500 connards (d’artistes) sur la ligne de départ…

500 bobos contre des fachos !

https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/presidentielle-pres-de-500-artistes-appellent-a-voter-macron-sans-illusions-sans-hesitations-et-sans-trembler-15-04-2022-ZYJ33KFMFNFCZFR3HAUWUPU3VI.php

Excellentissime video. Chapeau l’artiste, il a tout dit !

Une chaîne cinéma à suivre !

CONTRE-HISTOIRE DU CINÉMA – Présentation

Vous aimez l’Histoire? Et si vous en appreniez plus sur celle du cinéma… Chronologie, analyse, heures de gloires et trahisons du cinéma français sur plus d’un siècle. 1 vidéo tous les LUNDIS à 18H: ABONNEZ-VOUS !
Quelques commentaires sous la video à savourer

Très bon encore une fois pour mon plus grand plaisir. Le cinéma aujourd’hui est dans les mains d’une secte qui produit des films repoussoir. La laideur et la bêtise sont promues avec la complicité du quotidien Le Monde et l’hebdomadaire Télérama entre autres.

Le pire étant que tous ces bobos défendent l’« execption culturelle française » : on soutient le libre-échange et la mondialisation sauvage pour tous, mais on réclame le protectionnisme pour nos films !

Ou sont passé les André Cayatte, les Yves Boisset, les Francis Girod , les Jean Pierre Melville , les Henri Verneuil , les Maurice Pialat, Les Robert Bresson , les Robert Enrico et je pourrais en citer des dizaines d’autre qui ont marqués d’un trait rouge indélébile un cinéma d’une qualité digne d’ Artistes peintre tel que Van Gogh ou Renoir. Preuve en est ,d’innombrables metteurs en scènes internationaux continuent de s’inspirer de ces immenses metteurs en scène . Nos gouvernances et ces faux ambassadeurs de notre belle France ne sont seulement que des fossoyeurs de notre Grand Pays. Mème Luchini finit par me dégouter , alors que cet acteur de propagande semblait défendre l’écrivain Céline

Ce qui se fait de plus en plus rare, ce sont les comédies françaises transgressives ou au moins subversives. Ce genre est devenu, paradoxalement, le genre le plus politiquement correct, qui passe son temps à tirer sur l’ambulance puisqu’on ne peut plus rire que des vieux mâles blancs (cf la trilogie Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?), alors que les sujets de moquerie sur les dérives du gauchisme feraient d’excellents gags. Pas étonnants que les gens se soient tournés vers You Tube pour rigoler un bon coup…

Et je suis sure que ces gens se croient subversifs… J’aimerai pouvoir défendre le cinéma Français mais ça fait longtemps qu’il mérite de toucher le fond et ainsi peut être un jour relever le niveau après une bonne remise en question. Un milieu rempli d’entre soi aseptisé se faisant constamment des auto-féllations, vivant pour beaucoup d’entre eux un quotidien qui n’est en rien celui des « gueux » dont ils se font un malin plaisir de lui faire la morale. De plus en plus médiocre non seulement sur le contenue des films et les messages qu’ils tiennent absolument à faire passer qu’importe si c’était utile au film ou pas mais aussi au niveau des acteurs de mon point de vue. (au passage beau boulot pour le montage)

 

 2,244 total views,  3 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. Leur talent est inversement proportionnel à leurs comptes en banque. Des parasites subventionnés avec de l’argent public. Notre argent.

  2. J’ai travaillé quelques années dans le monde du spectacle et que ce soit un navet ou un succès, l’artiste est sans aucun doute la personne la moins compétente pour se faire une idée de ce que vivent les citoyens dans la société, en plus de ça ils cherchent aussi à protéger leur statut de privilégié, politiquement ce sont des incapables.

  3. Penser que ces guignols ont des convictions c’est leur donner beaucoup d’importance. Ils n’ont que l’intelligence pratique du compte en banque. Ce n’est qu’une vulgaire poignée de connards qui ponctionne allègrement dans les caisses du chômage quand ils se la coule douce.

