifs et inventifs, nous sommes sensibles à la valeur de la vie mais pas de n’importe quelle vie justement.

    • Malheureusement, le peuple français est de moins en moins « instruit et éduqué », de plus en plus bêlant, crédule et apeuré.

      • Je suis d’accord, c’était plus la situation d’avant (les 30 glorieuses), maintenant nous sommes plutôt en décadence malheureusement.

  13. ça fait des années que je dis que ces incendies sont des attentats ,  » brûle le pays de nos ennemis brûle ses champs ! « 

  14. Vu la prolifération de départs de feux il serait temps de penser à creuser la piste du terrorime.
    Mais bon, chacun sait que ces feux sont fantasmés.

  15. Admirez: deux racailles ( mineurs, réfugiés politiques, climatiques, sanitaires ou francécomvouzémoua) s’attaquent à un policier, dans le mcdo tout va bien.
    Il finit par sortir son arme et met en joue les raclures qui alors font profil bas…
    Et là ça gueule, parce que le méchant policier/facho fait de la brutalité policière.
    A vomir
    https://twitter.com/lefouineur18/status/1551469540147593221

    • On a eu mieux : un Africain, violeur , était embarqué pour un retour au pays, les touristes français dans l’avion, se sont mis à faire un tel raffut que les flics ont dû le redescendre.
      Faut pas toucher à la racaille, c’est le credo des gauchiasses.

      • Les Français sont de plus en plus crétinisés, de moins en moins civilisés; et n’ont plus le sens des réalités, même quand ils se les prennent en pleine figure. Et pour quelle raison le violeur ne voulait-il pas rentrer dans son merveilleux pays ?

      • Il aurait mieux fallu faire descendre les fauteurs de trouble. Mettre la zizanie dans un avion c’est dangereux. Je suppose que dans d’autres circonstances ce serait le cas manu militari.

    • @ gaviva dans un autre pays où même dans leur pays d’origine ou celui de leurs parents ils se seraient fait buter pour de bon ,mais ici , pas touche ,sinon c’est le policier qui aura des problèmes, DANS QUELS AUTRES PAYS VOiT ON CA ????

  16. Encore des muzs, c’est dingue ce qu’ils peuvent être nuisibles pour l’Occident, ces gens ne nous apportent que le chaos, rien d’autre alors arrêtons de fermer les yeux en nous disant qu’il ne faut pas généraliser, ce sont toujours les mêmes qui se font prendre, cela montre bien qu’il y a derrière eux une haine de l’Occident et quelle qu’en soit la raison nous devons dire stop à cette invasion qui ne dit pas son nom.

  17. 99,9% des feux sont d’origine criminelle, ceux qui ont un foyer, qui font du survivalisme savent qu’un feu ne prend pas aussi simplement que cela et que le réchauffement climatique ne peut pas allumer grand chose sans l’aide d’un abruti muni d’un bidon d’essence et d’un briquet.

  18. Merci pour ces informations, au moins, je sais que je ne me trompe pas quand je dis que les incendies du Sud-Ouest ont été allumés par les racailles de la région parisienne, descendues en « vacances », par les associations collaborationnistes.
    Ils ont commencé depuis trois ou quatre ans et ces assos le savent pertinemment, mais comme tout bons gauchiasses, soit ils nient l’évidence, soit ils s’en réjouissent.
    Que font les juges et les flics ???
    Des interrogatoires d’habitants du coin ???
    Ces derniers feux ont été allumés à l’occasion de notre fête nationale.
    Je dis bien NOTRE fête nationale, qu’ils ne supportent pas.

  19. Flinguons tous ces incendiaires muzz ce sont des criminels, puisque déclencher un incendie est un crime , sous Napoléon les incendiaires étaient exécutés , remettons cette sentence suprême au gout du jour , et nous verrons le nombre d’incendies, de violeurs et d’ assassins diminuer !

  20. Salopards, je m’en doutais quand hier j’ai entendu sur une chaine d’info qu’il y avait de gros incendies en Grèce et sur l’île de lesbos ou il y a un immense camp de migrants ,c’est pourquoi il faut arrêter d’en accueillir, ces pourris n’apportent que des problèmes.j’entendais ce matin sur cnews quelqu’un dire qu’il est très difficile de les expulser c’est bien pourquoi il ne faut pas en laisser entrer.

    • Il suffirait de tirer dans le tas, et hop ! on les voit tous déguerpir.
      Rien de plus facile de les éliminer, nous ne sommes pas démunis, nous avons les moyens matériels mais pas la volonté.
      Mais ils sont très conscients de notre faiblesse droitdelhommiste et ils se moquent complètement de nos gouvernements décadents.

  21. Un copain pompier m’expliquait qu’une année il avait été envoyé en renfort dans le sud de la France et que ce qui se passe en grèce se passe depuis pas mal de temps en France. Des racailles qui disent aux pompiers on vous fera tous cramer. Et c’est chez nous aujourd’hui. Un grand nombre de feux en France sont criminels et les racailles nous fond le djhiad depuis pas mal de temps. Des racailles sont arrêtés avec des produits infamables mais vite relaché par les juges. Les pompiers le savent mais chut, faut pas le dire.

    • Dans le sud-est de la France, il y avait déjà pas mal d’incendies pendant la guerre d’Algérie.

  22. En période de guerre , la politique de la terre brulée prend ici tout son sens .

2 Rétroliens / Pings

  1. Les Maliens lynchent un djihadiste, la France de Macron bichonne l’autre djihadiste Abdeslam !! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Chaque année, des « réfugiés » provoquent des incendies de forêt en Grèce : c’est le djihad par le feu | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.