A cause des LR péteux et du RN exhibitionniste, un Insoumis préside la Commission des Finances…

On le voyait gros comme une maison…

Nous avions annoncé il y a 2 jours que, peut-être que, pour ne pas mettre un Insoumis à la commission des Finances, les LR rompraient enfin le pacte mis en place par le machiavélique Mitterrand et, au lieu de s’allier avec les socialauds pourraient renverser la table et voter pour un candidat commun avec le RN, échappant ainsi à la tyrannie et au chantage du prétendu « front républicain ».

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/27/les-lr-obliges-de-pactiser-avec-le-rn-pour-eviter-la-presidence-des-insoumis/

Las ! Le groupe RN avait son propre candidat et les LR le leur… Comme la Nupes, elle, a fait alliance entre Insoumis, écolos, communistes, socialistes etc; elle l’a emporté et c’est le dégénéré Coquerel qui a le poste. C’est tellement absurde que j’ai envie de rire. Rire pour ne pas pleurer.

Ce n’est pas que j’accorde une importance démesurée à ces distributions de pochettes surprise (1 Président 6 vice-président pour une commission, c’est juste du délire, du temps et de l’argent perdu, mais passons), c’est juste que nous assistons à la fête foraine au sein de ce qui devrait être la représentation du peuple de France…

C’eût été trop simple, sans doute, si les RN et les LR s’étaient mis d’accord en votant pour une tierce personne, à savoir Charles de Courson. Les Insoumis l’auraient eu  dans le baba, avec 20 voix pour Coquerel mais 21 voix pour Courson.

Ce jeudi matin, les 73 membres de la commission des finances se retrouvent à l’Assemblée pour le scrutin. Tout se passe comme prévu. La majorité ne participe pas, chaque groupe d’opposition vote pour son représentant lors des deux premiers tours. LR vote pour Véronique Louwagie (8), La Nupes pour Eric Coquerel (20) et le RN pour Jean-Philippe Tanguy (11). Charles de Courson (Libertés, indépendants, outre-mer et territoires) obtient deux voix : la sienne et celle de son collègue Michel Castellani.

Mais Courson s’est retiré avant le 3ème tour, vert de peur à l’idée d’être élu avec les voix du RN ce con ! LR et RN ont voté chacun pour son candidat… et c’est ainsi qu’un Insoumis est à la tête de la commission des Finances.

Il faut dire que j’hésite : le plus con c’est LR ou le RN ? Figurez-vous que le report des voix sur Courson des LR comme du RN a été évoqué, a été discuté et a même failli être entériné… sauf que les LR voulaient bien voter pour Courson à condition que cela ne soit pas su, et le RN ne voulait pas d’un vote honteux, voulant que l’accord LR-RN soit rendu public... Trop c’est trop. Les LR n’étaient pas encore prêts, après 40 ans de diabolisation du RN, à affronter journaleux, politiques, électeurs… et le RN n’en peut plus d’être diabolisé. Tout cela est vrai, mais que de gâchis !

A défaut de majorité absolue, il faut organiser un dernier vote, cette fois à la majorité relative. LR demande alors une suspension de séance. A droite, certains espèrent grappiller quelques voix de la majorité pour faire gagner Véronique Louwagie. Charles de Courson se dit prêt à apporter sa voix et celle de Michel Castellani à la candidate LR, alors des bruits font état d’une possible participation de certains députés de la majorité. Tous n’ont en effet pas quitté la salle de la commission.

Mais la majorité se plie à l’usage. D’autres suspensions de séance suivent, demandées par le RN ou LR. Le parti d’extrême droite aimerait incarner un barrage à Eric Coquerel, et cherche une majorité. Un constat s’impose vite : jamais la droite ne lui accordera ses suffrages. Toutes les hypothèses sont balayées, comme un front anti-LFI avec Charles de Courson comme bélier – l’addition des voix LR-RN ne suffit pas à battre la Nupes – ou une présidence tournante. Le Rassemblement national accepte le principe, mais exige que cet accord soit public, et assumé par la droite. Impossible, chez LR, de mêler publiquement ses voix à celles de l’extrême droite. 

Mais l’honneur des LR est sauf, comme l’explique sans état d’âme l’Express :

En ne joignant pas leurs suffrages à ceux du Rassemblement national pour éviter l’élection de l’Insoumis Eric Coquerel, les huit élus des Républicains ont préservé leur parti d’une dangereuse polémique.  