  4. on se moque de ses nantis : nous croient t’ils assez idiots pour imaginer que nous nous intéressons ne serait ce qu’une seule seconde à leurs idées ? de plus ils ne sont encore présents qu’à coups de subventions monstrueuses, car leurs films sont le plus souvent de vrais navets et leur jeu plus que médiocre : on est loin du cinéma qui était un art, maintenant c’est une industrie avec des manoeuvres

  5. Tout à fait vrai pour le cinéma français que je fui car je vais m’ennuyer devant toujours ces mêmes thèmes débiles!!!

  6. Là-dedans, au moins 499 (et je suis généreux) qu’on verra ni aux Césars ni aux aux Oscars.

    Ils ont d’ailleurs tellement peur de n’avoir que des miettes que les organisateurs du festival de Cannes ont rajouté 17 films « dont un gros contingent de français » pour l’édition 2022.

    Tapez 17 films français ajoutés sur Google, tous les médias en ont parlé.

    • Festivals de nantis prétentieux. je plains les gens qui, les yeux grands ouverts, admirent béatement les riches monter quelques marches rouges en apercevant à peine les gueux d’en bas.

  7. Vous remarquerez que dans les médias, on lit toujours « Macron contre le Pen ». Jamais ce n’est « Le Pen contre Macron ». Pourtant, la lettre L précède la lettre M dans l’ordre alphabétique. Et ce gouvernement parle de « l’égalité entre les femmes et les hommes » (les femmes d’abord, désormais).
    Ils font tout pour mettre MLP en 2ème position dans la représentation mentale des électeurs.
    Un exemple : https://www.midilibre.fr/2022/04/24/direct-presidentielle-2022-duel-macron-le-pen-suivez-la-journee-du-second-tour-en-direct-10255451.php

  8. boycott total de toutes ces pourritures, qui pour beaucoup n’habitent pas en France … qu’ils aillent se faire EN**LER

    • Très bonne idée,malheureusement vu mon budget je ne vais plus au cinéma.Je n’ai pas de télé(bazardée , marre de tous ces cons qui s’invitaient chez moi à l’heure du repas).Je ne peux donc même pas les menacer de ne plus regarder leurs films à la télé.
      Pour ce qui est de les enc….il semblerait ,d’après une chanson,que le gorille est un luron….à mon avis leur meilleur rôle!!!
      Ne pas oublier non-plus les insoumis de l’étape Gérald Dahan se présenterait en Charente Maritime,Marwan Berreni (celui qui s’est retrouvé en GAV),Sophie de La Rochefoucault

  9. Christine, si vous vous souvenez, les filmes « à message » ont commeccé avec l’arrivée de Mitterrand au pouvoir, Je ne supportais pas ces petits paltoquets prétentieux qui se croyaient en droit de distribuer ce que j’appelais la « néo-morale » bien que simple collégien.
    Le terme de « presstiué » avait était inventé par un journaliste américain des années 70, le show-baisse, qui a cette réputation depuis au minimum le Moyen-Age, mériterait so néologisme. En ce moment, ce sont les parasites politiques qui font le trottoir électoral.

    • AH OUI!!
      Train d’enfer, Dupond-lajoie, un deux trois soleil, romuald et juliette, ETC ETC ETC la liste est longue!!
      Et les séries, « seconde B » par exemple, l’histoire si j’ose dire d’une classe où les CPF sont extraordinaires.
      Et les chansons, allez!
      Pour l’ethiopie, je veux chanter pour ceux, ETC et les ENFOIRES tiens!
      C’est pas d’hier que ces putains tapinent pour le système.
      Mais comme on dit pas de michetons pas de tapins. Les clients sont nombreux, on le voit aujourd’hui encore

