Romy Schneider : exposition grandiose à la Cinémathèque française

Romy Schneider (23 septembre 1938-29 mai 1982)

A l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, la Cinémathèque française célèbre l’icône le temps d’une exposition grandiose.

Bien modestement, il est juste question ici d’évoquer Romy Schneider à l’occasion de l’ouverture de l’exposition qui lui est consacrée. La magnifique photo de l’affiche est à elle seule un sublime cadeau. 

 

“Je voulais vivre, aimer, me développer sur le plan artistique, devenir un être nouveau : mais surtout être libre”

A n’en pas douter, d’autres articles sur  le sujet apparaîtront d’ici le mois de mai, dans la presse et peut-être sur RR car il doit y avoir des passionnés parmi les auteurs,  tandis que des rediffusions télévisées auront lieu.

Quarante ans après sa disparition, Romy Schneider (23 septembre 1938-29 mai 1982) est toujours aussi aimée et populaire. Actrice européenne, avec une carrière débutée en Allemagne et poursuivie en France, elle est devenue une star grâce à des films qui ont marqué à jamais l’histoire du cinéma.

Pourtant, depuis quelques années, la tragédie de la fin de sa vie prend le pas sur le reste. Il est toujours plus vendeur de présenter une femme comme un paquet de névroses, sujette à la mélancolie et désespérée jusqu’à l’os. Surtout si celle-ci était d’une beauté fracassante et l’une des plus grandes actrices de l’histoire du cinéma.

« Il suffit de murmurer Romy et des images nous envahissent »

Le programme de la Cinémathèque est ici

A l’occasion des 40 ans de sa mort, la cinémathèque de Paris organise une exposition et plusieurs événements en hommage à l’actrice Romy Schneider.

Expo, conférence, rétrospective…Du 16 mars au 31 juillet 2022, à Paris, la Cinémathèque rend hommage à l’actrice Romy Schneider, décédée le 29 mai 1982, à 43 ans, dans la capitale. Coup de projecteur immanquable sur cette  actrice incontournable du cinéma français.

L’exposition Romy Schneider d’abord montre comment la petite fiancée autrichienne est devenue une icône du cinéma français, à la fois solaire et proche, bien décidée à s’émanciper de Sissi, multipliant choix audacieux et collaborations avec les plus grands : Luchino Visconti, Orson Welles, Otto Preminger, Alain Cavalier, Henri-Georges Clouzot, Joseph Losey, Claude Sautet, Costa-Gavras, Claude Chabrol…

Romy Schneider, l’exposition La Cinémathèque française

Costumes, affiches, photographies, rares archives, interviews et extraits de films racontent cette quête de travail et de liberté qui a fait de Romy Schneider une actrice en majesté, en qui toutes et tous aiment se projeter et se reconnaître.

Biographie : bande-annonce du film « Romy » : 

Lien vers un site de streaming : https://fr.movizland.biz/9360-romy.html

Romy Schneider, l’exposition La Cinémathèque française :

En prolongement de l’exposition, on admirera les merveilleux dessins d’Hervé Le Fur, aux crayons graphite sur feuille Bristol.

Il sait faire ressortir l’âme de nos acteurs et chanteurs français : http://manvale.canalblog.com/

Romy Schneider dans « Max et les ferrailleurs ».

 

Les Choses de la vieCésar et RosalieMax et les ferrailleurs

Quelques liens vers du streaming :

https://www.cinez.biz/19107-cesar-et-rosalie-0DKnW.html

https://www.cinez.biz/19270-la-piscine-hAzxH.html

https://www.cinez.biz/19238-les-choses-de-la-vie-JeOI9G.html

https://www.cinez.biz/18875-une-femme-a-sa-fenetre-yRnZwr.html

https://www.dailymotion.com/video/x11032 (1ère partie)

https://www.cinez.biz/19026-le-mouton-enrage-94QVE.html

 5,725 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Bien heureuse que Romy Schneider ait pu s’affranchir de Sissi, rôle sympathique mais quelque peu nunuche de mon point de vue, plus conforme à un conte de fées moderne qu’à la tragique réalité du destin de la vraie impératrice Sissi. Par la suite, magnifiques rôles de composition, plus conforme à l’idée de ce que je faisais avec le recul de son propre destin.

  2. Bien sûr il y a Elle, mais aussi tous les autres, toute une génération d’acteurs extraordinaires et surtout… il y avait des Films !

  3. Belle et talentueuse Romy, la classe ,il nous reste ses films ,entre autres le vieux fusil ,la banquière ,magnifiques .

  4. regrets éternels d’une époque où le cinéma de qualité conjuguait beauté et talent – merveilleuse romy à jamais

  5. Je la trouve vraiment touchante dans SISSI.
    Le style qu’elle a pris par la suite ne me plait pas.
    Néanmoins, elle a tourné dans de nombreux films célèbres, et elle jouait très bien, dommage pour cet horrible accent « Chermanique »

  6. L’époque où le cinéma faisait encore rêver, pas comme les merdes d’aujourd’hui, mièvres et inconsistantes, où transparaît le désespoir d’une génération sans imagination et l’orientation du septième art vers le socialement et politiquement correct.

Les commentaires sont fermés.