Avec 21 voix, le député Insoumis de Seine-Saint-Denis l’a emporté au troisième tour devant son adversaire RN Jean-Philippe Tanguy (11 voix). Les élus LR sont restés fidèles jusqu’au bout à leur candidate Véronique Louwagie (9 voix, dont les 8 LR). La gauche a eu gain de cause. Le piège a été évité, même si la fin du scrutin a tourné à l’imbroglio.

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/eric-coquerel-elu-a-la-commission-des-finances-lr-s-evite-une-crise-de-nerfs_2176212.html

« Dangereuse polémique, piège. ».. On n’est pas sortis de l’auberge, les amis.

 725 total views,  2 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Là encore, à qyui la faute? Qui a décidé de faire un coup d’éclat sur ce vote? MLP!!…Après avoir viré son père, popeye(Roger Holeindre), Aymeric Chauprade (le géopoliticien l’ayant prévenu de la mort de notre peuple par submersion démographique), et tant d’autres… placé B.Gollnisch sous éteignoir, tenter à tout prix de tuer Zemmour, léché le cul d’obono (macach bono), raconté que ceux qui l’avaient quittée étaient des cathos intégristes néo-nazis etc..etc…Elle serait bien inspirée de passer la main à quelqu’un de plus finaud (Mariani,Garraud ou même Bardella..).

  2. Mais, très chère Christine …Les politiques de LR même avant de s’appeler ainsi ont toujours été des émasculés pour les hommes et des « peine à jouir » pour les femmes. Ils n’ont cessé de trahir leurs électeurs à chaque fois qu’ils en ont eu la possibilité. Je m’étonne que cela puisse encore étonner une femme de votre intelligence! Cependant, ce que pour ma part je ne comprends pas c’est que Nadine Moraneau qui est sans doute la seule qui ne manque pas de courage n’ait pas encore quitté cette bande de lâches salopards, dignes héritiers du défun clown Jacquot…

  3. On voit où le communisme a envoyé les pays qu’il a contaminé ; c’est donc une excellente idée de nommer un coco à un poste clé pour finir de couler la France.

  4. Bien ! « on » commence enfin chez nombre de patriotes par comprendre ce que sont dans leur ensemble LR ! Des gamellards ! tout bêtement! Des salopards qui ne pensent qu’à eux et à leurs mandats juteux ! Qui se moquent bien de la France

    Nombreux sont les patriotes qui les vilipendent et c’est très bien !

    Mais attention : il en reste quelques uns d’entre eux, un peu plus malins et futés, qui font pour le moment profil bas et que d’aucuns de notre camp pourraient considérer comme « acceptables » , s’ils tentaient de revenir sur le devant de la scène.

    Attention à nous. Ne pas tomber dans le piège et considérer que ces LR , quelque peu en retrait pour le moment, pourraient ultérieurement devenir « compatibles » avec le Vrai et Dur camp patriote (dont par ailleurs, ne fait partie qu’à moitié le RN).

    J’entends trop souvent chanter chez nous les louanges de ces filous : Ciotti, girouettant au gré des vents; Wauquiez au double visage, à l’affût ; Morano, grande gueule mais sans effet …

  5. et de plus c’est un des pires : faire une liste de ses propos et actions serait un régal et permettrait d’ouvrir les yeux à certains – quand aux LR ils sont fidèles à eux mêmes : des collabos qui servent la soupe à la gauche depuis 40 ans, tant qu’ils ne seront pas tous éliminés on aura ce genre de tractation immonde

  6. Mais c’est quoi LR ? Rien ! Ni droite ni gauche ni RIEN !!!! La bonne soupe, le fric avec des bonnes places et c’est tout !!! La France ? Rien à foutre !
    Je me demande s’il y avait autant de mange-merde sous la Royauté…j’ai un doute.

  7. les républicains sont nuls de chez nuls, on dirait qu’ils travaillent pour MACRON le dictateur avec son pass, qu’il se l’introduise où je pense cela lui fera des sensations comme il aime ……………

  8. Quand on voit ce que et qui soutiennent les Insoumis…. cela montre bien le niveau atteint de la France qui est au plus bas.

    Rappel : Mélenchon a rencontré Macron, il n’y aurait pas un lien ? D’ailleurs que LREM ait évité le vote peut paraitre suspect, ils ne seraient pas concernés ou auraient-ils besoin de le faire croire ?

  9. De toute façon c’est une mafia avec arrangements « en rond » quels que soient les résultats des élections, je le savais et mon intuition ne m’a pas trompée.

