SDM, un clip mettant en scène la mort d’un flic…


SDM sur instagram – Gâchette pressée – Tireur précis- Représailles j’anticipe – 36K likes.

Après bien d’autres clips, de Nick Konrad tuant des bébés blancs au rappeur islamiste Médine, voilà que s’ajoute SDM mettant en scène l’assassinat d’un policier blanc, se filmant avec d’autres dotés d’armes de guerre -supposons fictives. Une hymne au trafic de drogue…

Un tweet de SDM.
La vidéo de publicité associée de son Rap : Gâchette pressée.

 

Imaginons l’inverse, des Blancs identitaires, pourquoi pas, sortir une vidéo armée…
Nous aurons tous les politiques, tous les journaleux, tous les philosophes du woke vent debout pour faire arrêter ces malfaisants d’extrême droite, racistes, ignobles fachos encourageant à quelques massacres si ce n’est génocides !

Pour faire bon poids, la vidéo du dit SDM.
On notera, 28K likes à ce jour 22 juin à 11 heure.

Les paroles de l’ « œuvre » !

Eh (ouh, oui)
Mon ami, pour le biff, j’essaye toujours d’me rendre dispo’ (ouais) eh (ouais)
Impliqué dans le biz depuis l’époque du sac Eastpack, eh (oseille)
Elle arrive du Rif, elle a remonté toute l’Espagne (ouh)
Elle va chez nous, on prend tout l’espace (ouh, ouh, ouh)
Gros score, ils nous niquent, pour mon bled, j’ai plus d’espoir
Dans ma fouille, j’ai laissé full espèce, ocho
J’te l’ai d’jà dit beaucoup d’fois
Le pe-ra, c’est une pétasse avec beaucoup d’formes (ouais, ouais, ouais)
Après eux, c’est des vrais, ils racontent beaucoup d’faits
J’prends l’virage à cent avec un bon coup d’frein (vram-vram-vram)
Jamais porté l’œil à qui qu’ce soit (ouh)
D’ailleurs, j’ai jamais porté d’Kenzo
Tout pour la mif’, gros (ouh)
Nous, c’est la cosa (ouh) demande à Kezah (arriba, arriba)
Un corps au sol, la gâchette pressée
Y a les bleus qui descendent tout d’suite (ouais, ouais, ouais)
Rouge et bleu, j’fais que d’encaisser
En face, ils portent l’œil, j’en suis sûr (oseille)
Beaucoup trop rusé, toi tu veux m’la faire
Ça t’fait flipper comment j’anticipe (buh)
T’es localisé, j’attends pas demain, mon gars
Faut descendre tout d’suite (faut des skalapes)
Gâchette pressée (ouh) tireur précis (ouh)
Représailles, j’anticipe (rah, rah, rah)
Gâchette pressée, tireur précis, représailles, j’anticipe
Gâchette pressée, tireur précis, représailles, j’anticipe (rah)
Gâchette pressée, tireur précis, représailles, j’anticipe (arriba, arriba, arriba)
Débrouillards, on n’est pas des racailles (ouais, ouais, ouais)
Gros poisson a les mains dans l’écaille (ouais, ouais, ouais)
On m’a dit qu’ça payait pas la hagra
Ils ont juste pas hagar les bonnes personnes (oseille)
Poto gamberge, on subit pas la pression
Un corps au sol, la gâchette pressée (rah)
J’suis dans l’mal, il m’reste des gars en prison
J’suis dans l’mal, le ciel m’met des coups d’pression (libérez le gang)
J’veux toujours le million, j’veux toujours la vie d’rêve
Eh, grosse cace-déd’ à Vitoo (cace-déd’ à Gambino)
J’remercie mon Dieu pour la vie qu’j’ai
J’vais m’faire un she-fla, j’vide la Vittel
Intouchable est le gang, faut éviter (à jamais le gang)
C’est la rue mais on a fini rappeur
Boîte auto, on passe plus les rapports, j’réveille la cité au Raptor
Concurrence larguée, j’suis trop loin pour eux (arriba, arriba)
Un corps au sol, la gâchette pressée (ouh, oui)
Y a les bleus qui descendent tout d’suite (brr, brr, brr)
Rouge et bleu, j’fais que d’encaisser
En face ils portent l’œil, j’en suis sûr (ouh, ouh, ouh)
Beaucoup trop rusé, toi tu veux m’la faire
Ça t’fait flipper comment j’anticipe (arriba)
T’es localisé, j’attends pas demain, mon gars
Faut descendre tout d’suite (ouais, ouais, ouais, ouais)
Gâchette pressée, tireur précis, représailles, j’anticipe
Gâchette pressée, tireur précis, représailles, j’anticipe
Gâchette pressée, tireur précis, représailles, j’anticipe (grr, rah)
Gâchette pressée, tireur précis, représailles, j’anticipe (Ocho)

