Volkswagen, Porsche… Fermeture d’usines, chômage, inflation… Nouvelle crise de 29 ?

Ils sont en train de nous suicider en direct. « Ils »,  ce sont les gens à qui, disent-ils, il faut confier notre vie, notre destin, parce que, eux, les mondialistes, savent mieux que le peuple ce qui est bon pour lui. C’est d’ailleurs pour ça qu' »ils » s’interdisent de nous demander notre avis…

Ces connards de l’UE, der Leyen et Macron, à l’abri dans leurs palais dorés, deviennent de vrais Ceaucescu. Ils nous acheminent vitesse grand V vers une crise qui va ressembler furieusement à celle de 29. Chômage record, inflation galopante, pénurie de pièces détachées, pénurie de blé… Avec, forcément, le corollaire, l’arrêt des projet immobiliers. Quand le bâtiment va, tout va. Quand le bâtiment ne va plus, quand l’automobile ne va plus, quand des millions d’ouvriers en chômage forcé et peu à peu plus indemnisé vont errer dans nos villes et campagnes à la recherche d’un épi de maïs à grignoter pour ne pas crever…

Ils nous préparent des jours calamiteux alors que nous sommes déjà endettés au-delà du maximum.

Et tout cela va bénéficier… aux Etats-Unis, ceux par qui le scandale arrive et qui, eux, n’ont pas besoin des pièces détachées russes, du blé ukrainien, du gaz russe….

Cf notre article sur les richesses de l’Ukraine

https://resistancerepublicaine.com/2022/03/03/biden-et-der-leyen-veulent-voler-a-la-russie-et-a-nous-ble-uranium-et-autres-richesses-du-sol-ukrainien/

Cf également la démonstration de Charles Gave

https://resistancerepublicaine.com/2022/03/06/sanctions-economiques-charles-gave-la-russie-peut-tenir-2-ans-la-france-2-mois/

.

Extraits d’un article de l’Opinion ci-dessous qui donne une idée de la catastrophe en cours avec le simple exemple de l’automobile, dépendant de pièces fabriquées un peu partout dans le monde sauf chez nous.  Vive les délocalisation, vive le désindustrialisation chère à Macron qui confie aux Chinois, aux Indiens, aux Ukrainiens la charge de nous nourrir, nous habiller, fabriquer  les pièces détachées dont nous avons besoin… C’est aussi ça la mondialisation, faire des peuples des masses soumises, dépendantes, aveugles…

[…]

Après avoir mis à l’arrêt deux sites dans l’est de l’Allemagne, VW a déclaré que la capacité de production de son usine phare dans l’ouest de l’Allemagne sera bientôt fragilisée en raison d’un manque de pièces venant d’Ukraine. Les fabricants qui exploitent des installations en Russie affirment que la pression sur les chaînes d’approvisionnement a été aggravée par l’exclusion du pays du système international de paiements interbancaires Swift. Le blocus de l’espace aérien russe et les perturbations des voies maritimes ont, par ailleurs, considérablement ralenti le transport de marchandises.

Bien que l’Ukraine dispose d’une petite filière de pièces détachées, elle est surtout devenue un fournisseur clé de faisceaux électriques, qui sont indispensables pour structurer le câblage d’une voiture et connecter ses différents composants

Parmi les fournisseurs de ces équipements ayant des installations en Ukraine figurent l’allemand Leoni, le japonais Fujikura, l’irlandais Aptiv et le français Nexans. La production dans ces usines s’est arrêtée presque immédiatement après le début de l’invasion russe, ce qui a affecté les usines de Volkswagen en Europe de l’Est ainsi qu’en Allemagne.

VW a arrêté la production cette semaine sur son site de Zwickau, dans l’est de l’Allemagne, où il fabrique la voiture électrique ID.4 pour les marchés européens et les Etats-Unis. La société a également déclaré que la production à Wolfsburg commencerait à faiblir la semaine prochaine et s’arrêterait la semaine suivante en raison d’un manque de pièces.

De son côté, Porsche, qui appartient à VW, a interrompu la production dans son usine de Leipzig, où sont fabriqués la berline Panamera et le SUV Macan. Cette décision pourrait altérer la capacité de la marque à livrer ces modèles populaires aux clients du monde entier.

Bayerische Motoren Werke (BMW) a annoncé qu’il suspendrait la semaine prochaine la production dans son installation phare de Dingolfing, où, selon un porte-parole, l’entreprise construit jusqu’à 1 600 voitures par jour, dont ses modèles vedettes, les berlines séries 5, 7 et 8. BMW va également connaître des perturbations sur son site de Munich et dans ses usines Mini aux Pays-Bas et au Royaume-Uni en raison de pièces manquantes.

[…]

https://www.lopinion.fr/economie/la-guerre-en-ukraine-plonge-lindustrie-automobile-dans-une-nouvelle-crise-logistique

 

Que faire ? Parler haut et fort, chez le coiffeur, le boulanger… de ce qui se passe, faire comprendre à votre voisin que la guerre que Macron et compagnie mènent à la Russie c’est notre catastrophe et qu’il ne faut à aucun prix que Macron soit réélu;

 

 1,072 total views,  2 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Le conflit aux portes de L’UE dans une économie interconnectée interdépendante mondialisée et l’embargo déclaré entrainera une pénurie une hyperinflation ce rally entrainera une récession si rien ne s’arrête

  2. Eh ! oui ! mais GrosYeux a déclaré qu’on allait faire une guerre économique totale à la Russie.
    Les mêmes qui ont organisé la mondialisation heureuse, qui ont fait fuir toutes nos usines et fabriques, les mêmes croient pouvoir limiter une guerre économique à UN SEUL PAYS.
    Ne sont-ils pas stupides ?
    Ils nous conduisent vers une crise économique globale touchant surtout l’Europe, déjà enclenchée par les mesures idiotes de confinement et d’arrêt de production.

  3. La bonne nouvelle, c’est que d’ici 2030, il y aura 21 millions de boomers inactifs à nourrir en France contre 17 millions actuellement.
    Sans parler des 17 millions d’allogènes établis en France.
    Quand Le Maire parlait de « détruire l’économie russe », il parlait en fait de l’économie française.
    Le Maire restera certainement comme le ministre de l’économie français qui a réussi à détruire la France en moins de trois ans.

    La Russie passera en économie de guerre, la France passera aux émeutes raciales une fois la CAF plantée par sa politique antirusse.

    • OUi la courbe s’inverse en 2030 : cela signifie que les retraites ne pourront pas être versées.
      Voilà pourquoi certains ont diversifié au maximum pour avoir des loyers (chambres d’étudiants à la maison -peu taxé- mais loyers faibles accessibles pour les étudiants, location de maison en courte durée) et ont un train de vie au plus bas (achat systématique d’un maximum de produits à -30/-50%)
      ….
      quant aux vacances, on partage un grand appartement en haute montagne, ou une maison de bord de mer. A deux couples, cela réduite d’autant…
      La voiture ? 260 000 kms au compteur, on change des pièces de temps en temps à la casse…la consommation de ce diesel de 2008 c’est 4.6l/100 : pourquoi en changer ? Du terrain : hé bien mettons y un peu de potager ! et hop ! 40 pieds de tomates et des courgettes chaque année, avec des salades, des rhubarbes, des framboisiers des fraisiers….sur 100 m2.
      La vie simple et basique est accessible à chacun.

  4. Et les écolos-pastèque s’en réjouissent, moins de voiture et moins de CO2 « humain »!

Les commentaires sont fermés.