    Tous ces politiques n’ont aucune profonde conviction ni de vision pour la France, juste leur propre intérêt.

    Il faudrait d’abord qu’ils sachent ce que c' »est » que la France…. et vu les styles de vendus de certains et les origines non-Françaises enracinées dans un vécu générationnel de l’Histoire de France (« F » majuscule volontaire), j’en doute.

  10. 😂 si c’est un insoumis, c’est parce que des personnes ont voté pour eux plutôt que pour un Rn auquel ils cherchaient querelle. Ce sont les effets de causes qui ont été chéries…

  11. Cette droite me dégoute, et cette bande de nazes ne tirera aucune leçon de la déculottée qu’ils se sont ramassée. Faut le reconnaitre Méluche est bien moins con que tous ces beaux parleurs de droite bouffés par leurs égos et engoncés dans leurs certitudes erronées

  12. La confrérie des francs macs a encore agi quelquesois les partis ils s’entendent comme larrons en foire ..il ne faut pas chercher plus loin…retirer le lobby FM et LGBT et j’en oublie volontairement a l’Assemblée nationale et il ne reste plus rien..un vigoureux et vrai coup de balai dans ce fatras par un peuple exalté viendra bien un jour..l’espoir fait vivre..paraît t’il

  13. Je crois que les dépités RN ne vont servir à rien.
    Je crois aussi que Macron va redescendre en France et commencer les manigances et je pense que le premier ministre va se trouver être Pécresse mais je ne suis pas au courant des tractations. C’est juste mon petit doigt et parfois il se trompe.

    • Peut-être pour votre petit doigt mais maintenant, c’est certain ; on a un bras complet dans le fion !!!
      Ce pays m’échappe et j’ose même plus en parler.

  14. Pioché chez ER : « La duplicité de la NUPES (fine combinaison de NULS et DUPES) se fait jour dès les premiers votes du Parlement européen. Le groupe de gauche feint d’être contre le pass sanitaire et pour la réintégration des soignants « suspendus », mais montre par ses votes qu’il donne des gages au Système. Idiots utiles ou duplices actifs, la NUPES va devoir montrer un autre visage à l’Assemblée nationale pour rejoindre le RN dans la lutte contre le groupe Ensemble !, ce pour quoi ils ont été l’un et l’autre élus, tant les électeurs des deux côtés du spectre politique ont été mus par leur détestation commune de Macron ».

  15. Ce parti LR a toujours retenu ses appuis au RN qu’il exècre foncièrement et a empêché de progresser dans tous les cas de figure et favorisé la gauche. Il faudrait qu’il disparaisse complètement et que Nadine Morano, Eric Ciotti arrêtent de dire que LR ne pourra jamais s’entendre avec RN au seul motif que LR est gaulliste et RN ne l’est pas ! Et cet imbécile imbu de lui-même de Dupont Aignan qui a refusé de faire partie d’un groupe RN !

  16. La droite la plus bête du monde c’est bien connu. De toute façon, qu’ils rendent l’accord public ou non, tout le monde l’aurait deviné s’ils avaient voté ensemble, le calcul n’est vraiment pas compliqué, il était impossible à un élu de droite de se faire élire sans le soutien des deux partis.

    Si je comprends bien, au mieux ils pouvaient espérer un candidat à égalité avec celui de la NUPES avec la voix de de Courson et de son collègue. Hors, de Courson ne souhaitant ni être élu grâce aux voix du RN, ni soutenir un candidat élu grâce aux voix du RN, la manœuvre était tout simplement vouée à l’échec et ne valait pas pour les LR le risque pour leur réputation politico-médiatique de s’allier avec le RN (sauf à comprendre que leurs électeurs sont de plus en plus nombreux à souhaiter ce rapprochement, au moins sur les questions régaliennes).

  17. Une grande partie des LR sont les pires traîtres à la nation. Ces gens n’ont ni honneur ni dignité. Des vendus qui se croient au dessus des patriotes qu’ils traitent d’extrémistes. Ils ne sont plus rien.Ces gens sont des admirateurs du » mélenchonisme ». Qu’ils aillent s’y inscrire ils seront plus crédible. LR : Les Rebuts de la droite.

  18. La gauche a toujours su profiter de la droite la plus bête du monde et les aplatissements de madame Le Pen n’ont rien rapporté hors-mi 89 figurants , nous voila repartis encore une fois dans la spirale descendante vers la fosse a merde , les veaux peuvent se féliciter ils ont encore bien travaillé.

Les commentaires sont fermés.