  10. Les rares fois où je vais au cinéma, j’évite depuis toujours les pénibles – maintenant pitoyables- films français, au profit des limités, mais au fond honnêtes pour l’époque médiocre films américains.
    Le pire, que je n’ai jamais vus effrayants par leurs bandes annonces : les comédies « françaises », normatives à souhait.
    Aux quotas d’étrangers AOC à cartes d’identité, ont succédé les quotas de blancs noyés dans al masse de leurs Remplaçants et applaudissant leur agonie : « La Brigade » -emblématqiue- ou le vomitif SEGPA (je n’ai vu que l’affiche) où des clones hors d’âge de ceux qui nous font disparaître se moquent de nos pauvres enfants handicapés, dont leur présence a contribué à détruire notre système scolaire il y a une génération encore un des meilleurs du monde.
    Seules exceptions vues récemment (je me fais violence…) : l’enchanteur « le chêne » où n’intervient pas un humain, et « Notre Dame brûle », qui si on n’excepte le mensonge du mégot et le héros migrant inévitable, sont de vrais chefs d’oeuvre.

  11. De quoi je me mêle, voilà que 500 c…nous diraient ce qu’on doit voter ?qu’ils la ferment et continuent de jouer dans leurs navets(pour la plupart)on est assez grands pour savoir ce qu’on à faire .

  12. Ces zartistes grande gueules oublient ce qu’est la démocratie et tapent sur ceux qui ne pense pas comme eux. Mais ils oublient aussi que ce qui votent pas comme eux font tourner le pays par leur travail. Eux ils se contentent de nous amuser et de nous divertir. De plus en plus mal d’ailleurs. Car entre les mauvais filme, les mauvaises séries archi hachés par les pubs, rien d’étonnant à ce qu’on préfère un bon livre, à une mauvaise télé.

  13. Bizarre, ils ont décidé de sortir de leur tanière dorée. Par contre, très peu se sont exprimé pendant la crise sanitaire, ne serait-ce pour soutenir les soignants ayant perdu leur emploi. Ils auraient pu se mobiliser et faire des dons, avec tout le fric qu’ils volent au fisc en plaçant leurs gains à l’étranger. Personnellement, j’ai décidé de boïcoter tous ces bobos et de ne pas apporter ma contribution à leur train de vie. Je ne vais plus au cinéma (et vu les navets à l’affiche, ce n’est pas une privation) et je n’achète plus de CD, ne vais plus aux concerts, même à ceux que je n’aurai jamais ratés avant les pass sanitaire et vaccinal. Je les mets tous dans le même sac. Ils roulent pour micronescu. Les trop rares à contre-courant comme V. Genest, sont épinglés et rejetés comme des pestiférés.

    • Moi , pareil ! je ne vais plus au « cinéma » depuis qu’il se doit de ne plus y aller … autant dire depuis des décennies ! et ces pseudo « artistes » là je les maudits …

  14. Si Jean-Pierre Coffe était encore de ce monde , il dirait certainement en parlant du cinoche français et de ces baltringues d’acteurs : c’est de la Merde !

  15. Une bande de baltrinbank€€€, bien sûr, les blindés de fric sont automatiquement les amis du traître macron ne mélenchons pas les torchons et les serviettes…

  16. Hélas ! Je fais la même zmanalyse que vous @ Chtistine Tasin. Quant aux zartistes ils sont devenus des politichiens aussi médiocres dans leur rôle de moralisateurs que ceux qui se prétendent être des scientifiques de plateau tv. Cela fait longtempd que je ne regarde plus leurs films du nouveau monde, trop de propagande et bien peu de talent et ceux qui en avaient l’ont perdu. Définitivement.
    Ils menacent mais ne s’en iront jamais, la soupe est meilleure en France et ils le savent. Dommage cela nous ferait des vacances. Mais s’ils veulent partir et retroyver leur pognon planqué dans quelque paradis fscal, bon vent !
    Ps : Je croyais interdit de faire de la propagande ou l’ont-ils faite dans les délais légaux ?

