Un antifa tire sur un défilé de la fête nationale : 7 morts, plus de 30 blessés !

Un antifa tire dans un défilé : 7 morts, plus de 30 blessés !

Le roi du déguisement :

Une attaque préparée « pendant des semaines » contre l’Amérique profonde.

Le lundi 4 juillet, c’est-à-dire le jour de la fête de l’indépendance des États-Unis, un massacre à l’arme à feu a eu lieu à Highland Park, une banlieue de Chicago, dans l’État de l’Illinois.

L’auteur a tiré depuis le toit d’un immeuble, vers 10 heures, sur un défilé festif qui défilait dans la rue principale. Après son acte, il s’est mêlé à la foule habillé en femme et s’est d’abord échappé sans être repéré, mais a pu être arrêté le soir même. Selon le bilan actuel, sept personnes ont perdu la vie lors du massacre et plus de 30 blessés sont hospitalisés. Le sort d’un petit garçon de deux ans est particulièrement tragique : ses deux parents, Irina et Kevin McCarthy, ont tous deux été abattus ! Il a été emmené chez ses grands-parents.

Antifa ou pro Trump ?

Pour le Gateway Pundit, les informations découvertes montrent sans équivoque que le tireur de Highland Park, Bobby Crimo, est lié aux socialistes, aux progressistes radicaux, à la mouvance antifa et à l’occultisme.

Le profil sur les réseaux sociaux  et le style de vie de Crimo sont tous liés au mouvement progressiste.

 

Crimo a des liens avec les Socialistes Démocrates d’Amérique, comme le montre le tatouage qu’il porte dans le cou. Il s’agit de l’organisation socialiste la plus importante et qui connaît la plus forte croissance aux États-Unis.

Crimo a également des liens avec la mouvance antifa. Sur une photo publiée sur les réseaux  sociaux, il montre sa tenue sombre d’antifa.

 

Tout au long de ses posts sur les médias sociaux, il partage les symboles antifa et progressistes.

Les preuves révèlent que Crimo n’est pas un partisan de Trump.

Il se moque de Trump et de ses partisans dans ses messages sur les réseaux sociaux. Crimo a assisté à un événement de Trump habillé en tenue de bande dessinée  « Où est Charlie ». Il s’agit  d’un sarcasme et d’une attaque contre le président 45, qui pourrait aussi être le président 47.

Ses messages sur les réseaux sociaux donnent l’impression qu’il veut tuer le président 47.

 

Il avait tenté de se suicider en avril 2019 et était temporairement sous traitement psychiatrique. En septembre 2019, il a menacé de tuer « tout le monde » et s’est fait confisquer temporairement 16 couteaux et une épée de samouraï par la police.

Un caméléon.

Ci-dessus, montage d’Internautes rappelant la tactique des antifas  : Camarades antifas ! N’oubliez pas de vous déguiser en patriotes supporters de Trump, portez des drapeaux etc. Ainsi la police et les patriotes ne sauront pas qui sont leurs ennemis et les médias penseront que vous faites partie des supporters de Trump.

Image de la vidéosurveillance : le tueur quitte les lieux habillé en femme

 

 925 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Cette tragédie fera moins de bruit que les meurtres d’Anders Behring BREIVIK mais c’est normal : Breivik est de droite tandis que Bobby Crimo est socialo, il a des excuses. Pourtant, quand on voit la gueule du déchet, on ne comprend pas que sa mère ne l’ait pas jeté tout de suite à sa naissance, ça se voit que c’est une merde congénitale.

  2. On remarque sur un des emblèmes de ce débile celui de la rose socialiste française chère à la Mitte et moquée par Le Luron.

  3. Une belle tête de vainqueur le gars, je suis prêt à parier que le cerveau était du même gabarit.
    Et puisqu’on est chez les dégénérés, une petite nouvelle de chez LFI :

    Clémentine Autain (LFI) à propos de l’affaire Taha Bouhafs : “Je ne crois pas qu’il fallait dire la vérité aux Français” (MàJ)

    https://www.fdesouche.com/2022/07/08/taha-bouhafs-candidat-lfi-aux-legislatives-a-venissieux-dans-le-rhone/

    La vérité est vraiment un mot haï par la gauche. Je lui souhaiterais bien de se faire démonter la turbine à cette pouffe.

  4. D’un côté, à voir sa tronche, je comprends qu’il eut été dépressif et ait voulu se suicider. Remarquez, on a le physique de ses idées et comme les siennes (antifa comme par hasard) étaient de la m*rde, ben il avait une tronche de m*rde. Rageant qu’il ait fait tant de victimes.

  5. Il a vraiment une tronche de français gauchiasse ! Désolé mais il ne ressemble pas au faciès anglo-etc…
    Bon, ça n’empêche pas que ce soit une sous-merde !

    • Chez nous, il aurait largement pu prétendre au statut de zadiste. C’est le grade juste au-dessus des antifas.

    • Bien vu. On dirait un Harry Potter version cinéma (pas bien anglo-saxon d’origine) transgenre qui comprend qu’on NE PEUT PAS CHANGER DE SEXE. D’où la névrose qui se transforme en psychose meurtière envers les bien nés ; c’est à dire les gens normaux. U sabre japonais… Au pays où on peut avoir un GLOCK dans un supermarché. Sous-tocard, va !

  6. Encore une lumière. Manque de pot il y en a chez nous aussi, des déchets qui n’ont pas la lumière à tous les étages.

    • Je connais la solution, envoyer tous ces dégénérés d’antifa dans des camps de redressement, on avait ça dans le temps,
      Euxet leurs alliés les muz.

  7. Quand on observe le profil du type dans sa posture dans son attitude et l’expression il ne véhicule aucune idée politique c’est assez farfelu ça relève quand-même d’une certaine démence intellectuelle

    • Bonjour,
      Nous sommes bien d’accord, c’est un malade.
      Toutefois nos adversaires n’ont pas hésité à titrer « Un fervent supporter de Trump » sur la base de la photo avec le drapeau sur laquelle il apparait tout sauf sincère.

      https://www.nouvelobs.com/etats-unis/20220706.OBS60569/le-tireur-de-chicago-avait-prepare-son-attaque-pendant-des-semaines.html

      On voit donc le parti-pris systématique des médias qui veulent mettre dans la tête du lecteur que les pro-Trump sont des assassins de masse en puissance.

      • exact… il a d abord été décrit comme un supporter fanatique de trump
        tous ces médias sont complètement pourris… mais ils ont réussi à nous remettre le foutriquet pour 5 ans et ça y est ils sont repartis à fond sur le covid
        pauvres de nous…

      • Les pro Trump sont des assassins en puissance si on résume le bilan du Bidon en à peine 1 an de mandat cet individu a créer la plus grande catastrophe du moment
        cette élection à été volée et reste persuadé que si l’ancien président aurait été réélu il en serait autrement

Les commentaires sont fermés.