 

 672 total views,  26 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


24 Commentaires

  1. Si c’est pas un appel au meurtre….alors qu’est-ce que c’est ? de l’art peut-être ?
    Dans quelques jours on entendra parler de l’assassinat d’un policier par la diversité.
    Mais avant que la 17ème bouge, il en faudrait plus, par exemple qu’un blanc français ose parler de l’islam, ça, c’est un sujet que ces juges adorent, dire la vérité sur l’islam, c’est pas bien.
    Mais appeler au meurtre des blancs, c’est une broutille, un meurtre de policier, c’est des jeunes qui s’amusent, c’est rien.

  2. Ce n’est possible qu’au ciné ! Ces dégénérés n’affronterait JAMAIS un blanc courageux d’homme à homme ! Rien que des petites bites et pas de couille !

  3. J’ai toujours aimé le complexe d’infériorité d de ces exogènes ouvertement agressifs (car encouragés et impunis) qui s’étale innocemment à tout occasion : ils s’exposent systématiquement en faisant les barbots avec des armes et de la technologie inventée par les blancs qu’ils jalousent à en crever. Car de mémoire, Nick Kon’raille, l’arme du plus haut niveau qu’ait inventé votre continent, c’est la sagaie. On comprend que la science-fiction blanche vous fasse fantasmer, mauvais à tout n’ayant jamais inventé quoique ce soit par manque absolu d’intelligence. Ca semble inimaginable à cette heure de génocide des blancs organisée par des bien blancs, mais l’heure des comptes viendra plus tôt que vous ne l’imaginez. On filmera, également, mais ce sera pour les archives historiques.

  4. cet individu à la musique de barbare aurait bien tord de se gêner dans un pays où les phénomènes comme lui trouvent toute la mansuétude de la justice : et puis avec les dégénérés qui viennent de rentrer au parlement, il a le champ libre – par contre dans son pays il y a longtemps qu’il n’aurait plus le loisir de chanter – enfin là encore le deux poids deux mesures marche à fond : imaginons les identitaires faisant le même clip, ils seraient immédiatement dissous et condamnés

  5. Je déteste le RAP, c’est plein de haine et de racisme antiblanc, de la victimisation, de la revanche, rien que de la merde qui incite à la violence injustifiée. Les premiers colonisateurs et esclavagistes étaient des noirs d’Afrique.

    • Et des muzz !
      Avec les razzias, l’Afrique noire est restée isolée, elle n’a pu se développer culturellement, le Sahara n’y est pour rien !

    • Bonjour, Pascal ALEVEK!

      Allez sur Youtube, et tapez « Epic Rap Battles of History » dans la barre de recherche.
      Lien direct : https://www.youtube.com/results?search_query=Epic+Rap+Battles+of+History
      Ou directement sur la chaîne : https://www.youtube.com/EpicRapBattles/videos
      (Je crois qu’il y a des vidéos sous-titrées en Français?)
      Ca, c’est du rigolo. Tout le rap n’est pas pourri, heureusement…

      Il y a aussi JT Music qui fait des musiques de rap qui sont pas mal : https://www.youtube.com/c/JTM/videos
      (Avant, j’ignorais que le rap pouvait ressembler à ça! Mais vu qu’il y a écrit « RAP » sur une partie des vidéos…)

      Heureusement, le rap ne se limite pas aux sal*peries du genre « nique ta mère »… le rap n’est d’ailleurs pas forcément politique. Ne laissons pas les m*rdes gagner en enfonçant avec eux ceux qui ne veulent rien avoir à faire avec leurs c*nneries…
      (Après, je ne sais pas non plus grand chose du rap…)

      • C’est vrai, j’ai généralisé et on oublie la plupart du temps de dire le mot magique c’est-à-dire « la plupart », comme pour les mineurs isolés il y a toujours des exceptions qui existent, il faut le laisser entendre car sinon on met tout le monde dans le même sac et on empêche les bons de se différencier ou d’exister.

  6. « Plus ils se montrent, moins ils sont. »

    N’ayons pas peur de tels individus : ils finissent par se copier les uns les autres pour faire parler d’eux, pour faire peur, pour faire les malins… (pour être LE « roi » – reconnu comme tel!)
    …je les connais, ces gens-là : j’ai grandi avec.
    Ils jouent aux hommes, mais répondez à leur agressivité par encore plus d’agressivité, et ils ne savent pas comment réagir…

    Leurs muscles ne sont, souvent, QUE de la forme… un moyen d’intimidation… c’est pour ça qu’ils ont besoin de se montrer avec des armes : si vous connaissez UN TANT SOI PEU les arts-martiaux ou « juste » le corps humain (ou que vous courrez VITE), leur force physique est complètement inutile contre vous.

