L’ordre des médecins du Vaucluse veut absolument vacciner les femmes enceintes… et les enfants

Ci-dessous quelques extraits du Bulletin de l’Ordre des Médecins du Vaucluse, datant de  mars 2022

Il est vrai que nous avons une dent contre le dit Conseil de l’Ordre; vaccinophile fou, qui n’a cessé de déverser sa bile contre les non vaccinés, ce qui, vraisemblablement, lui avait valu quelques tags vengeurs en septembre dernier.

https://resistancerepublicaine.com/2021/09/29/les-locaux-du-conseil-de-lordre-du-vaucluse-tagues-rouge-sang-on-va-pas-pleurer/

Dans le dernier bulletin, ignoble incitation à vacciner encore et toujours y compris les femmes enceintes… et les « repentis » ceux qui avaient un faux pass vaccinal ! On sent le dépit dans le « taux de vaccination des adultes et enfants » qui augmenterait peu ! Ils osent même, en contradiction avec les chiffres officiels, affirmer que des nouveaux-nés seraient en soins critiques à cause du Covid… si c’était vrai je pense que ce serait les pauvres gosses de mères vaccinées…

Apparemment le conseil de l’Ordre du Vaucluse ignore qu’un nombre impressionnant de femmes enceintes vaccinées perdent leur bébé, ils semblent ne pas connaître le mot « effets secondaires »??.

On apprend dans la foulée avec grand plaisir évidemment que le Conseil de l’Ordre cherche des médecins ukrainiens ou russes.. pour prendre en charge et également vacciner les « réfugiés » ukrainiens  (et les faux ukrainiens  arrivés avec eux sans doute) qui ont l’immense tort d’être peu vaccinés.

Et on peut s’attendre à toutes les horreurs avec une semaine de la vaccination sic ! Que d’horreurs ils commettent au nom de leur conception du bien…

 

Cherche  des Médecins parlant ukrainien ou russe afin d’optimiser leur prise en charge somatique et psychique.
Si vous êtes volontaire, contacter notre conseil : vaucluse@84.medecin.fr qui vous mettra en relation avec les organismes concernés. D’avance merci !

Le Conseil National de l’Ordre a décidé d’envoyer une aide financière aux médecins ukrainiens, par le biais de la Pologne qui se chargera de leur transmettre du matériel médical.

Vaccination
– Le taux augmente peu chez les adultes comme chez les enfants
– Les réfugiés ukrainiens sont peu vaccinés (vaccin chinois)
– Les Centres de vaccination restent ouverts dans les Centres Hospitaliers d’Avignon, de Valréas et  d’Orange et au Centre Départemental situé à la mairie annexe quartier Nord, quartier Saint-Jean et ouvert les vendredi et samedi.
– La moitié des doses est administrée en ville.

– Le vaccin NOVAVAX non ARNm arrive cette semaine dans les Centres. A partir du 14 mars, les professionnels de ville pourront passer commande sur le portail des pharmacies d’officine.
Il est réservé aux plus de 18 ans, non vaccinés (ce n’est pas un rappel). Il consiste en 2 doses à 21 jours d’intervalle.
Les Médecins pourront le proposer aux non-vaccinés qui craignent les vaccins à ARN ou qui présentent des contre-indications à ce vaccin.

– Les « repentis » qui ont obtenu de faux pass sanitaires et souhaitent se faire vacciner doivent s’adresser aux Centres pour mettre à jour leur statut vaccinal. Ce n’est pas aux Médecins libéraux de le faire et cela ne peut pas non plus être fait dans les relais ambulatoires.

– Toutes les études confirment que la vaccination des femmes enceintes est sûre et efficace. Pourtant, les professionnels expriment une certaine réserve en ce qui concerne la vaccination de leurs patientes.
Or, si les femmes enceintes ne sont pas plus susceptibles de contracter ce virus que les femmes non-enceintes en âge de reproduction, elles sont plus à risque, ainsi que les nouveau-nés, de contracter une forme sévère de la maladie. Elles ont un risque de 0,2% de mortalité contre 0,005% pour les femmes enceintes non infectées. Les risques d’accouchement par césarienne ou prématuré, de mort fœtale in utero ou de complications post-partum sont également plus élevés.
Les chiffres de Santé Publique France  montrent une augmentation du nombre de nouveau-nés en service de soins critiques dans un contexte d’infection au SARS-CoV-2.

.

Semaine européenne de la vaccination

En 2022, elle se déroulera du 25 avril au 1 er mai.

La vaccination contre la Covid-19 reste toujours d’actualité mais ne doit pas faire oublier l’importance des autres vaccinations pour stopper les épidémies de rougeole ou la récente extension aux garçons de la vaccination contre le papillomavirus (HPV). La SEV permet également de faire la promotion du nouveau calendrier vaccinal.

L’objectif général de la SEV est de promouvoir la vaccination à tous les âges de la vie en rappelant à la population que la vaccination est la meilleure des protections contre des maladies infectieuses qui peuvent être graves qu’il est important de vérifier ses vaccinations et de se vacciner si besoin.

 1,355 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Apparemment, ils ne considèrent pas le vaccin chinois comme un vrai vaccin, ils veulent imposer aux Ukrainiennes le vaxxin poison ARN.
    C’est donc qu’ils savent que le Pfizer n’est pas vraiment un vaccin, mais sert plutôt à une modification de l’ADN.
    J’espère qu’on pourra les passer en jugement un jour.
    Notre société est devenue l’antichambre de l’enfer.

