Pour le réarmement moral et physique des nations européennes

 Depuis plusieurs années des sites tels RR, RL et nombre de résistants honorables s’évertuent au travers d’un travail de ré-information acharné à réarmer moralement, psychologiquement et politiquement les populations francophones face aux agressions et manipulations constantes de dirigeants sans scrupules. Aujourd’hui, la gravité de la situation provoquée par ces derniers nous incite à envisager de devoir nous défendre physiquement s’il le faut. Nous vous proposons donc un regard sur des faits historiques qui font réfléchir à notre vulnérabilité si nous n’y prenons garde.

 

 Quelques chiffres sur les citoyens désarmés.

 En 1929, l’Union Soviétique a interdit à ses citoyens de posséder des armes. De 1929 à 1953, environ 20 millions de dissidents incapables de se défendre ont été arrêtés et exterminés par le gouvernement.

 En 1911, la Turquie a interdit à ses citoyens de posséder des armes. De 1915 à 1917, 1,5 millions d’Arméniens, incapables de se défendre, ont été exterminés par le gouvernement.

 L’Allemagne a désarmé sa population en 1938 et, de 1939 à 1945, 13 millions de juifs, de Tziganes,. d’opposants, d’homosexuels, de dissidents politiques et religieux incapables de se défendre ont été exterminés.

 La Chine, à partir de 1935, a interdit à ses citoyens de posséder des armes. De 1948 à 1952, 20 millions de dissidents politiques désarmés ont été arrêtés et exterminés.

 Le Guatemala a interdit à ses citoyens de posséder des armes en 1964. De 1964 à 1981, 100 000 indiens Maya incapables de se défendre ont été exterminés.

 L’Ouganda a interdit les armes en 1970. De 1971 à 1979, 300 000 chrétiens incapables de se défendre furent exterminés.

 Le Cambodge a interdit à ses citoyens de posséder des armes en 1956. De 1975 à 1977, un million de personnes ont été exterminées par le gouvernement.

 

Au cours du XXème siècle, 56 millions de personnes ont été exterminées après avoir été désarmées par leurs gouvernements respectifs.

 

Conclusion (provisoire) : En 2021 et 2022, les populations désarmées de l’UE ont subi des injections forcées expérimentales aux conséquences tragiques pour des millions de personnes. Faut-il rester passifs et désarmés face à cette agression insupportable de nos gouvernements ?

 

Pour ma part, si je trouve le moyen de me défendre physiquement contre ces pouvoirs abusifs, je n’hésiterai pas une fraction de seconde de faire usage de la force. Sur un champ de bataille celui qui tire le premier a des chances de survivre. Qu’on se le dise.

 

 

 663 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Nous pouvons constater aussi que les forces de l’ordre sont super bien équipées pour pouvoir réprimer et contrôler … le peuple! Ils ne protègent plus le peuple mais le pouvoir coercitif en place. Raison de plus de se réarmer autant que possible.

  2. ASSOCIATION POUR LE RETABLISSEMENT DU PORT D’ARME CITOYEN (ARPAC)

    QUI SOMMES NOUS?
    https://www.arpac.eu/qui-sommes-nous/
    Nous sommes citoyens soucieux de leur sécurité et de leur liberté. L’ARPAC n’est liée à aucun courant politique, ni affiliée à aucun parti politique. Nous souhaitons voir la question du port d’arme exister dans le débat public. Le port d’arme est un moyen d’assurer sa sécurité individuelle, que l’État ne peut pas assurer en permanence et en tout lieu sur le territoire. Nous sommes une association loi 1901 :

    ASSOCIATION POUR LE RETABLISSEMENT DU PORT D’ARME CITOYEN (ARPAC)
    association n° W751236496

    Vous pouvez nous aider en nous rejoignant ou en participant à la promotion de notre site internet et de nos pages facebook et twitter.

    POURQUOI LE PORT D’ARMES
    https://www.arpac.eu/pourquoi-le-port-darme/

    LES ARMES À FEUX SAUVENT DES VIES
    https://www.arpac.eu/les-armes-a-feu-sauvent-des-vies/

    COMMENT S’ARMER?
    https://www.arpac.eu/comment-sarmer/

    https://www.arpac.eu/la-legislation-francaise-sur-les-armes/

    https://www.arpac.eu/adherer/

  3. Le pouvoir mondial sait que pour arriver à ses fins, dépopulation oblige, il doit interdire aux peuples les armes . Tout les gens censés ont compris ce qu il en retourne . Des armes il y en a de tout type , armes blanches, armes à feu , plus lance pierre, arcs et arbalètes etc…. Il y a plusieurs moyen de se protéger. Bien sûr , les banlieues resteront armées et de façon militaire, car c est voulu . Il faut bien que les remplaçants puissent vous remplacer . Mais pour pouvoir se défendre, la seule façon réaliste c est de se rassembler et ça, nous en sommes incapables.

    • « Mais pour pouvoir se défendre, la seule façon réaliste c est de se rassembler et ça, nous en sommes incapables. »
      Oui tout à fait d’accord!! Mais à votre avis pourquoi ?

  4. Le Code de Nuremberg interdit les injections forcées de produits expérimentaux. Ce code, d’après l’article 55 de notre Constitution, a une valeur légale plus forte que tout loi française qui permettrait ces injections. Si l’on vient me vacciner de force, ce sera donc une agression illégale contre mon intégrité physique, et je me défendrai – au calibre 12 s’il le faut.

  5. Les quartier dits sensibles seront-ils désarmés ?……. J’en doute

    • Les quartiers « sensibles » ont rétabli « l’équilibre de la terreur » et donc on les laisse tranquilles. Un peuple réarmé pourrait reprendre le pouvoir afin de rétablir l’équilibre de la démocratie.

  6. Je réclame le droit de tirer à vue sur les morues qui me font des queues de poisson.

Les commentaires sont fermés.