    …Ils ont BESOIN de leurs armes ET de leur « meute », pour être vraiment « forts »…!

    • pas trop d’accord avec votre optimisme , ils entrainent les banlieues avec leurs paroles plus que maléfiques, c’est bien pour cela que les policiers sont des cibles et c’est donc extrêmement grave pour la sécurité du pays …mais aucune réaction du gouvernement .. L’Agrif avait déjà porté plainte contre Konrad je crois et le livre « nique la France  » de Bouteldja , mais il a perdu ses procès ( en 1ere instance en tous cas ) ..Voilà où nous en sommes ! c’est à pleurer !!

      • Je viens de regarder l’actualité : deux policiers municipaux ont été agressés à Saint Denis, G.Collard a tweeté son indignation ainsi que M.Vallet
        A Besançon 4 soldats sentinelles, mais habillés en civil en sortie de boite, se sont fait tirer dessus , un jeune de 15 ans a été arrêté en Savoie …

      • Il s’agit plus de positivité de ma part que d’optimise.

        « N’ayons pas peur de tels individus »… c’est parce que ces gens-là sont tellement faibles INDIVIDUELLEMENT qu’ils ont besoin de soulever les banlieues pour les envoyer au front à LEUR place.

        Il y avait cette histoire, début crise des migrants, en Russie : des migrants ont harcelé des filles russes… et tous les hommes russes qui étaient aux alentours se sont levés comme un seul homme, puis ils ont coursé ces migrants qui avaient osé touché à « leurs filles », les ont attrapé, leur ont cassé méchamment la figure, et les ont livré aux policiers comme ils livreraient des sacs de patates.
        (Et bien sûr, les policiers russes n’avaient rien chercher à dire contre leurs compatriotes!)
        …C’était un plaisir à lire! Mais c’est aussi ce dont nous manquons en France; et plus par manque de forte solidarité que par manque de courage, à mon avis.

        La morale de ce qui s’est passé en Russie, c’est que ces gens-là ne sont/semblent forts QUE parce que nous n’osons pas nous armer et nous défendre COLLECTIVEMENT (contre tous nos ennemis)…

  7. Ils se croient vraiment tout permis… ils sont fatiguant à un point…

    Je suis allée me renseigner sur l’âge de SDM : il a 26 ans. (A voir sa tête, je pensais qu’il était dans sa trentaine!)
    Il a donc passé l’âge de jouer à la racaille.

    (Ca me fait penser à ce terme que nous a appris Jules Ferry – fin avril : « ADULESCENT »… Un mental d’adolescent dans un corps d’adulte… Pas le genre de mec avait qui une fille normale voudrait fonder une famille, pas vrai?)

  8. Quelle profondeur ! quel style ! la beauté a l’état pur , l’intelligence et la culture ( de merde )du cpf californien dans toute sa splendeur !
    La fange qu’on a chez nous c’est incroyable !

    • Bonjour Julie. Bien d’accord avec vous. Mééééé le français sont contents la preuve, ils en redemandent.

    • « Le rap c’est de la merde. »
      Avant, je pensais la même chose.
      Mon grand frère n’écoutait que du rap, et c’était des « nique ta mère » et d’autres sal*peries du genre toute la journée. Ca saoulait à un point…!

      Mais après, j’ai appris que toutes les chansons de rap ne se valent pas.
      Il y a du rap « bien » : pas d’insultes, pas de discrimination, pas d’appel à la violence… juste des paroles ordinaires, quoi…
      (On aime ou n’aime pas, qu’importe… mais toutes les chansons de rap n’ont pas des PAROLES de m*rde, en tout cas. Même chez les gens « issus de la diversité »…!
      J’en ai connu un – un Africain – qui chantait du rap pour les gens malades ou handicapés… je ne sais pas si il a percé, mais je me souviens que je pensais les paroles très émouvantes.)

      • Emilie, tu es une personne très étonnante ! J’apprécie la fermeté de tes positions. merci d’exister !

      • Enfin, musicalement, le rap c’est tout de même très très limité.
        Quelques accords basiques et une logorrhée verbale indigeste.

        • Bonjour,

          Oui, exactement.

          Des accords ?

          Ils ne savent même pas jouer d’un instrument.

          Ce que je reproche le plus au rap, c’est d’avoir éliminé le Blues …