  2. Il faut quoi de plus pour que toutes les personnes empoissonnées mobilise le reste de la population pour aller cravater tous ces assassins ,ces fous de la seringue et de les pendent haut et court sur place ! quand le peuple va t’il se bouger le cul et arrêter tous ces assassins du conseil scientifique ,de l’ARS , ces médecins fous de l’injection et ceux des plateaux télé , les sinistres et leur chef foutriquet ? Quand ?

  3. bref l’on oblige a vacciner alors que ce soi-disant vaccin n’est mème pas homologué et non obligatoire !De la part de médecins empoisonner sa propre population relève de l’ignominie car ils savent avec les dernières statistiques que ce vaccin ne protège de rien donc ne sert a rien mais par contre a des effets secondaires dévastateurs ils ont rejoint la Gestapo !Il faut 8 ans pour faire un vaccin la trois mois avec un rappel tous les six mois !mais c’est du délire tous a enfermer a Bichat !

  4. Cette bande est effrayante de criminalité ; en tant que médecins ils ne doivent ignorer ni les effets secondaires ni les décès engendrés par cette injection. Quelle horreur !

  5. Leur vaccin non arn novavax, vous y croyez vous, qu’il est vraiment non arn. Ils ont tellement menti, ils sont tellement fourbes et tordus que je ne n’en veux pas. Pas confiance, mais alors pas du tout, tous des salopards doublé de mengelés. Comme le fiser, ils peuvent se le carrer, là ou les poules ont l’œuf.

  6. Une majorité de médecins ont perdu toute crédibilité car vendus aux laboratoires pharmaceutiques, l’argent ne fait pas tout et garder son honneur de nos jours fait parti pour moi de ce que l’on a de plus cher au monde avec sa famille. L’ordre des médecins devra être dissous et les responsables jugés.

  7. Tout le monde sait que ca fonctionne pas,que ca tue et provoque de lourds handicaps et ils continuent.
    Il faut chercher dans quel interet et pourquoi,qui pousse a la roue ou qui paye….

  8. Au même moment, le gouverneur de Floride, de Santis, organise un colloque avec 11 médecins et scientifiques pour faire le point sur l ovid-19. La Floride déconseille formellement de faire vacciner les 5-11 ans.
    Déjà que depuis l’an dernier il n’y a pas plus AUCUNE restriction en Floride et au Texas…
    https://rumble.com/vx7klh-le-rideau-se-ferme-sur-le-thtre-covid.html Le rideau se ferme sur le théâtre Covid

  9. Les registres des effets secondaires des injections poisons combinés USA et 27 pays UE,

    affichent plus de 65 615 morts des injections poisons.

    Système passif qui reflète moins de 1% du réel alors multipliez.

    health impact news . com
    Traduction icône à droite sur barre d’adresse.

  10. Le Vaucluse est le département de France où il y a le moins de médecins par cent mille habitants. Je le sais, j’y vis. Que fait le Conseil de l’Ordre pour y remédier ? Rien. Par contre, il préfère empoisonner les femmes enceintes et les gamins. Une belle bande de pourris !

  11. Comme quoi, de nos jours, médecin peut rimer avec assassin.
    On ne compte plus ceux qui trahissent allègrement et sans scrupules le serment d’Hippocrate, en exposant des enfants, nés ou à naître à un produit expérimental nommé mensongèrement vaccin. Car ce n’en est pas un puisqu’il est visiblement très peu efficace et qu’il faut le renouveler sans cesse. Dont on ignore tout des effets secondaires tardifs qui mettent en péril l’avenir de ces pauvres gamins servant de cobayes à une science dévoyée. Sans parler des effets immédiats qui ont envoyé ou failli envoyer ad patres un certain nombre d’injectés. C’est une véritable honte. De tels individus ne méritent pas le nom de médecins.

  12. De quoi cet ordre des médecins se mêlent!
    Ils se le permettent parce qu’ils n’ont pas été accusés et condamnés pour avoir laissé mourir des patients atteints de Covid-19 sans même les soigner avec les médicaments à disposition.

  13. L’adresse postale publique de L’ordre des médecins du Vaucluse est
    https://conseil84.ordre.medecin.fr/content/contact-196
    IMPRIMER L’ARTICLE ET LE LEUR ENVOYER PAR LA POSTE.
    Pour imprimer, c’est facile avec Print Friendly : https://www.printfriendly.com/p/g/6gdk5a
    Choisir taille de texte 130% et taille d’images 100%
    Cliquer au bas du graphique « parasite » en fin d’article afin de l’effacer et à la suite sur les chiffres du nombre de vues, et sur l’icône « fichier pdf », pour les effacer de même.
    Télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer en deux feuilles recto-verso, 1-2 et 3-4..
    Dans l’espace blanc au bas de la dernière page, rajouter en GROS :
    Mensonges
    d’aspirants
    Mengele =
    Nuremberg 2 !
    Pour envoyer, mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    Résister aux aspirants Mengele du Vaucluse ça ne coûte qu’un timbre.

    • Mais les intimider, car tout le monde les connait, serait peut-être plus productif.
      Enfin, j’dis ça, j’dis rien…

  14. Le chiffre des personnes ayant un schéma vaccinal complet est stable. Il n’a quasiment pas bougé depuis deux mois. D’où la réaction du monde médical, que l’on ne voit presque plus sur les plateaux de télévision venir nous bassiner avec leurs seringues. J’ai encore dans les oreilles leurs antiennes : Vaccinez-vous, répété des milliers de fois, si ce n’est plus.

Les commentaires sont fermés.