  17. Le cinéma actuel n’a plus rien à dire. Il faut savoir que ceux qui causent sont des enfants de, petit enfants de et maintenant arriere petits enfants de. Élevés en gosses de riches coupés du monde réel, leurs œuvres sont médiocres car c’est la soupe de la soupe de la soupe. Leurs déclarations de soutien à macron, c’est pour continuer à ne pas payer l’ISF.
    Je ne vais jamais au cinéma du reste, c’est cher, ça pue le renfermé, et c’est pour les vaxx. Je viens moi même du milieu du spectacle. Je les connais très bien. Le cinéma français, c’est entre les annes 30 et la nouvelle vague,les Truffaud, Goddard, etc. Après..on a eu quelques diamants ça et la..Le Vieux Fusil..Les Valseuses (bien qu’immoral sur le fond mais admirablement joué)..etc

  18. Ben tu parles ! pour eux surtout ne rien changer ! Ils se remplissent les fouilles avec des navets qu’ils sont les seuls a comprendre , la plupart ne vit qu’épisodiquement en France et leur pognon ( enfin le notre ) est bien planqué a l’étranger . Ces cabestrons nous disent ce que l’on doit voter , je leur conseille fortement d’aller se faire en…..r ça ils savent faire et ça leur donnera des couleurs !Ps ils peuvent quitter le pays on se passera sans peine de leur pénible présence ! ..qui nous coûte cher en plus !

  19. Des zartistes, laissez moi rire, le cinéma français est au ras des pâquerettes. Si le zéro du film, n’est pas arabe, ou homo, ou lesbienne, ou alcolo, ou divorcé avec des gosses qui ne veulent plus le pifrer, ou si il n’est pas à poil en train de baiser, ou tout ça à la fois, c’est que ce n’est pas un filme français. Dans les filmes français d’aujourd’hui on cultive la perversité et la décadence. Et ce sont ces zartistes hommes et femmes, qui nous font la leçon. Bel exemple pour les jeunes.

    • D’ailleurs on repère facilement un navet français, dès le début, ça commence par une scène chaude au lit.
      Là on peut zapper, le reste sera du bouillon.

  20. La fin du débat entre MLP et Macron est marquante. Macron est contre la souveraineté du peuple. Il voudrait que ce soit les saloperies glissées par les députés (appartenance à l’UE, interdiction peine de mort, etc.) ces dernières années qui figent nos destins. Il déforme la laïcité conçue par lui comme l’absence totale de contrainte alors que comme l’égalité et la fraternité, la laïcité limite la liberté de certains au profit de l’intérêt général. Il déforme la notion de réfugié, faisant de la totalité des populations des pays en guerre « des combattants de la liberté », ce qui est faux. Aujourd’hui nous avons l’opportunité historique de nous débarrasser de ce nuisible et de l’humilier car rien de pire pour lui que d’être battu par celle qu’il avait traitée de « parasite » en 2017 et qu’il prétend respecter ! Avec Macron c’est toujours « l’amour vache ». Qu’il le réserve à Brigitte et ses petits copains du moment (Benalla etc.).

  21. Dans le lien présenté en début d’article on lit « Rien ne relie Marine Le Pen à la France de Villon, de Beaumarchais, de Voltaire, de Hugo ou de Camus. »
    Ah bon ! Ces 500 dégénérés eux sont reliés à l’islamisme du pays, sont reliés à l’avidité, au « m’as-tu vu, sont reliés au wokisme, sont reliés à ni homme ni femme, sont reliés au traître arrogants et suffisant de l’Elysée. Ces gens sont reliés à la connerie profonde et se croient des parangons d’une morale à deux balle. Creusez, ils ne comprennent rien à ce qui se joue, et se prennent des airs d’intellectuels. Ni prévoyants ni rassurants ils se veulent du camp du bien. Mais une partie est planquée ailleurs afin de sauvegarder leur pécule du Fisc. Bref! fini les de Funès ou les Gabin !

1 Rétrolien / Ping

  1. 500 abrutis (d’artistes) sur la ligne de départ… | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.