Andalousie : le 19 juin, VOX soutiendra qui s’oppose à l’arrivée de migrants mineurs isolés

Jorge Buxadé, vice-président de l’action politique et député européen de VOX, a prévenu le PP que le soutien de VOX en Andalousie serait conditionné…
Par ailleurs, Buxadé a dénoncé la France de Macron et le Bruxelles d’Ursula Von der Leyen, où il y a « des braquages, des agressions, des attouchements de femmes ou des violences gratuites », comme ceux subis par des milliers d’Espagnols ce week-end à Paris. 

Le 3 décembre 2018 RR publiait un article sur l’entrée de VOX au parlement d’Andalousie avec 12 députés pour 11% des voix.
https://resistancerepublicaine.com/2018/12/03/vox-fait-une-entree-fracassante-au-parlement-autonome-dandalousie/

Cette élection intervenait après une rupture d’alliance entre Cuidadanos ( = Modem France) et le PSOE et donc la dissolution du Parlement d’Andalousie.

Les résultats ont vu le passage du gouvernement régional des socialistes au PP (Parti Populaire = LR France) associé à Ciudadanos et soutenu par VOX.
La répartition des sièges devenait : PSOE (Parti socialiste ouvrier espagnol, 33 contre 47), PP (26 contre 33), Ciudadanos (21 contre 9), Gauche radicale (17 contre 20) et VOX (12 sièges au lieu de 0).
L’alliance PP, Cuidadanos soutenue par VOX : 59 sièges/109, prenait le pouvoir pour la première fois.

Bien sûr VOX a imposé certaines dispositions en échange de son soutien.

Les différends entre VOX et le PP.
, Vox annonce son intention de ne plus soutenir le gouvernement Moreno, celui-ci ayant accepté d’accueillir des mineurs immigrés ayant franchi illégalement la frontière espagnole de Ceuta. Les escarmouches se succèdent… Quelques concessions du PP, aucune dissolution !
Lors de la discussion générale du projet de loi de finances pour 2022, le , les députés refusent d’examiner le texte en le renvoyant au gouvernement, une première depuis

Pour résumer, l’Espagne va retenir son souffle.
Elle se retrouve devant les questions qui se sont posées en 2018. Déjà se présentait la possibilité d’une entrée importante de VOX au parlement andalou, entrée qui le fut plus que prévue.
Quelles sont les prévisions des sondages ?
A part la quasi disparition de Ciudadanos (3 à 4% et peut-être aucun siège), le PSOE (26% : 33 sièges), le PP (36% : 47 sièges), Vox (16% : 18 sièges), deux gauches radicales totalisant 15 à 16% et 11 sièges, et un ou deux autres partis embryonnaires…
La progression de VOX bien que réelle n’est pas extraordinaire si, si, si les sondages se vérifient.

Inutile de faire des suppositions qui risquent être battues en brèche.
De toute façon, probable qu’aucun parti n’attendra seul 55 sièges/109.
Quelle sera alors l’alliance qui se mettra en place ?
Une alliance du PP avec VOX que s’il consent à certaines de ses revendications.
Idem du côté PSOE… Le choix risque d’être cornélien… et important pour l’avenir de l’Espagne.

Souhaitons à VOX un plus grand succès qu’à nos « patriotes », fussent-ils RN ou R!.

 477 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. J’ai vu la campagne du parti musulman, avec une voilée et un FDS.
    Ils reprennent les propositions de la Droite et parlent de liberté, quel culot !

  2. Voter massivement Reconquête c’est notre seule option. Vox, le pendant espagnol de Reconquête.

Les commentaires sont fermés.