1922-2022, il y a cent ans on découvrait l’Isabelle de France, gloire de la Gaule…

 

 

Il y a tout juste cent ans, un entomologiste découvrait, dans la région de Briançon, un étonnant et magnifique papillon, le plus beau, sans doute, des papillons de France.

Retour dans le passé …

En 1849, un entomologiste espagnol, lui, Graëlls,  découvre dans des stations isolées de la Sierra de Guadarrama un magnifique papillon qui, en son honneur, reçoit le nom de Graellsia isabellae.

Isabelle étant une référence à la reine Isabelle II d’Espagne alors soumise à une querelle dynastique (guerres carlistes).

Ce papillon ne ressemble en rien aux espèces connues jusqu’alors …

 

Passons quelques décennies, nous sommes en 1922, en France et c’est l’entomologiste Charles Oberthür qui, dans les forêts de pins des  Alpes, découvre la petite soeur française  de l’Isabelle espagnole.

Les entomologistes espagnols, un peu jaloux, accusent les Français d’avoir volé des Isabelles espagnoles et de les avoir transplantées en France.

Jusqu’à que l’on s’aperçoive que la « version » française de l’Isabelle est différente de l’espagnole.

 

C’est une sous-espèce à laquelle on accole le  qualificatif éclatant de galliaegloria, « Gloire de la Gaule ».

Notre Isabelle à nous se nomme donc Graellsia isabellae ssp galliaegloria

A l’ère tertiaire, il y a 3 millions d’années, l’Isabelle devait être  répandue dans toute la zone qui couvre l’Espagne et le sud de la France.

Avec la fin des temps glaciaires, cette zone s’est fragmentée et l’Isabelle n’a subsisté que dans des stations montagneuses  isolées d’Espagne et de France …

Voilà, cent ans ont passé depuis sa découverte et les collectionneurs amoureux de l’Isabelle ont un temps paru menacer son existence.

Mais des mesures de protection ont été prises et le papillon est toujours abondant en France.

Un mâle de « Graellsia isabellae » (regardez les antennes « pectinées », caractéristique des mâles).

Un femelle de « Graellsia isabellae » (de forme plus trapue que les mâles).

 1,252 total views,  3 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Très jolis spécimens, je ne les ai jamais vus dans la nature, on voit très peu de papillons , les insectes se raréfient, liquidés par les pesticides agricoles.
    Un jour , j’ai vu un coléoptère vraiment original , avec de merveilleuses couleurs vives, du jaune, du noir, du rouge, de grosses mandibules, et de belle taille.
    Malgré de nombreuses recherches sur le net, je n’ai pas réussi à l’identifier.

    • Bonjour,

      La Graëllsia est très localisée (Vars, Guillestre) : cela explique sa découverte relativement tardive pour une espèce aussi spectaculaire.

      Il n’est donc pas étonnant que vous n’en n’ayez jamais vu.

      Et puis, il faut se retrouver en début de nuit dans des forêts de montagne pour l’observer !!

      Votre coléoptère m’intéresse beaucoup, mais je ne vois pas du tout ce que cela peut être …

      • Peut-être une espèce à découvrir, mais il faudrait un entomologiste pour le vérifier.

        • Bonjour,

          Non, je ne pense pas : c’est très, très peu probable.

          Si c’est un coléo de belle taille, tout a été découvert en France.

          Au niveau mondial, non , on connait 400 000 espèces bien décrites.

          Certains parlent de 1 million, voire 2 millions existantes : il y a de la marge !

  2. Bien que le papillon et les images de l’articles soient beaux ; je joins un tableau d’images du « Graellsia isabellae » aux couleurs plus vives.
    https://yandex.ru/images/search?text=Graellsia%20isabellae&from=tabbar
    • « Graellsia isabellae espagnol » ◙ https://tinyurl.com/4z2zxv7h

    • Et celles-là, ILLUSIONS OPTIQUES, (oui ! parce qu’il y en a plusieurs) du « Spanish Moon Moth (Graellsia isabellae) » que j’avais vues il y a quelques années et enrgistrée dans m collection d’images. ◙ https://tinyurl.com/4fcvbxzp

    • Et une collections de papillons ◙ https://tinyurl.com/bdhd6mup

    • L’émission timbre-poste français de 1980 ◙ : https://tinyurl.com/5cfk2uuu
    Et celle de la principauté d’Andore en 1987 ◙ https://tinyurl.com/44vzamfb

  3. Merci pour ce joli sujet et pour le joli poeme. Une embellie, un baume .

  4. Ouuaaa ! Qe c’est beau ! Que c’est instuctif ! Super sujet, super article @Antiislam ; Merci ! et bonne journée.

  5. Bel article qui nous montre l’extraordinaire complexité et mystère de la Nature qui nous offre de magnifiques spectacles parfois incroyables pour notre petit cerveau humain.

    Moi je me sens toujours admirative, sans voix parfois et petite face à tant de beauté, d’ingéniosité et de perfection.

    Merci Antiislam !

    • Bonjour @mélie Poulin ;
      -« je me sens toujours admirative, sans voix parfois et petite face à tant de beauté, d’ingéniosité et de perfection. »-

      I-DEM ! ☺

  6. SONNET POUR ISABELLE

    Si joli Papillon,
    Aux ailes de velours,
    Messager de l’amour,
    Volant de fleur en fleur,

    À l’élue de mon coeur,
    Porte-lui ce message,
    Conte-lui ma douleur,
    Dis-lui qu’elle n’est pas sage.

    Le temps passe si vite
    Pour toi comme pour moi,
    Le printemps nous invite.

    Joli papillon, vole,
    Confie donc mon émoi,
    À cette âme frivole.

    • Superbe Argo merci à toi pour ce moment de poésie matinale, qui ensoleille le reste de la journée, associé à ce délicieux article d’Antiislam. Tout cela nous rappelle à quel point nous avons raison de nous battre et de ne pas nous soumettre

    • Bonjour,

      Merci Argo !

      On ne pense jamais assez aux papillons : merveilleuses créatures.

2 Rétroliens / Pings

  1. 1922 : les Turcs massacrent Smyrne l’européenne/2022: l’UE fête l’Izmir turque ! – Résistance Républicaine
  2. L’UE : un leurre diabolique ! 1922, les Turcs massacrent Smyrne l’européenne/2022 : l’UE fête l’Izmir turque ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.