Le résultat de l’élection présidentielle samedi 23 avril dès 20h

Oui, dès samedi 23 avril en début de soirée, vous saurez qui va succéder à Emmanuel Macron.
Et peut-être même dès le vendredi 22… ici :

https://www.oddschecker.com/politics/european-politics/french-politics/next-french-president

Dans un précédent article je vous indiquais que les bookmakers allaient vous permettre de connaitre le nom des deux finalistes.
https://resistancerepublicaine.com/2022/04/01/z-devant-marine-le-vrai-sondage-les-paris-des-bookmakers/

Si vous consultez cet article, vous verrez que, effectivement, la copie d’écran d’alors, deux semaines avant le premier tour, montre (hélas…) que notre champion Eric Zemmour n’était pas dans le duo de tête :

tableau bookmakers premier tour élection présidentielle 2022 deux semaines avant le vote.

Si vous avez consulté cette page dans la dernière semaine avant le premier tour, vous avez pu voir Eric longtemps piétiner en troisième position dans le premier tableau ci-dessus (classement tenant compte du montant des mises) et longtemps rester en deuxième position dans le camembert des pourcentages (classement ne tenant pas compte du montant des mises) au paragraphe « Most Popular Bets ».

Et puis, le jour du vote se rapprochant…
Le pourcentage de Marine Le Pen est remonté graduellement, celui d’Eric a baissé, lentement, inexorablement.
Et Marine le Pen est passée deuxième dans le camembert des pourcentages dès vendredi, tout en restant deuxième au tableau principal.
Puis c’est Jean-Cul Méchancon qui est passé troisième le samedi au tableau principal, rétrogradant Eric en quatrième position.

tableau bookmakers premier tour élection présidentielle 2022 un jour avant le vote.

Le dimanche, le quarté n’avait pas bougé, ce qui augurait mal du résultat d’Eric.
Effectivement, dès 19h mon contact chez les assesseurs de ma région douchait mon optimisme par un SMS redouté : On fait entre 7 et 8%, c’est fini pour nous.
Et à 20h, les résultats officiels confirmaient que les bookmakers avaient donné le quarté dans l’ordre.
Consolation, Eric, le nouveau venu, le bleu, avait surnagé largement au dessus des 5% quand les vieux de la vieille buvaient le bouillon sous la fatidique barre : Les Remplacistes, Pourris Salauds, Escrolos et Conmunistes étaient rétamés.
On avait flirté avec la catastrophe car Jean-Cul Méchancon était à deux doigts de Marine. Si Eric avait attiré à lui 2 à 3% d’électeurs en plus… Je préfère ne pas dire pour qui j’aurai alors voté afin de crever l’abcès dans une tentative désespérée de provoquer le pire pour, dans un pari suicidaire, soit abréger l’agonie du pays soit déclencher le sursaut salvateur.
Passons, car tout est bien qui finit bien pour ce premier tour puisque Marine est toujours dans la course.

La morale c’est que, si les bookmakers donnent bien le résultat dans l’ordre peu avant la fin, tout peut basculer dans les derniers jours.
Quand il y a pléthore de candidats, les bouleversements ont plus de chances de se produire sur les « chevaux » en troisième et quatrième position, peut-être en deuxième mais rarement sur le favori faisant la course en tête depuis le début.
Mais quand il n’y a plus que deux « chevaux » en course, le plus petit bouleversement (comme peut-être la conférence de presse de ce mercredi du professeur Didier Raoult ?) signifie un renversement des résultats du tout au tout.

Rendez-vous donc samedi soir.
Vous saurez si votre bulletin pour Marine servira seulement à vous exempter de la responsabilité de la réélection de Macron ou s’il servira à élire, enfin, la première femme à la présidence de la France.

 1,009 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Attali n’avais t’il pas dit qu’en 2022 se serait une femme à notre tête ? , Même si se n’était pas à mlp qu’il pensait.

  2. Plus que d’élire une femme (on se fout du sexe), il s’agit de donner un sursis à la France. 5 ans de plus du micronnard, et c’en est fini de notre pays. Il n’attendra pas les législatives pour balancer ses merdes de « vaccination » obligatoire, de pass, de QR code, sans parler des augmentations de taxes, de ses lois liberticides et anti-propriété et j’en passe. Voter Marine, c’est un moindre mal. Sans quoi, nous ne pourrons même pas nous réfugier ailleurs si ça tourne mal puisqu’ils veulent imposer un pass pour voyager. Il faudra nous regrouper dans des zones protégées. Un comble dans NOTRE pays.

Les commentaires sont fermés.